Nicolas Azor

160 milliards de planètes dans la galaxie

57 messages dans ce sujet

Entendu hier sur le podcast de l'émission de France Info "du coté des étoiles". Je vous laisse cherche le lien: émission du 14 janvier 2012.

La première estimation scientifique (à base de statistiques sur les données actuelles) concernant le nombre de planètes dans la galaxie. En gros, il y a des planètes autour de chaque étoile. Il y en a "partout" selon les termes du correspondant de France Info.

Perso je trouve que c'est une nouvelle énorme. Mais bon je commençais à m'en douter de plus en plus au fur et à mesure que j'apprennais l'existence de corps nouveaux rien que dans notre système solaire (avez-vous déjà entendu parler de Ceres, Sedna, et Makemake, par exemple?) Dans notre système solaire les planètes, planètes naines et autres corps épars pululent: il n'y a vraiment aucune raison que les autres étoiles soient toutes seules, comme des idiotes :)

On devrait vraiment se bouger le cul pour envoyer une sonde vers Alpha du Centaure, amha. Mais bon à défaut il y a plein de projets d'observatoires ultra puissants qui devraient permettre d'avancer dans le domaine: ALMA, E-ELT, Pan-Star, James Webb telescope etc… L'astronomie vit vraiment son âge d'or !!

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmmh envoyez une sonde vers alpha du centaure qui arrivera dans 30 ans minimum ça me semble moins interressant que braquer le VLT dessus ou quelque chose comme ça.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmmh envoyez une sonde vers alpha du centaure qui arrivera dans 30 ans minimum ça me semble moins interressant que braquer le VLT dessus ou quelque chose comme ça.

30 ans minimum ?? C'est encore à 4 année lumière quand même ? Ok, si on sait faire lancer qqch à 1/8 de c, mais j'ai un doute.

La bonne info par contre se serait que les photos et les vidéos nous arriverons en seulement 4 ans.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmmh envoyez une sonde vers alpha du centaure qui arrivera dans 30 ans minimum ça me semble moins interressant que braquer le VLT dessus ou quelque chose comme ça.

Dans 30 ans ??? Plutôt dans 30 000 ans (avec les technologies actuelles).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est plutôt une mauvaise nouvelle. Plus il y a de planètes dans l'Univers, et plus il y a de probabilités que la vie intelligente ait vu le jour ailleurs.

Et étant donné qu'on n'a décelé aucun signe de vie extraterrestre, cela augmente la probabilité que les espèces intelligentes soient vouées à l'autodestruction.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est plutôt une mauvaise nouvelle. Plus il y a de planètes dans l'Univers, et plus il y a de probabilités que la vie intelligente ait vu le jour ailleurs.

Et étant donné qu'on n'a décelé aucun signe de vie extraterrestre, cela augmente la probabilité que les espèces intelligentes soient vouées à l'autodestruction.

- Ou qu'elles ne sont pas aussi évoluées que nous

- Ou qu'il soit extrêmement improbable qu'une civilisation arrive à émettre des ondes radios

- Ou que ces ondes radios soient très faibles, difficiles à capter, ou pas encore émises

- etc…

Bref, on ne peut rien en déduire concernant les signes de vie intelligente & extraterrestre.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, ça va faire plaisir au candidat rasta pour la présidentielle

INTERGALACTIQUE

67. Divulgation des dossiers secrets et des OVNIs

68. Construction d’une Ambassade Intergalactique pour les Extraterrestres

69. Inviter les Ambassadeurs intergalactiques au gouvernement pour profiter de leur avance technologique

http://www.rastapresident.com/

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Ou qu'elles ne sont pas aussi évoluées que nous

- Ou qu'il soit extrêmement improbable qu'une civilisation arrive à émettre des ondes radios

- Ou que ces ondes radios soient très faibles, difficiles à capter, ou pas encore émises

- etc…

Bref, on ne peut rien en déduire concernant les signes de vie intelligente & extraterrestre.

On ne peut rien déduire de manière catégorique, mais on peut tout de même en déduire quelque chose.

Il y a plusieurs explications au paradoxe de Fermi, parmi elles, il y avait la possibilité que la formation de planète soit un événement rare.

Donc lorsque l'on découvre que les planètes sont fréquentes dans l'Univers, mécaniquement cela augmente la plausibilité des autres explications.

