Jump to content

Recommended Posts

En économie numérique on peut agir pour dégrader un programme et faire payer la non dégradation.

Typiquement tous les logiciels qui sont vendus bridés mais dont l'install est complète et où il ne manque que la clef des modules bridés.

Attention, je ne dis absolument pas que c'est mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En économie numérique on peut agir pour dégrader un programme et faire payer la non dégradation.

Typiquement tous les logiciels qui sont vendus bridés mais dont l'install est complète et où il ne manque que la clef des modules bridés.

Attention, je ne dis absolument pas que c'est mal.

Ce n'est absolument pas mal, je dirais même plus : Microzob a eu raison de se laisser pirater son Windows et son Office, c'est comme ça que c'est devenu de facto un standard (étudiants, toussa toussa).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce n'est absolument pas mal, je dirais même plus : Microzob a eu raison de se laisser pirater son Windows et son Office, c'est comme ça que c'est devenu de facto un standard (étudiants, toussa toussa).

C'était pareil pour AutoCAD, me semble-t-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était pareil pour AutoCAD, me semble-t-il.

Ça concerne un très grand nombre de logiciels. Effectivement, Microsoft est l'exemple que l'on sort en premier en général.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah ça ressemble à une technique de camelot vieille comme le monde: on file un échantillon gratuit, et puis une fois que le client est habitué au produit on revient pour le vendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

AutoCAD est plus ou moins laissé librement dans les écoles d'archi et d'autres choses.

Tous les étudiants l'utilisent, le grave, se le prête.

Même moi je l'ai sur mon PC et je ne sais toujours pas faire une droite avec (et j'en ai pas besoin, c'est en dépannage pour mon entourage).

C'est devenu un standard au même titre qu'un MP3.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah ça ressemble à une technique de camelot vieille comme le monde: on file un échantillon gratuit, et puis une fois que le client est habitué au produit on revient pour le vendre.

Tout simplement en effet.

Et en creux, cela souligne à quel point les gens intelligents qui s'emmerdent peuvent être capables de produire des concepts alambiqués, complètement bidons, qui ne font que mal comprendre (sur fond de théorie du complot) des pratiques qui datent de la sédentarisation de l'homo sapiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, en gros, dans la tête de ceux qui croient en l'obsolescence programmée : "Des entreprises créent des produits de merde (un produit qui ne dure pas assez longtemps est, de fait, merdique) et espèrent que l'on ira, une fois le produit prématurément foutu, en racheter d'autres chez eux ad vitam sans essayer la concurrence."

Ouais, ce raisonnement se tient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a du vrai et du faux, par exemple dans le reportage l'imprimante s'arrête de fonctionner à la x ième page imprimée.. Mais là encore des associations de consommateurs peuvent résoudre le problème, puisque le type dans le reportage trouve sur le net le logiciel à installer pour "réparer" son imprimante. Avec la possibilité de faire de la mauvaise pub pour la firme, ça peut aller.

Sinon pour les ampoules il paraît que les producteurs avaient fixé une limite de durée de vie de 1000 heures. Et ils ont pris un exemple d'une ampoule qui marche sans arrêt depuis 100 ans.. Mais bon. Tiens c'est marrant, un prof de ma prépa en a parlé aujourd'hui, de l'obsolescence programmée..

Ah la lampe qui marche sans arrêt depuis 100 ans… Le principal truc qui fatigue une lampe c'est de l'allumer et de l'éteinre… Du coup la lampe à incandescence ne se fatigue pas d'être allumée en permanence…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super l'ampoule qui marche pendant 100 ans … mais n'éclaire que dalle !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, en gros, dans la tête de ceux qui croient en l'obsolescence programmée : "Des entreprises créent des produits de merde (un produit qui ne dure pas assez longtemps est, de fait, merdique) et espèrent que l'on ira, une fois le produit prématurément foutu, en racheter d'autres chez eux ad vitam sans essayer la concurrence."

Ouais, ce raisonnement se tient.

Bien sûr qu'il se tient.

D'ailleurs le rasoir que j'utilise actuellement était un échantillon gratuit et je n'ai jamais comparé avec la concurrence. Non pas que ce soit vraiment un produit de merde mais il est sûrement trop cher.

