Jump to content

Fidel Castro s'est converti au libéralisme !


Guest Berti

Recommended Posts

«Le modèle cubain ne marche même plus pour nous». La phrase a été lâchée par Fidel Castro au détour d'un entretien réalisé la semaine dernière avec un journaliste du magazine américain The Atlantic.

Il aurait pu ajouter "et en France non plus".

Link to comment
la suppression d'un million d'emplois publics sur cinq ans, annoncée cet été.

Wahou. Proportionnellement (Cuba a 11M d'hbts) c'est comme si Sarkozy virait tous les fonctionnaires de France durant son mandat.

Raul Castro va devenir la figure emblématique de l'hyperturbolibéralisme à néo-outrance.

Link to comment

Fidel CASTRO est un scorpion. S'il vous fait risette c'est parcequ'il a déjà préparé son dard et s'apprête à le lancer, si ce n'est déjà fait.

Dans l'actuelle crise économique le pire est à venir notamment au plan social. Un rééquilibrage inclura une inflation des prix à la consommation, une dévaluation des monnaies occidentales, ce qui engendrera une perte de pouvoir d'achat des pays occidentaux. En réponse des mouvements sociaux majeurs se produiront. Déjà en Grèce des émeutes ont eu lieu il y a 2 ans à l'occasion du 1er plan d'austérité. L'extrême gauche avait fait monter la pression, jusqu'au moment où un petit groupe d'étudiants survoltés a déclenché un combat isolé contre des représentant des forces de l'ordre, engendrant un incident mortel. Les émeutes qui s'en sont ensuivies avaient mis le feu à Athènes durant plusieurs jours. Des scénario de ce genre se multiplieront au cours des années à venir, mettant à rude épreuve les institutions.

Le conflit de civilisation qui défraye la chronique depuis des années risque de se traduire par une ou plusieurs crises géopolitiques majeures dans les années à venir. La généralisation d'actions terroristes islamiques est une hypothèse qui n'est pas à exclure. Depuis le milieu du 20ème siècle le communisme a instrumentalisé la frustration des pays sous développés pour les transformer en venin antioccidental, avec pour figure de proue Cuba. Ainsi l'alliance rouge et verte portée par le FLN algérien a reçu le soutien actif du bloc soviétique et du communisme cubain. Ce FLN a exploité la propagande éducative et médiatique algérienne pour imbiber d'arabisme conflictuel et de régressionnisme islamique les jeunes générations algériennes dont une partie irrigue les flux migratoires qui peuplent de plus en plus le territoire français. En occident les mouvances communistes et leurs infiltrations au seins des mouvances démocrates sociales ont sécrété de puissantes névroses portant une perméabilité de la population aux visées anarcho-syndicalistes mais aussi anti occidentales y compris islamistes.

Le couplage éventuel de ces deux crises majeures (économique, géopolitique), pourrait engendrer des changement de régimes dans de nombreux pays, y compris en occident. C'est la thèse défendue par Laurent ARTUR du PLESSIS dans son ouvrage de septembre 2002 "la 3ème guerre mondiale a commencé", où il décrit un scénario catastrophe.

A l'extrême gauche certains se mettent à nouveau à rêver à une venue prochaine de régimes utopiques collectivistes, par exemple anarcho syndicalistes. Certains manipulateurs parmi les plus cyniques savent fort bien récupérer de tels régimes qui seront fatalement éphémères, intrumentalisés, et convergeront très rapidement vers des formes totalitaires de communisme, avec son lot de violences politiques allant au besoin jusqu'aux sociocides à l'encontre des pans de leur population civile qui portent des idées qui leur sont adverses.

A la veille des ces événements, l'homme qui a eu le cynisme absolu de rejeter la glassnost et la perestroika afin de maintenir intact le totalitarisme de son régime communiste orthodoxe, sussure aux media occidentaux que son régime ne fonctionne pas de façon satisfaisante en raison de son principe même et qu'il envisage une libéralisation. Les déclarations de Fidel CASTRO ne m'inspirent aucune confiance. Ses services spéciaux formés avec rigueur aux pires méthodes de manipulations internationales sont actifs, même s'ils n'ont plus la puissance et les alliés de l'époque soviétique. Les réseaux jadis interfacés avec le KGB n'ont pas disparus. La part molle de leur substance s'est étiolée, une part de leur structure s'est délitée, mais des pans entiers sont toujours présents de façon plus ou moins formelle, avec ou sans direction internationale hiérarchique. Plus que jamais nous devons être vigilant face au danger que représentent sa personne, son régime, ses services spéciaux, et surtout ses extensions systémiques que sont les mouvements communistes et gauchistes militants notamment en occident, que ceux ci lui soient directement connectés ou non. Le récent calin de ce scorpion communiste ne doit pas nous faire oublier l'existence de son dard et de celui de ses rejetons.

Link to comment
Elle a du retard sur la connerie.

Bonjour,

L'Aurel est hardi !

Blague à part, je trouve les propos de M. Castro réjouissants (en particulier sur les juifs). Cela dit, même en admettant qu'il soit sincère, sa "prise de conscience" reste bien trop tardive. Le mal a été fait et le bilan de son règne est lourd, très lourd.

Bonne journée

Link to comment
Puissent ses nombreux amis français, au pouvoir comme dans l'opposition, en prendre de la graine.

Hélas ! Les réactions que j'ai pu lire ici et là ne poussent pas à l'optimisme.

On retrouve la vieille scie : la-santé-et-l'éducation-meilleures-à-Cuba-qu'aux-USA.

Sans oublier bien sûr : Et-quand-on-voit-l'économie-capitaliste-qui-s'effondre…

Link to comment
Doucement avec cette histoire, attention à l'effet loupe.

Castro conteste l'interprétation des journalistes.

Goldberg n'est pas quelqu'un de très fiable, ça ne m'étonnerait pas que tout ça ne soit qu'une interprétation "libérale" (uhuh) des propos originaux de Castro.

Je propose l'édition d'un tee-shirt pour pour soutenir Raul dans sa reforme de la fonction publique.

post-322-1284893423_thumb.png

:icon_up::doigt:

Link to comment
  • 1 month later...

Même l'une des plus vieille dictature de la planète prévoit de réduire massivement les effectifs de la fonction publique. Non ! non ! il ne s'agit pas de la France…

Le président cubain Raul CASTRO a convoqué le VIème Congrès du Parti communiste pour avril 2011, le premier depuis 13 ans, qui doit être consacré à l' « actualisation du modèle économique » de l'Etat, censé supprimer d'ici là 500.000 postes dans le secteur public.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...