Jump to content

Recommended Posts

Obsolescence programmée : le gouvernement présentera une feuille de route d’ici deux mois

 

Citation

 À la demande de Nicolas Hulot, je travaille avec Bruno Le Maire [le ministre de l’Économie, ndlr] sur une feuille de route qui prendra pleinement en compte la question de l’obsolescence programmée et qui sera publiée au début du mois de mars » a annoncé Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique.

L’intéressée a malgré tout laissé entrevoir quelques grandes pistes explorées par ses travaux : « L’un des grands enjeux est d’accélérer l’affichage de la durée de vie des produits, mais aussi d’accroître leur durabilité. » Une enquête menée par 60 Millions de consommateurs avait effectivement montré il y a deux ans que les mesures prises dans ce domaine suite au vote de la « loi Hamon » étaient peu respectées...

 

« La réparation des produits doit devenir naturelle, comme elle l’était à une époque où l’on réparait un objet qui ne fonctionnait pas, plutôt que de le jeter, a poursuivi Brune Poirson. Il s’agit donc d’un enjeu de société et de compétitivité pour notre pays. »

 

La secrétaire d’État a également déclaré que l’obsolescence programmée était « une arnaque pour les consommateurs et pour la planète ». Avant de poursuivre : « Ce vieux modèle économique doit s’éteindre. C’est pour cela que nous devons être fermes face à ceux qui pensent que l’on peut sacrifier la planète pour le simple bénéfice du court terme. »

 

Les rapports et propositions ne manquent pas dans ce domaine. Fin 2016, un rapport sénatorial préconisait par exemple de faire passer à quatre ans la durée de la garantie légale de conformité pour les téléphones portables (contre deux ans aujourd'hui), et d'imposer un dispositif de réversibilité des mises à jour. L'association Halte à l'obsolescence programmée, à l'origine des deux enquêtes contre Apple et Epson, fourmille également d'idées : note de « durabilité » des produits, TVA réduite sur les produits d'occasion, etc.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces crétins vont nous faire avoir des machines à laver qui coutent 2000 euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et l'ineffable Bruno Lemaire est encore dans le coup. 

 

Entre le vélo et les objets à réparer, avec les socialistes c'est retour vers le passé. Ca doit être ca qu'on appelle le progrès.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.clubic.com/pro/entreprises/apple/actualite-842783-64-produits-apple-vendus-utilises.html

 

Citation

De tous les produits Apple jamais vendus (iPhone, iPad, Apple Watch, Mac, iPod), 1,3 milliard d'entre eux sont toujours utilisés.


Apple n'annonce pas systématiquement la proportion de ses produits en utilisation : dans son histoire, la firme l'a fait deux fois seulement : une fois en janvier 2016 et la seconde fois fin février 2018. Et l'information aurait bien pu passer inaperçue, si Horace Dediu, fondateur et PDG d'Asymco, ne lui avait pas dédié un article sur le site de sa société.

En janvier 2016, le nombre de produits « actifs » s'établissait à 1 milliard. Depuis, Apple a vendu 586,7 millions d'unités supplémentaires, tandis que le nombre de produits en utilisation a augmenté de 300 millions. En se servant de ces chiffres, Horace Dediu a calculé le pourcentage de produits Apple toujours en utilisation, et est arrivé au chiffre de 64 %. Par ailleurs, en comparant différentes périodes, il a remarqué que ce chiffre était étonnamment stable, et ne cessait de progresser depuis 2013.

 

Très impressionnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/01/2018 à 12:16, Adrian a dit :

« La réparation des produits doit devenir naturelle, comme elle l’était à une époque où l’on réparait un objet qui ne fonctionnait pas, plutôt que de le jeter, a poursuivi Brune Poirson. Il s’agit donc d’un enjeu de société et de compétitivité pour notre pays. »

C'est toujours aussi facile de réparer un lave-linge, hein. C'est juste que les gens sont devenus de gros blaireaux qui trouvent plus facile de râler sur l'obsolescence programmée que de se sortir les doigts du cul et de commander la pièce.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tout simplement, le prix de l'électro-ménager a chuté à un niveau où le choix entre la réparation et l'achat d'un nouvel appareil tend à basculer vers la seconde option pour de plus en plus de gens.

