Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Jesrad

Recommended Posts

23 hours ago, POE said:

Ah tiens sinon, j'ai essayé un gadget trop fun suite à une proposition du labo qui commercialise : c'est un capteur de glycémie capillaire continue, le modèle se nomme freestyle, le prix public est autour de 40 euros, l'application qui permet de suivre la glycémie en continu est librelink, et gratuite. C'est vraiment un super outil pour ceux qui ne sont pas diabétiques et ont juste envie de savoir comment leur corps réagit selon la nature des repas et collation qu'ils peuvent faire. J'ai par exemple vérifié l'effet particulièrement délétère des menus Extra de BK avec une boisson de 50cl ice T qui a fait exploser ma glycémie.

J'ai également constaté l'effet d'un stress sur la glycémie qui est le même qu'une collation, et enfin, l'effet particulièrement positif d'une heure de jogging qui permet de lisser la glycémie pendant presque 48h ensuite...

Le capteur est à changer au bout de deux semaines.

C'est génial. J'ai hâte des montres connectées qui, comme elles ont rendu la mesure d'oxygène dans le sang accessibles à tous, vont amener la connaissance de la glycémie au plus grand nombre.

Remarque, 40 euros pour deux semaines, c'est sans doute un truc à faire tous les 6 mois pour bien connaître son corps.

  • Yea 1
Link to comment

J'attendais activement la Samsung Watch l'été dernier, supposée sortir avec un capteur intégré (ils avaient fait toute leur pub autour de ça). A la lutte avec Apple pour être les premiers sur le marché. Les tests n'étaient pas du tout concluant, avec des degrés d'erreur allant jusqu'à +\-25%. Donc pas ouf. 

 

J'ai laissé un peu couler, apparemment Garmin s'est allié avec Dexcom pour permettre l'affichage des prises continues via un capteur. Ce qui est certain, c'est qu'une montre avec contrôle intégré performant viendra pointer son nez prochainement. 

Link to comment
il y a 49 minutes, RaHaN a dit :

J'attendais activement la Samsung Watch l'été dernier, supposée sortir avec un capteur intégré (ils avaient fait toute leur pub autour de ça). A la lutte avec Apple pour être les premiers sur le marché. Les tests n'étaient pas du tout concluant, avec des degrés d'erreur allant jusqu'à +\-25%. Donc pas ouf. 

 

J'ai laissé un peu couler, apparemment Garmin s'est allié avec Dexcom pour permettre l'affichage des prises continues via un capteur. Ce qui est certain, c'est qu'une montre avec contrôle intégré performant viendra pointer son nez prochainement. 

Je n'y crois pas du tout. Quand je vois que les capteurs Cardio ne marche pas ou mal sur des montres haut de gamme, pareil pour la variabilité Cardiaque, la puissance, bref, des choses beaucoup plus simple que la glycémie.

Même les Altimètre Baro ne sont pas fiables à 100%, les GPS idem.

  • Yea 2
Link to comment
On 6/18/2022 at 7:40 PM, POE said:

Ah tiens sinon, j'ai essayé un gadget trop fun suite à une proposition du labo qui commercialise : c'est un capteur de glycémie capillaire continue, le modèle se nomme freestyle, le prix public est autour de 40 euros, l'application qui permet de suivre la glycémie en continu est librelink, et gratuite. C'est vraiment un super outil pour ceux qui ne sont pas diabétiques et ont juste envie de savoir comment leur corps réagit selon la nature des repas et collation qu'ils peuvent faire. J'ai par exemple vérifié l'effet particulièrement délétère des menus Extra de BK avec une boisson de 50cl ice T qui a fait exploser ma glycémie.

J'ai également constaté l'effet d'un stress sur la glycémie qui est le même qu'une collation, et enfin, l'effet particulièrement positif d'une heure de jogging qui permet de lisser la glycémie pendant presque 48h ensuite...

Le capteur est à changer au bout de deux semaines.

Oui, Kipchoge l'utilise :

 

https://www.drugdeliverybusiness.com/famed-marathoner-uses-abbott-glucose-sensor-for-training/

 

J'imagine s'il pouvait aussi suivre en continu ses acides gras et ses cetones.

