Jump to content
Nirvana

Liberté d'expression

Recommended Posts

Ça fait penser à l’autocritique de Raziani

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Bisounours a dit :

 

Interessant:

"Ces quatre dernières années, j'étais retournée vivre au Maroc, je tenais un blog. Les islamistes ont été ressortir tout ce que j'ai écrit pendant cette période. Là-bas, j'étais pas insultée, on partageait mes écrits, je l'ai été uniquement par ceux qui habitaient en France. "

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Zagor a dit :

Interessant:

"Ces quatre dernières années, j'étais retournée vivre au Maroc, je tenais un blog. Les islamistes ont été ressortir tout ce que j'ai écrit pendant cette période. Là-bas, j'étais pas insultée, on partageait mes écrits, je l'ai été uniquement par ceux qui habitaient en France. "

Je ne suis pas étonné un seul instant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le contribuable condamné à verser 1 million à C8 à cause du zèle des censeurs. 

 

Le Monde - Le CSA condamné à verser un million d’euros à la chaîne C8
 
Le Conseil d’Etat avait déjà annulé une privation de publicité pour l’émission « Touche pas à mon poste », décidée par le régulateur après un canular douteux.


https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2019/11/13/le-csa-condamne-a-verser-un-million-d-euros-a-la-chaine-c8_6019034_3236.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la continuité des articles parus ces jours-ci sur Contrepoints à la suite de la manifestation contre l'islamophobie et pour, c'est le cas de le dire, remettre l'église au milieu du village, un article relatif à la persécution des chrétiens dans le monde. Il date de mai 2019 et développe un rapport du gouvernement britannique.

 

https://fr.theepochtimes.com/la-persecution-des-chretiens-dans-le-monde-entier-atteint-un-niveau-presque-genocidaire-selon-un-rapport-du-gouvernement-britannique-836743.html?fbclid=IwAR1klH_IPAEWL6A253amRLSSoVRLReZia9AucRy8KYe-9QoN96emh_b2QR4

 

 

Il indique pour finir que les conclusions complètes du rapport seront publiées au cours de l’été.

Si quelqu'un sait où les dénicher....

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’espère que ce ne sera pas à l’image du chapô de l’article.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.legorafi.fr/2019/11/14/universites-les-conferenciers-invites-pour-debattre-devront-desormais-etre-daccord-entre-eux/

 

Extrait : :lol:

 

D’autres critères, plus anodins, devront également être respectés : « les intervenants seront de la même famille, de la même couleur de peau et auront une différence de taille et de poids n’excédant pas, respectivement, huit centimètres et quinze kilos. Ils seront habillés à l’identique et devront commencer chacune de leurs phrases par « je suis entièrement d’accord avec vous ».

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Macron utilise l’angle pédonazis pour continuer son travaille de sape contre la liberté d’expression :

 

Le Monde - Emmanuel Macron annonce un durcissement des sanctions pour la consultation d’images pédopornographiques
 
Les peines pour l’utilisation d’images pédopornographiques vont être portées à cinq ans, a notamment annoncé le président.


https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/11/20/durcissement-des-sanctions-pour-la-consultation-d-images-pedopornographiques_6019868_4408996.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un très bon article de Spiked sur les déclarations de Sacha Baron Cohen (selon qui Hitler aurait adoré facebook parce qu'il aurait pu y étaler son antisémitisme au grand jour)

https://www.spiked-online.com/2019/11/25/sacha-baron-cohen-is-wrong-about-social-media/

Ne pas oublier que l'antisémitisme était illégal dans la République de Weimar (ce que je ne savais pas).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le Monde du jour : les administrations fiscales, sociales, sanitaires etc harcèlent les associations et entreprises « islamistes » . Mais aussi, avec la nouvelle loi antiterroriste de « fin » de l’Etat d’urgence, c’est 4 écoles, 9 associations, 12 mosquées et 129 débits de boissons qui ont été fermés administrativement. Mais le monde l’assure : la liberté de culte est garantie en France. 

9E8AD547-4F0D-402F-A58B-EB5B0A3FA4A2.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

La loi « contre la haine » s’est transformée en loi sécuritaire au nom de la lutte « anti-terroriste ». Ce bouleversement a été acté hier à 22h30, par un amendement de dernière minute proposé par le gouvernement et adopté par les députés serviles de l’Assemblée nationale. Ce coup de force du gouvernement, imposé in extremis, est une nouvelle démonstration d’anti-parlementarisme. L’honneur des députés exige qu’ils rejettent la loi dans son ensemble.

Alors que la loi exigeait initialement de retirer les contenus illicites en 24 heures, elle impose désormais aux plateformes de retirer en une heure les contenus que la police lui signalera comme relevant du terrorisme ou d’abus sur mineurs. La police décidera seule des contenus relevant du terrorisme – sans le contrôle d’un juge. On l’a déjà vu abuser illégalement de ce pouvoir pour qualifier des propos militants de « terroristes » afin de les faire censurer – la justice avait alors attendu plus d’une année pour dénoncer ces abus de la police.

