Jump to content

Présidentielles 2012  

122 members have voted

  1. 1. Si le premier tour des élections présidentielles françaises avait lieu aujourd'hui, pour qui voteriez vous?

    • Nathalie Arthaud (LO)
    • Jean-Luc Mélenchon (ou autre candidat du Front de Gauche)
      0
    • François Hollande (PS)
    • Arnaud Montebourg (PS)
      0
    • Ségolène Royal (PS)
      0
    • Dominique Strauss-Kahn (PS)
    • Jean-Pierre Chevènement (MRC)
    • Nicolas Hulot ou Eva Joly (EE Les Verts)
    • François Bayrou (Modem)
    • Hervé Morin (Nouveau Centre)
    • Jean-Louis Borloo (PR)
      0
    • Autre candidat centriste
    • Christine Boutin (PCD)
      0
    • Dominique de Villepin (RS)
      0
    • Nicolas Sarkozy (UMP)
    • Nicolas Dupont-Aignan (DLR)
    • Marine Le Pen (FN)
    • Frédéric Bastiat
    • Vote blanc
    • Je m'abstiendrai de voter
  2. 2. Comment vous déterminez-vous pour le choix du candidat ?

    • Opinions politiques (le moins éloigné du libéralisme)
    • Sympathie vis-à-vis du candidat
    • Provocation (volonté de perturber le système actuel)
    • Au hasard
    • Le moins pire
    • Autre


Recommended Posts

J'avais comprit annuler dans le sens "banqueroute" pas dans le sens "remboursement" . Je suis un anarcap , je dirais jamais " il devrait faire rembourser la dette étatique par les contribuables " .

Banqueroute ? c'est à dire ?

Il explique aux gens à qui la France doit des sous parce que ces gens les lui ont prêtés qu'ils ne reverront pas leur argent, jamais jamais ? (smiley qui se roule par terre mort de rire)

Link to comment

Allende l'a fait. Le Chili a alors eu quelques problèmes.

Que ça soit néfaste ou non , il serait injuste de faire payer les contribuables , sauf si on est dans une logique utilitariste .

Et ça a l'avantage que plus personne ne prèterai de l'argent à l'Etat avant trés longtemps .

PS hors-sujet :

Je sais qu'il y a déjà des topics sur la banqueroute , mais si quelqu'un pouvait m'expliquer simplement les conséquences probables d'une banqueroute de la dette "publique" ( en France de préférence ) . ( répondez-moi par MP si vous voulez éviter de trop dévier du sujet original )

Link to comment

Banqueroute ? c'est à dire ?

Il explique aux gens à qui la France doit des sous parce que ces gens les lui ont prêtés qu'ils ne reverront pas leur argent, jamais jamais ? (smiley qui se roule par terre mort de rire)

C'est quoi qui est drole , la banqueroute ou le fait qu'elle soit déclaré par lui . Parce que le deuxiéme cas est impossible . Le premier est souhaitable .

Link to comment

Juste un détail, la dette, ce n'est pas un problème, c'est avant tout un fait qui s'impose à nous, un ensemble de milliards qu'il faut rembourser.

Les problèmes à traiter ce sont :

- l'emballement de la dette, à savoir que celle-ci, via des déficits, augmente continuellement : seule solution, supprimer les déficits, en augmentant les recettes et/ou en diminuant la dépense (je simplifie bien sûr)

- l'accaparement de l'épargne par l'Etat lorsqu'il créé de la dette

- etc.

La dette, c'est la maison qui brûle, ça c'est un fait; le problème réside dans les flammes qui s'approchent de la cuve à mazout et de la bouteille de gaz.

Link to comment

PS hors-sujet :

Je sais qu'il y a déjà des topics sur la banqueroute , mais si quelqu'un pouvait m'expliquer simplement les conséquences probables d'une banqueroute de la dette "publique" ( en France de préférence ) . ( répondez-moi par MP si vous voulez éviter de trop dévier du sujet original )

En quelque mots : si l'état ne paye pas ses dettes, et bien ceux qui lui ont prêté perdent leur sous.

Qui lui a prêté des sous ? Bien sûr, il y a les méchants banquiers. Mais directement cela doit représenter un 10 emes des dettes. Les 9 autres, c'est toi, ou tes parents avec ton assurance vie. Bon, vous perdez vos économies, ce n'est pas si grave… Après tout, elles ont servies à financer vos allocations logements (troll inside).

Reste le 10° stocké dans les banques. Cela doit représenter deux ou trois fois leur fonds propres. Donc elles ont font faillites. Donc les sous qui sont sur ton comptes bancaires et qui sont de facto la propriété de la banque sont engloutis, la trésorerie des entreprises qui te payent aussi… La conséquence c'est une récession de 10 ou 20 % qui s'étalent sur deux ou trois années. Si a près ça, on est toujours en démocratie tant mieux, mais ce n'est pas sûr.

