Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Jesrad

Recommended Posts

il y a 54 minutes, RaHaN a dit :

Pourquoi ne pas lire le premier message de ce topic ? 

Je l'ai déjà fait mais en fait j'ai vu ces conseils proposés dans un livre pour étudiants en médecine donc je me demandais si l'Etat essayait d'imposer sa politique paternalistes aux futurs médecins ou si ces conseils avaient un semblant de fond de vérité?

Link to comment
22 hours ago, Pelerin Dumont said:

il me semble que c'est en contradiction avec ce qui est professé ici

:D

 

Quote

fruit à coque sans sel

Les personnes en bonnes santé n'ont aucun bénéfice à limiter le sel.

Quote

5 fruits et légumes

C'est basé sur du vent. ça n'est pas forcément une mauvaise chose, mais pas la peine de se forcer

Quote

2 fois par semaine des légumineuses

C'est sûr, si on a un régime pauvre en viande comme ils recommandent, c'est une bonne idée, mais sinon c'est complètement con. Les protéines des légumineuses sont plus difficiles à absorber, elles peuvent être irritantes pour l'intestin (ça dépend des gens) et elles sont pleines de lectine qui inhibent l'absorption des sels minéraux (une bonne préparation permet de limiter ce problème ceci dit)

Quote

Produit céréalier complet ou peu raffinés tous les jours

Quelle horreur! Les céréales sont bourrés de composé pro-inflammatoires, de lectines et autre anti-nutriment, et c'est encore pire quand elles sont complètes. Les supprimer de mon alimentation m'a personnellement permis d'arrêter un traitement immunosuppresseur, donc je suis un peu biaisé/remonté contre elles, mais je doute qu'elles soient bonne pour la santé de qui que ce soit (et elles sont l'ennemi numéro 1 sur ce thread)

Quote

2 produits laitiers par jour

Aucune raison de limiter ni de se forcer

Quote

eau à volonté

Ok, celui là est consensuel :D

Quote

Poisson/fruit de mer 2 fois par semaine

Bonne idée

Quote

Limiter la viande rouge et privilégié la volaille

Bullshit à l'état pur. La "nocivité" de la viande rouge est une de leur tarte à la crème, mais qui est débunké dans toutes les études sérieuses (ie qui ne mélangent pas "viande rouge" et "viande transformée"). La viande rouge, en plus de contenir d'excellentes protéines, contient plein de vitamines (oui, oui), de la carnitine, carnosine, créatine et, dans le cas de bœuf nourri à l'herbe, des omega3. Évidemment si la viande est consommé en burger, et donc accompagné de pain de mauvaise qualité, de sucre dans le ketchup, de mayo pleine de graisses oxydées et d'une parte de frite elles-aussi pleines de graisses oxydées, c'est mauvais.

 

Quote

Limité la consommation de charcuterie

remplie de nitrites, qui sont cancérigènes. Pas forcément une mauvaise idée de limiter à une consommation occasionnelle. Mais eux se préoccupent surtout du gras (dont on se fiche)

Quote

de produits sucrés, de sodas

ok

Quote

de sel

inutile, voire dangereux (le sodium est un nutriment essentiel)

Quote

éviter les consommation excessive de matières grasse ajoutés

Si on parle d'huile de graines, oui (et excessive dans ce contexte, c'est toute valeur supérieure à 0), surtout si partiellement hydrogénée ou utilisées comme huile de friture

Mais aucune raison de limiter le beurre, l'huile de coco ou d'olive, ou le gras de bœuf ou de canard.

 

12 hours ago, Mathieu_D said:

Tiens limiter la viande rouge c'est moins de 500 grammes par semaine. C'est plus que mon rythme naturel. La limite n'est pas franchement basse.

C'est triste

  • Yea 2
Link to comment
12 hours ago, Pelerin Dumont said:

Je l'ai déjà fait mais en fait j'ai vu ces conseils proposés dans un livre pour étudiants en médecine donc je me demandais si l'Etat essayait d'imposer sa politique paternalistes aux futurs médecins ou si ces conseils avaient un semblant de fond de vérité?

C'est la même clique qui écrit ces bouquins et les recommandations étatique.

Link to comment
il y a 8 minutes, Jensen a dit :

Aucune raison de limiter ni de se forcer

Oui, les produits laitiers c'est surtout une question de goût personnel et de génétique.

 

il y a 9 minutes, Jensen a dit :

remplie de nitrites, qui sont cancérigènes.

