Jump to content

Bitcoin et autres cryptomonnaies


Recommended Posts

il y a 1 minute, Bisounours a dit :

ah oui, il me semblait bien que c'était énorme. Et donc, puisque cette monnaie est virtuelle (à moins que je ne me trompe, elle n'existe pas matériellement, dans mon porte monnaie) elle n'est pas divisable ?

 

Si, tu peux très bien faire des petites transactions à 0,001 Bitcoin par exemple.

Tu as une sous-unité qui s’appelle le Satoshi et qui vaut 0.00000001 Bitcoin. C'est plus lisible ainsi.

Tu n'as pas vraiment de porte-monnaie, mais plutôt des clés qui te permettent de signer des transactions, ce qui te permet d'envoyer des Bitcoins.

 

Link to comment
il y a 6 minutes, Bisounours a dit :

Ah ok, merci. C'est comme une carte bancaire ?

 

Oui, si tu veux: tu certifies que tu es propriétaire d'une adresse qui contient des fonds.

A noter que toutes les adresses n'ont pas forcément de propriétaire, et qu'accidentellement, tu peux donc envoyer des fonds vers le néant.

Link to comment
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

Merci Waren. Mais je me vois pas acheter 1 bitcoin pour faire mes achats du quotidien pendant... allez.... bien 6 mois. À condition que Intermarché accepte :lol:

 

Tu peux l'acheter comme placement, un peu à la manière de l'or. Moi, j'ai liquidé mon assurance vie il y a quelques années et tout converti en Bitcoin. Je ne regrette pas.

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Rocou a dit :

L'intérêt du Bitcoin deviendra très important quand les espèces seront interdites et que toutes nos transactions seront tracées en temps réel par l'Etat (et ça viendra vite).

 

Allons, allons, tu y crois vraiment ^_^

  • Haha 1
Link to comment
Il y a 20 heures, Vilfredo Pareto a dit :

... ce qui est une absurdité.

Link to comment
Il y a 16 heures, h16 a dit :

... ce qui est une absurdité.

 

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu, il s'agirait d'introduire une façon de contourner la technologie/régulation des transferts bancaires afin d'accélérer les transferts de fonds entre établissements bancaires.

La crypto n'est pas destinée au public. Par conséquent, cela ne semble pas totalement absurde.

Mais bon, comme je ne connais rien, ou presque rien, au fonctionnement interne des banques, je reste circonspect.

Link to comment
il y a 5 minutes, Rocou a dit :

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu, il s'agirait d'introduire une façon de contourner la technologie/régulation des transferts bancaires afin d'accélérer les transferts de fonds entre établissements bancaires.

C'est pas ce que fait ou tente de faire Ripple ?

Link to comment

Il y a des gens qui pensent que les stablecoins sont de la merde, vu depuis les cryptos.

... mais sont toujours mieux que les fiats.

Bref, un pont possible entre les 2 mondes.

 

J'ai une confiance très modérée dans les créateurs des stablecoins,

mais que ça puisse être des nuances de gris qui peuvent aider à une transition,

pourquoi pas ?

 

Link to comment
On 2/18/2019 at 10:12 AM, Rübezahl said:

Il y a des gens qui pensent que les stablecoins sont de la merde, vu depuis les cryptos.

... mais sont toujours mieux que les fiats.

Bref, un pont possible entre les 2 mondes.

 

J'ai une confiance très modérée dans les créateurs des stablecoins,

mais que ça puisse être des nuances de gris qui peuvent aider à une transition,

pourquoi pas ?

 

Justement, aujourd'hui les stablecoins sont quand même plutôt pratique pour de nombreuses raisons, souvent utilisées temporairement. Mais le flou actuel sur les conditions des stablecoins actuelles empêche une utilisation sereine du machin. Avec un gros nom derrière cette crypto, on allie la confiance dans la techno dont on parlait plus tôt à la confiance dans le sérieux de la boîte, au moins pour un public non initié.

Je pense que ce n'est pas si idiot que cela, au moins pour une (longue ?) période de transition vers une plus grande confiance dans les unstablecoins, si vous me permettez l'expression.

  • Yea 1
Link to comment

Est ce qu'on peut voir les stablecoin comme un moyen de rester en crypto sur les marchés et de ce fait éviter la déclaration des gains en fiat ? Car si oui ca veut dire que les stablecoin valent un tiers du marché (puisque les cryptos sont quand même aujourd'hui vues comme leur equivalet dollar pour une frange partie des possesseurs) .... En gros on fait donc le choix de s'assurer à valeur du fiat tout en évitant l'impôt sur les gains sur une valeur qui frise au global le tiers du marché, à 130 milliards c'est donc plutôt stable à mes yeux. Sachant que sur le moyen terme la valeur n'a pas coulé, pour moi le stablecoin porte bien son nom, la manière dont il est assuré derrière importe peu, puisque la nature de la crypto, c'est le risque.

