Aller au contenu

Messages recommandés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Le Figaro c'est vraiment n'importe quoi, et un n'importe quoi liberticide, par-dessus le marché. Admirer ce splendide non sequitur avec un sophisme ad populum en bonus.

Le Figaro va dans le sens du sondage qu'il a commandé...

J'ose espérer que la méthodologie est douteuse parce que 8 personnes sur 10, je trouve ça énorme mais je sous-estime peut-être la prégnance de la mentalité de mouton chez mes compatriotes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/01/2018 à 18:03, Tramp a dit :

Ceux qui s'opposaient menaçaient d'actions en justice.

Pour ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour interdire. On est en France : l'État a le droit d'interdire des livres, des films, des spectacles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Tramp a dit :

Pour interdire. On est en France : l'État a le droit d'interdire des livres, des films, des spectacles...

 

Sous le motif que ça tomberait sous le coup de la loi Pleven 1972 qui punit l'incitation à la haine raciale, je présume.

 

Je suis pour abroger cette loi. Ou du moins couper dans le périmètre ("« auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence » "), en restreignant à l’appel à la violence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Tramp a dit :

Pour interdire. On est en France : l'État a le droit d'interdire des livres, des films, des spectacles...

ahah, oui ça j'avais compris, je voulais dire pour quel motif ? injure et antisémitisme, ou bien d'autres choses encore ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Restless a dit :

ahah, oui ça j'avais compris, je voulais dire pour quel motif ? injure et antisémitisme, ou bien d'autres choses encore ?

Promotion de l'eugénisme. Incitation à se désaffilier de la Sécu. Et pas mal d'autres trucs encore...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un grand merci à Daniel Tourre et Contrepoints pour cet article: https://www.contrepoints.org/2018/01/13/307196-democratie-liberte-dexpression-fake-news-2500-ans-de-cohabitation

 



La censure souhaitée par Emmanuel Macron contre les fausses nouvelles est bien sûr profondément anti-libérale, mais elle n’est même pas démocratique. Elle est plutôt le signe d’un camp progressiste social-démocrate tétanisé par la montée des populismes de droite ou de gauche et qui montre qu’en matière de mépris des libertés ou même de l’idéal démocratique, il n’a pas tant de leçons que cela à donner.

Un camp qui se considère comme tellement légitime pour gouverner qu’il ne peut expliquer la victoire de Donald Trump ou du brexit autrement que par des trolls étrangers manipulant des citoyens idiots et ingrats. Un camp qui considère les autres, non comme des adversaires légitimes du pluralisme démocratique, mais comme des anomalies que des lois de circonstances doivent permettre d’affaiblir, au risque d’augmenter encore davantage la défiance généralisée.

Une défense réelle de la démocratie libérale serait d’abolir plutôt les lois liberticides qui s’accumulent contre la liberté d’expression, y compris d’ailleurs celles inusitées qui prétendent lutter contre les fausses nouvelles. Et faire confiance aux individus et aux citoyens pour mener le débat démocratique, y compris avec les nouveaux outils.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Chine nous impose sa censure :

 

China urges hotels to review websites as 'country' crackdown grows
http://uk.reuters.com/article/uk-china-taiwan-country/china-urges-hotels-to-review-websites-as-country-crackdown-grows-idUKKBN1F20AC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai chopé ça sur le FesseBouc de mon hamoniste, relatif à une espèce de pétition qui circule : le groupe Bolloré fait des procès en diffamation à pas mal d'organes de presse.

Liberté d'expression/diffamation.... elle est où la frontière ?

Je confusionne un peu, là ; bon ensuite, je sais pas ce que c'est Bastamag

 

https://www.bastamag.net/Face-aux-poursuites-baillons-de-Bollore-nous-ne-nous-tairons-pas-575

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bastamag c'est à gauche du npa 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, NoName a dit :

Bastamag c'est à gauche du npa 

:blink: ah ouais, quand même ! Purée, mais il est passé du côté obscur mon hamoniste, à relayer ce genre de torchon (il a Gégé Filoche parmi ses amis)

 

Mais où trouvez vous le temps de trainer sur yt et le oueb pour savoir tous ces trucs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Batamag, sauf erreur pas du tout indépendant, mais subventionné à 100% par la région IdF.