Le consensus est peut-être en train de glisser sur ce point. Nitrites et nitrates sont en effet précurseurs des nitrosamines, qui sont cancérigènes, mais aussi précurseurs de l'oxyde nitrique, excellent pour l'immunité et plein d'autres choses. Et on ne sait pas encore bien pourquoi nitrates et nitrites suivent parfois le premier destin, et parfois l'autre.

Link to comment
Il y a 12 heures, Mathieu_D a dit :

Tiens limiter la viande rouge c'est moins de 500 grammes par semaine. C'est plus que mon rythme naturel. La limite n'est pas franchement basse.

La viande rouge pour ces gens-là ça inclut le bœuf, l'agneau, le porc, le veau entre autres. La limite est clairement basse. Ou alors c'est moi qui suis un viandard ?

Link to comment
31 minutes ago, Jensen said:

C'est triste

Les goûts les couleurs tout ça.

J'aime la viande dont la viande rouge mais j'en consomme peu souvent. Je n'aime pas trop le boeuf bas de gamme, la viande hachée. Je mange ma côte de boeuf avec bonheur un week end de temps en temps, ou une épaule d'agneau par exemple. 

500 grammes c'est deux ou trois repas à base de boeuf par semaine, je moyenne à moins.

 

 

13 minutes ago, Lugaxker said:

La viande rouge pour ces gens-là ça inclut le bœuf, l'agneau, le porc, le veau entre autres. La limite est clairement basse. Ou alors c'est moi qui suis un viandard ?

Ha le porc et le veau c'est de la viande rouge ? Le poulet, la pintade, le canard et le lapin aussi alors tant qu'on y est ?

Déjà l'agneau il y a débat.

 

 

Je mange bien plus que 500 grammes de viande par semaine, et bien plus que 500 grammes d'animaux avec les poissons et fruits de mer si on limite la viande aux mamifères et aux oiseaux, sans parler des oeufs et du fromage.

Link to comment
il y a 10 minutes, Mathieu_D a dit :

Ha le porc et le veau c'est de la viande rouge ? Le poulet, la pintade, le canard et le lapin aussi alors tant qu'on y est ?

Pour l'OMS et le HCSP (la source de l'infographie), oui. De manière générale, quand le terme « viande rouge » apparaît dans un discours moralisateur, c'est qu'il est compris dans ce sens. Seules les volailles n'entrent pas dans cette catégorie.

Link to comment
Just now, Lugaxker said:

Pour l'OMS et le HCSP (la source de l'infographie), oui. De manière générale, quand le terme « viande rouge » apparaît dans un discours moralisateur, c'est qu'il est compris dans ce sens. Seules les volailles n'entrent pas dans cette catégorie.

Oui je viens de voir qu'au niveau international "red meat" c'est en gros de la viande de mammifères. (Contrairement à la définition culinaire française.)

 

Bon.

 

J'en mange plus que 500gr par semaine du coup.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 14 minutes, Mathieu_D a dit :

Les goûts les couleurs tout ça.

J'aime la viande dont la viande rouge mais j'en consomme peu souvent. Je n'aime pas trop le boeuf bas de gamme, la viande hachée. Je mange ma côte de boeuf avec bonheur un week end de temps en temps, ou une épaule d'agneau par exemple. 

500 grammes c'est deux ou trois repas à base de boeuf par semaine, je moyenne à moins.

 

 

Ha le porc et le veau c'est de la viande rouge ? Le poulet, la pintade, le canard et le lapin aussi alors tant qu'on y est ?

Déjà l'agneau il y a débat

Viande rouge c'est en fonction du taux de myoglobine. Donc l'agneau oui.

Pour le canard il peut y avoir débat. Mais c'est une volaille 

Link to comment
1 hour ago, Rincevent said:

Le consensus est peut-être en train de glisser sur ce point. Nitrites et nitrates sont en effet précurseurs des nitrosamines, qui sont cancérigènes, mais aussi précurseurs de l'oxyde nitrique, excellent pour l'immunité et plein d'autres choses. Et on ne sait pas encore bien pourquoi nitrates et nitrites suivent parfois le premier destin, et parfois l'autre.

À priori la vitamine C prévient la formation de nitrosamine. Pour le reste, je ne sais pas. Ça serait en effet très intéressant de savoir. Mais est-ce qu'on a vraiment besoin de nitrite pour fabriquer de l'oxyde nitrique? C'est une molécule très simple. Il faut de l'azote évidemment, mais ça les protéines en sont remplies.