De toutes les autres : celles que tu cites bien sûr, mais aussi celle consistant à envisager que l'intelligence s'auto-détruit.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cela augmente la probabilité que les espèces intelligentes soient vouées à l'autodestruction.

Je ne vois pas vraiment comment on pourrait faire disparaitre tous les individus d'une espèce intelligente.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas vraiment comment on pourrait faire disparaitre tous les individus d'une espèce intelligente.

Une espece intelligente a accés un jour ou l'autre à l'energie/arme nucleaire et là c'est le drame au plus tard quelques siecles apres.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une espece intelligente a accés un jour ou l'autre à l'energie/arme nucleaire et là c'est le drame au plus tard quelques siecles apres.

Je vois mal comment on pourrait détruire tous les humains avec l'arme nucléaire. Tu mets une bastos tous les 10 km sur toute la surface des terres émergées ? Tu déterres en même temps les gens plaqués dans des abris ? Tu détruis aussi tous les navires etc … ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois mal comment on pourrait détruire tous les humains avec l'arme nucléaire. Tu mets une bastos tous les 10 km ? Tu détruis aussi tous les navires etc … ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tsar_Bomba#Effets_de_l.E2.80.99explosion

Et on peut faire encore plus gros. Une telle bombe rayerait totalement toute l'Ile-de-France de la carte, et les orléanais ou les remmois seraient pour beaucoup brûlés au 3 ème de gré. Donc avec un seul vecteur contenant 5 ou 6 de ces ogives, bye bye la France.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas vraiment comment on pourrait faire disparaitre tous les individus d'une espèce intelligente.

Il n'est à mon avis pas hors de propos d'imaginer qu'un jour les Hommes puissent avoir à leur disposition une puissance technologique qui pourrait potentiellement détruire l'espèce humaine, voire toutes formes de vie terrestre.

Après je dis ça à titre anecdotique ^–^. Pour l'instant ce n'est pas une considération très sérieuse. Mais si un jour on découvre que la vie à une fréquence d'apparition élevée sur toutes ces planètes, la question where is everybody? gagnera en importance.

Dans ce cas, il resterait bien sur la possibilité que l'intelligence soit peu fréquente parmi la vie, ou diverses autres explications à l'absence de vie extraterrestre observée. Mais au fur et à mesure que des explications alternatives seront éliminées, il faudra commencer à sérieusement se demander si l'intelligence ne constitue pas une tare du point de vue évolutionniste.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://fr.wikipedia…..80.99explosion

Et on peut faire encore plus gros. Une telle bombe rayerait totalement toute l'Ile-de-France de la carte, et les orléanais ou les remmois seraient pour beaucoup brûlés au 3 ème de gré. Donc avec un seul vecteur contenant 5 ou 6 de ces ogives, bye bye la France.

Oui et donc ? tu en mets partout en même temps sur toute la surface du globe ? Terres et mers + gens sous terre ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui et donc ? tu en mets partout en même temps sur toute la surface du globe ? Terres et mers + gens sous terre ?

Je pense que si on vise les 500 plus gros centres urbains, on peut déjà effacer une bonne partie de l'humanité. Cela peut te paraître élevé, mais sache qu'à la grande époque, les USA et l'URSS avaient quelque chose comme 50 000 bombes atomiques à eux deux.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il faudra commencer à sérieusement se demander si l'intelligence ne constitue pas une tare du point de vue évolutionniste.

Oui, alors je trouve ce genre de phrases du même ordre que celles des réchauffistes qui disent que si il fait froid, c'est à cause du RCA.

L'intelligence, une tare… tu ne serais pas un fonctionnaire, toi, par hasard ? ^^

Je pense que si on vise les 500 plus gros centres urbains, on peut déjà effacer une bonne partie de l'humanité. Cela peut te paraître élevé, mais sache qu'à la grande époque, les USA et l'URSS avaient quelque chose comme 50 000 bombes atomiques à eux deux.

Et donc ? tu n'as pas répondu: comment fais-tu pour effacer 100% des gens ? (pas 99,9999%, hein, 100%)

Et puis la vie est ainsi faite qu'il y aura toujours plus de gens qui veulent vivre que de gens qui veulent mourir, c'est d'ailleurs un peu ça son moteur.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, alors je trouve ce genre de phrases du même ordre que celles des réchauffistes qui disent que si il fait froid, c'est à cause du RCA.