(à moins que je confonde avec un autre torchon gauchiste ?)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En France, independant veut dire contrôlé par les hommes politiques. On en est là, littéralement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Bisounours a dit :

:blink: ah ouais, quand même ! Purée, mais il est passé du côté obscur mon hamoniste, à relayer ce genre de torchon (il a Gégé Filoche parmi ses amis)

 

Mais où trouvez vous le temps de trainer sur yt et le oueb pour savoir tous ces trucs ?

Non je dis ça j'en aïs rien mais je me rappelle qu'ils critiquaient Mediapart parce que trop à droite. 

 

Cette bande de bouffon ils ont fait un article sur Contrepoints en disant que CP était subventionné parce que adhérer donnait droit à une réduction d'impôts. 

 

Putain de gros bouffons

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Monde - Alain Soral, la PME rentable de l’extrême droite, malgré les procès

L’idéologue d’extrême droite, plusieurs fois condamné, comparaît mercredi pour diffusion d’une caricature antisémite.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/01/24/la-pme-alain-soral-florissante-malgre-les-proces_5246251_1653578.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En lien avec les empoignades autour des féminazgûls... Je suis un peu surpris par la facilité que tout le monde, ou presque, a à condamner la répression des "dragues lourdes" désobligeantes tout en s'offensant face aux condamnations publiques (sur les réseaux socio et autre) desdits dragueurs lourd. Après tout, il s'agit là aussi du libre exercice de chacun et chacune de sa liberté d'expression, et en plus, pour réprimander moralement l'impolitesse et le vice, ce qui devrait donc plaire aux libéraux/libertariens de droite.

 

En même temps, je m'interroge sur les limitations légitimes de la liberté d'expression. Je n'ai pas l'impression que l'interdiction de la diffamation, de l'outrage et de l'injure gêne qui que ce soit (enfin, lorsque l'injure vise bien une personne en particulier, évidemment). Deux questions à partir de là :

- qu'est ce qui légitime cela ? A-t-on un droit naturel à ne pas être insulté ? Ou bien faut il considérer qu'il y un code de conduite (éventuellement tacite) à respecter selon le lieu ou l'on se trouve, au nom du droit de propriété du lieu par une tierce personne (collective dans le cas des lieux publics) ?

- si l'injure est interdite, pourquoi certain comportement déplacée sous couvert de "drague" ne pourraient pas l'être aussi ? L'impact ne serait pas forcément très grand -je ne vais pas porter plainte à chaque à chaque foi qu'on me traite de noms d'oiseaux, encore moins si c'est de la part d'un ami sur le ton de la rigolade. On peut s'attendre à ce que la condamnation de "l'outrage sexiste" et apparenté soit lui même limité par le discernement des intéressées, et le bon sens des autorités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Mégille a dit :

s'attendre à ce que la condamnation de "l'outrage sexiste" [...] soit [...] limité par [...] le bon sens des autorités.

 

2ynvb9.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Mégille a dit :

féminazgûls

J'adore. :lol:

 

il y a 9 minutes, Mégille a dit :

le bon sens des autorités.

Moui, je connais cette théorie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Mégille a dit :

 

En lien avec les empoignades autour des féminazgûls... Je suis un peu surpris par la facilité que tout le monde, ou presque, a à condamner la répression des "dragues lourdes" désobligeantes tout en s'offensant face aux condamnations publiques (sur les réseaux socio et autre) desdits dragueurs lourd. Après tout, il s'agit là aussi du libre exercice de chacun et chacune de sa liberté d'expression, et en plus, pour réprimander moralement l'impolitesse et le vice, ce qui devrait donc plaire aux libéraux/libertariens de droite.

 

 

Où est la condamnation et où est la diffamation ? C'est ca le problème. 

 

il y a 15 minutes, Mégille a dit :

Je n'ai pas l'impression que l'interdiction de la diffamation, de l'outrage et de l'injure gêne qui que ce soit (enfin, lorsque l'injure vise bien une personne en particulier, évidemment).