 

Ce qui est cher, dans cette affaire, c'est le capteur lui meme, fixe sur la peau et qui dure 2 semaines. Par ailleurs, c'est invasif (minimalement) alors que d'aucun revent de faire la mesure a travers la peau de facon optique. 

Link to comment
19 hours ago, Cheville said:

Je n'y crois pas du tout. Quand je vois que les capteurs Cardio ne marche pas ou mal sur des montres haut de gamme, pareil pour la variabilité Cardiaque, la puissance, bref, des choses beaucoup plus simple que la glycémie.

Même les Altimètre Baro ne sont pas fiables à 100%, les GPS idem.

Je garde un oeil dessus, ca n'a pas l'air d'avancer si fort. Pire, les societes qui oeuvrent la dedans declarent de temps en temps que l'approbation FDA leur sera necessaire pour lancer commercialement, ce qui m'echappe, mais dans le monde ou nous vivons... 

 

https://finance.yahoo.com/news/rockley-photonics-biosensing-technology-enters-130500292.html?guccounter=1

Link to comment
Il y a 2 heures, Eltourist a dit :

 

 

Résumé pour savoir si je dois consacrer 48 minutes de ma vie à cette vidéo?

  • Yea 1
Link to comment
il y a 53 minutes, Loi a dit :

 

Résumé pour savoir si je dois consacrer 48 minutes de ma vie à cette vidéo?

Are you currently fasting or are considering starting one? Do you struggle to know where to begin or perhaps you’ve started and just aren’t seeing the benefits you had wished for? On this episode of Health Theory, Tom Bilyeu is joined by two time New York Times bestselling author Dave Asprey, the "Father of Biohacking" and CEO and founder of Bulletproof 360, to discuss such matters and more as they explore the hidden benefits of fasting, what to avoid when starting out a fast, and how to apply ‘fasting’ to every area of your life. They discuss the many different types of fasting, the pitfalls of hardcore fasting, what defines a fast, the healing power of fiber on your gut, how to eat and still be in a fast, what the true benefits beyond weight loss are of fasting, how to lower inflammation in the body, spiritual fasting, how you can begin fasting in an easy, yet effective, way and so much more.

 

 

derien.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 20 minutes, RaHaN a dit :

Are you currently fasting or are considering starting one? Do you struggle to know where to begin or perhaps you’ve started and just aren’t seeing the benefits you had wished for? On this episode of Health Theory, Tom Bilyeu is joined by two time New York Times bestselling author Dave Asprey, the "Father of Biohacking" and CEO and founder of Bulletproof 360, to discuss such matters and more as they explore the hidden benefits of fasting, what to avoid when starting out a fast, and how to apply ‘fasting’ to every area of your life. They discuss the many different types of fasting, the pitfalls of hardcore fasting, what defines a fast, the healing power of fiber on your gut, how to eat and still be in a fast, what the true benefits beyond weight loss are of fasting, how to lower inflammation in the body, spiritual fasting, how you can begin fasting in an easy, yet effective, way and so much more.

 

 

derien.

 

Bravo et merci d'avoir cliqué sur PLUS!

Link to comment

Je viens de voir que ceci existe :

Quote

Masino, S. A. (Ed.). (2022). Ketogenic diet and metabolic therapies: expanded roles in health and disease. Oxford University Press.

 

Ketogenic diets have treated epilepsy for nearly 100 years, yet metabolic therapy has remained obscure and underutilized for most of this time. In recent decades, the clinical efficacy of ketogenic therapy was confirmed definitively for pediatric epilepsy and has now expanded to adult epilepsy. Now, the benefits of metabolic therapy have been extended well beyond epilepsy to additional neurological, metabolic, and genetic disorders, and the importance of metabolic health is recognized as paramount.

This new edition of Ketogenic Diet and Metabolic Therapies: Expanded Roles in Health and Disease highlights the growing research and clinical applications of metabolic therapies as effective in disease treatment, reversal and prevention. Emerging mechanisms include the landscape of the microbiome and epigenetics. Consistent with the first observations in 1921, in some cases metabolism-based strategies have proven equal or superior to pharmacological treatments for specific diseases and for treating multiple comorbidities.

