Jump to content

Libéralisation du transport de passagers


Recommended Posts

  • 2 weeks later...
Il y a 3 heures, Loi a dit :

https://www.lefigaro.fr/social/sncf-la-cgt-depose-un-preavis-de-greve-pour-la-journee-d-action-du-17-septembre-20200828

 

Purée de purée c'est trop bon!!!

 

C'est pas comme si c'était déjà suffisamment le bordel.

 

Respect la CGT.

C'est la rentrée, il faut emmerder les gens qui ne peuvent pas télétravailler (ie les plus précaires et pauvres) au maximum.

Link to post
Le 28/08/2020 à 19:03, Loi a dit :
Citation

Face à l'épidémie du coronavirus, les organisations syndicales exigent notamment une réduction du temps de travail «sans perte de salaire».

 

"Le monde entier voit l'économie qui vacille sévère et plein de gens sont sur la sellette niveau emploi/revenus, alors nous on veut bosser moins mais pas perdre de thunes."

Magique.

Link to post
36 minutes ago, cedric.org said:

Un peu comme les 2 dernières qui n'ont absolument rien changé, quoi.

 

Il y a pas comme un léger sentiment de désespoir des usagés des transports en commun?

Link to post
il y a une heure, cedric.org a dit :

Un peu comme les 2 dernières qui n'ont absolument rien changé, quoi.

Je ne suis pas aussi pessimiste que toi. Certaines vérités, certains concepts finissent par percoler, doucement, individu par individu.

  • Yea 1
Link to post
il y a une heure, cedric.org a dit :

Un peu comme les 2 dernières qui n'ont absolument rien changé, quoi.

 

Il n'y avait pas à l'époque la crise du COVID avec la crise économique, les mesures sanitaires qui font chier le monde et la fatigue mentale liée au confinement généralisé.

Link to post
2 hours ago, Zagor said:

 

Il n'y avait pas à l'époque la crise du COVID avec la crise économique, les mesures sanitaires qui font chier le monde et la fatigue mentale liée au confinement généralisé.

Pour ma part, j'ai enchaîné un mois de confinement forcé en décembre 2019 à cause de ces nazes, avant le confinement de mars par les autres nazes. Personnellement, je n'en peux plus.

Mais autour de moi je n'ai pas l'impression que ça râle tant que ça. Turendcompte ils se sont battus contre la réforme des retraites.

  • Yea 1
Link to post
il y a 27 minutes, cedric.org a dit :

Pour ma part, j'ai enchaîné un mois de confinement forcé en décembre 2019 à cause de ces nazes, avant le confinement de mars par les autres nazes. Personnellement, je n'en peux plus.

Mais autour de moi je n'ai pas l'impression que ça râle tant que ça. Turendcompte ils se sont battus contre la réforme des retraites.

 

Les gens ne ralent pas actuellement ou ne ralaient pas fin 2019?

Car je serai tenté de dire que les gens vont être moins patients ces jours ci...

Link to post
  • 5 months later...

Contrairement à ce que dit Koenig, les aéroports ne sont pas des monopoles naturels.

 

 Les clients des aéroports ne sont pas les passagers mais les compagnies aériennes qui disposent d’un vaste éventail de choix pour placer leur hub. Les habitants des villes moyennes disposent souvent du choix du hub d’escale. 

Les habitants des grandes villes ont souvent soit le choix entre plusieurs aéroports (3 pour Paris) et bien sûr, le choix de partir en direct ou de faire une escale. On comprend bien que le direct est un avantage pour lesquels les gens sont prêt à payer plus : plus rapide, moins de stress. Ça c’est pour le long courrier/moyen courrier. 

Les consommateurs arbitrent déjà entre les prix des différents aéroports : les Montréalais partent de Burligton dans le Vermont, les Français de l’Est de Bâle. Etc

Sur les cours courriers, les avions sont en concurrence avec le train, le car, la voiture, blablacar. Par exemple : Paris-Nice je prends l’avion et ma sœur blablacar. 

 

  • Yea 8
Link to post
il y a 32 minutes, ttoinou a dit :

Mais cette catégorie est-elle réellement opérante ?


Bof. A court terme oui, mais à court terme c’est aussi la condition pour financer les investissements. 
Mais oui, souvent les monopoles naturels c’est le résultat d’une analyse superficielle. Alors qu’il faut voir quel est le service rendu, à qui, comment, les segments, la dynamique etc. 

Link to post
  • 1 month later...

On n'a plus le droit de prendre l'avion ... mais on va quand même continuer à payer

encore plus grassement air france à en foutre encore moins.

Santé, ednat, police, etc,

tout ce qui est public est en train de s'engouffrer dans ce super concept.

  • Yea 3
Link to post
Il y a 1 heure, Rübezahl a dit :

On n'a plus le droit de prendre l'avion ... mais on va quand même continuer à payer

encore plus grassement air france à en foutre encore moins.

Santé, ednat, police, etc,

tout ce qui est public est en train de s'engouffrer dans ce super concept.

 

Exactement!

 

J'adore les conditions mises en face du financement, c'est lunaire!

 

Je fous file une rallonge de pognon MAIS... ce que je vous demande va vous tuer.

 

J'ai vraiment hate de voir la réaction de KLM et de l'Etat néerlandais.

Link to post

Il nous faudrait un fil jeu "figaro ou gorafi?"