Ah la lampe qui marche sans arrêt depuis 100 ans… Le principal truc qui fatigue une lampe c'est de l'allumer et de l'éteinre… Du coup la lampe à incandescence ne se fatigue pas d'être allumée en permanence…

Oui d'ailleurs c'est à chaque fois à l'allumage que les lampes ont pété chez moi.

Super l'ampoule qui marche pendant 100 ans … mais n'éclaire que dalle !

C'est surtout ça. Le principe de la lampe à filament qui éclaire c'est d'être à un certain point limite, ce qui donne une bonne lumière mais du coup réduit la durée de vie. C'est parfaitement normal que cette lampe dure longtemps puisque ce n'est pas une vraie lampe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'obsolescence programmée n'est qu'un fantasme, une légende urbaine qui ne repose sur aucune étude ou preuve.
C'est qui m’intéresse en ce moment…
Tu demandes de réfuter quelque chose qui n'a jamais été prouvé nulle part. C'est cocasse.

Eh bien non, c'est aux gens qui croient à ce genre d'absurdité d'apporter les preuves.

Autant nous demander de prouver l'inexistence des licornes ou des dragons.

C'est en étant parfaitement conscient de cela que j'avais écrit en page 3 :

Enfin si…Je crois comprendre que tu appliques simplement le rasoir d’Ockham en fait, c'est ça?

Qui est une autre façon de dire la même chose que ce que tu dit.

J'avais fait le choix de poursuivre ma réflexion au delà du rasoir d’Ockham en m'appuyant sur les travaux de Méro qui disent en substance que, si le rasoir d’Ockham est une bonne manière d'appréhender le monde de manière rationnelle, lorsque l'on a à faire à des gens qui peuvent(pensent) avoir des intérêts contraires ( Ou qui le vivent ainsi indépendamment du fait que les intérêts ne soient pas contraires en eux mêmes) et qui savent que l'on utilise le rasoir d’Ockham, alors il perd grandement de sa pertinence.

C'est ce qui s'applique dans toutes les campagnes de désinformation du monde, dans le renseignement etc.

Si le rasoir d’Ockham reste une notion valable et digne d’être utilisée, limiter sa réflexion à se cadre me semble limitant et propice à de la perte d'information.

Je ne dit pas autre choses ( Lire Lazlo Mero : Les aléas de la raison)

Mais il me semble cocasse que la redéfinition du cadre de réflexion comme je l'ai fait en fin de page 4 et la synthèse qui va avec engendre tant de réaction violentes.

D'une part parce que je ne me suis pas opposé à ce que disait Chitah…J'ai juste rappelé un fait simple : Nous n'en savons rien,nous bâtissons des modèles (entres autres grâce au rasoir)et vivons en conformité avec.

l'état d’esprit d'un scientifique c'est le doute, l'ouverture et la recherche.

Pas l'ouverture à n'importe quel prix au premier bullshit venu, c'est clair.

Mais penser hors du cadre du rasoir n'est pas intrinsèquement signe de bullshit (cf l'argument plus haut des services de renseignements/désinformation).Ca n'est simplement pas la stratégie la plus simple et ayant le meilleur rendement.t

Mais ce qu'on ne remet pas en cause avec ce mode de pensée c'est le fait de n'avoir qu'une seule stratégie de pensée…Alors qu'on est largement câblé pour passer de l'une à l'autre.

ça ne m’empêcheras pas de continuer à utiliser le rasoir d'ailleurs…Puisque je ne le réfutes pas.

Mais cela énerveras/effraieras toutes celles et ceux qui utilisent la science pour se protéger contre le chaos.

S’intéresser aux "pseudo sciences" par exemple n'est pas un soucis, c'est même ce que font tous les authentiques scientifiques avant de prouver qqchose…

Le soucis serait de faire passer des éléments non démontrés comme étant démontrés scientifiquement.

Chose que je n'ai pas fait sur ce topic me semble t'il.

J'assiste donc ici à une énorme confusion entre pré rationnel et trans rationnel de la part de personnes semblant tres à l'aise avec la rationnalité et ayant évacués certains domaines de réflexions à savoir la réflexion hors du rasoir.

