Jump to content

Grands classiques du cinéma


Recommended Posts

Il faut que je défende Vertigo qui fait partie de mes films préférés. Il est vrai que les effets spéciaux sont complètement dépassés et même risibles. En fait, l'intrigue m'intéresse moins que ce que cela dit sur le cinéma.

Pour faire très court, James Stewart tombe amoureux d'une actrice qui joue un rôle. Elle est dirigé, comme un réalisateur dirige ses acteurs, par un homme machiavélique. Il tombe donc amoureux d'une image qu'il essayera de recréer par la suite. Or, je pense que le cinéma a le pouvoir de nous faire tomber amoureux. Par exemple, à l'époque, en Italie, tout le monde avait le béguin pour Stefania Sandrelli. C'est ce que ce film montre magistralement.

Link to comment

J'ajouterai à la liste déjà bien fournie de chef-d'oeuvres US des années soixante-dix, The Deer Hunter, pas encore mentionné, absolument excellent et beau avec De Niro, Christopher Walken, Meryl Strip, de Michael Cimino, cinéaste rare mais qui ne prenait pas la caméra pour rien.

Oui, un chef-d'œuvre comme on n'en fait plus.

D'autres suggestions de classiques :

- Les évadés (The Shawshank Redemption), un film indémodable sur la liberté.

- Casino, un classique du genre "grandeur et décadence".

- La Soupe Aux Choux (eh oui), un film plus finaud qu'il n'y paraît et qui se bonifie d'année en année, comme un bon vin.

Edit :

- Le premier Rocky (et les autres aussi, dans une moindre mesure), qui symbolise ce que l'Amérique a de meilleur.

- Un Singe en Hiver.

- Le Crabe-tambour.

Link to comment

Dans le même esprit, il y a "vacances romaines" avec Gregory Peck et Audrey Hepburn (Charade ! excellent !)

Ouep, sinon c'est moi ou personne n'a mentionné "La mort aux trousses" même si de manière générale ses films ont des fins un peu rapide, j'aime bien Hitchcock.

Link to comment
Par contre je l'ai vu en VO et je n'ai pas compris de quoi ils parlaient quand ils disent "50 dollars for powder room"

http://answers.yahoo…03164533AAN4GF0

Evidemment ça prend tout sont sens.

ça me fait marrer les commentaires de ce lien, ils mettent un point d'honneur à ce que personne ne pense qu'Audrey ait pu intepréter un rôle de prostituée alors que c'est bien ça le sujet du film. Elle est prète à coucher avec un homme quel décerit elle même comme un porc, parce qu'il est le 9ème homme de moins 50 ans le plus riche de New York. C'est même pire, parce que c'est pas juste pour un nuit, c'est pour se marier. Ce n'est pas son corp qu'elle est prète à vendre, c'est sa vie!

Link to comment

J'ai vu aussi Black Swan, on ne peut pas appeler àa un classique, est il vraiment nécessaire d'ouvrir un sujet pour les films qui ne sont ni "du moment" ni des "grands classiques"?

J'ai donc vu Black Swan (oui, hier j'ai vu deux films) et j'ai trouvé ça très bien.

Un peu troublant par moment, mais vraiment très bien. Nathalie Portman mérite selon moi son Oscar.

Link to comment

Outré ? tout de suite les grands mots ! On vient à peine d'ouvrir le fil.

Moi je suis outré que personne n'ait encore parlé de "The Good, the Bad and the Ugly" (Le Bon, la Brutte et le Truand) ni de "Casablanca" ni de "Cramer VS Cramer"

Mais je ne les ait pas citer parce que je n'en ai encore vu aucun.

La liste est encore longue, il y a de quoi s'outrer toute la journée

Link to comment

Outré ? tout de suite les grands mots ! On vient à peine d'ouvrir le fil.

Moi je suis outré que personne n'ait encore parlé de "The Good, the Bad and the Ugly" (Le Bon, la Brutte et le Truand) ni de "Casablanca" ni de "Cramer VS Cramer"

Mais je ne les ait pas citer parce que je n'en ai encore vu aucun.

La liste est encore longue, il y a de quoi s'outrer toute la journée

Je m'outre vite, surtout quand je suis plein (comme une outre, bon …)

Casablanca est effectivement un super film et pourtant, j'ai toujours un peu de mal avec les N&B (alors que je jure que par ça en photo, comprenne qui pourra)

Link to comment

Dans le genre comédies rigolotes sans prétention mais pas mal si on supporte le noir et blanc, il y a "Ninotchka" et "To be or not to be" de Lubitsch, la première mettant en scène une déléguée soviétique impavide incarnée par Greta Garbo en mission en occident, la seconde une troupe de théâtre polonaise au chômage qui va aider un pilote allié à fuir l'occupant (avec mention particulière pour un pauvre figurant qui voit dans cet acte de résistance la seule occasion de jouer la tirade la plus célèbre de Shylock dans le marchand de Venise de Shakespeare).

