Aller au contenu
Non

Ces petites phrases qui vous ont fait plaisir…

Messages recommandés

Taleb

 

Citation

many historians and policy scholars are glorified journalists with high fact-checking standards who allow themselves to be a little boring in order to be taken seriously

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Freezbee a dit :

Comme quoi il arrive aux déconneurs de tomber juste. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a aussi fait un coming out "de droite" et il se met à balancer des "travailler plus pour gagner plus !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jean Marc Daniel démarre bien l'année sur BFM :

"Depuis les années 30, on a eu l'impression de détenir la solution: le déficit budgétaire et les dettes publiques. On est arrivé à une phase [...] où les Etats ont accumulés de plus en plus de dette publique, et sont dans l'incapacité de répondre aux problèmes. Il faut tirer un trait sur la conviction que les Etats sont la solution."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une phrase qui m'a simplement fait esquisser un sourire, mais quand même :

Citation

Tapez « libéralisme » il se publie tous les semestres de bons gros « dictionnaire du libéralisme », ou encore des « anthologies des penseurs libéraux », plusieurs sites sont entièrement consacrés à l’économie libérale, il y a même un wiki libéral…

https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires/michael-oakeshott-penseur-conservateur

 

Même un wiki libéral, rendez vous compte ! :D On leur dit pour le journal, le forum, la librairie en ligne et catallaxia ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, Brice Couturier découvre les vertus des limites de l'Etat depuis que les Gilets Jaunes menacent ses idoles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est certes bien trop MacronLatre mais parmi les personnes passant tous les jours sur France Culture, c'est l'un des plus écoutables et des moins Étatistes tout de même ou a minima le moins collectiviste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas, je n'écoute qu'une émission sur France Culture, le samedi matin, et parfois celle qui suit immédiatement ; je ne connais ce bonhomme que par Twitter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Perfectionner les choses n’est pas nouveau ; rien n’est plus vieux, tout au contraire, mais aussi rien n’est plus permis, loisible, honnête et salutaire ; quand on ne perfectionnerait que les allumettes, c’est rendre service au monde entier, car les briquets s’éteignent sans cesse. Mais s’attaquer aux gens en personne et s’en venir les perfectionner, oh, oh ! l’affaire est sérieuse, je ne sais trop qui s’y prêterait, mais ce ne serait pas dans ce pays-ci. Perfectionner un homme [comme le veulent les humanitaires], d’autorité, par force majeure et arrêt de la cour, c’est une entreprise neuve de tout point : Lycurgue et Solon sont ici fort en arrière ; mais croyez-vous qu’on réussira ?

Il y aurait de quoi prendre la poste et se sauver en Sibérie. Car j’imagine que ce doit être une rude torture inquisitoriale que ces moyens de perfection ; c’est quelque chose sans doute, au moral, comme un établissement orthopédique, à moins que par là on entende seulement le rudiment et l’école primaire ; mais il n’y a rien de moins perfectionnant. Que diantre cela peut-il être ? Nous ôtera-t-on nos cinq sens de nature ? nous en donnera-t-on un sixième ? Seraient-ce nos passions que l’on corrigerait ? Par Dieu ! ce serait une belle merveille que de nous empêcher d’être gourmands, ivrognes, menteurs, avares, vicieux ! et si j’aime les œufs à la neige ? me défendrez-vous d’en manger ? Et si mon vin est bon, ou le vôtre, à vous qui parlez, et si votre femme… vous me feriez dire quelque sottise ; non, ce ne doit point être encore cela. Ouvrirait-on quelque grand gymnase pour nous y administrer, au nom du roi, une éducation jusqu’alors inconnue ? Mais nous voilà encore à Sparte ; je ne m’en tirerai jamais. D’ailleurs, qui ose décider, ici-bas, entre un savant et un ignare, lequel des deux est le plus parfait, ou le moins sot, pour parler net ? »

-Alfred de Musset, « Lettres de Depuis et Cotonet », Revue des Deux Mondes, printemps 1836.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Il y aurait de quoi prendre la poste et se sauver en Sibérie

 

So. Much. Irony.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Si un jour, ce Français de l’étranger s’est détourné de son pays, ce n’est pas forcément par goût de l’exotisme. Ou pour de basses questions pécuniaires. Peut-être avait-il pressenti que quelque chose s’était brisé depuis longtemps dans la société française, qu’à force d’être dorlotée, surprotégée, confortée et câlinée dans sa prudence, son conformisme, son immobilisme, prise au piège de sa relation incestueuse avec un État-providence aux finances désormais comptées, elle avait perdu de son audace, de sa vaillance, de ce brio et de cet allant qui pendant des siècles l’avaient si sublimement magnifiée.