Link to comment
il y a 11 minutes, Jensen a dit :

À priori la vitamine C prévient la formation de nitrosamine. Pour le reste, je ne sais pas. Ça serait en effet très intéressant de savoir. Mais est-ce qu'on a vraiment besoin de nitrite pour fabriquer de l'oxyde nitrique? C'est une molécule très simple. Il faut de l'azote évidemment, mais ça les protéines en sont remplies.

Intéressant, pour la vitamine C. Sinon, on peut aussi faire du NO à partir de l'arginine (ou de la citrulline). Et ta peau en produit aussi un peu quand elle est exposée au soleil.

 

Bref, ça a beau être une molécule très simple, ce n'est pas si évident que ça d'en produire.

Link to comment

A priori c'est le fer contenu dans la myoglobine qui pose problème. Le porc, l’agneau et le bœuf ont en moyenne 2, 6 et 8 milligrammes de myoglobine par gramme de muscle.

Donc à priori le porc est moins dangereux.

Les études sont discordantes, mais les viandes préparées paraissent plus toxiques (charcuterie).

Red Meat and Processed Meat Consumption and All-Cause Mortality: A Meta-Analysis | American Journal of Epidemiology | Oxford Academic (oup.com)

Link to comment
Il y a 12 heures, Jensen a dit :

:D

 

Les personnes en bonnes santé n'ont aucun bénéfice à limiter le sel.

C'est basé sur du vent. ça n'est pas forcément une mauvaise chose, mais pas la peine de se forcer

C'est sûr, si on a un régime pauvre en viande comme ils recommandent, c'est une bonne idée, mais sinon c'est complètement con. Les protéines des légumineuses sont plus difficiles à absorber, elles peuvent être irritantes pour l'intestin (ça dépend des gens) et elles sont pleines de lectine qui inhibent l'absorption des sels minéraux (une bonne préparation permet de limiter ce problème ceci dit)

Quelle horreur! Les céréales sont bourrés de composé pro-inflammatoires, de lectines et autre anti-nutriment, et c'est encore pire quand elles sont complètes. Les supprimer de mon alimentation m'a personnellement permis d'arrêter un traitement immunosuppresseur, donc je suis un peu biaisé/remonté contre elles, mais je doute qu'elles soient bonne pour la santé de qui que ce soit (et elles sont l'ennemi numéro 1 sur ce thread)

Aucune raison de limiter ni de se forcer

Ok, celui là est consensuel :D

Bonne idée

Bullshit à l'état pur. La "nocivité" de la viande rouge est une de leur tarte à la crème, mais qui est débunké dans toutes les études sérieuses (ie qui ne mélangent pas "viande rouge" et "viande transformée"). La viande rouge, en plus de contenir d'excellentes protéines, contient plein de vitamines (oui, oui), de la carnitine, carnosine, créatine et, dans le cas de bœuf nourri à l'herbe, des omega3. Évidemment si la viande est consommé en burger, et donc accompagné de pain de mauvaise qualité, de sucre dans le ketchup, de mayo pleine de graisses oxydées et d'une parte de frite elles-aussi pleines de graisses oxydées, c'est mauvais.

 

remplie de nitrites, qui sont cancérigènes. Pas forcément une mauvaise idée de limiter à une consommation occasionnelle. Mais eux se préoccupent surtout du gras (dont on se fiche)

ok

inutile, voire dangereux (le sodium est un nutriment essentiel)

Si on parle d'huile de graines, oui (et excessive dans ce contexte, c'est toute valeur supérieure à 0), surtout si partiellement hydrogénée ou utilisées comme huile de friture

Mais aucune raison de limiter le beurre, l'huile de coco ou d'olive, ou le gras de bœuf ou de canard.

 

C'est triste

Merci pour ces précisions, je vais continuer mon initiation?

Link to comment
Il y a 14 heures, Jensen a dit :

Les personnes en bonnes santé n'ont aucun bénéfice à limiter le sel.

Plus précisément, le problème n'est pas "trop de sodium" (qu'on a tendance à pisser quand on est en cétose), mais de prendre assez de potassium par rapport au sodium.

  • Yea 1
Link to comment
2 minutes ago, Rincevent said:

Plus précisément, le problème n'est pas "trop de sodium" (qu'on a tendance à pisser quand on est en cétose), mais de prendre assez de potassium par rapport au sodium.

Est-ce que tu recommandes le sel de potassium en remplacement total ou partiel ? Le Lo Salt annonce 13g de sodium et 35g de potassium.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 1 minute, Sekonda a dit :

Est-ce que tu recommandes le sel de potassium en remplacement total ou partiel ? Le Lo Salt annonce 13g de sodium et 35g de potassium.

