Jump to content
Jaimepasmonpseudo

Acheter du métal, de l'or, de l'argent ...

Recommended Posts

Il y a un vendeur dans le centre-ville de Grenoble (pas dans la Villeneuve, hein…) qui a beaucoup d'hercules et autres pièces en argent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sympa.

Comment vendre de l'argent ? Les boutiques reprennent à la moité de la côte…

Sur Ebay et Leboncoin ;-) …Pour les pièces.

Néanmoins il y a des boutiques qui achètent "presque" au spot. Mais quoi qu'il en soit, il n'est pas intéressant de vendre maintenant ! On sort d'une période où l'argent monnaie a été largement délaissé… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'adore :

"Est-ce que Monsieur Toulemonde achète de l'or comme valeur refuge ? Non. Monsieur Toulemonde, il a toujours confiance…

Le pauvre."

Oui, c'est mon moment préféré ! :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'argent a tout de même une courbe d'évolution bien plus chaotique que l'or.

Sinon, vu que l'or et l'argent continuent à se casser la binette; je pousse un "ouf" de soulagement alors que j'ai failli en acheter en juin. Vous pensez que fin août-début septembre la tendance reviendra à la hausse?

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'argent a tout de même une courbe d'évolution bien plus chaotique que l'or.

Sinon, vu que l'or et l'argent continuent à se casser la binette; je pousse un "ouf" de soulagement alors que j'ai failli en acheter en juin. Vous pensez que fin août-début septembre la tendance reviendra à la hausse?

Dans le cas d'une matérialisation de la crise en inflation, le prix de l'or montera.

Dans le cas d'une matérialisation en déflation, le prix de l'or baissera, mais moins que beaucoup d'autres actifs. Et surtout, il offrira une protection en cas de faillite bancaire ou de dévaluation compétitive à la sauce Front Populaire.

Donc aujourd'hui est un bon moment pour acheter, même si le prix peut encore baisser. Il ne devrait pas aller sous les 850$, cependant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On a dit Ag, pas Au :icon_up:

Alors on est pas dans la bonne file.

Il faut en créer une "Acheter de l'argent"…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou simplement renommer le fil acheter de l'or et de l'argent, ou acheter du métal.

On ne cherche pas à acheter de l'or ou de l'argent, mais protéger ses économies par l'achat de métal. Débattre sur les différences entre l'or et l'argent est donc intéressant à mon sens et demande à ce que les messages sur l'or et ceux sur l'argent restent dans le même fil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jusqu'ici, mon investissement en argent n'a pas bouge d'un iota. Par contre en or, j'ai sauve 175$ et perdu 200 euros (- 10%). En un mois ou deux.

Les distortions de tout les gouvernements du monde sur ces cours, c'est dur d'y voir clair. Je fais confiance a la perception autrichienne. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jusqu'ici, mon investissement en argent n'a pas bouge d'un iota. Par contre en or, j'ai sauve 175$ et perdu 200 euros (- 10%). En un mois ou deux.

Les distortions de tout les gouvernements du monde sur ces cours, c'est dur d'y voir clair. Je fais confiance a la perception autrichienne. :icon_up:

Mise-à-jour la plus récente sur daily-bourse

post-2172-1280485283_thumb.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

[je boude]

pfff..

C'est les "promos" d'été chez APMEX.com et on ne peut même pas en profiter et échanger ses derniers morceaux de papier.

Des buffalos MS70 à 99$ au dessus du spot (pour les numismats)

http://www.apmex.com/Product/58164/2010_1_…GoldBuffsBanner

Des barres de 100Oz d'argent à 0,69$ au dessus du spot..

http://www.apmex.com/Product/57949/100_oz_…Silver100Banner

Va trouver des prix comme ça au sein de l'UE.. entre taxes et primes gigantesques :/

[/je continue à bouder]

Share this post


Link to post
Share on other sites
[je boude]

pfff..

C'est les "promos" d'été chez APMEX.com et on ne peut même pas en profiter et échanger ses derniers morceaux de papier.

