Jump to content

Recommended Posts

Turquie : 57 arrestations dans les milieux financiers liées au putsch manqué de 2016

 

Citation

 

Les autorités turques ont interpellé, dans la matinée du vendredi 12 mai, 57 personnes soupçonnées d’être liées au putsch manqué de l’été 2016, dans une opération contre la Bourse d’Istanbul, a rapporté l’agence progouvernementale Anatolie.


Les arrestations ont eu lieu dans six provinces différentes, une centaine de mandats d’arrêts ayant été émis, selon Anatolie, qui précise que les opérations se poursuivaient dans la matinée. Ces personnes sont soupçonnées d’être liées au réseau du prédicateur islamiste Fethullah Gülen, à qui Ankara impute la tentative de coup d’Etat du 15 juillet. L’intéressé, installé aux Etats-Unis, dément fermement les accusations.


Le quotidien Habertürk précise sur son site internet que les personnes interpellées vendredi sont d’anciens employés de la Bourse d’Istanbul soupçonnés d’avoir eu recours à une application de messagerie cryptée, Bylock, qui était, selon les autorités turques, l’outil de communication des putschistes.

 

[...]

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Erdogan s'excite visiblement. C'est marrant que la presse aux ordres du Kremlin relaie, je pensais que Poutine voulait jouer l'alliance...

 

https://francais.rt.com/international/45499-il-nexiste-pas-dislam-modere-ben-salmane-recep-erdogan

 

Citation

Le 25 octobre, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a assuré vouloir faire de l'Arabie Saoudite un bastion pour «l'islam modéré». Le président turc Recep Tayyip Erdogan a réagi sèchement : «L'islam n'a pas à être modéré ou non modéré.»

Souvent défini comme un islamo-conservateur, le président turc Recep Tayyip Erdogan a défendu haut et fort sa vision de la religion musulmane, le 9 novembre, lors d'un colloque sur le thème des femmes dans le monde de l'entreprise, organisé à Ankara par l'Organisation de la coopération islamique (OCI). Selon des propos rapportés par la presse turque, le président turc a déclaré : «L'islam n'a pas à être modéré ou non modéré.» Pour lui, l'«islam modéré» serait en effet un concept trouvant ses origines «en Occident». Or, «ce que [les personnes brandissant ce concept d'islam modéré] désirent réellement, c'est affaiblir l'islam», a asséné le dirigeant turc.

Ces propos faisaient écho aux récentes déclarations du prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, qui avait formulé le vœu, fin octobre, d'une Arabie Saoudite qui serait le bastion d'un «islam modéré ouvert au monde». Partant, l'homme fort du royaume – qui contrôle les principaux leviers du gouvernement, de la défense à l'économie – a récemment lancé plusieurs chantiers de réformes sociétales, telles que l'instauration du droit de conduire pour les femmes et l'ouverture de cinémas.

 

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 3 weeks later...

Tous les pays du monde font ce qu'ils veulent en Syrie, pourquoi les Turcs se priveraient de suivre leur exemple ?

 

Trump urges Turkey to limit military actions in Syria
http://uk.reuters.com/article/uk-usa-trump-syria/trump-urges-turkey-to-limit-military-actions-in-syria-idUKKBN1FD2VS

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Il y a 15 heures, Stephdumas a dit :

 

Ce mec est un malade. Mais comme c'est un "allié", on ne dit rien. Et le jour où ce sera clairement un problème pour l'Occident, on fera ce qu'on a toujours su faire dans ce genre de situation et qui réussit à tous les coups -> bombarder.

Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Moustachu a dit :

 

Ce mec est un malade. Mais comme c'est un "allié", on ne dit rien. Et le jour où ce sera clairement un problème pour l'Occident, on fera ce qu'on a toujours su faire dans ce genre de situation et qui réussit à tous les coups -> bombarder.

 

Non, c'est trop proche de l'Europe.

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Bézoukhov a dit :

Les Balkans étaient déjà en guerre.

 

Techniquement la Turquie aussi est en guerre (voir l'intervention contre les kurdes à Afrin dont apparemment tout le monde s'en fout).