Personnellement je prends autant que possible du sel mixte, en effet. Ici Jurasel faisait du 1:1 Na/K, mais je pense que LoSalt (qui les répartit en 1:2) est meilleur. C'est d'ailleurs la marque que je prenais quand j'étais en France. Le goût est assez proche, moi ça me va. (Mais pour qui pense faire son mélange Na/K maison, le "sel Bouillet", 0% Na, contient d'importantes quantités de glutamate, ce n'est donc pas du 100 % K).

  • Post de référence 1
Link to comment

Je préfère souvent des grains un peu plus gros (avec un moulin). Je n'ai pas cherché si ça existe en potassium. Est-ce que tu en as déjà vu ?

Link to comment
il y a 20 minutes, Sekonda a dit :

Je préfère souvent des grains un peu plus gros (avec un moulin). Je n'ai pas cherché si ça existe en potassium. Est-ce que tu en as déjà vu ?

Non, et si ça existe vérifie que ce soit de qualité alimentaire (parce que c'est aussi utilisé comme engrais). Ceci dit, beaucoup de sels de potassium (citrate, carbonate...) sont très hygroscopiques et déliquescents, du coup c'est peut-être la raison de cette rareté.

 

Tiens, idée à la con du jour : est-ce qu'on peut saler avec du citrate de potassium ? :icon_tourne:

Link to comment
Il y a 5 heures, GilliB a dit :

Le sel de potassium est problématique pour les insuffisants rénaux et l'hyperkaliémie est mortel. 

Oui, il faut surtout y aller mollo avec le potassium, et toujours le contrebalancer avec du sodium. 

Link to comment

L'influence de l'apport en sodium sur la tension chez les personnes sans hypertension est trop faible avoir le moindre effet.

 

https://sebastianrushworth.com/2020/08/13/how-bad-is-salt-for-your-health/

Quote

Among the people with normal blood pressure at the beginning of the trials, the systolic blood pressure (the pressure in the blood vessels when the heart is contracting) was 1,2 mmHg (mm of mercury, the metric used for measuring blood pressure) less in the reduced salt group than in the control group. Since a normal systolic blood pressure is about 120, and for an average person probably varies from 105 to 140 over the course of a day, an average reduction of 1,2 is unlikely to have any noticeable health impact. It’s basically a rounding error, and it wasn’t statistically significant. The diastolic blood pressure was 0,8 mmHg less in the reduced salt group. Funnily enough, this difference was statistically significant, but in practical terms it is still a rounding error, certainly not something that has any clinical significance.

 

https://academic.oup.com/ajcn/article/109/5/1273/5480600?login=true

Quote

In study groups with mean BP ≤ 131/78 mm Hg, the relation between SR and BP was weak. For SBP it was −1.46 mm Hg/100 mmol SR (95% CI: −2.7, −0.20) and for DBP it was: −0.07 mm Hg/100 mmol SR (95% CI: −1.5, 1.4).

 

  • Love 1
Link to comment

J'ai fait une course de sentiers hier de 9h à midi et demie sans ombre à la latitude d'Israel et je me disais, là, je vais rosir. Surprise, pas du tout et pas la moindre sensation de peau chaude après coup. Ça va au delà de mes attente. 

 

Pas de lotion solaire. 

 

Bon, au 21 juin ce serait autre chose. 

Link to comment
Il y a 1 heure, Nick de Cusa a dit :

J'ai fait une course de sentiers hier de 9h à midi et demie sans ombre à la latitude d'Israel et je me disais, là, je vais rosir. Surprise, pas du tout et pas la moindre sensation de peau chaude après coup. Ça va au delà de mes attente. 

 

Pas de lotion solaire. 

 

Bon, au 21 juin ce serait autre chose. 

Veinard. Ici il a neigé puis grêlé. :icon_tourne:

Link to comment

Sans être jusqu'au boutiste, j'ai fait 3 ans de ceto strict, en privilégiant les aliments brutes, c'est déjà un grand pas de fait. Après, vu mon volume de sport, j'ai senti la limite du Céto strict (Fatigue, récupération de l'effort), et réintroduit du riz, lentilles et fruits. 

J'ai l'impression d'avoir garder les avantages du Ceto (courir plusieurs heures cool à jeun sans sensation de fin) mais ayant plus de réserve et plus de capacité à accélérer.

Par contre j'essaye de prendre protéines/gras plutôt le matin (Oeuf/fromage), Proteines/Légumes à midi et riz/Lentilles/légumes le soir. Collation à 10H (banane) si sport à midi. 

 

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...