Par ailleurs, je comprends que Chitah se soit un peu énervé.

Ha mais moi aussi…Il crois que je ne comprend pas ce qu'il dit…
Car franchement, c'est fort de café. Hamtaro, c'est toi qui crois à une légende urbaine qui ne repose sur aucune preuve.
Même pas…Je cherche…

Franchement je n'ai pas d'avis…J'ai pas d'action dans l’obsolescence programmée.

J'ai juste reformulée que le raisonnement de Chitah étais bon…Dans un cadre et que la réalité ne se limitait pas à se cadre.

Ca le fait se mettre en rogne. Je n'y peut rien.

Sur le fond ca reste exact, sa carte n'étant pas le territoire.

il y a de la vie hors du rasoir…

Tu y crois car, tu l'as dit toi-même, tu n'as aucune culture technologique ou d'entreprise.

Yes…Enfin si mais en tous cas que dalle par rapport à 99% des gens ici oui.
Face à toi, il y a quelqu'un qui a un culture technique fondée sur des connaissances (diplôme d'ingénieur) + une expérience de 10 ans,

Si tu me lit tu verra que je n'ai jamais dit qu'il disait de la merde…Je suis même d'accord avec ce qu'il dit (cf ma synthèse page 3)

et qui t'explique à travers des exemples simples pourquoi cette idée est farfelue… et tu lui réponds qu'il ne fait qu'exposer ses propres croyances. Incroyable !

Mais dire qu'il expose ses croyances n'est pas un soufflet ou une insulte…

Toutes les croyances ne se valent pas d'ailleurs…

C'est marrant cette équation croyance = faux/de la merde.

Chitah a pondu un raisonnement clair et valable dans le cadre du rasoir d’Ockham.

Comme décrit plus haut l'univers ne se limite pas à ce que l'on peut en modéliser via le rasoir.

C'est tout…

Donc le caractère farfelu de l'idée c'est dans le cadre du rasoir.

Je proposait de continuer l'investigation hors de ce cadre ce qui n’enlève RIEN à ce qu'à dit Chitah à part peut être sa prétention à l'absolu…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin si…Je crois comprendre que tu appliques simplement le rasoir d’Ockham en fait, c'est ça?

Le rasoir d'Ockham et l'impossibilité de prouver une non-existence ne sont pas du tout équivalent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est qui m’intéresse en ce moment…

C'est en étant parfaitement conscient de cela que j'avais écrit en page 3 :

Enfin si…Je crois comprendre que tu appliques simplement le rasoir d’Ockham en fait, c'est ça?

Qui est une autre façon de dire la même chose que ce que tu dit.

J'avais fait le choix de poursuivre ma réflexion au delà du rasoir d’Ockham en m'appuyant sur les travaux de Méro qui disent en substance que, si le rasoir d’Ockham est une bonne manière d'appréhender le monde de manière rationnelle, lorsque l'on a à faire à des gens qui peuvent(pensent) avoir des intérêts contraires ( Ou qui le vivent ainsi indépendamment du fait que les intérêts ne soient pas contraires en eux mêmes) et qui savent que l'on utilise le rasoir d’Ockham, alors il perd grandement de sa pertinence.

C'est ce qui s'applique dans toutes les campagnes de désinformation du monde, dans le renseignement etc.

Si le rasoir d’Ockham reste une notion valable et digne d’être utilisée, limiter sa réflexion à se cadre me semble limitant et propice à de la perte d'information.

Je ne dit pas autre choses ( Lire Lazlo Mero : Les aléas de la raison)

Mais il me semble cocasse que la redéfinition du cadre de réflexion comme je l'ai fait en fin de page 4 et la synthèse qui va avec engendre tant de réaction violentes.

D'une part parce que je ne me suis pas opposé à ce que disait Chitah…J'ai juste rappelé un fait simple : Nous n'en savons rien,nous bâtissons des modèles (entres autres grâce au rasoir)et vivons en conformité avec.

l'état d’esprit d'un scientifique c'est le doute, l'ouverture et la recherche.

Pas l'ouverture à n'importe quel prix au premier bullshit venu, c'est clair.