Alors bien sûr, on peut dire : oui, mais on n'aurait pas dû ! Mais elle est là, il faut la traiter. On n'est pas encore dans la situation d'un automobiliste qui vient d'écraser un piéton et qui se dit "je n'aurais pas dû rouler aussi vite". Mais on roule déjà trop vite.

Link to comment
En quelque mots : si l'état ne paye pas ses dettes, et bien ceux qui lui ont prêté perdent leur sous.

Tant pis pour eux . C'est comme les retraites par répartition , je vois aucun problème moral à sucrer la retraite aux retraités .

Link to comment
En quelque mots : si l'état ne paye pas ses dettes, et bien ceux qui lui ont prêté perdent leur sous.

Tant pis pour eux . C'est comme les retraites par répartition , je vois aucun problème moral à sucrer la retraite aux retraités .

ben non, aucun pb que des gens qui ont réussi à mettre trois sous de côté malgré les attaques du fisc se retrouvent en slip à cause des mêmes gouvernements qui les ponctionnent depuis des années ! non, c'est vraiment pas choquant . On verra ce que tu en penses après avoir payé des impôts pendant quues années .

Link to comment

En quelque mots : si l'état ne paye pas ses dettes, et bien ceux qui lui ont prêté perdent leur sous.

Qui lui a prêté des sous ? Bien sûr, il y a les méchants banquiers. Mais directement cela doit représenter un 10 emes des dettes. Les 9 autres, c'est toi, ou tes parents avec ton assurance vie.

Non, ce ne sont pas toi, tes parents ou autres Français, la dette française est détenue pour 65% par des non résidents (mars 2011). Ce n'est pas comme au Japon qui certes détient la plus grosse dette/PIB sur la planète, mais qui est (pratiquement) entièrement absorbée par l'épargne des Japonais (certains parlent de "bonne" dette :mrgreen: vs la dette française délocalisée).

@ jamkan:

Que se passerait-il si François décidait de ne plus honorer les créanciers ?

Ben plus personne ne prête, ça va de soit, la France (déjà retournée au franc ou au sou si elle en est arrivée à ce stade) se prend une énorme dévaluation, mêmes plusieurs, très violentes.Tout le monde retire ses sous des banques pour les mettre ailleurs ou dans autre chose, inflation énorme etc.. tu vas payer ta bière avec une brouette de francs, retour au moyen-âge, fin de l'écologie, Cécile Duflot se suicide en s'enfonçant un concombre bio dans la gorge, les forts dévorent les faibles car plus rien à manger, L'Etat ne pouvant plus payer les fonctionnaires, ceux-ci forment des hordes sauvages assoiffés des biens des autres, errant dans les rues à la recherche de nourriture, les autres assistés sociaux étant morts avant les fonctionnaires (ces derniers avaient quand même un peu d'épargne et d'inertie financière), femmes violées de partout, enfants échangés contre un kg de carotte, un poulet + 2 oeufs, fini internet, fini les bons vins, diminution énorme de l'espérance de vie, épidémies, hivers rudes, tremblements de terre, typhon, invasion de criquets etc… la fin du monde (français) serait proche. Ceux qui arrivent encore à nager fuient en UK, ceux qui ont encore des forces pour marcher tentent de passer en Belgique, Luxe, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, mais ils sont abattus aux frontières. Et pour peu que ceux que l'on n'a pas remboursés soient très en colère, quelques frappes nucléaires pour nous le rappeler. On ne pourrait plus dissuader ou répondre car ça ferait longtemps que les SNLE seraient rouillés et les M51 démontés et vendus en pièces détachées pour s'acheter quelques kg de riz de contrebande.

Link to comment

Non, ce ne sont pas toi, tes parents ou autres Français, la dette française est détenu pour 65% par des non résidents (mars 2011). Ce n'est pas comme au Japon qui certes détient la plus grosse dette/PIB sur la planète, mais qui est (pratiquement) entièrement absorbée par l'épargne des Japonais (certains parlent de "bonne" dette :mrgreen: vs la dette française délocalisée).

@ jamkan:

Que se passerait-il si François décidait de ne plus honorer les créanciers ?