Des buffalos MS70 à 99$ au dessus du spot (pour les numismats)

http://www.apmex.com/Product/58164/2010_1_…GoldBuffsBanner

Des barres de 100Oz d'argent à 0,69$ au dessus du spot..

http://www.apmex.com/Product/57949/100_oz_…Silver100Banner

Va trouver des prix comme ça au sein de l'UE.. entre taxes et primes gigantesques :/

[/je continue à bouder]

En France, la prime la plus faible est sur le 50 pesos. Et on en trouve facilement, alors que les pièces us, c'est bcp plus rare.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En France, la prime la plus faible est sur le 50 pesos. Et on en trouve facilement, alors que les pièces us, c'est bcp plus rare.

L'achat d'or est de la pure spéculation. "pure" signifie ici qu'il n'existe aucune cause certaine connue aux variations du cours de l'or. L'analyse politique sur le système monétaire est une chose. La prévision sur les dates en est une autre. Les économistes se trompent sur les dates et se trompent souvent de plusieurs années. Fonder un achat d'or sur des critiques du système monétaire actuel me semble nécessairement erroné.

De plus, il me semble irresponsable de conseiller à ses amis d'acheter de l'or, une des matières les plus spéculatives, les plus risquées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fonder un achat d'or sur des critiques du système monétaire actuel me semble nécessairement erroné.

Uniquement sur une position a court terme, a long terme, a chaque guerre/économie de guerre/rationnement, l'or métal multiplie sa valeur réelle de plusieurs facteurs 10…

A court terme, c'est du forex assez volatile, donc c'est intéressent pour ceux qui ont le temps, les moyens, et le 'feeling' de jouer la volat, les proprietés d'une devise emergente et la liquidité d'une devise majeure, c'est sympa.

A moyen terme, c'est quand même un bon hedge contre l'inflation, pas forcement meilleur qu'un panier d'actions très diversifié, mais plus simple et nettement plus intéressent fiscalement en France pour l'instant.

De plus, il me semble irresponsable de conseiller à ses amis d'acheter de l'or, une des matières les plus spéculatives, les plus risquées.

Il est irresponsable de conseiller a ses amis d'acheter quoi que ce soit sans insister lourdement sur les risques associés, et c'est vrai sur l'or comme c'est vrai sur les obligations, le jour ou l'immense majorité des gens arrêterons de conseiller/vendre des obligs comme des placements 'surs' les gens seront déjà moins intoxiqués sur les réalités du marché.

En attendant, si il faut être prudent avant de conseiller un placement, il faut avant tout inciter les gens a être prudents eux même avant de croire ceux qui n'ont pas ce recul…

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'achat d'or est de la pure spéculation. "pure" signifie ici qu'il n'existe aucune cause certaine connue aux variations du cours de l'or. L'analyse politique sur le système monétaire est une chose. La prévision sur les dates en est une autre. Les économistes se trompent sur les dates et se trompent souvent de plusieurs années. Fonder un achat d'or sur des critiques du système monétaire actuel me semble nécessairement erroné.

De plus, il me semble irresponsable de conseiller à ses amis d'acheter de l'or, une des matières les plus spéculatives, les plus risquées.

Je n'ai pas l'impression que l'or soit plus volatile que les autres commo ou actions.

Il est irresponsable de conseiller a ses amis d'acheter quoi que ce soit sans insister lourdement sur les risques associés, et c'est vrai sur l'or comme c'est vrai sur les obligations, le jour ou l'immense majorité des gens arrêterons de conseiller/vendre des obligs comme des placements 'surs' les gens seront déjà moins intoxiqués sur les réalités du marché.

En attendant, si il faut être prudent avant de conseiller un placement, il faut avant tout inciter les gens a être prudents eux même avant de croire ceux qui n'ont pas ce recul…

à ce propos, je rebondis sur ceci car tu as dis la même chose sur mon article sur les retraites sur le site de Turgot.

Tu dis que les obligations ne sont pas plus sûres que les actions.

