Jump to content
Nick de Cusa

Immobilier

Recommended Posts

à l’instant, Loi a dit :

Considérant Paris, le locataire qui galère à trouver sa loc' ne va pas se transformer en propriétaire (trop compliqué aujourd'hui, à moins d'être cadre sup ou prof libérale), il va juste se résigner à franchir le périph'.

 

À qui le propriétaire va vendre alors ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

À qui le propriétaire va vendre alors ?

 

Certainement pas au locataire avec le dossier le plus bancal.

 

Entre les richous qui décohabitent et les brexiters ça doit t'en faire déjà pas mal :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Loi a dit :

 

Certainement pas au locataire avec le dossier le plus bancal.

 

Entre les richous qui décohabitent et les brexiters ça doit t'en faire déjà pas mal :)

 

Pleins de gens en galère de trouver un logement n’ont pas un dossier bancal et pourraient acheter. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

 

Pleins de gens en galère de trouver un logement n’ont pas un dossier bancal et pourraient acheter. 

 

Sur Paris??? Ils pourraient acheter sur Paris?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Loi a dit :

 

Sur Paris??? Ils pourraient acheter sur Paris?

 

Oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des raclures communistes :

 

Berlin activists march to demand city seize housing from landlords https://reut.rs/2TZwgU6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Tramp a dit :

Des raclures communistes :

 

Berlin activists march to demand city seize housing from landlords https://reut.rs/2TZwgU6

 

Ces gugusses qui manifestent auraient-ils  la nostalgie de Berlin-Est ?.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A force de réclamer, c'est ce qu'ils vont avoir. Bien fait pour eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La magie de l'open data. le ministère de l'Economie donne accès à une mine d'informations sur les transactions effectuées ces cinq dernières années

https://app.dvf.etalab.gouv.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/05/2019 à 16:42, GilliB a dit :

La magie de l'open data. le ministère de l'Economie donne accès à une mine d'informations sur les transactions effectuées ces cinq dernières années

https://app.dvf.etalab.gouv.fr/

Ça m'a l'air super incomplet. D'une part je ne vois ni mon appart ni ceux de mes proches achetés dans les dernières années. D'autre part, personne ne me fera croire qu'il y a eu si peu de transactions en IDF :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé le mien. Ce sont des transactions récentes?

Combien de transactions en IDF?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parle de transactions qui ont eu lieu les 3 dernières années. En IDF aucune idée, mais quand tu compares le nombre d'annonces sur seloger, qui en plus partent dans la semaine ou la quinzaine, je m'étonne de ne pas voir plus de zones bleues sur la carte. Rien que dans mon quartier, mon appart et ceux que j'avais visité n'apparaissent pas.

 

Edit : Je viens de trouver le mien qui n'apparaissait pas la dernière fois. Ils sont sans doutes en train de mettre à jour la DB.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé celui que j'ai acheté mais pas celui que j'ai vendu.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les données sont cohérentes avec ce que l'on voit sur le site des impôts.

 

Tout est exact en ce qui concerne ma rue.

Après que ça prenne du temps à descendre du notaire à la bdd ça ne m'étonne pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/05/2019 à 10:24, Mathieu_D a dit :

Les données sont cohérentes avec ce que l'on voit sur le site des impôts.

 

 

Surtout, on peut le consulter autant de fois qu'on veut; alors que le site des impôts est limité à 50 consultations par périodes de 6 mois .

Au delà , ils bloquent la consultation (pour lutter contre les méchants professionnels spéculateurs immobiliers qui en feraient une consultation abusive)

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/7/2019 at 12:00 PM, kaleidoskop said:

 

Surtout, on peut le consulter autant de fois qu'on veut; alors que le site des impôts est limité à 50 consultations par périodes de 6 mois .

Au delà , ils bloquent la consultation (pour lutter contre les méchants professionnels spéculateurs immobiliers qui en feraient une consultation abusive)

"Ah zut, quelqu'un a trouvé un usage rentable alors qu'on voulait juste que les gens s'amusent ou s'occupent"

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quand même rigolo la socialie. Pas assez de mixité sociale ? Ça pleure sur les inégalités. Trop de mixité sociale ? Ça pleure sur la gentrification. 

 

Un bon gros tas de mongols débiles qui rêve de mélange à la condition qu'il soit forcé. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, Hayek's plosive said:

Un bon gros tas de mongols débiles qui rêve de mélange à la condition qu'il soit forcé. 

Et pas pour eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Mathieu_D a dit :

Et pas pour eux.

 

Bien sûr que si pour eux, les copains de la maire de Paris.

 

Les commentaires dans l'article a la con du monde "ghettos de riches et gnagnagna" sont à se tirer une balle de débilité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 hours ago, Jukebox said:

https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/nicolas-doze-vs-jean-marc-daniel-loi-de-48-une-loi-de-liberalisation-de-l-immobilier-3105-1165113.html

 

JM Daniel explique la loi de libéralisation de l'immobilier en 1948. D'ailleurs, à la fin, il recommande de lire Bastiat.

 

Ce qui est marrant, c'est qu'on parle aujourd'hui d'appartement loi 48 pour les appartements dont le loyer est administrativement bloqué (à des niveaux souvent ridiculement bas). Et que du coup l'expression "loi 48" n'évoque pas du tout le libéralisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marrant comment le concept de "casser le thermomètre" ne leur effleure pas l'esprit. Cependant ça fera plaisir aux gogos ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment l'état définit un taux max de prêt immo (TAEG) à partir des taux directeurs de la BCE et ces derniers sont si bas que certaines personnes, du fait des risques de leur job (par exemple un pompier) et de la prime d'assurance induite, dépassent ce taux max. Les banques refusent donc leurs dossiers.

https://www.capital.fr/immobilier/credit-immobilier-ces-dossiers-refuses-par-les-banques-a-cause-des-taux-bas-1343975?amp

Share this post


Link to post
Share on other sites

TIL, le taux d'usure est défini comme le taux moyen pratiqué au trimestre précédent *1.33.

 

Quel est l'idiot fini qui a regardé ça et s'est dit "ouais, c'est une bonne idée, ça n'aura pas d'effets pervers". ?

  • Yea 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...