Ben plus personne ne prête, ça va de soit, la France (déjà retournée au franc ou au sou si elle en est arrivée à ce stade) se prend une énorme dévaluation, mêmes plusieurs, très violentes.Tout le monde retire ses sous des banques pour les mettre ailleurs ou dans autre chose, inflation énorme etc.. tu vas payer ta bière avec une brouette de francs, retour au moyen-âge, fin de l'écologie, Cécile Duflot se suicide en s'enfonçant un concombre bio dans la gorge, les forts dévorent les faibles car plus rien à manger, L'Etat ne pouvant plus payer les fonctionnaires, ceux-ci forment des hordes sauvages assoiffés des biens des autres, errant dans les rues à la recherche de nourriture, les autres assistés sociaux étant morts avant les fonctionnaires (ces derniers avaient quand même un peu d'épargne et d'inertie financière), femmes violées de partout, enfants échangés contre un kg de carotte, un poulet + 2 oeufs, fini internet, fini les bons vins, diminution énorme de l'espérance de vie, épidémies, hivers rudes, tremblements de terre, typhon, invasion de criquets etc… la fin du monde (français) serait proche. Ceux qui arrivent encore à nager fuient en UK, ceux qui ont encore des forces pour marcher tentent de passer en Belgique, Luxe, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, mais ils sont abattus aux frontières. Et pour peu que ceux que l'on n'a pas remboursés soient très en colère, quelques frappes nucléaires pour nous le rappeler. On ne pourrait plus dissuader ou répondre car ça ferait longtemps que les SNLE seraient rouillés et les M51 démontés et vendus en pièces détachées pour s'acheter quelques kg de riz de contrebande.

:mrgreen:

N'empéche que ça serait drolement divertissant :devil:

Link to comment
Guest rogermila

François Hollande n'aura pas les voix des fonctionnaires c'est quasi certain…… donc il ne passera pas.

" Il faut rééquilibrer nos comptes publics dés 2013.

Nous ne pouvons pas laisser gonfler la dette publique au risque de faire de la charge de nos intérêts le premier budget du pays, ce qui altèrerait toutes nos marges de manœuvre. La dette est l'ennemie de la gauche et de la France."

François HOLLANDE

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/07/16/francois-hollande-la-dette-est-l-ennemie-de-la-gauche-et-de-la-france_1549431_823448.html#ens_id=1402952

Link to comment
Guest rogermila

La dette, c'est la maison qui brûle, ça c'est un fait; le problème réside dans les flammes qui s'approchent de la cuve à mazout et de la bouteille de gaz.

Arrêtons de paniquer, la France ce n'est pas la république démocratique du Congo ni l'Ouzbékhistan .

L'Etat n'a qu'à lever le petit doigt pour ramasser du fric à la pelle.

Simplement sur les 25 millions de véhicules en circulation.

Ils remettent en vigueur la vignette et hop avec seulement une vignette à 300 euros par an, c'est 7,5 milliards d'un coup !

Link to comment

François Hollande n'aura pas les voix des fonctionnaires c'est quasi certain…… donc il ne passera pas.

Pour le moment les candidats socialistes sont en campagne pour la primaire du même nom, et les fonctionnaires voteront pour celui ou celle qui leur semble pouvoir être au second tour, quel qu'il soit, pourvu qu'il détrône Sarko, seul plan de campagne de la gauche

Link to comment

Arrêtons de paniquer, la France ce n'est pas la république démocratique du Congo ni l'Ouzbékhistan .

L'Etat n'a qu'à lever le petit doigt pour ramasser du fric à la pelle.

Simplement sur les 25 millions de véhicules en circulation.

Ils remettent en vigueur la vignette et hop avec seulement une vignette à 300 euros par an, c'est 7,5 milliards d'un coup !

Euh pourquoi pas 3 000€ par an pendant que tu y es?

300e c'est énorme et c'est déjà plus que la valeur de pas mal de véhicules…

Link to comment

L'Etat n'a qu'à lever le petit doigt pour ramasser du fric à la pelle.

A tel point qu'il est incapable de juguler le travail au noir et la fraude à la TVA.

Simplement sur les 25 millions de véhicules en circulation.

Ils remettent en vigueur la vignette et hop avec seulement une vignette à 300 euros par an, c'est 7,5 milliards d'un coup !

Simplement sur les 20 millions de foyers fiscaux qui payent l'IR, il augmente l'impôt sur le revenu de 1500 euro et c'est 30 milliards qui tombent.

Augmenter l'IS de 10pt et c'est 14 milliards qui tombent.

Augmenter la TVA de 5pt et c'est 35 milliards qui tombent.

On est déjà 86 Milliards c'est trop facile en fait comme jeu!

Ne pas prêter du pognon à la Grèce ça aurait coûté combien au final, en considérant que l'état français aurait fait un prêt aux banques françaises du montant de leur perte suite à la restructuration de la dette grecque moins le montant total des aides?

Link to comment

On est déjà 86 Milliards c'est trop facile en fait comme jeu!

