Jump to content
Sign in to follow this  
Tremendo

La police sous-traitée dans certains comtés anglais

Recommended Posts

http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/03/25/les-anglais-experimentent-les-bobbies-prives_1674014_3214.html

Pas à pas, les Anglais privatisent leur police. La ministre de l'intérieur britannique, Theresa May, s'est bien gardée de parler de sous-traitance. Elle a préféré évoquer un "partenariat" avec le secteur privé. La pirouette sémantique n'a pas suffi à apaiser les craintes de l'opinion et la colère des syndicats face à une annonce qui a fait l'effet d'une bombe : enquêtes criminelles, patrouilles de quartier, détention de suspects, soutien aux victimes et aux témoins, suivi des individus à haut risque, gestion des informations et des preuves…

Les comtés des West Midlands et du Surrey, situés dans le centre-ouest et le sud-est, ont lancé un appel d'offres auprès de sociétés privées afin de leur confier certaines des missions qui incombent aux forces de police. Les contrats, évalués entre 1,8 et 4,2 milliards d'euros, devraient s'appliquer à compter du 1er avril 2013 pour une durée de sept ans. Le gouvernement, l'association des chefs de la police et les autorités locales des régions concernées parlent d'une seule voix et justifient cette décision en expliquant que cela permettra de "fournir du personnel afin de mener des tâches de routine et répétitives à un coût réduit", et de laisser ainsi le temps aux agents qualifiés de se consacrer à des dossiers plus sensibles comme les enquêtes sur les meurtres.

La conférence organisée le 13 mars à Londres par les polices du Surrey et des West Midlands a rassemblé une soixantaine d'entreprises intéressées par ces juteux contrats. L'occasion pour le ministère de l'intérieur de préciser que ces sociétés ne pourraient pas arrêter de suspects, pas plus qu'elles ne seraient seules en charge d'une enquête criminelle, et d'affirmer que le public se fiche de savoir comment une institution gère et finance ses troupes du moment qu'elle lutte efficacement contre le crime. Rien n'est moins sûr. Les syndicats dénoncent "une expérimentation dangereuse" dont le public ne devrait pas faire les frais.

Cette initiative intervient un an et demi après la décision du gouvernement de réduire le budget de la police de 20 % sur une période de quatre ans dans le cadre d'une vaste cure d'austérité. D'ici 2015, 34 000 postes devraient être supprimés dans tout le pays, dont 2 764 dans les West Midlands. La police du comté de Lincolnshire vient de signer un contrat de 240 millions d'euros pour une durée de dix ans avec la société de sécurité privée 4GS. Dès le mois d'avril, la moitié de ses employés civils seront salariés par l'entreprise, qui va construire et gérer le premier commissariat privé du Royaume-Uni.

Le gouvernement Cameron va carrément piocher dans la théorie libertarienne, ce n'est même plus du libéralisme classique.

Est-ce le bon moyen pour réduire l'insécurité? Je trouve ces propositions assez révolutionnaires et tentantes, et là encore dans ce domaine , comme en matière d'économie, les anglais ont de vraies propositions comparé à nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

20% de réduction des coûts et une qualité soit disante égale.

J'avoue que j'attends de voir.

Je veut bien que l'état gâche, à ce point là je me pose des question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

20% de réduction des coûts et une qualité soit disante égale.

J'avoue que j'attends de voir.

Vraiment ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas trop que la qualité s'améliorera ou même restera constante. J'ai l'impression qu'il s'agit surtout de faire des économies dans l'urgence, pour éviter le naufrage. A-t-on réduit les missions de la police en parallèle, par exemple en taillant dans l'arsenal législatif ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'attends de voir aussi…

Ce que j'ai vu aux US dans les quartiers gérés par des "privates" ne me parait pas convaincant.

Je pense qu'il y a d'autres domaines où réduire les dépenses (le système de santé ?) avant de s'attaquer aux taches régaliennes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon lorsqu'il s'agit de coller des PV en Suisse on a ça depuis bien longtemps hein.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il y a d'autres domaines où réduire les dépenses (le système de santé ?) avant de s'attaquer aux taches régaliennes.

Oui c'est aussi ce que je pense. Je suis même assez supris d'être de l'avis des syndicats lorsqu'ils parlent d'expérimentation dangereuse. Enfin nous verrons bien ce qu'il en est.

Pour rappel, en France aussi nous avons des délégation de services publics dans la police, pour ce qui est du traitement des PV. Par ailleurs nos autoroutes sont déjà sous concession, donc Le Monde m'énerve un peu quand ils essayent d'effrayer de lecteur avec des choses qui existent déjà chez nous.