Personnellement je trouve que ça n'a aucun rapport.

L'intelligence, une tare… tu ne serais pas un fonctionnaire, toi, par hasard ? ^^

Fonctionnaire ? que Dieu m'en préserve.

S'il est aisé d'affirmer que les bactéries sont performantes du point de vue évolutionniste, l'affirmation que l'intelligence constitue un avantage évolutionniste décisif est, en dépit des apparences, beaucoup plus spéculative. Il est encore un peu tôt pour se prononcer à ce sujet.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je trouve que ça n'a aucun rapport.

C'est essayer de tirer quelque chose le plus possible par les cheveux pour faire du sensationnel au dépend du rationnel. Le contraire du rasoir d'Occam si tu préfères.

Fonctionnaire ? que Dieu m'en préserve.

S'il est aisé d'affirmer que les bactéries sont performantes du point de vue évolutionniste, l'affirmation que l'intelligence constitue un avantage évolutionniste décisif est, en dépit des apparences, beaucoup plus spéculative. Il est encore un peu tôt pour se prononcer.

C'est d'ailleurs pour ça que, à cause de la méchante intelligence, on s'est si peu développé en autant de temps.

Il serait tellement plus simple de retourner vivre dans des grottes.

Il existe d'ailleurs une sorte de secte qui va plus ou moins dans ce sens:

http://www.vhemt.org/findex.htm

je ne leur donne pas une longue espérance de vie :icon_biggrin:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est plutôt une mauvaise nouvelle. Plus il y a de planètes dans l'Univers, et plus il y a de probabilités que la vie intelligente ait vu le jour ailleurs.

Et étant donné qu'on n'a décelé aucun signe de vie extraterrestre, cela augmente la probabilité que les espèces intelligentes soient vouées à l'autodestruction.

Intelligent, ça veut dire "qui ressemble à l'humain" ?

Je ne vois pas vraiment comment on pourrait faire disparaitre tous les individus d'une espèce intelligente.

Une grosse météorite dans la face avant qu'on ait développé le voyage spatial ? D'où l'intérêt de s'intéresser (ouais, ça fait deux fois "intéresser", j'assume) de très près à cette technologie.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intelligent, ça veut dire "qui ressemble à l'humain" ?

Une grosse météorite dans la face avant qu'on ait développé le voyage spatial ? D'où l'intérêt de s'intéresser de très près à cette technologie.

Ah mais oui, là d'accord…..et encore, une trèèès grosse, bien plus grosse que celle de la crise K-T, mais dans ce cas, ce n'est pas une auto-destrution.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est essayer de tirer quelque chose le plus possible par les cheveux pour faire du sensationnel au dépend du rationnel. Le contraire du rasoir d'Occam si tu préfères.

Pour ma part je considère que la croyance en la pérennité de l'humanité du fait son intelligence relève de la croyance, et que le questionnement de cette croyance relève de la raison.

A mon sens les bactéries, les fourmis, etc., sont là pour démontrer que faire de l'intelligence un facteur de succès évolutionniste n'est pas forcément très Occam-friendly.

C'est d'ailleurs pour ça que, à cause de la méchante intelligence, on s'est si peu développé en autant de temps.

Il serait tellement plus simple de retourner vivre dans des grottes.

Quiconque ne partage pas la meme foi inébranlable que toi en la perennité de l'humanité n'est pas nécessairement un anarcho-primitiviste.

Si j'ai choisi Ray comme pseudo c'est en l'honneur de Ray Kurzweil, un transhumaniste influent. Je ne suis donc pas un technophobe.

Je pense, et j'espère de tout mon coeur, que l'intelligence, et la technologie qui en découle, seront une solution plutôt qu'un problème. Mais j'ai également conscience que cela relève, pour l'instant, du domaine du voeux pieux, pas de celui de la certitude.

Intelligent, ça veut dire "qui ressemble à l'humain" ?

C'est vrai que vouloir définir l'intelligence est pertinent, mais problématique :mrgreen:

J'employais le terme intelligence comme signifiant la capacité de produire de la technologie. C'est, je veux bien l'admettre, une définition contestable.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et donc ? tu n'as pas répondu: comment fais-tu pour effacer 100% des gens ? (pas 99,9999%, hein, 100%)

En fait la toxine botulique c'est ce qu'il y a de plus efficace : un dirigeable automatique qui sillonne le globe et en balance dans l'atmosphère.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait la toxine botulique c'est ce qu'il y a de plus efficace : un dirigeable automatique qui sillonne le globe et en balance dans l'atmosphère.

