Jump to content

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Adrian a dit :

Pour la Kultur il y a de la thune apparemment

Pas pour la culture : pour la création seulement. Le patrimoine, lui, ne voit pas la couleur du pèse qui lui passe sous le nez.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pognon qui va à la "culture" est destiné à acheter les bonnes grâces des journalistes, écrivains, chroniqueurs, chanteurs, acteurs et autres saltimbanques concentrant l'attention du grand public.

 

Une église dilapidée ça ne passe pas chez Ruquier.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est en France, c'est avec l'argent des autres et le sourire (des autres aussi).

 

https://www.nouvelobs.com/culture/20191224.OBS22738/la-france-bloque-l-exportation-du-tableau-primitif-le-plus-cher-vendu-au-monde.html

 

Le MinCul (ça fait classe) gèle la vente d'un tableau sans pour autant l'acheter mais en attendant il faut quand même payer les impôts liés ma bonne dame.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La petite revanche de la France sur Netflix

 

Citation

En effet, Franck Riester a annoncé, mardi, que les services de vidéo à la demande comme Neflix devront investir au moins 25 % de leur chiffre d’affaires dans la production locale, selon le projet de loi sur l’audiovisuel. Or, avec 6,7 millions d’abonnés à 10 euros par mois environ, l’entreprise devrait réaliser près de 800 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020. Elle serait donc tenue d’investir jusqu’à 200 millions d’euros par an. En parallèle, la taxe prélevée sur les plates-formes par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) passera de 2 % à 5,15 % du chiffre d’affaires.

A l’annonce de ce niveau de 25 %, Netflix n’a pas caché sa « surprise ». Un euphémisme. Le ministre de la culture s’était contenté, ces derniers mois, de dire que les plates-formes de vidéo à la demande spécialisées dans les films et les séries devraient payer « plus de 16 % », le taux réservé aux chaînes généralistes comme TF1 ou M6. Après avoir été longtemps accusé de sous-investir par rapport aux champions nationaux, l’américain se retrouve sommé de payer plus qu'eux

 

"Revanche", "champion nationaux", tu le sens l'aspect création artistique et non racket ?

 

edit : payer au lieu de payé 😅

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

sommé de payé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon erreur, j'ai écrit la fin de la phrase car je ne pouvais pas la copier/coller.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais bah si c'est pour financer des crottes françaises, retour aux vidéos "gratuites".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malgré les hordes de zombies, malgré l'apocalypse financière, envers et contre tout, le Minus de la Kultur travaille :

 

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a une raison logique (même foireuse) ou c'est juste pour le lolz ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Neomatix a dit :

Y'a une raison logique (même foireuse) ou c'est juste pour le lolz ?


pour ne pas mettre de pression sur le réseau. On paie la neutralité du net. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Neomatix a dit :

Y'a une raison logique (même foireuse) ou c'est juste pour le lolz ?

 

Eviter la surcharge des bandes passantes, je crois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un vrai problème ou c'est encore le gouvernement qui fait son intéressant ? Si le réseau est déjà dimensionné pour balancer du Netflix + YT en 4K en plus de la TV par box, Disney+ doit pas vraiment changer l'ordre de grandeur, si ? Surtout que les gens ne regarderaient pas Netflix et Disney+ en même temps.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bruno Le Maire a besoin d’exister. 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La demande vient d'Orange :

 

Citation

Au lancement de ce service aux États-Unis, des dizaines de millions de connexions ont été enregistrées. Or, le mode de distribution de Disney n’est pas contrôlé par les opérateurs. Le lancement de Disney va être en OTT, sans aucun contrôle de notre part. J’en ai parlé aux autorités, j’ai saisi Bercy et l’Autorité des télécoms (Arcep). Peut-être qu’un report de quelques semaines du lancement de Disney + serait opportun. Je note d’ailleurs que le report du lancement de Disney plus vient d’être annoncé en Inde .