Link to post
Share on other sites

Quand on a, copieusement, bombardé les balkans, sous Mitterrand

je n'ai pas souvenir d'une quelconque déclaration de guerre (?).

 

Et récemment, on a aussi bombé la Syrie sans déclaration de guerre.

 

Pourquoi donc en faudrait il une pour la Turquie ?

 

Link to post
Share on other sites

Et pourquoi les bombarder  ? 

 

Aider un peu les kurdes en douce dans le désert à la limite, mais bombarder un pays de l'Otan  ?  Client pour le F35  ? Où la moitié de l'Europe passe ses vacances un coup de temps en temps  ? 

Link to post
Share on other sites

ah mais je ne suggère nullement d'aller bomber qui que ce soit.

Je dis juste que de nos jours quand l'idée pète dans une cervelle de dirigeant, il n'y a plus vraiment de règles pour se gêner (et toujours des bons prétextes ruisselants et MSM-compatibles).

 

 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

En fait ils ont un peu rompu avec l'Arabie Saoudite suite au boycott du Qatar, se rapprochant un peu de la Russie et de l'Iran, je pense que Erdoigan joue sur les deux tableaux, il sait que les US/Europe ne lacheront pas la Turquie vu son importantce stratégique, et du coup il a les mains libres pour toute sorte d'abus.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Hayek's plosive
      Ca a l'air de gentiment secouer au Belarus:
       
       
      Est-ce que c'est un "soulevement populaire" facon revolution orange ukrainienne (avec la CIA pour emmerder les popov), ou est-ce que c'est Poutine qui manoeuvre en sous-main pour remplacer Loukachenko?
    • By Cugieran
      Hier les Suisses se sont prononcés à 50.3% pour l'initiative UDC sur la fin de l'immigration de masse.
      La réponse est plus complexe qu'il n'y parait.
      Déjà régionalement :
      http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/17/03/blank/key/2014/013.html
      Un battle ville-campagne très clair, hors Tessin qui en manifestement vraiment ras-le bol.
      Un battle alemanique-romand aussi.
       
      A chaud, ça me fait penser à deux choses :
      - en 92, les Suisses ne voulaient pas de l'UE.
      - en 02 ils ont eu les bilatéraux et la libre circulation des personnes sans plus de question
      Vu le score, que certains n'aient pas apprécié ce petit jeu (classique en Europe mais pas en Suisse) me parait possible.
       
      Ensuite, les cantons (hors Tessin) qui ont voté pour sont ruraux avec souvent plus de 80% de Suisses de plus de deux générations. Bref, ils voient passer des étrangers pour les vacances. On est dans la crispation.
       
      La pomme de discorde porte sur les infrastructures qui seraient surchargées. Comparativement aux voisins, c'est discutable mais on ne peut pas niveler par le bas.
      En revanche, Zurich, riche, qui a su s'organiser urbanistiquement pour répondre à l'afflux de population depuis longtemps, n'a pas ce genre de problème.
      Etant entendu que la croissance Suisse (globale) est directement corrélée à la démographie, le PIB/hab reste stable ou à peu près.
      Conclusion : il y a bien apport de richesses suffisant. Les problèmes d'infrastructure sont donc dus à une mauvaise allocation des ressources...
       
      Dénonciation complète des accords bilatéraux par l'UE? Je vois bien cette dernière assouvir sa petite vengeance contre le "paradis fiscal"... Bref, galère.
    • By Adrian
      Réforme constitutionnelle à risque en ce moment
       
       
      Selon les sondages sortis des urnes le non l'emporterai largement
    • By Bézoukhov
      Je sais pas si on a un sujet sur nos concitoyens des Bouches-de-la-Meuse et cie.
       
       
      "le très libéral Mark Rutte [...], un projet qui vise à taxer les bénéfices de grands groupes qui échappaient jusqu’ici à l’impôt, même si leur siège principal est établi dans le royaume. "
       
      WTF ?
    • By Hayek's plosive
      Un fil sur les omelettes scandinaves, ca manquait. Je viens de tomber sur ca:
       
      Goodbye Sweden
       
×
×
  • Create New...