 

http://www.slate.fr/story/172026/vu-de-loin-france-siderant-gilets-jaunes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, Zagor said:

 

Le reste de l'article est quand même une ode au système français.

Oui et non.

Plutôt sur le fait que les GJ sont pas si mal loti que ça.. Cela est discutable certes.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, DeadBot a dit :

un État-providence aux finances désormais comptées

Première nouvelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Marlenus a dit :

Oui et non.

Plutôt sur le fait que les GJ sont pas si mal loti que ça.. Cela est discutable certes.

 

 

Le problème c'est qu'il utilise des expressions vues et revues, du style "les valeurs/symboles de la République" (quelqu'un pour rappeler enfin que République veut dire la chose publique et l'Etat et n'est pas garant de la démocratie et de la liberté?), la défense des journalistes face aux méchants complotistes et tout le refrain sur le gentil Etat protecteur.

 

Le problème c'est que ça fait très le discours d'expat typique: la personne qui s'installe dans un pays étranger (pour des raisons diverses) mais qui garde sa mentalité française (la France est le plus beau pays du monde...) et cherche souvent à l'importer dans son pays d'accueil au grand dam des habitants locaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Zagor a dit :

"les valeurs/symboles de la République"

Rappelons toujours que le Reich allemand, lui aussi, était une république.

 

il y a 2 minutes, Zagor a dit :

Le problème c'est que ça fait très le discours d'expat typique: la personne qui s'installe dans un pays étranger (pour des raisons diverses) mais qui garde sa mentalité française (la France est le plus beau pays du monde...) et cherche souvent à l'importer dans son pays d'accueil au grand dam des habitants locaux.

Et après on se demande pourquoi les Suisses détestent tellement les Frouzes... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, Zagor said:

 

Le problème c'est qu'il utilise des expressions vues et revues, du style "les valeurs/symboles de la République" (quelqu'un pour rappeler enfin que République veut dire la chose publique et l'Etat et n'est pas garant de la démocratie et de la liberté?), la défense des journalistes face aux méchants complotistes et tout le refrain sur le gentil Etat protecteur.

 

Le problème c'est que ça fait très le discours d'expat typique: la personne qui s'installe dans un pays étranger (pour des raisons diverses) mais qui garde sa mentalité française (la France est le plus beau pays du monde...) et cherche souvent à l'importer dans son pays d'accueil au grand dam des habitants locaux.

Si c'est pour dire qu'il n'est pas libéral, ça je suis 100% d'accord :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entièrement d'accord que l'article est discutable d'un point de vue libéral mais je trouve la phrase que j'ai citée sympathique néanmoins.  Après je suis plutôt d'accord avec l'auteur que la qualité de vie en France reste très satisfaisante malgré le déclinisme ambiant et les mauvaises politiques menées depuis 40 ans. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Zagor a dit :

Le problème c'est qu'il utilise des expressions vues et revues, du style "les valeurs/symboles de la République" (quelqu'un pour rappeler enfin que République veut direla chose publique et l'Etat et n'est pas garant de la démocratie et de la liberté?), la défense des journalistes face aux méchants complotistes et tout le refrain sur le gentil Etat protecteur.

 

Je vois pas ce que ça de bizarre, vous lisez Slate, porte-avion de la Macronie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Entre le fort et le faible c'est la multiplication des lois qui opprime et la simplicité qui égalise

Koenig, dans les Echos de ce matin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Tesla a dit :

 

C'est vraiment indécent qu'une petite minorité dispose d'autant d'argent. Il faudrait les contraindre à redistribuer, pour maximiser l'utilité du plus grand nombre... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×