Il faut savoir qu’en France, Netflix passe principalement par des opérateurs qui managent les flux. Ce qui n’est pas le cas de Disney. En outre Netflix et YouTube ont d’eux-mêmes pris la décision de supprimer le format THD, ce qui va baisser d’environ 25% la bande passante. En dégradant légèrement la qualité de l’émission, ils permettent de retrouver du débit.

 

https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/stephane-richard-je-demande-le-report-du-lancement-de-disney-en-france-20200320

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Tesla a dit :

Or, le mode de distribution de Disney n’est pas contrôlé par les opérateurs. Le lancement de Disney va être en OTT, sans aucun contrôle de notre part.[...] Il faut savoir qu’en France, Netflix passe principalement par des opérateurs qui managent les flux. Ce qui n’est pas le cas de Disney.

Netflix et Disney+ sont tous les deux OTT, non?

il y a 16 minutes, Tesla a dit :

En outre Netflix et YouTube ont d’eux-mêmes pris la décision de supprimer le format THD

Je croyais que Netflix avait juste réduit le bitrate sans toucher au 4K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Neomatix a dit :

Netflix et Disney+ sont tous les deux OTT, non?

 

Je pense que 90% des gens ont netflix via la box.

Mais @Tramp a raison, on paie la neutralité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une autre explication possible c'est la crainte de l'effet nouveauté généré par Disney+ à l'heure du confinement, qui risque de pomper l'attention d'un paquet de monde et donc constitué une menace pour nos bonnes chaines de télévision française (baisse de revenus publicitaires, un peu comme ce dont se plaint le CSA aujourd'hui vis-à-vis de Canal+).

 

Le coup du débit ça sent quand même l'excuse facile.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 hours ago, Neomatix said:

C'est un vrai problème ou c'est encore le gouvernement qui fait son intéressant ? Si le réseau est déjà dimensionné pour balancer du Netflix + YT en 4K en plus de la TV par box, Disney+ doit pas vraiment changer l'ordre de grandeur, si ? Surtout que les gens ne regarderaient pas Netflix et Disney+ en même temps.

D'un côté, le réseau tel qu'on nous le vend n'est bien entendu pas dimensionné pour garantir ce qu'on nous vend : si j'ai un abonnement 1GB/s, bien entendu que si tous mes voisins tirent comme des porcs sur la ligne, personne n'aura ce débit du tout. C'est estimé entre 1/10 et un 1/100. C'est largement suffisant pour l'utilisation domestique des connexions.

Différence entre abonnement grand public et débit dédié (qui en gros et pour simplifier nécessite la pose d'une fibre et de tout le tintouin juste pour toi, avec un cout x100 ou x1000 pour le même débit de façade)

Voila les lapalissades posées.

 

Maintenant, le réseau grand public est grosso modo calibré pour l'utilisation en pointe le soir entre 19h et 22h + marge de manoeuvre. Heure ou tout le monde est chez soi et regarde déjà Netflix & Co.

Donc, à la limite, que les gens s'emmerdent et regardent en journée netflix & co — et, analyse présomptueuse de ma part, du coup peut-être même un peu moins le soir — ne pose pas de problème en théorie. On voit cependant certaines antennes 4G surchargées, mais la quarantaine ne fait qu'amplifier un phénomène que l'on pouvait observer avant.

 

De plus, les services de streaming n'utilisent pas une approche naïve : une lecture de vidéo n'est pas du tout égale à une connexion ouverte vers les serveurs de Netflix. Tout le monde utilise des CDN (Content Delivery Network) qui posent des serveurs intérmédiaires partout ou ils peuvent pour alléger le traffic, qui font office de cache dans une région physique. En gros, 10000 personnes qui regardent Godzilla ne faites pas la même erreur que moi, ne regardez surtout pas ça en même temps à Paris ne pompe rien de plus en coeur de réseau qu'une seule.

 

Serveur Netflix <-> Le serveur du CDN à Paris <-> Moi dans mon appart à regarder ma bouse

                           <-> Le serveur du CDN à Paris <-> Mon voisin dans son appart à regarder sa bouse

                           <-> Le serveur du CDN à Rennes <-> ...