Sur le fond, PK a raison : éradiquer 100% de l'humanité dans un geste d'auto-destruction, c'est très dur.

En revanche, que l'intelligence soit nettement plus rare que prévu et qu'il faille moins de temps que prévu avant d'émettre des ondes en regard du temps où on risque de se prendre un mégacaillou sur la gueule, c'est possible.

L'autodestruction, je n'y crois pas trop.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait la toxine botulique c'est ce qu'il y a de plus efficace : un dirigeable automatique qui sillonne le globe et en balance dans l'atmosphère.

Je pense que ceux qui veulent vivre auront l'idée de s'en protéger avec de l'antitoxine botulique et en portant quelque temps des protections adéquates et en détruisant cette toxine.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que ceux qui veulent vivre auront l'idée de s'en protéger avec de l'antitoxine botulique et en portant quelque temps des protections adéquates et en détruisant cette toxine.

S'en protéger? :lol:

La toxine botulique (ou botulinique) est une toxine sécrétée par Clostridium botulinum, la bactérie responsable du botulisme (toxi-infectionalimentaire généralement contractée lors de la consommation de conserves et responsable de paralysies musculaires). Il s'agit d'une protéine dont les propriétés neurotoxiques en font le plus puissant poison connu (40 000 000 de fois plus que le cyanure).

Aucune armée au monde n'a jamais utilisé la toxine botulique comme arme, beaucoup trop dangereux pour ses propres troupes.

Tiens et au passage, c'est bien cette protéine qui est le principe actif du Botox, se faire botoxer consistant à pararalyser des muscles bien précis afin d'éviter les rides.

Et oui, 100% de l'humanité c'est dur, mais si on arrive à détruire suffisamment de gens pour beaucoup se retrouvent seuls livrés à eux-mêmes, il y aura des morts indirectes (quid de la nourriture, etc.)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'en protéger? :lol:

Aucune armée au monde n'a jamais utilisé la toxine botulique comme arme, beaucoup trop dangereux pour ses propres troupes.

Tiens et au passage, c'est bien cette protéine qui est le principe actif du Botox, se faire botoxer consistant à pararalyser des muscles bien précis afin d'éviter les rides.

Et oui, 100% de l'humanité c'est dur, mais si on arrive à détruire suffisamment de gens pour beaucoup se retrouvent seuls livrés à eux-mêmes, il y aura des morts indirectes (quid de la nourriture, etc.)

Oui, je sais tout ça depuis longtemps et c'est pour ça que je dis que l'on peut s'en protéger, surtout si c'est ton p'tit dirigeable shadok qui l'envoie.. ;-)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais bon à défaut il y a plein de projets d'observatoires ultra puissants qui devraient permettre d'avancer dans le domaine: ALMA, E-ELT, Pan-Star, James Webb telescope etc… L'astronomie vit vraiment son âge d'or !!

Le James Webb, dont les mauvaises langues diront qu'il a fait perdre une bonne décennie à l'astronomie moderne, à cause de ses multiples reports et de son coût astronomique (c'est le cas de le dire). Il y a eu de gros problèmes de gestions dans cette affaire.

A mon sens, le principal intérêt de cette abondance des planètes extrasolaires est qu'elle nous promet de rentrer dans une ère statistique : avec plus de 700 exoplanètes confirmées, bientôt plus d'un millier, il devient possible de voir à quoi ressemble un système stellaire type, pour se rendre compte que le notre est tout de même assez particulier (entre autres choses, il ne contient aucune super-terre parmi ses 8 planètes, alors que cela semble être le type d'exoplanète le plus répandu).

Mais si on tient à chercher la vie, les cibles les plus intéressantes se trouvent certainement dans le système solaire : Europe ou Titan, sur lesquelles il n'est pas irréaliste d'espérer envoyer une sonde dans les 50 prochaines années. Et Mars bien sûr, qui est à portée de main (ou plutôt de bras mécanique) et qui recèle peut-être des traces d'une vie fossile. Tandis que les exoplanètes…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela dit vous emballez pas trop pour ce qui est du sens de cette donnée statistique, et pour ce qui est des chances de tomber sur les pseudo-terres dans le lot. On ne prend en compte que des données de "taille" et de distance par rapport à l'étoile de référence, pour déterminer ce qu'on appelle la zone habitable, et pour toutes ces planètes on n'a aucune idée de leur morphologie et encore moins de leurs conditions atmosphériques.