This second edition commemorates the 100th anniversary of the ketogenic diet, shares new research in this rapidly moving field, and offers a valuable collection of high-resolution color figures. The team of editors for this edition have been working in this area for decades, and in this volume, they have assembled world leaders in this cutting-edge research. As the first academic, interdisciplinary book on ketogenic diet and metabolic therapy, this volume will be crucial during this time of increased appreciation for metabolic health in professionals and the public alike.

 

Publié par Oxford et qui en est donc à sa seconde édition. Peut-être que vous en avez déjà discuté et que je suis à l'ouest mais ça me semble être un bon signe pour vouzotres.

  • Yea 3
Link to comment
  • 2 weeks later...
Il y a 3 heures, Adrian a dit :

J'ai vu passer le papier de départ ici et là (disons que quand à la fois MedCram et Gundill causent d'un truc, c'est que ça buzze beaucoup).

 

Il y a deux trucs qui me font tiquer dans cette affaire : d'abord, l'article avance qu'il a pris "15 0000UI par jour", le chiffre étant écrit exactement de cette manière plutôt que "150 000 UI par jour" (ce qui fait presque 4 mg). Une interprétation optimiste me ferait penser que les journaux "peer reviewed" c'est vraiment très surfait, pour être incapable de corriger une coquille aussi évidente (et c'est le BMJ, pas le journal des amateurs de pharmacologie du collège de Chanteloup-les-Vignes). Une interprétation pessimiste me pousserait en revanche à penser que la coquille est délibérée, faire pour pousser à confondre 150 k UI (dose quotidienne probablement toxique) avec 15 k UI (dose très élevée mais généralement pas toxique). Ensuite, ajoutez à ça le fait que tous les media se concentrent sur la seule vitamine D, alors que le type prenait aussi des doses de cheval d'un foutrillion d'autres compléments, en plus d'avoir une demi-douzaine d'antécédents médicaux graves. Si j'étais un tout petit peu plus soupçonneux que je ne le suis, j'y verrais la trace d'un kill job délibéré au moment même où les gens s'intéressent à la vitamine D, molécule peu chère, peu toxique, et qui améliorerait la santé d'un tas de gens (see a pattern here ?).

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 17 heures, Rincevent a dit :

Si j'étais un tout petit peu plus soupçonneux que je ne le suis, j'y verrais la trace d'un kill job délibéré au moment même où les gens s'intéressent à la vitamine D, molécule peu chère, peu toxique, et qui améliorerait la santé d'un tas de gens (see a pattern here ?).

 

étant ouvertement un gros complotix j'y vois la trace d'un kill job délibéré au moment même où les gens s'intéressent à la vitamine D, molécule peu chère, peu toxique, et qui améliorerait la santé d'un tas de gens

:D

  • Yea 1
Link to comment
8 hours ago, Eltourist said:

 

étant ouvertement un gros complotix j'y vois la trace d'un kill job délibéré au moment même où les gens s'intéressent à la vitamine D, molécule peu chère, peu toxique, et qui améliorerait la santé d'un tas de gens

:D

Bof, depuis que je bosse je ne crois plus aux complots. Les gens sont trop mauvais. L'incompétence explique 99.5% des choses.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 1 minute, MXI a dit :

Bof, depuis que je bosse je ne crois plus aux complots. Les gens sont trop mauvais. L'incompétence explique 99.5% des choses.

Je le pensais, mais mes estimations personnelles sont plutôt revenues à 95-98 % ces derniers temps. Surtout dans les secteurs bourrés de professionnels du lobbying, de la communication d'influence, de la guerre de l'information et tout ça.

Link to comment

Étude sur le régime Keto. Papier en accès libre. 