 

Voila quelques chiffres pour appuyer mes propos : https://www.franceix.net/fr/technical/traffic-statistics/

 

11 hours ago, Tesla said:

La demande vient d'Orange :

Orange, qui a ses propres services de streaming. Quel hasard, messieurs. Beurre, Argent du beurre, toussa.

Qui, ici, fait confiance à un ancien service public? Ca serait comme croire les chiffres de la Chine.

 

Un peu comme Netflix qui baisse son débit... Sous la pression de Thierry Breton... Ancien PDG d'Orange. Quel hasaaaard.

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-covid-19-youtube-et-netflix-reduisent-debit-et-qualite-de-leurs-flux-video-78508.html

 

Je ne dis pas qu'il y a un fond de vérité la dedans. Je dis que c'est comme l'histoire des tests du virus : c'est avant tout politique.

  • Yea 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, cedric.org a dit :

D'un côté, le réseau

...

Je ne dis pas qu'il y a un fond de vérité la dedans. Je dis que c'est comme l'histoire des tests du virus : c'est avant tout politique.

Mis en forme, ça fait un petit article super informatif et utile aux lecteurs.

Allez Cedric, Allez Cedric, allez ... 👏

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, Rübezahl said:

Mis en forme, ça fait un petit article super informatif et utile aux lecteurs.

Allez Cedric, Allez Cedric, allez ... 👏

 

Autant j'ai suffisamment confiance à ce que je dis sur le forum entre nous, autant j'ai trop peur d'avancer des bêtises pour écrire officiellement au nom de Contrepoints. Je ne suis pas ingénieur réseau (juste ingénieur production, ce qui me permet de voir d'un point de vue extérieur ces conneries)...

 

Il faudrait a minima un professionnel du secteur qui voit ça en interne pour valider ça.

 

Edit : j'essaye de recouper les informations auprès d'amis ingénieurs réseau, si j'ai quelque chose de suffisamment solide, why not)

 

Une chose que je n'ai pas mentionnée, c'est la guerre des opérateurs contre la neutralité du net. Cette histoire, vraie ou non (peu importe, ce n'est pas le plus important) est un argument massue contre cette neutralité. Ce n'est donc pas aussi simple que ça parait au premier abord (la neutralité du net semble être une mauvaise chose), mais je continue à croire que c'est avant tout politique et non pas technique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est peut être de la déformation pro mais dans les deux prochaines semaines, toutes les directions financières des groupes vont taper des extractions SAP dégueulasses à travers des VPN, puis envoyer des mails Jean Michel VBA aussi hideux a travers les mêmes VPN. Multiplié par plein d'équipes, avec des demandes dans tous les sens parce qu'on est en pleine crise financière.

 

Et je me demande si il n'y a pas une crainte de ralentissement du réseau sur ces activités, qui mettrait mal les disclosings Q1 de certaines entreprises.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Citation

NON internet n'est pas saturé ! S'il l'était, on aurait de gros soucis à se faire pour la 4K qui arrive.

OUI des sites ne marchent pas, mais c'est qu'ils sont développés avec les pieds.

OUI c'est encore une manœuvre des FAI qui veulent voir disparaître la neutralité du net.
OUI Netflix et les autres ont accepté de réduire les débits pour faire plaisir au gvt mais pas que. Ils évitent aussi d'avoir à investir dans des infras informatiques pour absorber le pic de charge de leur côté. Comme ça ils ménagent leur infra et le client gueule sur le gvt

NON ça ne changera absolument rien car si votre VPN du boulot ne marche pas c'est à cause de votre entreprise qui n'a pas été foutu de dimensionner son infra informatique correctement

Une très bonne explication de tout ça ici :  https://framablog.org/2020/03/21/linternet-pendant-le-confinement/

Et si vous en doutez, demandez-vous pourquoi les FAI ne publient aucun chiffre sur cette soit disant saturation et pourquoi les statistiques publiques ne montrent aucune augmentation significative
https://franceix.net/fr/technical/traffic-statistics/ 

Oui parce que la fibre c'est pas 1Gb quoi qu'il arrive. En France, le débit est de 2,5 Gb pour 64 clients. Donc si les 64 clients l'utilisent en même temps, c'est le coupleur qui sature, pas internet !
schema_FTTH_Gpon.png 


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, Bézoukhov said:

C'est peut être de la déformation pro mais dans les deux prochaines semaines, toutes les directions financières des groupes vont taper des extractions SAP dégueulasses à travers des VPN, puis envoyer des mails Jean Michel VBA aussi hideux a travers les mêmes VPN. Multiplié par plein d'équipes, avec des demandes dans tous les sens parce qu'on est en pleine crise financière.