 

Certains y verraient un symbole de progrès économique.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, Cthulhu said:

Et tout simplement, le prix de l'électro-ménager a chuté à un niveau où le choix entre la réparation et l'achat d'un nouvel appareil tend à basculer vers la seconde option pour de plus en plus de gens.

 

Certains y verraient un symbole de progrès économique.

 

Avant on payait 1000 pour le lave-linge et 150 pour le réparer.

Maintenant on paie 500 pour le lave-linge et 250 pour le réparer... (main d'oeuvre...)

(attention chiffres au pifomètre)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Adrian a dit :

Tu l'as déjà fait ?

Oui. Tout le temps.

Par exemple, j'ai un four micro-ondes qui date de 92. J'ai déjà changé le condensateur, la poignée, et l'écran.

J'ai aussi changé le compresseur du frigo (l'occas y'a que ça de vrai, neuf ça vaut presque plus cher que le frigo entier).

Et tant d'autres choses (grille pain, autoportée, ordinateur...)

 

C'est juste qu'il faut prendre le temps de démonter l'appareil, essayer de comprendre comment ça fonctionne, trouver la panne, commander la pièce et la changer. Mais il y a le risque que le diagnostic soit mauvais, que la panne ait abîmé d'autres pièces, que la pièce de rechange soit défectueuse...

Y'a des gens que ça fait chier et qui préfèrent honnêtement balancer un appareil réparable mais pour lequel ils n'ont pas le temps, ce que je comprends tout à fait.

Et il y en a d'autres qui n'essaient même pas de comprendre et qui râlent sur l'"obsolescence programmée" alors qu'ils n'ont même pas pris la peine d'ouvrir l'appareil.

 

EDIT : Je vous donne une technique universelle pour tous les appareils électriques, de l'ordinateur au four micro-ondes : vous ouvrez l'appareil, vous cherchez ce qui sent le cramé, vous le remplacez. 90% du temps ça fonctionne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des réparations qui concernent juste une unique petite pièce,

évitent de la transbahutation,

et tout ça pour le prix d'un peu de recherche google + qqs euros.

C'est parfaitement rentable (et liberhalal ama).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Rübezahl a dit :

C'est parfaitement rentable (et liberhalal ama).

 

Rien à voir avec le libéralisme, même si le DIY c'est très bien vu.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette manie de tout évaluer à l'aune du libéralisme :rolleyes: comme si il était l'alpha et l'omega, le sirop tiphon universelle panacée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette manie de sauter sur les derniers posts de quasi tous les fils ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rübezahl a dit :

Cette manie de sauter sur les derniers posts de quasi tous les fils ...

:lol: bah je vais pas me fader 1000 posts sur l'obsolescence programmée, concept idiot s'il en est, on est bien d'accord. C'est une question de choix perso, et d'aptitude, de réparer son appareil en rade, c'est tout. Il y a aussi des gens qui adorent bricoler, éventrer une machine pour voir comment elle fonctionne, qui aiment pas gaspiller ; et d'autres qui vont se saisir de cette panne bienvenue pour justifier l'achat de l'appareil dernier cri.

En revanche, ceux qui chougnent sur un complot des industriels mais qui sont infoutus de réparer ou faire réparer leur vieux lage linge méritent qu'on se foute un peu de leur gueule.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle part de cette impression de la recrudescence des pannes sur l'électroménager est-elle due au fait que les prix ayant beaucoup baissé, les gens entretiennent moins et prennent moins soin de leurs appareils ? 

 

Il me semble que quand un frigo coûtait un rein, les gens avaient plus tendance à en prendre soin. Idem pour une tablette qui coûte 500 euros comparée à celle qui en vaut 50 et qu'on laisse traîner sur le sol. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, DeadBot a dit :

Quelle part de cette impression de la recrudescence des pannes sur l'électroménager est-elle due au fait que les prix ayant beaucoup baissé, les gens entretiennent moins et prennent moins soin de leurs appareils ? 