 

Caveats (d'un autre twittos j'ai pas vérifié)

 

- N = 31

- keto diet ≤20 g CH0/day

- improved depression and schizophrenia symptoms

- Not prospective

- no control group,

- big variation in duration (6-248 days)

 

 

 

 

 

Link to comment

Expérience communautaire: ne manger que des patates pendant 4 semaines, mais à volonté

https://slimemoldtimemold.com/2022/07/12/lose-10-6-pounds-in-four-weeks-with-this-one-weird-trick-discovered-by-local-slime-hive-mind-doctors-grudgingly-respect-them-hope-to-become-friends/

 

Résultat: perte de poids moyenne de 4.8 kg. C'est fascinant! Autant sur les résultats que sur la méthode: le type a recruté des gens sur internet, n'importe qui peut signer, envoyer ses résultats au fur et à mesure, et à la fin il analyse. Il y a évidemment des limites à la méthode, mais le ratio coût/leçon apprises est imbattable.

 

ahPd4EygAeEXd2we3MAb5EuX_Wm0sCGBPQ4qYjg6

jB0yJOIuJQL09lWINV9VbN78WcUQSz9H7uPRklVS

 

w97cdDDrqKScHMse1DYKhGpVAz06sKEshGsycQG8

Link to comment

Le facteur dégoût est important. Assaisonner ses plats, ça en fait manger davantage que la seule satiété (sans compter le fait que l'assaisonnement n'est pas énergétiquement neutre non plus) ; de même, la variété a le même effet (d'où le proverbe japonais selon lequel on aurait deux estomacs, un pour le salé et un pour le sucré). A l'inverse, le régime le plus monotone et le moins goûteux possible fait très vite moins, beaucoup moins manger ; et les patates à l'eau, ça se pose là. Du coup, le "à volonté" est un peu trompeur, les gens finissent très vite par en manger assez peu, parce qu'au delà de quelques patates par jour, bah, heu, beurk. C'est une expérience connue et relatée dans "The Hungry Brain" (fort bon livre dont je maintiens qu'il est davantage céto-compatible que ce que son propre auteur ne le pense).

 

On a parlé du "à volonté" qui masque la réalité de ce que font réellement les gens, mais il faut aussi ajouter qu'au bout de 4 semaines, bonjour les carences...

Link to comment
2 hours ago, Rincevent said:

les patates à l'eau

Elles ne sont pas à l'eau justement. L'auteur encourage les participants à varier les modes de cuisson, utiliser des épices, des sauces non-caloriques, et une quantité limité d'huile (de préférence olive)

 

2 hours ago, Rincevent said:

au delà de quelques patates par jour, bah, heu, beurk

Ça n'est pas du tout ce que décrivent les participants (enfin la plupart).

 

3 hours ago, Rincevent said:

bonjour les carences.

À priori la patate est assez unique de ce côté là, dans le sens où elle est assez nutritionnellement complète. Le plus gros problème mentionné est la vitamine A, qui peut être corrigé en introduisant des patates douces, et la vitamine B12, pour laquelle l'auteur recommande un supplément. Mais bon, personne ne recommande de manger comme ça long terme. Ni même court-terme.

 

Sinon, un autre aspect intéressant est que la plupart des participants ont beaucoup "triché". Et malgré tout, les résultats sont là.

 

3 hours ago, Rincevent said:

On a parlé du "à volonté" qui masque la réalité de ce que font réellement les gens,

C'est à dire?

 

Maintenant, j'aimerai beaucoup voir cette expérience reproduite avec d'autres aliments. Le riz par exemple. Mais ça n'est pas facile parce que justement la patate est une merveille nutritionnelle, et qu'il faut se lever de bon heure pour trouver un autre aliment qui ne provoque pas de carence grave à très court terme s'il est mangé seul (le bœuf? avoir l'expérience équivalente en régime carnivore serait assez cool, mais là le résultat est quasi certain, donc moins intéressant). Mais peut-être une combinaison d'un ou deux? Ça permettrait de trier dans les théories. En particulier, il serait très intéressant de trouver une combinaison d'aliments simples qui fait grossir (mc do?). S'il n'y en a pas, ça donnerait beaucoup de poids à la théorie de la variété/palatabilité, mais personnellement je n'y crois pas vraiment (en tout cas pas en tant que théorie principale: l'obésité continue d'augmenter en flèche, mais la nourriture ne devient ni meilleure ni plus variée).