 

Et je me demande si il n'y a pas une crainte de ralentissement du réseau sur ces activités, qui mettrait mal les disclosings Q1 de certaines entreprises.

Ouais alors pour saturer ta connexion avant de saturer le vpn (outil centralisé s'il en est donc non scalable), j'attends de voir...

 

Les vpns représentent un outil du passé. Et le monde du travail va juste commencer a en prendre conscience avec la quarantaine.

 

A la limite, si on veut un outil de réseau virtuel, autant le faire décentralisé.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, Tesla said:

 

 


 

 

Je suis en désaccord avec ce qu'il dit sur la fin (même si le reste est un super complément a ce que je disais). La partie "investissement dans les infrastructures" ne représente qu'une petite partie du problème. Il s'agit avant tout de politique (de peering) qui se joue. 1/ Ramasser le plus de thune possible et 2/ couper la concurrence ET 3/ ce qui sort du contrôle.

 

Le 3/ est très intéressant. un ancien service public se plaint que Disney+ sort du contrôle du réseau Orange. C'est absolument symptomatique.

 

(Contrairement a ce que je disais, orange n'a qu'un service de streaming toupourri, je croyais me souvenir qu'ils en poussaient un il y a quelques temps, ils ont dû arrêter les frais...)

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Notez que depuis, Google a réduit les débits de Youtube jusqu'à fin avril, sans aucune demande officielle, dans le monde entier. Il se dit dans le milieu que Google a une trouille bleue de se prendre une régulation dans la gueule et fait tout ce qui est en son possible (même ce qui est inutile comme ici) pour montrer que c'est un acteur responsable et bon citoyen. Bref, de la politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

YouTube et autres Netflix, prime et Cie n’économisent-ils pas énormément d’argent en réduisant les débits?

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Calembredaine said:

YouTube et autres Netflix, prime et Cie n’économisent-ils pas énormément d’argent en réduisant les débits?

Évidemment, mais ce faisant ils frustrent leurs clients, ce n'est donc pas quelque chose qu'ils font naturellement. Sauf à être cynique et penser que de toute façon tout le monde s'emmerde et donc ces gueux font moins la fine bouche. C'est également une possibilité. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/03/2020 à 22:58, Loi a dit :

 

 

Canal+ en clair durant le confinement : France Télévisions tape du poing sur la table

 

Citation

Le numéro 2 du groupe public Takis Candilis a envoyé une lettre à Vivendi pour réclamer des réparations financières.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Bézoukhov
      Bonsoir,

      Ca fait longtemps que je m'étonne de ne pas voir, sur un forum consacré à la politique, aucun sujet consacré à l'insécurité culturelle ; malheureusement à chaque fois que je m'y attelle je n'arrive pas poser une problématique propre. Je vais donc essayer d'ouvrir le sujet avec différentes questions qui, je l'espère, recouvrent la plupart de ses facettes.
       
      Je vais éviter de faire une longue présentation de l'idée pour ceux qui ne la connaissent pas ; elle est portée principalement par Christophe Gulluy (pour le pendant scientifique) et par Laurent Bouvet (qui a une approche plus politique, en théorie comme en pratique) :
      http://www.liberation.fr/societe/2015/02/11/nous-sommes-dans-le-deni-de-l-insecurite-culturelle_1200428
      http://www.slate.fr/story/98455/insecurite-culturelle-gauche-intellectuelle-panique
      http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/07/06/31003-20170706ARTFIG00287-laurent-bouvet-l-insecurite-culturelle-est-toujours-la.php
      https://www.contrepoints.org/2016/04/15/247348-laicite-il-faut-remettre-de-la-republique-dans-la-gauche-laurent-bouvet (un peu connexe, ça traite surtout du Printemps Républicain et moins de l'insécurité culturelle).
       