Mais penser hors du cadre du rasoir n'est pas intrinsèquement signe de bullshit (cf l'argument plus haut des services de renseignements/désinformation).Ca n'est simplement pas la stratégie la plus simple et ayant le meilleur rendement.t

Mais ce qu'on ne remet pas en cause avec ce mode de pensée c'est le fait de n'avoir qu'une seule stratégie de pensée…Alors qu'on est largement câblé pour passer de l'une à l'autre.

ça ne m’empêcheras pas de continuer à utiliser le rasoir d'ailleurs…Puisque je ne le réfutes pas.

Mais cela énerveras/effraieras toutes celles et ceux qui utilisent la science pour se protéger contre le chaos.

S’intéresser aux "pseudo sciences" par exemple n'est pas un soucis, c'est même ce que font tous les authentiques scientifiques avant de prouver qqchose…

Le soucis serait de faire passer des éléments non démontrés comme étant démontrés scientifiquement.

Chose que je n'ai pas fait sur ce topic me semble t'il.

J'assiste donc ici à une énorme confusion entre pré rationnel et trans rationnel de la part de personnes semblant tres à l'aise avec la rationnalité et ayant évacués certains domaines de réflexions à savoir la réflexion hors du rasoir.

Ha mais moi aussi…Il crois que je ne comprend pas ce qu'il dit…

Même pas…Je cherche…

Franchement je n'ai pas d'avis…J'ai pas d'action dans l’obsolescence programmée.

J'ai juste reformulée que le raisonnement de Chitah étais bon…Dans un cadre et que la réalité ne se limitait pas à se cadre.

Ca le fait se mettre en rogne. Je n'y peut rien.

Sur le fond ca reste exact, sa carte n'étant pas le territoire.

il y a de la vie hors du rasoir…

Yes…Enfin si mais en tous cas que dalle par rapport à 99% des gens ici oui.

Si tu me lit tu verra que je n'ai jamais dit qu'il disait de la merde…Je suis même d'accord avec ce qu'il dit (cf ma synthèse page 3)

Mais dire qu'il expose ses croyances n'est pas un soufflet ou une insulte…

Toutes les croyances ne se valent pas d'ailleurs…

C'est marrant cette équation croyance = faux/de la merde.

Chitah a pondu un raisonnement clair et valable dans le cadre du rasoir d’Ockham.

Comme décrit plus haut l'univers ne se limite pas à ce que l'on peut en modéliser via le rasoir.

C'est tout…

Donc le caractère farfelu de l'idée c'est dans le cadre du rasoir.

Je proposait de continuer l'investigation hors de ce cadre ce qui n’enlève RIEN à ce qu'à dit Chitah à part peut être sa prétention à l'absolu…

Plus haut je disais que hamtaro ne versait QUE dans le méta-discours

Question : je paie une bière à celui qui me trouve, dans le texte ci-dessus, le moindre élément en rapport avec le sujet de l'obsolescence programmée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus haut je disais que hamtaro ne versait QUE dans le méta-discours

Question : je paie une bière à celui qui me trouve, dans le texte ci-dessus, le moindre élément en rapport avec le sujet de l'obsolescence programmée.

30124d1310648094-potrzebny_kabelek_do_sprawdzenia_bledow_zabkowice_slaskie-challenge_accepted1.jpg

[…]o[…]b[…]s[…]o[…]l[…]e[…]s[…]c[…]e[…]n[…]c[…]e[…] p[…]r[…]o[…]g[…]ra[…]m[…]m[…]é[…]e[…]

close-enough.jpg

Par ici la bonne bière !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca s'appelle commencer par poser un cadre avant d'aller plus loin…C'est un peu la base que ce soit en science ou même dans une dissert niveau terminale.

Tu m’excuseras d'aller du général au particulier.

Comment donner dans le particulier si on ne s'entend pas sur le cadre général à part sous forme de partage d’expérience? (Ce que tu as fait au demeurant…et pourquoi pas…Mais alors on parles de ton expérience plus que de l’obsolescence)

Pour H16 : Tout à fait…Je simplifiait un peu le machin…Je pense que tu auras saisit ce que je voulais dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question : je paie une bière à celui qui me trouve, dans le texte ci-dessus, le moindre élément en rapport avec le sujet de l'obsolescence programmée.