Autant sur des moyennes long terme, je veux bien te croire, autant sur de la volatilité, il me semble que les obligations y sont moins sujettes, non ?

Or, dans un sujet d'épargne de retraite, savoir que la moyenne sur 20 ans est favorable à l'action, ça te fait une belle jambe, parce que le type qui a 60-70 ans, il n'a pas forcément les moyens/le temps d'attendre 20 ans pour voir son capital remonter.

Dans le système monétaire actuel, on a des booms et des krachs de forte amplitude de manière assez récurrente.

C'est pour cela que je pense qu'il vaut mieux avoir un portefeuille qui va croissant avec l'âge vers plus de monétaire/obligataire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à ce propos, je rebondis sur ceci car tu as dis la même chose sur mon article sur les retraites sur le site de Turgot.

Tu dis que les obligations ne sont pas plus sûres que les actions.

Autant sur des moyennes long terme, je veux bien te croire, autant sur de la volatilité, il me semble que les obligations y sont moins sujettes, non ?

Or, dans un sujet d'épargne de retraite, savoir que la moyenne sur 20 ans est favorable à l'action, ça te fait une belle jambe, parce que le type qui a 60-70 ans, il n'a pas forcément les moyens/le temps d'attendre 20 ans pour voir son capital remonter.

Dans le système monétaire actuel, on a des booms et des krachs de forte amplitude de manière assez récurrente.

C'est pour cela que je pense qu'il vaut mieux avoir un portefeuille qui va croissant avec l'âge vers plus de monétaire/obligataire.

Le défaut des obligations, c'est le risque de crédit, pas le risque de taux, je le pense fortement sous-estimé, des actions diversifiées (surtout dans des entreprises peu endettées bien sur…) représentent bien la possession d'un capital physique, autant la valeur d'une action peut tomber a 0, autant ça prends du temps, et ça a très peu de risque de toucher tout un portefeuille de façon significative.

Par contre, un portefeuilles d'obligs, a moins de ne prendre que des convertibles émises par des boites financièrement très saines, le risque de crédit est très systémique, donc le risque est faible, mais si il s'exécute, il est de très grande amplitude et difficile a éviter par la diversification, surtout quand on voit qu'une immense partie du marché des obligs… c'est le marché des obligs souveraines.

Le monétaire, je suis d'accord, c'est assez stable, dans le sens ou ce sont des produits a suffisamment court terme pour qu'un gestionnaire de fond intelligent et réactif se repositionne quand/si ça pars en couilles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le défaut des obligations, c'est le risque de crédit, pas le risque de taux, je le pense fortement sous-estimé, des actions diversifiées (surtout dans des entreprises peu endettées bien sur…) représentent bien la possession d'un capital physique, autant la valeur d'une action peut tomber a 0, autant ça prends du temps, et ça a très peu de risque de toucher tout un portefeuille de façon significative.

Par contre, un portefeuilles d'obligs, a moins de ne prendre que des convertibles émises par des boites financièrement très saines, le risque de crédit est très systémique, donc le risque est faible, mais si il s'exécute, il est de très grande amplitude et difficile a éviter par la diversification, surtout quand on voit qu'une immense partie du marché des obligs… c'est le marché des obligs souveraines.

Le monétaire, je suis d'accord, c'est assez stable, dans le sens ou ce sont des produits a suffisamment court terme pour qu'un gestionnaire de fond intelligent et réactif se repositionne quand/si ça pars en couilles.

Quand une entreprise est en défaut de paiement, il y a restructuration de sa dette, le porteur d'obligation perd une partie de son capital, et reçoit en échange des actions.

et les actionnaires perdent tout ou partie de leurs actions.

Pour qu'une obligation tombe à 0, il faudrait que l'action elle-même soit déjà à quasi 0.

Oui, pour le risque souverain, maintenant, il n'y a pas que cela. Du diversifié en obligations d'entreprises et Etats de bonne note, ça doit être plus stable que des actions.