      1. La clef du "moment populiste" occidental ?
       
      Si le concept me parait important, c'est par sa force explicative ; il est en effet capable de résumer une très grande partie des forces en jeu dans le "moment populiste" occidental : ces cartes électorales remodelées, le sentiment que les grands partis historiques sont complètement à côté des vrais enjeux...
       
      2. Concept scientifique ou idée politique ?
       
      Une première approche de l'insécurité culturelle serait de la définir comme un pur élément d'analyse scientifique, utile aux descriptions sociologiques. Toutefois, il semble avoir acquis une dimension supplémentaire en France, sous l'impulsion de Laurent Bouvet, et de sa vision de l'intellectuel engagé - et comme souvent à gauche (cf. l'article de Slate), l'idée est critiquée pour faire-le-jeu-du-FN.
       
      3. Un concept plus large qu'il n'y parait ?
       
      Vu l'histoire du terme, on le voit immédiatement comme s'appliquant aux classes moyennes/populaires françaises "périphériques" au XXIème siècle. On étendra sans trop de difficulté l'analyse à d'autres pays occidentaux. Laurent Bouvet l'étend volontiers (à l'opposé de Gulluy, voir l'article de Libération) aux vagues d'immigration récentes. J'irai même plus loin, et je pense que les mécanisme à l’œuvre dans la bourgeoisie française catholique sont assez identiques : celle-ci voit une bonne partie de ses références s'effondrer, et semble plus perméable à l'action politique qu'il y a quelques années.
      Et puis on pourrait étendre encore et encore le concept (le doctorat de Bouvet était sur les US par exemple).
       
      4. Ne réinvente-t-on pas l'eau chaude ?
       
      Quand on commence à étaler un concept un peu partout, on se demande rapidement si on a pas mis un joli nom totalement nouveau sur un truc qu'on connaît depuis au moins les Lumières. En fait, parfois, j'en viens à me demander si l'insécurité culturelle n'est pas simplement la redécouverte de certains pans du conservatisme par une gauche qui l'aurait oublié.
       
      J'ai jeté quelques questions rapides ; n'hésitez pas à les reprendre au vol, reformuler ou en ajouter d'autres :).
       
    • By Cugieran
      Vous pourrez prochainement voir apparaître de temps à autres des fils étiquetés [Wikibéral]. Ils visent à discuter du contenu d'un article Wikibéral qu'il faudrait étoffer, mettre à jour ou créer.
      L'objectif de ces fils, dont les premiers seront expérimentaux, est de favoriser l'implication des membres dans Wikibéral. Chacun peut apporter sa pierre, dans son domaine, en fonction de ses connaissances et des sujets.
      Il ne s'agit pas de discuter de la même manière que sur les fils classiques mais de se cantonner aux débats concernant le contenu de l'article.
      Dans ce cadre, il est indispensable que ces fils soient sérieux et utiles. Pas de trolling, pas de vannes et une très grosse préférence (pour ne pas dire obligation) de contributions constructives, étayées ou sourcées.
      Comme je suis convaincu que vous saurez suivre ces quelques consignes, je vous remercie par avance.
       
      A propos des subventions, question centrale de l'économie social-démocrate, voici le lien vers l'article Wikibéral : 
      https://www.wikiberal.org/wiki/Subvention
      Quelques discussions ont déjà eu lieu sur le forum à ce sujet.
      Que verriez-vous à ajouter ou modifier ? Sourcer ? Mettre à jour ? Exemples, liens ?
    • By Bastiat
      Benjamin Dormann : “La presse française est 10 fois plus subventionnée qu’ailleurs en Europe”
      http://www.enquete-debat.fr/archives/benjamin-dormann-la-presse-francaise-est-10-fois-plus-subventionnee-quailleurs-en-europe-44871/

×
×
  • Create New...