De plus, alors que la loi ne concernait initialement que les plateformes ayant plusieurs millions de visiteurs par mois (Facebook, Twitter, Youtube…), les nouvelles mesures « anti-terroristes » visent désormais n’importe quelle plateforme, de toute taille. Il pourra s’agir du forum de n’importe quel site de presse, d’une plateforme militante, d’un petit hébergeur associatif ou de tout nœud d’un réseau social décentralisé tel que Mastodon ou PeerTube.

Le délai d’une heure est matériellement impossible à respecter pour la grande majorité des plateformes Web (typiquement pour les signalements qui leur seraient faits de nuit). Ces plateformes n’auront d’autres choix que de fermer boutique ou de déléguer leur modération aux outils de censure automatisée fournis par Google et Facebook. Dans tous les cas, les grands vainqueurs seront ces deux dernières entreprises, dont la concurrence sera anéantie ou mise sous leur joug.

Enfin, alors que la loi initiale ne prévoyait que des sanctions financières, les nouvelles mesures prévoient des sanctions concrètes, drastiques. Si une plateforme ne censure pas un contenu dans l’heure qui suit sa notification par la police, la police pourra exiger que les fournisseurs d’accès à Internet empêchent l’accès à cette plateforme depuis la France.

Une concentration totale des pouvoirs

La concentration des pouvoirs dans les mains de la police est totale : c’est à la fois elle qui décide quelles plateformes attaquer, qui qualifie un contenu comme étant illégal et qui met en œuvre sa sanction. L’ensemble du Web français est à sa merci.

Si la police était mal intentionnée, il lui suffirait de publier anonymement et au milieu de la nuit des messages « terroristes » sur les plateformes de son choix pour les faire censurer (car presque aucune plateforme ne peut avoir des modérateurs réveillés toute la nuit pour répondre dans l’heure à la police). Rien dans la loi n’empêche de tels abus.

Notons que cette situation n’est pas entièrement nouvelle : c’est la loi anti-terroriste de 2014 qui avait créé ce dispositif de censure policière. À l’époque toutefois, le délai pour répondre à la police était de 24 heures. Il passe aujourd’hui à 1 heure, démultipliant les risques d’abus.

https://www.laquadrature.net/2020/01/22/coup-detat-sur-la-loi-haine/

 

Impossible que cela passe devant la justice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quels que soient les propos que cette jeune fille a pu tenir (elle n'a que 16 ans), la réaction me paraît un tantinet overkill (harcèlement, menaces de morts par milliers). Et le peuple de gauche ne se démène pas beaucoup pour la défendre. Avertissement : le site bellica est animé par Solveig Mineo, une colistière de Renaud Camus (qui s'était retirée à cause d'une histoire de croix gammée sur la plage).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le progressive stack en action on dirait bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, une jeune connasse qui pour  se la péter sur le oueb et exiber son beau maquillage, déblatère sur" la religion du Coran"...

Si ridicule ne tue pas, l'extrême bêtise et inculture non plus?

  • Confused 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 hours ago, Adrian said:

 

Impossible que cela passe devant la justice

Tout comme il était impossible que la demi-douzaine de lois sur le sujet depuis 15 ans passent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 hours ago, Freezbee said:

Quels que soient les propos que cette jeune fille a pu tenir (elle n'a que 16 ans), la réaction me paraît un tantinet overkill (harcèlement, menaces de morts par milliers). Et le peuple de gauche ne se démène pas beaucoup pour la défendre. Avertissement : le site bellica est animé par Solveig Mineo, une colistière de Renaud Camus (qui s'était retirée à cause d'une histoire de croix gammée sur la plage).

 

 

Combat d'infirmes.

Quote

votre dieu je lui met un doigt dans le cul 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois bien que c'est elle qui a commencé à être insultée du fait de son orientation sexuelle, ce à quoi elle a répondu avec toute la vigueur et la maladresse de sa jeunesse

 

https://www.marianne.net/societe/mila-16-ans-menacee-de-mort-pour-avoir-critique-l-islam?fbclid=IwAR0lo06jgcZoBOYd7SjC4rxFdoudT-203qgwh85Q-EXoceli0fEdRN6mb8g

 

Sur son compte Instagram, elle échange avec ses abonnés le 19 janvier, quand l'un d'eux se met à la draguer de manière insistante. Recadré par Mila, il se met à l'insulter, mêlant accusations de racisme et homophobie - l'adolescente est lesbienne et affiche le drapeau LGBT sur son profil : "sale française", "sale pute", "sale gouine"... Les menaces prenant un caractère religieux, Mila poste alors sur sa "story" Instagram un message dans lequel elle rejette toutes les religions, et se fait apostropher par des internautes qui l'accusent d'insulter "notre dieu Allah, le seul et l'unique" en lui souhaitant de "brûler en enfer".