Sinon ils vont privatiser la Poste, et ça c'est vraiment un bonne chose! Vivement que l'on s'y mette également en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon ils vont privatiser la Poste, et ça c'est vraiment un bonne chose! Vivement que l'on s'y mette également en France.

C'est quoi que tu appelles privatiser exactement?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi que tu appelles privatiser exactement?

Vendre l'entreprise à des actionnaires privés? éventuellement en démantelant pour casser le monopole, si monopole il y a.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas trop que la qualité s'améliorera ou même restera constante. J'ai l'impression qu'il s'agit surtout de faire des économies dans l'urgence, pour éviter le naufrage. A-t-on réduit les missions de la police en parallèle, par exemple en taillant dans l'arsenal législatif ?

Ceci dit si on insiste par ailleurs pour privatiser et ouvrir à la concurrence les services publics, ou simplement les externaliser à des entreprises privées, pourquoi cela ne pourrait pas être le cas dans la police?

On peut tout à fait penser qu'une même mission dévolue à des entreprises sous contrat sera faite de la même manière mais à un moindre coût. Quant à la qualité, pourquoi la poste ou une compagnie aérienne privée serait de meilleure qualité et pas une compagnie de police privée sous contrat?

Ceci dit cela doit se faire en parallèle avec la réduction de l'arsenal législatif afin de recentrer réellement les missions de l'Etat.

20% de réduction des coûts et une qualité soit disante égale.

J'avoue que j'attends de voir.

Je veut bien que l'état gâche, à ce point là je me pose des question.

Heu oui c'est largement possible et ça s'est vu un nombre incalculable de fois. Il suffit de supprimer les avantages du personnel (par exemple en passant leur statut de fonctionnaire à celui de droit privé), et surtout avoir une meilleure maitrise des coûts fournisseur et des coûts indirects.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit si on insiste par ailleurs pour privatiser et ouvrir à la concurrence les services publics, ou simplement les externaliser à des entreprises privées, pourquoi cela ne pourrait pas être le cas dans la police? [/Quote]

Dans le principe, je n'y vois aucune objection. La police remplit tout un tas de missions qui peuvent être privatisées. Par exemple, l'accueil dans les commissariats, les tâches administratives sont encore en grande partie réalisées par des policiers. C'est absurde. Il y aussi tout un tas de lois qui ne servent à pas grand-chose et prennent beaucoup de temps à la police. Il y a donc moyen de tailler intelligemment dans le budget. C'est juste que, dans ce cas précis, il me semble que c'est pour faire une police au rabais, dans l'urgence, sans que les missions de la police diminuent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est juste que, dans ce cas précis, il me semble que c'est pour faire une police au rabais, dans l'urgence, sans que les missions de la police diminuent.

Attention, c'est un test réalisé dans 2 comtés, on verra si c'est positif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit si on insiste par ailleurs pour privatiser et ouvrir à la concurrence les services publics, ou simplement les externaliser à des entreprises privées, pourquoi cela ne pourrait pas être le cas dans la police?

Juste une précision.

Si la privatisation c'est juste que les types que je paye avec mes impôts aient un statut privé au lieu d'un statut public, je m'en bat jes cojones grave.

Là l'état fait de la délégation à des entreprises.

Et donc il faut que ses entreprises soient capable de faire aussi bien avec 20% de coûts en moins, plus les bénéfices pour l'entreprise.

Mouais, mouais, mouais.

Ce qui m'intéresse dans la privatisation c'est d'avoir le choix de mon prestataire, pas que des sociétés privées s'en mettent pleins les fouilles avec mon argent plutôt que l'état.

Heu oui c'est largement possible et ça s'est vu un nombre incalculable de fois. Il suffit de supprimer les avantages du personnel (par exemple en passant leur statut de fonctionnaire à celui de droit privé), et surtout avoir une meilleure maitrise des coûts fournisseur et des coûts indirects.

Faudrait que je regarde le statut de fonctionnaire en UK.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là l'état fait de la délégation à des entreprises.

Et donc il faut que ses entreprises soient capable de faire aussi bien avec 20% de coûts en moins, plus les bénéfices pour l'entreprise.

Mouais, mouais, mouais.

[souvenir] Et les avions vont tous se krasher quand ils seront privés parce qu'il est impossible de faire des bénéfices sans couper dans les frais de sécurité. Il est impossible pour ces compagnies dont les coûts sont énormes de pouvoir gagner de l'argent, réaliser le même service en dépensant moins[/souvenir]

Ce qui m'intéresse dans la privatisation c'est d'avoir le choix de mon prestataire, pas que des sociétés privées s'en mettent pleins les fouilles avec mon argent plutôt que l'état.