Je mets "taille" entre guillemets, et même l'idée de distance est à relativiser. En général on ne capte qu'une infime ombre dans la lumière d'une étoile, ombre qui a aussi des chances d'être issue d'autres phénomènes. On n'a aucune idée des structures possibles de ces corps. Parfois on peut avoir une idée "de la présence d'une masse" pour certains cas de détection des mouvements imprimés à une étoile par un autre corps, mais il n'est possible de caractériser ces masses et distances que statistiquement. Par ailleurs on ne fait que supposer, même si on le fait de manière raisonnable, que notre meilleur choix d'interprétation de ces deux genres de signe est la présence d'une planète, mais on n'est pas encore très savant des conditions de création d'un système de planètes autour d'un étoile. Tout ce qu'on sait c'est que pour ce qu'on a observé, il y a davantage de cas où une étoile s'accompagne de planètes. Tout ça pour dire qu'une statistique n'a pas le sens d'une découverte directe, ça ne nous rend pas vraiment ces planètes accessibles, elles restent à découvrir.

En revanche comme le dit Astynoos, pour ce qui est de l'exploration de notre système, pour des motifs scientifiques pour le plus lointain, et miniers (n'en déplaise à Mitt Romney) pour le plus proche, il y a un champ astronautique dont l'entreprise (peut-être même l'entreprise privée, qui sait !) peut sembler presque palpable dans les décennies à venir.

Edit : Pour répondre à Ray en ce qui concerne les spéculations sur les chances de rencontrer une vie intelligente, il me semble que ça ressemble à une antinomie de la raison : dans un espace aux dimensions indéfinies et sur une échelle de temps indéfinie, on a autant de raisons de penser qu'il y a un nombre indéfiniment grand d'humanités en cohabitation possible que de considérer qu'il y a toutes les chances pour qu'elles ne se rencontrent jamais, et aucune raison de penser l'un plus que l'autre en l'absence de précédent en la matière. On ne peut même pas faire rentrer en compte la question de la durée de vie de l'espèce, à moins qu'on en ait une idée quantifiée, admettons donc qu'elle est indéfinie et là… Je ne vois plus bien ce qu'on peut dire.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a bien longtemps, une vingtaine d'année (quand j'étais très jeunevieux-smiley.gif ), j'avais lu cet excellent bouquin d'Evry Shartzman que j'avais trouvé passionnant: Les enfants d'Uranie

http://www.amazon.fr/enfants-dUranie-Evry-Schatzman/dp/2020090945

Sommes-nous seuls dans l'Univers ? Y a-t-il, ailleurs dans la Galaxie, d'autres êtres vivants, pensants, communiquants ? Longtemps du ressort des contes philosophiques ou de la science-fiction, ces questions sont aujourd'hui abordées par les disciplines de pointe de la science contemporaine, biologiques et astrophysiques. L'universalité des lois de la nature, les progrès de la théorie de l'évolution, tout nous laisse penser que l'émergence de la vie pensante peut n'être pas exceptionnelle. En même temps que nos sciences nous permettent de croire à l'existence de voisins cosmiques, nos techniques nous permettraient de rentrer en contact avec eux : les grands radiotélescopes modernes pourraient communiquer avec tout autre instrument analogue à travers la Galaxie. Il n'est peut-être pas aujourd'hui de recherche plus excitante par ses enjeux scientifiques, philosophiques et sociaux, que celle des civilisations extraterrestres.

Evry Schatzman, directeur de recherche au CNRS, a fondé l'école française d'astrophysique théorique. Ses nombreux et importants travaux scientifiques lui valent une réputation internationale. Il a reçu de nombreux prix scientifiques, français (médaille d'or du CNRS) et étrangers. Il est membre de l'Académie des sciences.

En fait, dans ce livre, il propose un calcul de la probabilité de l'existence de civilisations ET.

Je le recommande à ceux que le sujet intéresse et d'ailleurs peu de choses ont changé depuis.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.