Et puis, si il y a défaut d'un Etat, je suppose que les actions des entreprises dans ce pays vont s'effondrer avec.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, pour le risque souverain, maintenant, il n'y a pas que cela. Du diversifié en obligations d'entreprises et Etats de bonne note, ça doit être plus stable que des actions.

Oui, en terme de stabilité, je te rejoins, mais il ne faut pas confondre stabilité et faible risque, un risque rare mais élevé est plus grave qu'un risque commun mais faible, mais oui, un portefeuille d'obligations de bonne qualité est tout a fait faisable, mais le grand public, quand il achète des obligations par son assurance vie ou en SICAV, achète en majorité des obligations souveraines françaises et de sociétés du CAC40 fortement endettées et elles mêmes détentrices d'obligations française en quantité massives: d'ou risque systemique.

Je ne suis pas un catastrophiste du marché du crédit, j'essaye juste, plus ou moins adroitement, de faire passer le message que tout placement est risqué, et qu'il ne faut pas croire les conseillers en patrimoines, ou les simples commerciaux bancaires, quand ils vendent leurs produits a 'capital garanti'.

Pour qu'une obligation tombe à 0, il faudrait que l'action elle-même soit déjà à quasi 0.

Oui, mais l'action suis souvent mieux la santé réelle de l'entreprise que l'obligation (pas toujours hein, on se souviens tous d'un certains nombres d'échecs flagrants du marché dans le pricing de quelques boites).

Une entreprise qui a un peu de mal ne sera pas considérée comme risquée du point de vue de sa dette aussi vite que son action ne tombera, un stop loss sur l'action a plus de chances de marcher correctement q'un stop loss sur l'obligation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, en terme de stabilité, je te rejoins, mais il ne faut pas confondre stabilité et faible risque, un risque rare mais élevé est plus grave qu'un risque commun mais faible, mais oui, un portefeuille d'obligations de bonne qualité est tout a fait faisable, mais le grand public, quand il achète des obligations par son assurance vie ou en SICAV, achète en majorité des obligations souveraines françaises et de sociétés du CAC40 fortement endettées et elles mêmes détentrices d'obligations française en quantité massives: d'ou risque systemique.

Je ne suis pas un catastrophiste du marché du crédit, j'essaye juste, plus ou moins adroitement, de faire passer le message que tout placement est risqué, et qu'il ne faut pas croire les conseillers en patrimoines, ou les simples commerciaux bancaires, quand ils vendent leurs produits a 'capital garanti'.

Oui, mais l'action suis souvent mieux la santé réelle de l'entreprise que l'obligation (pas toujours hein, on se souviens tous d'un certains nombres d'échecs flagrants du marché dans le pricing de quelques boites).

Une entreprise qui a un peu de mal ne sera pas considérée comme risquée du point de vue de sa dette aussi vite que son action ne tombera, un stop loss sur l'action a plus de chances de marcher correctement q'un stop loss sur l'obligation.

compléments, il semble qu'il ne reste plus grand chose dans le marché obligataire si on retire les Etats et les financières, le reste représenterait moins de 10% pour les pays industrialisés.

cf graph 10, page 20

http://www.bis.org/publ/cgfs41.pdf

à ce propos, comment peut-on expliquer que les épargnants se soucient si peu de savoir dans quoi est investit leur argent ?

Et même si on veux savoir, généralement, la fiche descriptive ne dit pas grand chose à part que c'est X% actions, Y% obligations.

Mais si la fiche ne dit pas plus, c'est que les gens n'en demandent pas plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette discussion entre neuneu et vince tombe à point nommé car je souhaiterais faire quelques placements. J'ai mon livret A et mon LDD bourrés à craquer mais avec l'ambiance économique actuelle (et l'attitude festive des Diafoirus de l'économie ) j'ai très peur que tout cela ne soit englouti dans le néant au moindre pet de travers. Bien évidemment j'ai pris quelques précautions en me procurant un peu de métaux précieux mais au cas où j'aimerais bien trouver d'autres issues de secours!! (mais bon pas des trucs à gérer en intra day parce qu'avec mes études j'ai pas le temps! )