 

Il me semble que quand un frigo coûtait un rein, les gens avaient plus tendance à en prendre soin. Idem pour une tablette qui coûte 500 euros comparée à celle qui en vaut 50 et qu'on laisse traîner sur le sol. 

 

Tu as déjà réparé un frigo?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Flashy a dit :

 

Tu as déjà réparé un frigo?

 

Non, mais quel rapport avec la choucroute ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.europe1.fr/politique/le-gouvernement-presente-un-plan-anti-gaspillage-3633743

 

Citation

la première manière de moins jeter, c'est d'acheter robuste, c'est à dire souvent français, voire européen (...) Une autre façon, c'est de consommer un peu moins (...),

 

Il y a une obsolescence dont nous sommes certains qu'elle est programmée, c'est celle de notre planète. (Là j'ai pleuré tellement c'est beau)

 

Le Premier ministre a annoncé la création d'un "portail qui permettra aux consommateurs de déposer plainte facilement et de mieux faire valoir leurs droits" en matière de "garantie légale de conformité" des produits.

Le gouvernement compte en outre rendre obligatoire à partir de 2020 un affichage permettant de savoir si un produit électrique ou électronique est réparable ou non. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon Dieu c'est vraiment pitoyable. On retourne dans le Montanbourg le plus débile.  J'attends la Renault garantie 7 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Restless a dit :

http://www.europe1.fr/politique/le-gouvernement-presente-un-plan-anti-gaspillage-3633743

 

 

Le Premier ministre a annoncé la création d'un "portail qui permettra aux consommateurs de déposer plainte facilement et de mieux faire valoir leurs droits" en matière de "garantie légale de conformité" des produits.

Le gouvernement compte en outre rendre obligatoire à partir de 2020 un affichage permettant de savoir si un produit électrique ou électronique est réparable ou non. 

 

Et quand j'écrit que Macron fait du Hollande, on me dit que "ménon, y'a des petits pas dans la bonne direction". C'te lol.

Octobre 2012 : https://www.contrepoints.org/2012/10/24/101845-le-gaspi-cest-fini-car-garot-a-tout-compris 

 

Quand elle ne recule pas, la France fait du surplace, vigoureusement.

  • Yea 1
  • Ancap 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un affichage qui devrait être obligatoire,

c'est le ratio de taxes dans chaque produit.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Restless a dit :

Le gouvernement compte en outre rendre obligatoire à partir de 2020 un affichage permettant de savoir si un produit électrique ou électronique est réparable ou non. 

Réparable par qui ?

Si c'est pas les crybabies qui ont pondu ce truc, peu d'autocollants vont être appliqués.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut créer un véritable service publique de la réparation qui permette à chacun de récupérer son lave-linge gratuitement 18 mois après l'avoir déposé.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Neomatix a dit :

Réparable par qui ?

Si c'est pas les crybabies qui ont pondu ce truc, peu d'autocollants vont être appliqués.

 

Citation

10) Afficher de manière obligatoire à partir du 1er janvier 2020 pour les équipements électriques et électroniques (électroménagers, matériels de bricolage) une INFORMATION SIMPLE SUR LEUR RÉPARABILITÉ. Cette information, élaborée sur la base d’un référentiel développé par l’Ademe en concertation avec les parties prenantes, prendrait la forme d’un indice de réparabilité sur le modèle de l’étiquette énergie. La France portera cette mesure au niveau européen pour faire de cette information sur la réparabilité des produits une obligation communautaire harmonisée. 
11

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2018.04.23_frec-vf.pdf

 

C'est de la "pensée" énarchique" de base. Un trouffion surformé croit avoir une pensée géniale en voyant le mot "indicateur" pointer dans son cerveau et rajoute ça à une longue liste d'idées débiles commandé par le ministère, qui réalise ensuite une simple analyse marketo-électorale du dispositif avant de lancer le bousin. Les députés godillots votent, on crée une commission bidule permanente pour l'évaluation de la réparabilité des produits, qui va créer un magnifique cerfa à faire remplir aux industriels selon des critères standardisés, qui permettront de générer un chiffre sans intérêt.