 

La suite, ça va être de voir si les participants reprennent. Sur les études de cas qui existent, les gens ne reprennent pas, voire continuent de perdre du poids pendant quelques temps après l'arrêt du régime. Si ça se confirme, c'est extrêmement intéressant.

Link to comment
Il y a 5 heures, Soda a dit :

Sur le jeûne intermittent, ça augmenterait le taux de graisse viscéral.

 

Gundill, comme à son habitude, lance une attaque un peu désordonnée à partir d'un point de vue extrêmement particulier (le mode de vie "athlétique", au sens le plus englobant), alors que des mêmes sources il pourrait conclure que le jeûne intermittent ne marche que si la fenêtre alimentaire restreint la prise d'aliments aux premières heures de la journée au détriment des dernières heures.

 

Il y a 5 heures, Jensen a dit :

Elles ne sont pas à l'eau justement. L'auteur encourage les participants à varier les modes de cuisson, utiliser des épices, des sauces non-caloriques, et une quantité limité d'huile (de préférence olive)

Intéressant. Reste tout de même la lassitude d'un aliment unique.

 

Il y a 5 heures, Jensen a dit :

À priori la patate est assez unique de ce côté là, dans le sens où elle est assez nutritionnellement complète. Le plus gros problème mentionné est la vitamine A, qui peut être corrigé en introduisant des patates douces, et la vitamine B12, pour laquelle l'auteur recommande un supplément. Mais bon, personne ne recommande de manger comme ça long terme. Ni même court-terme.

Hmmm, 2-3 grammes de protéines aux 100 grammes (et virtuellement pas de lipides), on ne va pas très loin niveau macro-nutritionnel.

 

Il y a 5 heures, Jensen a dit :

C'est à dire?

C'est-à-dire que "à volonté" laisse entendre "deux kilos dans la journée si je veux", alors que concrètement on peut parier que, mesurée au seul poids, la ration alimentaire de la plupart des participants a diminué.

 

Il y a 5 heures, Jensen a dit :

Maintenant, j'aimerai beaucoup voir cette expérience reproduite avec d'autres aliments. Le riz par exemple. Mais ça n'est pas facile parce que justement la patate est une merveille nutritionnelle, et qu'il faut se lever de bon heure pour trouver un autre aliment qui ne provoque pas de carence grave à très court terme s'il est mangé seul (le bœuf? avoir l'expérience équivalente en régime carnivore serait assez cool, mais là le résultat est quasi certain, donc moins intéressant).

Moi je voudrais voir ça avec les œufs. Parce que c'est quand même le boss de fin de la complétude nutritionnelle.

 

Il y a 5 heures, Jensen a dit :

La suite, ça va être de voir si les participants reprennent. Sur les études de cas qui existent, les gens ne reprennent pas, voire continuent de perdre du poids pendant quelques temps après l'arrêt du régime. Si ça se confirme, c'est extrêmement intéressant.

Ce serait en effet intéressant à voir, mais encore une fois ces quatre semaines de patates ont probablement pas mal bouleversé les habitudes alimentaires des participants (et les réseaux neuronaux qui les sous-tendent), de manière durable. Je suis prêt à parier qu'ils ne mangent pas pareil (en nature comme en quantité) après cette "rééducation alimentaire forcée".

Link to comment
Il y a 7 heures, Rincevent a dit :

Gundill, comme à son habitude, lance une attaque un peu désordonnée à partir d'un point de vue extrêmement particulier (le mode de vie "athlétique", au sens le plus englobant), alors que des mêmes sources il pourrait conclure que le jeûne intermittent ne marche que si la fenêtre alimentaire restreint la prise d'aliments aux premières heures de la journée au détriment des dernières heures.

J’ai personnellement arrêté le jeûne intermittent et je test la méthode des coréen et japonais aussi qui consiste à manger des petites quantités, arrêter de manger avant d’arriver à satiété. Et manger beaucoup plus d’aliments fermentés.

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 18 heures, Soda a dit :

la méthode des coréen et japonais aussi qui consiste à manger des petites quantités

 

Ça alors! Manger moins fait maigrir. Qui l’eût cru ?

Heureusement que nous avons des gourous coréens et japonais pour nous éclairer. :mrgreen:

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...