Moi, j'ai lu ça dans son post :

Même pas…Je cherche…

Franchement je n'ai pas d'avis…J'ai pas d'action dans l’obsolescence programmée.

Une Mort Subite, bien fraîche, s'il te plait :P.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, on va dire que je dois deux bières (l'une à WBell et l'autre à cet escroc de Mathieu_D) et que le jeux est fini. :online2long:.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca s'appelle commencer par poser un cadre avant d'aller plus loin…C'est un peu la base que ce soit en science ou même dans une dissert niveau terminale.

Tu m’excuseras d'aller du général au particulier.

Comment donner dans le particulier si on ne s'entend pas sur le cadre général à part sous forme de partage d’expérience? (Ce que tu as fait au demeurant…et pourquoi pas…Mais alors on parles de ton expérience plus que de l’obsolescence)

Pour H16 : Tout à fait…Je simplifiait un peu le machin…Je pense que tu auras saisit ce que je voulais dire.

C'est un problème de communication.

Tu as quelqun qui fait un message qui dit en gros que l'op (obsolescence programmée) n'existe pas, que c'est du bullshit, que les entreprises ne travaillent pas comme ça.

Qu'est ce que tu réponds à ça ? Soit tu n'es pas d'accord, et tu fais un message qui dit le contraire sans argumentation, soit tu essayes d'argumenter à partir des éléments développés par celui qui a dit que c'était du bullshit, soit encore, tu t'en bas, et tu ne réponds pas.

Ta réponse à toi c'est un peu, oui, mais attends, le bullshit n'existe pas, il faut redéfinir le sens du bullshit, trouver un cadre pour la réflexion, blabla. Réponse que tu peux coller sur à peu près tous les sujets, bullshit ou pas. Bref, ça donne l'impression que tu te fiches de ce que t'on raconte, mais que tu veux juste vendre une manière de penser dont la personne se fiche (ta méthode de réflexion ou je ne sais quoi).

En fait, c'est un problème de communication, si tu ne veux pas participer à une discussion, tu ne discutes pas, mais reposer les règles de la discussion et du discours, ça ne se fait pas comme ça, il faut un cadre, des signaux précis, une communication claire pour savoir qu'on va penser hors du cadre…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par ailleurs, je suis certain que si la réponse avait été "oui, l'OP existe", le sujet se serait assez vite arrêté (après peut-être une demande de détails), et qu'il n'y aurait eu aucune fuite dans la métadiscussion, le cognitivisme métaphysicien ou la lecture de pensées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un problème de communication.

Tu as quelqun qui fait un message qui dit en gros que l'op (obsolescence programmée) n'existe pas, que c'est du bullshit, que les entreprises ne travaillent pas comme ça.

Qu'est ce que tu réponds à ça ? Soit tu n'es pas d'accord, et tu fais un message qui dit le contraire sans argumentation, soit tu essayes d'argumenter à partir des éléments développés par celui qui a dit que c'était du bullshit, soit encore, tu t'en bas, et tu ne réponds pas.

Ta réponse à toi c'est un peu, oui, mais attends, le bullshit n'existe pas, il faut redéfinir le sens du bullshit, trouver un cadre pour la réflexion, blabla. Réponse que tu peux coller sur à peu près tous les sujets, bullshit ou pas. Bref, ça donne l'impression que tu te fiches de ce que t'on raconte, mais que tu veux juste vendre une manière de penser dont la personne se fiche (ta méthode de réflexion ou je ne sais quoi).

En fait, c'est un problème de communication, si tu ne veux pas participer à une discussion, tu ne discutes pas, mais reposer les règles de la discussion et du discours, ça ne se fait pas comme ça, il faut un cadre, des signaux précis, une communication claire pour savoir qu'on va penser hors du cadre…

:chine:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant Poe…Ce que tu écrit fait sens.

Ta réponse à toi c'est un peu, oui, mais attends, le bullshit n'existe pas, il faut redéfinir le sens du bullshit, trouver un cadre pour la réflexion, blabla.