 

Ces types sont devenus leur propre caricature. C'est trop drôle.

  • Yea 3
Link to post

https://www.reuters.com/article/us-climate-change-france-flights-idUSKBN2BY0AO

 

Quote

French lawmakers voted late on Saturday to abolish domestic flights on routes than can be covered by train in under two-and-a-half hours, as the government seeks to lower carbon emissions even as the air travel industry reels from the global pandemic.

[...]

The vote came days after the state said it would contribute to a 4 billion euro ($4.76 billion) recapitalisation of Air France

 

Ca fait le tour du monde, et, le plus flippant, tout le monde semble super content. On est parti pour quelques années de grand délire dans le monde entier les enfants.

 

Edit : c'est pas grave, parce qu'on va faire l'avion à hydrogène, n's'pas ?

 

  • Sad 1
Link to post
il y a 30 minutes, cedric.org a dit :

Edit : c'est pas grave, parce qu'on va faire l'avion à hydrogène, n's'pas ?

 

C'est très vrai, car il sera jamais capable de faire plus de 400km de rayon :D

  • Haha 1
Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By ttoinou
      Salut à tous,
       
      Je vous propose un petit atelier de réflexion libérale appliquée : la sécession et la libéralisation de la plus belle région de france, j'ai nommé l'Alsace. Comme vous le savez probablement déjà, l'Alsace est cette petite enclave coincée entre le Rhin et le Massif des Vosges, peuplée d'1,9 millions d'habitants et regroupant les deux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. L'Alsace est limitrophe de la Suisse, de l'Allemagne, est située en plein cœur de l’Europe rhénane (mégalopole européenne) et serait une candidate idéale pour devenir le nouveau paradis réglementaire et fiscal que beaucoup cherchent désespérément.
       
      En ces temps politiques troublés, et avec des personnalités charismatiques et capables de ramdamer les sphères médiatiques françaises, un scénario de sécession de l'Alsace n'est pas improbable. Je n'ai pas les chiffres mais j'ai plutôt l'impression que cette région, plutôt riche, est perdante dans son intégration au reste de la France. Elle a toujours eu une culture locale bien prononcée, elle jouit même d'un droit local, sa langue se déprécie de jour en jour, et sa fusion récente avec la Lorraine et la Champagne Ardenne (pour former "Le Grand Est") n'est pas là pour arranger les choses aux yeux de son peuple. Il existe d'ailleurs déjà des mouvements sécessionnistes : Alsace d'Abord ("Le rassemblement des forces régionalistes, européennes et identitaires en Alsace"), Unser Land ("Un parti alsacien pour le peuple alsacien", sur son site a l'air beaucoup plus neutre et présente des arguments économiques en se comparant aux voisins)
       
      Voilà comment je découperais les différents éléments de la discussion :
       
       
      I) t=0
      Aspects légaux de la sécession (est ce que l'autonomie régionale suffirait ou pas ?)
       
      + Comment en parler / se positionner politiquement sur le sujet :
      ne pas s'aligner / être confondu avec des extrémistes ? avoir un discours cohérent par exemple "je me sens français mais aussi alsacien et je veux le meilleur pour mon pays, et ça passera par la sécession car la france est irréformable, nous réclamons le droit de nous déterminer" Comment faire le buzz et faire en sorte que ce sujet de discussion touche tous les français  
      II) t=1an : Premières mesures
       
      Formation légale des institutions de l'état
      Transposition de toute la loi française & européenne (fork dans un premier temps, changement des lois dans un second)
      Accord(s) pour la protection militaire avec la France et/ou l'Allemagne
      Différents accords avec la france pendant la transition : garder la police par exemple ou encore certains types d'inspecteurs
      Déplacer de Bruxelles & Paris à Strasbourg les fonctions les plus importantes
      Instauration de différentes formes de démocratie populaire et locales ?
       
      III) t=2ans : proposition de programme pour l’élection
       
      Organisation de l’élection présidentielle, formation de un ou plusieurs partis libéraux (et autres), vos avis sur le contenu potentiel du programme ? Pourrait-on obtenir un support financier des entreprises en prévisions des bénéfices futurs issus des réformes ?
       
      Le plus urgent ? Les propositions clés ? Les plus efficaces pour la configuration spécifique de cet état ? Questions monétaires et positionnement vis à vis de l'UE :
      Création d'une monnaie nationale ? Si "non" comment faire en sorte que l'état Alsacien puisse ponctionner un impôt ? Autoriser certaines monnaies officiellement et établir une comptabilité multiple ? (euro, dollars, bitcoin...)
      Quel serait le positionnement de l'état alsacien vis-à-vis de l'UE ? Si elle en sort il faudrait déménager le parlement Européen, si elle y reste qu'est ce que l'UE peut bien lui apporter à part la monnai€ ? Les mesures moins urgentes mais qui seraient tout de même appréciables un jour ou l'autre Quels seraient les autres formations politiques à nous faire concurrence ? Quels seraient les points communs / les compromis à faire ?  
      IV) t = 10 ans : votre vision pour l'Alsace
       
      Nouvel eldorado du libéralisme en plein cœur de l’Europe ?
      Comment réagirons les autres pays, l'UE ?
      Réindustrialisation de l'Alsace, Google qui déménagent de Suisse pour s'installer en Alsace ?
×
×
  • Create New...