 

La condamnation de l'injure et de l'outrage sont des problèmes. Il n'y a pas de dommage contrairement à la diffamation.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je suis surtout inquiet du fait que cet outrage soit une contravention plutôt qu'un délit, et que ce soit aux flics de s'en charger plutôt qu'aux juges (d'autant plus que les flics se feront une joie d'accomplir leur devoir envers les séducteurs trop bronzés). Mais il me semble que l'injure aussi peut être une contravention, et ça n'empêche pas vraiment les gens de s'insulter joyeusement.

 

Je peux comprendre que l'on veuille que l'injure et l'outrage ne soient pas interdit. Mais à partir de là, pourquoi la diffamation devrait-elle l'être ? C'est aussi un simple usage de ma liberté d'expression, qu'importe les nuisances à l'autre. Sinon, pourquoi ne pas interdire le dumping, pendant qu'on y est ?

 

Ca va ressembler à un argument à la Hopper sur l'immigration, mais ne pensez vous pas qu'en anarcapie, les propriétaires des espaces aujourd'hui "public" (association municipale ou je ne sais quoi) ne seraient pas amené à imposer un petit code de bonne conduite chez eux, imposant un minimum de respect ? Et ne pensez vous pas qu'en l'état actuel des choses, la puissance publique est à peu près légitime pour faire la même chose ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Mégille a dit :

Je peux comprendre que l'on veuille que l'injure et l'outrage ne soient pas interdit. Mais à partir de là, pourquoi la diffamation devrait-elle l'être ? C'est aussi un simple usage de ma liberté d'expression, qu'importe les nuisances à l'autre. Sinon, pourquoi ne pas interdire le dumping, pendant qu'on y est ?

 

Pour moi la diffamation rempli les conditions que je considère constitutive d'une infraction pénale :

- un dommage 

- une faute (mensonge ou révélation d'une chose privée)

- une intention de nuire 

Et le lien de cause à effet entre les 3.

 

Le dumping n'est pas une faute. 

 

il y a 8 minutes, Mégille a dit :

Ca va ressembler à un argument à la Hopper sur l'immigration, mais ne pensez vous pas qu'en anarcapie, les propriétaires des espaces aujourd'hui "public" (association municipale ou je ne sais quoi) ne seraient pas amené à imposer un petit code de bonne conduite chez eux, imposant un minimum de respect ? Et ne pensez vous pas qu'en l'état actuel des choses, la puissance publique est à peu près légitime pour faire la même chose ?

 

C'est pas si simple. Le propriétaire pourrait à la rigueur te forcer à partir (certainement si c'est son domicile). Pas te sucrer du pognon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Israel urges Poland to change bill regarding its role in Nazi Holocaust
http://uk.reuters.com/article/uk-israel-poland/israel-urges-poland-to-change-bill-regarding-its-role-in-nazi-holocaust-idUKKBN1FG0U1

 

Identity politics. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après Céline, Maurras :

 

Le Monde - La référence à Maurras retirée du « Livre des commémorations nationales »

La présence de l’écrivain d’extrême droite dans le registre des commémorations prévues en 2018 avait suscité une polémique.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2018/01/27/nyssen-rappelle-son-rejet-total-des-theses-de-l-ecrivain-charles-maurras-qui-doit-etre-commemore-en-2018_5248170_3246.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Tramp a dit :

Après Céline, Maurras :

 

Je ne vois pas le rapport avec la liberté d'expression.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Je ne vois pas le rapport avec la liberté d'expression.

 

Look at the big picture. 

Mettre un auteur à l'index quand on contrôle ce qu'il est possible de dire dans les medias, les films qu'il est possible de diffuser, les livres que l'on peut imprimer, les programmes scolaires...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Tramp a dit :

Mettre un auteur à l'index

 

On ne va pas célébrer officiellement Maurras (ce qui me semble du reste la moindre des choses). Aucune censure là-dedans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

On ne va pas célébrer officiellement Maurras (ce qui me semble du reste la moindre des choses). Aucune censure là-dedans.

 

Ce n'est pas célébrer.

 

On célèbre bien les collabos communistes et les 68-ards qui recevaient leurs ordres de Moscou. Au moins Maurras n'a pas collaboré avec l'ennemi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×