Ouaip, il y a de ça :)

C'est, quelque part, le sens de ma signature oui…

Que l'on dise que l’obsolescence programmée ne passe pas le rasoir d’Ockham ça me va…Qu'on dise que c'est du bullshit je sent comme un truc qui pue la dedans…

A mes yeux ce serait comme deux scientifiques partisans d’hypothèses inconciliables qui assisteraient à L' Expérience qui leur permettrais enfin de trancher…Et ou l'un d’entre eux, dont l’hypothèse semble être d'avantage corroborée par l’expérience en profiterais pour dire que l’hypothèse de l'autre est de la merde de taureau…Cela ne me semble ni nécessaire ni propice à un climat agréable et relever d'une drôle de compensation psychologique.

A vrai dire je trouve l'usage de "bullshit" excessif sans précision du cadre épistémologique lié.

Réponse que tu peux coller sur à peu près tous les sujets, bullshit ou pas.
Sauf sur ceux sur lesquels ce mécanisme n'est pas présent…Mais je comprend ce que tu veut dire et, quelque part : oui.
Bref, ça donne l'impression que tu te fiches de ce que t'on raconte, mais que tu veux juste vendre une manière de penser dont la personne se fiche (ta méthode de réflexion ou je ne sais quoi)
Deux doses de pondération ,de modestie et de conscience de son ignorance? Erf…Tu as probablement raison. :blush:

Il est vrai qu'il y a ici beaucoup de gens qui ont une culture certaine, lisent beaucoup mais je ne sait pas comment ils font, moi plus j'étudie moins je sait…Hors je constate souvent (Mais pas chez tous…Je n'ai aucun souvenir d'avoir lu ce genre de travers chez H16 ou Jesrad par exemple)ici une espèce d'aplomb qui me semble peu compatible avec une réflexion rigoureuse. Aplomb allant parfois jusqu'à la gougnafrerie.

En fait, c'est un problème de communication, si tu ne veux pas participer à une discussion, tu ne discutes pas, mais reposer les règles de la discussion et du discours, ça ne se fait pas comme ça, il faut un cadre, des signaux précis, une communication claire pour savoir qu'on va penser hors du cadre…
Et ca n'est pas ce que j'ai fait à tes yeux?

Je veut dire…Nombre de problématiques proviennent des pré-supposés de la question…

S’interdire de redéfinir un cadre c'est pour moi tellement appauvrir la réflexion…(et en plus on retombe dans la communication malsaine de type "Avez vous arrêté de battre votre femme" avec l'interdiction de méta-communiquer meme devant l'évidence de l'absurdité…( J'ai jamais battu ma femme monsieur le juge…Taisez vous et répondez à la question ! )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est bien moins offensant de dire avec aplomb qu'on connais un sujet pratique en particulier que de parler comme si on était à un stade mental tellement élevé que les problématiques de l'homme doivent être redéfinies dans ce cadre mental privé pour mériter discussion et que pour communiquer avec toi, il faut enlever nos ornières simiesques d’un rationalisme obsolète et ridicule.

Ce n’est peut-être pas ce que tu souhaites communiquer, je ne prétends pas moi-même sonder les cœurs et les âmes à travers un forum sur l’interweb, mais de fait, c’est ce que tu communique à certains.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est possible que certains le vivent ainsi…Mais ça n'est pas le message initialement transmis…Les affres de la com', tout ça…

Apres je ne peut pas empêcher des gens d'utiliser contre eux mes propos.

J'y suis impuissant et ma capacité de com' a une limite :)

Ceci étant tenter de définir ce qui est objectivement plus offensant me semble une entreprise relativement vaine.

Je ne parlait pas "d'offense" mais de rigueur intellectuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un problème de communication.

Tu as quelqun qui fait un message qui dit en gros que l'op (obsolescence programmée) n'existe pas, que c'est du bullshit, que les entreprises ne travaillent pas comme ça.

Qu'est ce que tu réponds à ça ? Soit tu n'es pas d'accord, et tu fais un message qui dit le contraire sans argumentation, soit tu essayes d'argumenter à partir des éléments développés par celui qui a dit que c'était du bullshit, soit encore, tu t'en bas, et tu ne réponds pas.