 

Link to comment
il y a 2 minutes, Prouic a dit :

Sachant que sur le moyen terme la valeur n'a pas coulé, pour moi le stablecoin porte bien son nom, la manière dont il est assuré derrière importe peu,

ben, si tu vends un produit avec l'étiquette "pegged" (et que les gens l'achètent parce qu'il a cette étiquette),

si on apprend qu'en fait il n'est pas pegged,

ama ça change beaucoup de choses. (et je ne donne pas cher du truc).

Link to comment

Même si généralement je suis plutôt d'accord, concernant les stablecoin le ratio risque opportunité ici n'est pas en la faveur de l'éthique: je préfère perdre 30% de valeur en stable coin que m'entendre dire que je dois 100000€à l'Etat pour avoir fait 200000 de bénéfice théorique dans un monde ou 3 jours après la cloture des comptes annuels j'avais plus que 20000 au lieu de 200, soit un joli -80000 euros de performance :)


Après perso, j'ai perdu un an de salaire avec la saisie de BTCe pendant la montée de BTC, donc le risque en crypto, c'est juste un lundi matin pour moi maintenant :)

Link to comment
Il y a 11 heures, cedric.org a dit :

Justement, aujourd'hui les stablecoins sont quand même plutôt pratique pour de nombreuses raisons, souvent utilisées temporairement. Mais le flou actuel sur les conditions des stablecoins actuelles empêche une utilisation sereine du machin. Avec un gros nom derrière cette crypto, on allie la confiance dans la techno dont on parlait plus tôt à la confiance dans le sérieux de la boîte, au moins pour un public non initié.

Comme tu le dis, les stablecoins de type USDT, USDC, etc. dépendent d'une entreprise qui garantit leur stabilité. Au-delà du fait que l'entreprise peut créer plus de dollars qu'elle n'en a, cela pose un problème fondamental un État peut arrêter la machine du jour au lendemain s'ils commencent à être utilisés massivement. Et quand on connait l'Histoire on ne se demande pas si ça va se produire, mais quand.

 

Il y a 11 heures, cedric.org a dit :

 Je pense que ce n'est pas si idiot que cela, au moins pour une (longue ?) période de transition vers une plus grande confiance dans les unstablecoins, si vous me permettez l'expression.

La proposition de valeur de Bitcoin, c'est d'échapper (au moins en partie) au contrôle des États, pour réduire les coûts intrinsèquement liés à ce contrôle (impôt, inflation). Si tous les États du monde déclaraient Bitcoin illégal, il continuerait d'être utilisé. Les stablecoins non.

 

C'est pour cela que je trouve qu'il est idiot de considérer les stablecoins comme une possible transition vers une adoption de masse. On se débrouille déjà pour mitiger les risques. L'utilisateur peut acheter régulièrement pour ne pas trop souffrir (hors bulle ça marche bien). Et, tant que les cryptomonnaies sont légales, un marchand peut vendre immédiatement les cryptos qu'il reçoit pour se prémunir contre la volatilité du marché (Bitpay et Coinbase Commerce proposent ça il me semble). 

  • Yea 1
Link to comment

Le véritable avantage des stablecoins n'est probalement pas à comprendre dans une philosophie pro-crypto, moi je les vois plutôt comme un moyen d'accès au dollar pour des pays qui en sont privés. Et même si le risque est inhérent au système (j'ai suffisamment critiqué Tether !) je suppose que pour des citoyens d'un pays à la monnaie défaillante, ça reste intéressant de disposer d'un quasi-dollar. 

Link to comment

Plus de 30 % des transactions sur Bitcoin (BTC) proviennent du projet Veriblock

https://news.bitcoin.com/more-than-30-of-btc-traffic-stems-from-the-veriblock-project/

 

En gros, la chaîne Veriblock publie régulièrement une snapshot de son registre sur la chaîne de BTC (sous la forme d'un hash probablement) et profite de la sécurité offerte par cette dernière. Komodo fait ça aussi il me semble. 

Link to comment
il y a 28 minutes, Rübezahl a dit :

... ça doit coûter beaucoup d'argent a veriblock ?

 Pour un projet dont l'article dit qu'il est encore sur testnet.

 à moins que veriblock équilibre en étant aussi un gros mineur ?

Je sais pas trop, j'ai pas regardé ça en détail. Oui c'est toujours en testnet.

 

Je pense que les transactions sur BTC seront réalisées par les validateurs de la chaîne Veriblock, qui seront rémunérés avec le jeton local. Et puis les frais de transaction sur BTC ne sont pas très élevés ces temps-ci. 

Link to comment

ah oui, si c'est que sur testnet c'est différent.

 

En lisant l'article j'avais pigé qu'ils avaient un projet en test sur testnet,

et que simultanément ils utilisaient aussi le réseau mainnet.

 

(Ceci dit, ça répond peut-être à la question de qui font les cons depuis quelques jours à haute fréquence sur testnet).