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, Bisounours said:

Je crois bien que c'est elle qui a commencé à être insultée du fait de son orientation sexuelle, ce à quoi elle a répondu avec toute la vigueur et la maladresse de sa jeunesse

 

https://www.marianne.net/societe/mila-16-ans-menacee-de-mort-pour-avoir-critique-l-islam?fbclid=IwAR0lo06jgcZoBOYd7SjC4rxFdoudT-203qgwh85Q-EXoceli0fEdRN6mb8g

 

Sur son compte Instagram, elle échange avec ses abonnés le 19 janvier, quand l'un d'eux se met à la draguer de manière insistante. Recadré par Mila, il se met à l'insulter, mêlant accusations de racisme et homophobie - l'adolescente est lesbienne et affiche le drapeau LGBT sur son profil : "sale française", "sale pute", "sale gouine"... Les menaces prenant un caractère religieux, Mila poste alors sur sa "story" Instagram un message dans lequel elle rejette toutes les religions, et se fait apostropher par des internautes qui l'accusent d'insulter "notre dieu Allah, le seul et l'unique" en lui souhaitant de "brûler en enfer".

Dans ce cas, je la soutiens entièrement...

 

(Mais c'est aussi pour ça que tu n'es pas sur les réseaux sociaux avec des followers de je ne sais pas quoi à 16 ans... Or I'll call the cyberpolice and consequences will never be the same)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, cedric.org a dit :

à 16 ans

Hahahahaha

Quand je vois la quantité de quinqua et autres adultes blablatant des conneries sur x caractères, je dubite pour l'ado en poussée hormonale.

Tu veux faire quoi ? Interdire les réseaux sociaux aux ados ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Bisounours a dit :

Tu veux faire quoi ? Interdire les réseaux sociaux aux ados ?

Aux ados, probablement pas. À mes futurs ados, sans doute.

  • Yea 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Rincevent a dit :

Aux ados, probablement pas. À mes futurs ados, sans doute.

Bon courage ! Je te rappelle qu'ils auront des amis, et des tas de ruses pour y accéder...

Accompagner ce qu'on ne peut éviter me semble la solution optimale

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à surveiller un minimum ce que font tes gamins. Ca marche en ligne aussi. Réseau social, why not, mais à la condition que je puisse vérifier régulièrement que ça ne parte pas potentiellement en vrille. Et certainement pas X milliers de followers.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, cedric.org a dit :

surveiller un minimum ce que font tes gamins

Surveiller n'est pas interdire.

Ou tout au moins c'est un préalable avant de sévir si un minimum de règles et de conseils ne sont pas suivis.

 

Par exemple, conseil et préconisation de base : réseau social ok mais tu mets tout en privé de manière à n'être suvi que par tes proches ou les personnes que tu as acceptées. Si tu t'exposes à la vue de tous, tu cours le risque des critiques que tu vas devoir assumer. Mesure bien ce que tu peux transmettre et répondre.

 

Bref.... accompagner, avertir, mettre en garde, etc...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
56 minutes ago, Bisounours said:

Surveiller n'est pas interdire.

Ou tout au moins c'est un préalable avant de sévir si un minimum de règles et de conseils ne sont pas suivis.

 

Par exemple, conseil et préconisation de base : réseau social ok mais tu mets tout en privé de manière à n'être suvi que par tes proches ou les personnes que tu as acceptées. Si tu t'exposes à la vue de tous, tu cours le risque des critiques que tu vas devoir assumer. Mesure bien ce que tu peux transmettre et répondre.

 

Bref.... accompagner, avertir, mettre en garde, etc...

 

Et donc jusqu'à un certain age, surveiller que ces règles sont bien respectées, non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Bisounours a dit :

Ou tout au moins c'est un préalable avant de sévir si un minimum de règles et de conseils ne sont pas suivis

Je me cite.

Mais oui, effectivement. En sachant que ton interdiction pour importante qu'elle est symboliquement, n'empêchera pas ton ado de la transgresser de mille façons puisque c'est dans son process.

C'est pareil pour les joints ou l'alcool. Si tu crois que ton interdiction va l'empêcher de tester du joint et de la binouze avec ses amis....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Freezbee a dit :

Quels que soient les propos que cette jeune fille a pu tenir (elle n'a que 16 ans), la réaction me paraît un tantinet overkill (harcèlement, menaces de morts par milliers).

J'espère que ça ne se finira pas en suicide.

 

Il y a 1 heure, cedric.org a dit :

Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à surveiller un minimum ce que font tes gamins. Ca marche en ligne aussi. Réseau social, why not, mais à la condition que je puisse vérifier régulièrement que ça ne parte pas potentiellement en vrille.

Les éduquer à Internet est un impératif (et ce n'est pas à 16 ans qu'il faut commencer...).

La plupart des gens ne comprennent pas ce qu'ils font. Sinon, ils ne feraient pas ce qu'ils font.

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, poincaré a dit :

La plupart des gens ne comprennent pas ce qu'ils font. Sinon, ils ne feraient pas ce qu'ils font.

 This, this, this.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...