Ta réponse à toi c'est un peu, oui, mais attends, le bullshit n'existe pas, il faut redéfinir le sens du bullshit, trouver un cadre pour la réflexion, blabla. Réponse que tu peux coller sur à peu près tous les sujets, bullshit ou pas. Bref, ça donne l'impression que tu te fiches de ce que t'on raconte, mais que tu veux juste vendre une manière de penser dont la personne se fiche (ta méthode de réflexion ou je ne sais quoi).

En fait, c'est un problème de communication, si tu ne veux pas participer à une discussion, tu ne discutes pas, mais reposer les règles de la discussion et du discours, ça ne se fait pas comme ça, il faut un cadre, des signaux précis, une communication claire pour savoir qu'on va penser hors du cadre…

+ one billion

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ca n'est pas ce que j'ai fait à tes yeux?

Je veut dire…Nombre de problématiques proviennent des pré-supposés de la question…

S’interdire de redéfinir un cadre c'est pour moi tellement appauvrir la réflexion…(et en plus on retombe dans la communication malsaine de type "Avez vous arrêté de battre votre femme" avec l'interdiction de méta-communiquer meme devant l'évidence de l'absurdité…( J'ai jamais battu ma femme monsieur le juge…Taisez vous et répondez à la question ! )

Bien sûr que c'est utile de redéfinir le cadre mais pas tout le temps, sinon, on peut plus vivre, on ne peut plus communiquer.

C'est à dire que ça ne se fait pas n'importe comment, avec n'importe qui, n'importe quand.

Toi qui a l'air de t'intéresser à la com. tu devrais comprendre que tu ne peux pas passer un message de la même façon à tout le monde.

Chitah need fight et toi tu lui donnes une sorte de guimauve à mâcher, sans saveur sans odeur…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chitah need fight et toi tu lui donnes une sorte de guimauve à mâcher, sans saveur sans odeur…

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien sûr que c'est utile de redéfinir le cadre mais pas tout le temps, sinon, on peut plus vivre, on ne peut plus communiquer.
Completement…Ceci dit je n'ai pas l'intention de le faire "tout le temps"…La je l'avais fait une fois…On en a juste fait tout un plat…;)

Toi qui a l'air de t'intéresser à la com. tu devrais comprendre que tu ne peux pas passer un message de la même façon à tout le monde.

Ha mais je le sait pertinemment :)
Chitah need fight et toi tu lui donnes une sorte de guimauve à mâcher, sans saveur sans odeur…

Je crois que c'est ça qui me fait tiquer un peu…Ce besoin de se friter…Il y a de bonnes salles de boxe dans a peu prêt toutes les communes de France maintenant :rolleyes:

Je pensait que j'étais sur un forum ou l'on échangeait des idées et ou l'on partageait des sources, des arguments, ce genre de trucs…Bref…

J'avais une question sur l’obsolescence programmée…J'ai eu des réponses partielles…Si d'autres se sentent d'enrichir la synthèse faite page 3 (parce que depuis la page 3 on a viré dans une dynamique à mon avis sans intérêt du point de vue informationnel à propos du thème traité)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben en même temps la question de base était "l'obsolescence programmé, c'est mal ?" et la réponse fut "c'est tellement mal qu'aucune entreprise ne la pratique".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensait que j'étais sur un forum ou l'on échangeait des idées et ou l'on partageait des sources, des arguments, ce genre de trucs…Bref…

Exactement.

Je suis ici depuis quelques années et je dois t'avouer que je n'ai jamais lu aucun de tes posts jusqu'au bout. Je ne suis pas spécialement intelligent mais j'arrive, en faisant quelques efforts, à comprendre des auteurs et des personnes ayant des raisonnements assez fins. Je ne nourris aucune antipathie à ton égard car je ne te connais pas du tout. J'essaie simplement de te dire que tu ferais bien, si tu essaies vraiment d'échanger des idées, etc, de changer ta façon d'écrire et d'argumenter car - et je ne pense pas trop m'avancer en affirmant cela - je crois qu'absolument personne ici ne comprend ce que tu essaies de communiquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...