:lol:

http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/A-Avignon-les-socialistes-lancent-le-debat-sur-la-politique-culturelle-359221/?from=headlines

Elle vient tous les ans depuis 1976 et, pour rien au monde, Martine Aubry ne manquerait un Festival d’Avignon. Cette année, elle n’a pas changé ses habitudes. Elle est là avec son mari, Jean-Louis Brochen, croise ses amis et voit des spectacles. Samedi soir, elle a vu Yahia Yaïch — Amnesia, et son programme est rempli pour les prochains jours. Mais une fois n’est pas coutume, Martine Aubry avait de la concurrence, et Avignon affichait ce week-end des allures de festival des primaires. Arnaud Montebourg y était avant elle, se promenant dans toute la ville, s’attardant dans les lieux les plus en vue. Manuel Valls était présent samedi. Quant à François Hollande, il sera là dimanche.

[/url]

"Augmenter le budget de la Culture de 30 à 50 %"

À neuf mois de la présidentielle et à trois mois de la désignation du candidat socialiste, les prétendants ont fait escale dans la cité des papes. Comme un retour aux sources de ce festival, au temps où la culture et la gauche ne faisaient qu’un. Mais aujourd’hui, l’ambiance est différente, les artistes ont remarqué que le projet du PS ne faisait guère de place à la culture et ils s’en sont plaints. Avignon a donc pris des airs de séance de rattrapage. Et les professionnels ont vécu ce pèlerinage socialiste comme un signe de reconnaissance, tout en cherchant les raisons de cet éloignement.

Vendredi, au forum organisé par Libération, le cinéaste Christophe Honoré a mis les pieds dans le plat face à Martine Aubry : "J’ai lu les trente engagements du PS. Je n’ai pas du tout vu le mot art", lance le réalisateur de La Belle Personne. Celle qui a toujours rêvé d’être ministre de la Culture se justifie et développe son programme. La candidate s’engage à "augmenter de 30 à 50 % le budget de la culture". Une promesse qui fait immédiatement le tour des professionnels. Aubry propose également d’obliger toutes les grandes scènes financées par l’État à "consacrer 5 à 10 % de leur temps annuel à l’accueil de jeunes artistes". Mais c’est surtout lorsqu’elle dévoile son "jardin secret" qu’elle convainc le public. "J’ai vécu entourée de livres, j’attendais le jeudi pour aller à la bibliothèque rendre les quatre œuvres que j’avais lues. Tous les dimanches matin, mes parents nous amenaient au musée et, dès 14 ans, j’étais abonnée aux Amandiers." Christophe Honoré s’adoucit et lui demande si elle veut être "la présidente de la culture comme certains veulent être le président normal".

Nostalgie des années Lang

En sortant, Jean-Michel Ribes, pourtant soutien officiel de François Hollande, vient ostensiblement saluer Martine Aubry et glisse à la presse : "Elle est très bien, c’est une femme très cultivée." Car les artistes sont comme les autres, ils ménagent les candidats… et leurs arrières. Et s’amusent de ce défilé socialiste. "Je vote pour vous à la primaire si vous venez voir mon spectacle", promet une jeune actrice au candidat socialiste Manuel Valls, qui boit un café à la fondation Lambert, avant de participer au forum culture du PS. "Vous me promettez tous ça, alors je vais m’installer ici", répond-il. Celui qui veut tenir un langage de vérité aux artistes comme au reste des Français cultive sa différence.

L’augmentation du budget de la culture promise par Martine Aubry? Une "facilité". "Il faut réinventer un modèle culturel, cela demande du temps et de la pédagogie", confie Manuel Valls. Il y a la nostalgie des années Lang, mais être fidèle à Jack Lang et à 1981, c’est se réinventer. Il ne faut plus un président qui promette de grands travaux. Réinventer le logiciel culturel, ça ne peut pas se résumer à dire "plus d’argent" ou "avec la gauche, l’artiste va retrouver sa place dans la société". Gauche et culture, l’histoire d’amour aura duré le temps d’un festival.

Link to comment
Guest rogermila

Les partisans de DSK font de la résistance même après la clôture officielle des dépots de candidatures pour la primaire socialiste.

On frémit à l'idée que ces "tartuffes" auraient pu diriger le pays en 2012.

Pour les membres du club DSK, "il ne serait pas acceptable, aux yeux des citoyens comme à l'égard de Dominique Strauss-Kahn, d'empêcher sa candidature si elle venait à se manifester avant le vote citoyen d'octobre prochain alors même que l'accusation à son encontre paraît infondée !".

"Une entrée en campagne tardive, alors que le président sortant n'est pas encore déclaré, ne semble pas être un handicap pour DSK qui apparaîtra comme le sauveur de la gauche", écrit le président du club, Antonio Duarte..

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/07/17/le-depot-des-candidatures-a-la-primaire-socialiste-est-clos_1549770_823448.html#ens_id=1402952

Link to comment
  • 2 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...