PLEASE HELP!! A VEUX PAS MOURIR! :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cette discussion entre neuneu et vince tombe à point nommé car je souhaiterais faire quelques placements. J'ai mon livret A et mon LDD bourrés à craquer mais avec l'ambiance économique actuelle (et l'attitude festive des Diafoirus de l'économie ) j'ai très peur que tout cela ne soit englouti dans le néant au moindre pet de travers. Bien évidemment j'ai pris quelques précautions en me procurant un peu de métaux précieux mais au cas où j'aimerais bien trouver d'autres issues de secours!! (mais bon pas des trucs à gérer en intra day parce qu'avec mes études j'ai pas le temps! )

PLEASE HELP!! A VEUX PAS MOURIR! :doigt:

Tu es riche pour un étudiant :mrgreen:

L'avantage d'avoir un compte moins garni c'est de pouvoir transformer la moitié en métaux précieux sans trop de peine… : :icon_up: Enfin presque, parce qu'à la banque ils sont très très chiants avec les gros retraits en liquide…

Share this post


Link to post
Share on other sites
il semble qu'il ne reste plus grand chose dans le marché obligataire si on retire les Etats et les financières, le reste représenterait moins de 10% pour les pays industrialisés.

Voila, sur le principe, les obligations ne sont pas plus risquées que les actions, et le sont moins a court terme, mais dans les faits, la majorité des obligations sont tellement interdépendantes que le risque de crédit systémique est terrible, son exécution reste peu probable, mais si il s'exécute…

Mais je suis d'accord, acheter des obligs 'en vrac' ou acheter des actions bancaires de 'too big to fail', ça revient exactement au même en terme de risque long, et c'est nettement moins volatil a court terme.

à ce propos, comment peut-on expliquer que les épargnants se soucient si peu de savoir dans quoi est investit leur argent ?

C'est vrai sur les fonds obligataires, on leur dit que le 'capital est garenti' donc ils ne regardent que le rendement, c'est logique.

Sur les fonds en actions, en général, les investisseurs sont quand meme plus regardants.

Et même si on veux savoir, généralement, la fiche descriptive ne dit pas grand chose à part que c'est X% actions, Y% obligations.

Mais si la fiche ne dit pas plus, c'est que les gens n'en demandent pas plus.

La fiche ne dit pas plus parce que la fiche est contractuelle et impose des limites au gestionnaire de fond.

Si on souhaite connaitre le contenu et la stratégie du gestionnaire, c'est la lettre aux investisseurs qu'il faut lire.

Moi par exemple, en dehors de fonds très spécialisés, pour du généraliste, je vais chez Carmignac, et il détaille et explique en général assez bien sa stratégie (a posteriori bien sur :icon_up:), je l'aime bien Carmignac, mais il m'a mis trop long en or a l'insu de mon plein gré, pendant que je restructurait pour être long sur l'or, lui même quittait l'euro le plus possible pour aller sur l'or, ce qui fait qu'au total, il a renforcé mon portefeuille en or au delà même de ce que je souhaitais…

On fait tout soi même, ou on fait appel a un gestionnaire, dans le premier cas, on contrôle le mieux la situation, dans l'autre, le cout en information est quand même nettement moins élevé, c'est difficile pour un amateur de faire un portefeuille réellement diversifié géographiquement, je ne me sens pas les moyens d'aller voir la santé financière des entreprises brésiliennes ou chinoises :-(

@Fenster, je te recommanderai bien Carmignac (le fond principal, investissement A), il a pas trop bien marché cette année, mais c'est parce qu'il s'est edgé comme un gros porc et qu'il baisse la tete en attendant l'orage, je pense que si il pouvait l'ouvrir sans déclancher un mouvement de marché a chaque mot de travers, ils ferait un bon participant au fil sur l'armageddon (remarque, Madoff aussi…)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ou simplement renommer le fil acheter de l'or et de l'argent, ou acheter du métal.

Acheter du métal :

skjold_digi.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas du métal, mais du polyacrylate. A tout point de vue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...