 

10 ans plus tard, quand M et Mme Michu se rendront chez Darty pour faire changer le moteur de leur aspirateur-balais hors garantie mais qui avait une note de réparabilité de 9/10 avec leur bousin au plastique tout craqué, rempli de poussière jusqu'à la gueule, au balai fatigué, on leur répondra à raison que tout est bon à changer dans leur bidule et qu'à moins que ce soit une pièce de collection, le plus rationnel c'est quand même d'acheter directement un truc entièrement neuf.

 

De manière plus générale, quelle que soit la forme final de l'indicateur bidule, à moins qu'un produit soit certifié 100% réparable (i.e que tous les composants soient accessibles et disponibles), l'indicateur ne dira rien sur la durée de vie finale du produit. Si les parties non réparables du produits sont faibles, eh bien, le bidule finira inévitablement rapidement à la casse. C'est bien sur sans même évoquer les questions de couts et de disponibilité de main d'œuvre compétente. Rien que le temps d'un technicien certifié coutera peut-être 40 euros de l'heure, en super brut. Si une boite veut juste survivre, en gros, c'est surement impossible de faire un forfait réparation à moins de 30 balles, même pour changer un fusible à 20centimes. Donc tout score de réparabilité sur un grille pain à 20 balles, c'est forcément de la grosse connerie qui va juste faire monter inutilement le prix du grille pain. Et même pour un grille pain à 60 balles, payer 30 balles pour obtenir, mettons, une "demi vie" en plus par rapport à un neuf, eh ben, c'est déjà du fétichisme.


Plus fondamentalement, le plus inquiétant, c'est cette tendance de l'administration à nous infantiliser et, surtout, la réponse favorable des nuées d'idiots, de fainéants, d'hystériques en face qui attendent très précisément que l'Etat-nounou les dorlote, choisisse à leur place. #CPEF

  • Yea 4
  • Ancap 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, FabriceM a dit :

obligation (communautaire) harmonisée

 

Ils ont omis "éco-responsable" à la fin quand même. Mince.

 

image.png.b399f0015ad97c31556985225f525135.png

 

 

"La variété, c'est de l'organisation ; l'uniformité, c'est du mécanisme. La variété, c'est la vie ; l'uniformité, c'est la mort."

Benjamin Constant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Restless a dit :

"La variété, c'est de l'organisation ; l'uniformité, c'est du mécanisme. La variété, c'est la vie ; l'uniformité, c'est la mort."

Benjamin Constant.

Source de la citation ? Elle est trop belle pour ne pas figurer dans ma signature. :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème de la réparation en France c'est le coût du travail, un bon réparateur d'électro-ménager ou d'électronique doit avoir un niveau de salaire d'un technicien - c'est pour cela que ce métier s'exerce souvent au sein d'associations qui bénéficient d'avantages - si tu compares avec les salaires des pays où sont fabriqués ce type de produit cela coince et de toute manière ils sont de plus en plus fabriqués par des robots à plusieurs niveaux de la chaîne.

Je ne suis pas adepte de la théorie de l'obsolescence programmée, mais c'est sûr aussi que les fabricants ne cherchent pas à faciliter la tâche d'éventuels réparateurs ; si les gens ne sont pas trop dupes de produits visiblement de faible qualité et éviterons de racheter la marque concernée, je ne suis pas sûr qu'il feront la même réflexion si on leur dit que leur appareil n'est pas réparable et c'est un tord.

 

Tout est réparable, regardez sur Youtube les vidéos de mecs qui réparent les téléphone portable, les ordinateurs, etc, ils sont trop forts.

 

Pour info je dirige un boîte où on répare et remet en service des équipements anciens, je me délocalise en Roumanie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu déménage ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...