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Lugaxker
      Bonjour amis libéraux,
       
      Après mûre réflexion, j'ai récemment décidé d'ouvrir un blog sur la cryptomonnaie : viresinnumeris.fr
       
      Sur ce blog, j'ai pour objectif d'expliquer la cryptomonnaie, autant d'un point de vue strictement technique qu'en tant que phénomène socio-économique. L'idée principale serait de publier des articles accessibles pour le commun des mortels comme des guides, des tutoriels, des billets sur l'actualité, etc. ainsi que des choses moins accessibles comme des articles techniques allant plus dans les détails.
       
      Je ne prétends pas être un expert, mais après avoir passer des heures et des heures à m'intéresser au sujet, à lire et à programmer, je pense être légitime dans cette démarche. D'autant plus que j'en apprendrai plus au cours du temps.
       
      Si vous avez des questions spécifiques (même très simples, on a tous été un néophyte un jour), vous pouvez les poster ici ou me les envoyer par MP. Je me ferais un plaisir d'y répondre : ça m'aiderait à trouver des idées d'articles !
       
      Si vous avez des suggestions à propos du site (sur le fond ou sur la forme), je suis également preneur  
       
      Merci à vous.
    • By Lugaxker
      Tout comme Bitcoin (Cash), l'ambition de Dash (digital cash) est de devenir un argent liquide numérique. Pour ce faire, Dash dispose de 2 fonctionnalités supplémentaires à celles de Bitcoin : 
      - InstantSend, qui garantit le caractèr instantané de la monnaie :  les transactions sont confirmées en quelques secondes ;
      - PrivateSend, qui garantit la fongibilité par mélange des transactions (une version modifiée de CoinJoin).
      Ces deux fonctionnalités sont assurées par des masternodes (ou nœuds-maîtres en bon français), qui doivent avoir 1000 DASH en réserve et qui sont rémunérés pour leurs services. En fait, la création monétaire du protocole est répartie entre trois catégories d'acteurs :
      - 45 % va aux mineurs (au lieu de 100 % dans Bitcoin) ;
      - 45 % va aux masternodes ;
      - 10 % va aux autres acteurs par l'intermédiaire du système budgétaire.
      Le système budgétaire constitue à mon avis la particularité essentielle de Dash. Dash se comporte comme une entreprise dont les actionnaires sont les masternodes. Chaque mois, des propositions sont faites au réseau et les masternodes votent pour les accepter ou non. Les propositions acceptées sont financées par le système budgétaire. Le budget mensuel (qui s'élève actuellement à 6651 DASH soit 3.5 millions d'euros) sert à financer les services utiles à Dash : le développement, la recherche, le site web, le marketing, le sponsoring, etc. 
       
      Bien qu'on puisse voir les aspects négatifs de la chose (prise de décision entre les mains d'un groupe d'individus), je trouve que ce modèle de gouvernance est particulièrement pertinent, surtout quand on a assisté au débat sur la scalabilité qui a paralysé Bitcoin pendant des années. Les masternodes sont impliqués économiquement dans l'organisation et ont donc tout intérêt à faire monter le prix du dash en favorisant son adoption.
       
      L'objectif de Dash est clair : l'adoption par monsieur tout-le-monde. Dash Core (l'équipe de développement) travaille actuellement sur une mise à jour tournée vers la simplicité d'accès : Dash Évolution. Cette dernière, qui devrait voir le jour courant 2018, devrait mettre à disposition un portefeuille abordable pour les personnes qui n'aurait jamais été confrontées avec l'univers des cryptomonnaies (notamment par le remplacement des adresses alphanumériques par un nom d'utilisateur) et des solutions simples et sécurisées pour les commerçants. 
       
      Dash est actuellement ignorée, voire détestée dans le monde des cryptomonnaies, mais représente à mon avis un sérieux concurrent à Bitcoin Cash et aux autres moyens de paiement numériques. 
       
      Article plus détaillé : https://steemit.com/fr/@lugaxker/dash-un-modele-de-gouvernance
       
      Que pensez-vous de Dash ? Trop ridicule face aux mastodontes que sont Bitcoin (Cash) et Ethereum ? Un bon potentiel ? Une arnaque ?
    • By AX-poulpe
      Nous y sommes, la solution de mise à l'échelle imaginée par l'équipe de Bitcoin Core est lancée pour de bon, même si c'est encore en phase de test mais déjà sur le main net. @h16 a qualifié cette solution de vaste blague, ou un truc du genre. Moi-même je n'ai pas les connaissances techniques pour juger son jugement, mais pour la première fois j'ai pu entendre des explications plus détaillées que les courtes vidéos, et des réponses aux objections courantes, dans ce podcast. Tout ça m'a semblé plutôt convaincant, mais je suis conscient de mon biais de jugement chaque fois que c'est Antonopoulos qui s'exprime. Globalement j'ai quand même du mal à croire que l'équipe de développement de la plus grosse capitalisation dans le monde des cryptos aurait foiré au point de suicider sa monnaie. Les sommes en jeu sont trop grandes. Et puis du côté de Bitcoin Cash il me semble que l'augmentation de la taille des blocs ne peut pas être une solution à long terme en cas d'adoption, non ?
       
      Bref, je suis intéressé par vos commentaires sur la question !
       
       
×
×
  • Create New...