Link to comment

Sinon qu'est-ce que vous avez pensé des adaptations suivantes :

Le crime de l'Orient Express, j'avais trouvé le film amusant, mais bon j'ai pas lu le bouquin donc je peux pas comparer

Ten little indians (Dix petits nègres). Là par contre j'ai beaucoup aimé, même si de nouveau pas lu le bouquin (qui traine sur mon étagère depuis que j'ai 7 ou 8 piges :blush: ).

Sinon j'ai revu la panthère rose récemment, ben j'ai presque été déçu.

Link to comment

j'ai lu les deux bouquins que j'ai trouvé absolument passionnant, mais j'avais 13 ou 14 ans quand je les ai lu et à l'époque jusqu'a la dernière page je n'avais pas deviné qui était le/les coupable(s).

Je ne suis pas certain qu'ils me passioneraient autant aujourd'hui

Link to comment

Sinon qu'est-ce que vous avez pensé des adaptations suivantes :

Le crime de l'Orient Express, j'avais trouvé le film amusant, mais bon j'ai pas lu le bouquin donc je peux pas comparer

Ten little indians (Dix petits nègres). La par contre j'ai beaucoup aimé, même si de nouveau pas lu le bouquin (qui traine sur mon étagère depuis que j'ai 7 ou 8 piges :blush: ).

Sinon j'ai revu la panthère rose récemment, ben j'ai presque été déçu.

Les deux adaptations de A Christie sont excellentes (j'ajouterais "Mort sur le nil" et "Et le miroir se brisa"), mais plus par le jeu d'acteurs que par l'exactitude de leur adaptation.Maintenant, ce sont des films que j'ai vu et revu enfant, je n'ai peut-être pas le recul nécessaire pour en faire une critique objective. Peut-être qu'on trouvera le rythme un peu lent et Peter Ustinov un peu casse pied (dans mort sur le nil).

Je n'ai jamais vraiment apprécié La panthère rose, par contre, j'ai beaucoup aimé "The Party", parce que c'est du grand n'importe quoi. Tiens, en parlant de grand n'importe quoi, il y a aussi "casino royal" dans sa première version, qui m'avait fait bien rire.

edit : le crime de l'orient express, on parle bien de celui avec Sean Connery ? et les dix petits nègres avec Aznavour ?

Link to comment

Malgré toute l'admiration que je porte à Ustinov, David Suchet est le Poirot définitif.

Tout à fait d'accord, au même titre que le Sherlock Holmes définitif est Jeremy Brett, malgré Michael Caine ou Peter Cushing.

Link to comment

Sinon dans un genre un peu différent (mais pas si différent que les sergio Leone par exemple), peut être un peu plus cheap, il y a quelques films de John Carpenter qui méritent l'attention : "they live", "The Thing", "Ghost of Mars", "New York 1997" et "Escape from LA", "Prince of Darkness" et in "the Mouth of Madness". Tous mettent en scène des héros ultra-individualistes, des complots, du working class hero et des effets spéciaux de série b. J'aime beaucoup, c'est assez déconnant et très bd.

Link to comment

Je n'ai jamais vraiment apprécié La panthère rose, par contre, j'ai beaucoup aimé "The Party", parce que c'est du grand n'importe quoi. Tiens, en parlant de grand n'importe quoi, il y a aussi "casino royal" dans sa première version, qui m'avait fait bien rire.

edit : le crime de l'orient express, on parle bien de celui avec Sean Connery ? et les dix petits nègres avec Aznavour ?

Ok en fait je pense que la panthère rose m'avait fait marrer quand j'étais gosse.

Casino royale est vraiment terrible avec Woody Allen, je l'avais commencé en mode "ah un bon gros james bond de bourrin" j'ai pas été déçu du voyage.

Alors oui pour l'orient express c'est bien celui là, par contre moi j'ai vu celui-ci http://www.imdb.com/title/tt0061075/ qui s'appel bien "Ten little indians" car niggers aux états-unis ça passe assez mal.

Link to comment
Guest rogermila

Tout à fait d'accord, au même titre que le Sherlock Holmes définitif est Jeremy Brett, malgré Michael Caine ou Peter Cushing.

Le meilleur binôme Holmes-Watson au cinéma serait plutôt celui de "The Private Life of Sherlock Holmes "- 1970 (la vie privee de Sherlock Holmes ) de Billy Wilder interprété par Robert Stephens et Colin Blakely.

Film que, probablement, personne ici n'a vu.

Link to comment

Moi je suis outré que personne n'ait encore parlé de "The Good, the Bad and the Ugly" (Le Bon, la Brutte et le Truand)

Mais je ne les ait pas citer parce que je n'en ai encore vu aucun.

Tu n'as jamais vu Le Bon, la Brute le Truand ???

OMG.. Oh Myy Godddd ! Comment est-ce possible…

Cours vite au premier vendeur de dvd… (prends aussi "Ai no corrida" mais plus pour le fun :dentier: )

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...