Jump to content
A.B.

Bourse Thiel

Recommended Posts

Tout d'abord re-coucou.

Je reviens brievement pour transmettre une question de mon ami Michael G. qui travaille pour la Thiel Foundation.

Vous avez peut-etre entendu parlé du programme 20 under 20. La Thiel Foundation a distribué l'année dernière des bourses de $100,000 a des étudiants américains de moins de 20 ans ayant des talents d'exceptions. Une seule condition, arrêter ses études et investir cet argent dans un projet d'entreprise. Le but annoncé est de promouvoir l'entrepreunariat tout en perçant la bulle éducative. En effet, on assiste aux états-Unis à une inflation des diplômes accompagnée d'une explosion de la dette étudiante. Les lauréats sont conseillés de près par des mentors venant des sciences, du capital-risque, etc.

Le programme se renouvelle en 2012, et cette fois-ci la fondation aimerait recruter des étudiants du monde entier.

La question: comment faire connaitre ce programme auprès de Français extrêmement talentueux ayant des ambitions entrepreunariales? La situation est assez différent des états-Unis… la main mise de l'éducation nationale ainsi que l'hostilité ambiante au libéralisme ne va sans doute pas faciliter la communication avec les universités. Y a-t-il des clubs ou des organisations de jeunes entrepreneurs qui puissent relayer ce programme? Peut-etre des sites webs?

En somme, ou sont les jeunes entrepreneurs en France?

Share this post


Link to post
Share on other sites

doctorants de moins de 20 ans? ça existe?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Doctorants de moins de 20 ans ? Ça existe ?

Faudrait qu'ils soient bacheliers à 12 ans. Et encore, ce serait juste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudrait qu'ils soient bacheliers à 12 ans. Et encore, ce serait juste.

Bachelier à 14 ans plutôt. 14 + 5 années d'études universitaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'inflation des diplomes -et des coûts associés- est récente (40 dernières années), et est directement lié à l'augmentation du chomage. La demande d'emploi augmentant avec le nombre de chomeurs, l'offre d'emploi baissant de l'autre côté, les employeurs ont trouvé dans les diplomes un moyen de plus en plus coté pour sélectionner parmi les nouveaux arrivants sur le marché.

Ces problèmes de chomage sont directement liés à des problèmes structurels de notre marché de l'emploi (droit du travail, fiscalité confiscatoire des entreprises, réglementations). Les risques liés au fait de ne pas retrouver d'emploi ayant augmenté, de plus en plus de jeunes se tournent vers la fonction publique (alourdissant les prélèvements obligatoires), et les entraves réglementaires de plus en plus nombreux dans le monde de l'entreprise obérant les chances de réussite et les possibilités d'épanouissement personnel, les jeunes se tournent vers des positions de salariés au lieu d'entreprendre -positions de salariés exigeant de plus en plus d'etre munies de diplomes-.

Le problème est donc plus large, pour lutter contre les coûts de l'enseignement supérieur de plus en plus prohibitifs liés à l'inflation de diplomes et relancer le métier d'entrepreneur, il faut s'attaquer au droit du travail, à la fiscalité confiscatoire des entreprises, au coût du travail, aux réglementations, aux procédures administratives etc…Tout cela doit relancer l'emploi, donc mécaniquement faire baisser l'importance du diplome et relancer le goût d'entreprendre.

Ces initiatives d'aides aux jeunes sont très bien mais à mon avis ne peuvent suffire sans le changement de cadre légal que j'ai indiqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bachelier à 14 ans plutôt.

En effet, j'ai confondu docteur et doctorant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La BFM Académie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question: comment faire connaitre ce programme auprès de Français extrêmement talentueux ayant des ambitions entrepreunariales? La situation est assez différent des états-Unis… la main mise de l'éducation nationale ainsi que l'hostilité ambiante au libéralisme ne va sans doute pas faciliter la communication avec les universités. Y a-t-il des clubs ou des organisations de jeunes entrepreneurs qui puissent relayer ce programme? Peut-etre des sites webs?

Je pense qu'une bonne partie du public ciblé connaît déjà ce programme via les sites "globaux" type news.ycombinator.com. Le plus efficace serait alors de communiquer globalement que le programme s’internationalise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...