Disons qu'on peut faire une hiérarchie du moins au plus libéral. Un service financé par l'Etat et réalisé par l'Etat est moins bien qu'un service financé par l'Etat mais délégué au privé, lui-même moins bien qu'un service privé monopolistique financé pour ses prestations directement au client, qui est moins bien qu'un service ouvert à la concurrence sans intervention de l'Etat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons qu'on peut faire une hiérarchie du moins au plus libéral. Un service financé par l'Etat et réalisé par l'Etat est moins bien qu'un service financé par l'Etat mais délégué au privé, lui-même moins bien qu'un service privé monopolistique financé pour ses prestations directement au client, qui est moins bien qu'un service ouvert à la concurrence sans intervention de l'Etat.

Je met les 3 premiers dans un panier à peu près équivalent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons qu'on peut faire une hiérarchie du moins au plus libéral. Un service financé par l'Etat et réalisé par l'Etat est moins bien qu'un service financé par l'Etat mais délégué au privé, lui-même moins bien qu'un service privé monopolistique financé pour ses prestations directement au client, qui est moins bien qu'un service ouvert à la concurrence sans intervention de l'Etat.

La hiérarchie entre 2 et 3 est discutable. En outre, il est selon moi plus facile d'aller de 1 à 4 en passant par 2 que par 3.

Je met les 3 premiers dans un panier à peu près équivalent.

On ne passera pas de 1 à 4 d'un coup, il faudra des états intermédiaires. Le chèque éducation, par exemple, constitue une nette avancée par rapport au système actuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le chèque éducation n'est pas dans la hiérarchie de Tremendo. Il faudrait rajouter "service financé tout ou partie par l'Etat réalisé par le privé ouvert à la concurrence".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le chèque éducation n'est pas dans la hiérarchie de Tremendo. Il faudrait rajouter "service financé tout ou partie par l'Etat réalisé par le privé ouvert à la concurrence".

Et là effectivement je met ça entre (1-3) et 4.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je met les 3 premiers dans un panier à peu près équivalent.

Parce que tu es anarcap. Il faut tout de même prendre en compte que la police est une fonction régalienne historiquement et qu'externaliser ses missions principales (maintien de l'ordre, enquêtes) est déjà une nette avancée et pas très fréquent.

La hiérarchie entre 2 et 3 est discutable. En outre, il est selon moi plus facile d'aller de 1 à 4 en passant par 2 que par 3.

En vérité le 3 me parait de trop dans la hiérarchie.

il faudra des états intermédiaires. Le chèque éducation, par exemple, constitue une nette avancée par rapport au système actuel.

Effectivement l'étape service financée par l'Etat mettant en concurrence différents prestataires manque et je la mettrais en 3.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me semble aller vite en besogne de vouloir privatiser les fonctions régaliennes de l'état. Si vous voulez que le libéralisme se "popularise", ce n'est pas vraiment une bonne idée.

Et personnellement, je préfère un service payé organisé par l'état qu'un service organisé par le privé et payé par l'état. Le problème de la privatisation de l'eau, qui se retrouve être plus cher que lorsque l'état s'en charge, est assez révélateur pour le coup.

Ce qui fait l'efficacité du privé, c'est la concurrence. Si pas de concurrence, autant que ça reste public.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me semble aller vite en besogne de vouloir privatiser les fonctions régaliennes de l'état. Si vous voulez que le libéralisme se "popularise", ce n'est pas vraiment une bonne idée.

Et personnellement, je préfère un service payé organisé par l'état qu'un service organisé par le privé et payé par l'état. Le problème de la privatisation de l'eau, qui se retrouve être plus cher que lorsque l'état s'en charge, est assez révélateur pour le coup.

Ce qui fait l'efficacité du privé, c'est la concurrence. Si pas de concurrence, autant que ça reste public.

Sauf que le prix de l'eau et de l'électricité sont largement régulés par le législateur, ça n'est donc pas en soi un vice lié au phénomène d'externalisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Privatiser la police? J'avoue que j'ai du mal. Bien sur pour les tâches d'importance secondaire comme les PV ça paraît possible mais le risque c'est d'ouvrir la boîte de Pandore en voulant aller trop loin. La sécurité des biens et des personnes est une des tâches premières (seules peut-être…?) de L'Etat régalien, s'il est même plus foutu de l'assurer correctement… qu'il commence par faire des économies dans les domaines ou il n'a rien à faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis plutôt pour la privatisation des services de police (faut croire que je deviens plus anarcap que minarchiste), mais il y a clairement des autres endroits où faire des économies. Je ne connais pas les chiffres précis, mais la NHS me parait un bon candidat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Privatiser sans ouvrir a la concurrence, ça ne change pas grand chose, on peut gagner en mentalité des 'fonctionnaire' (mais je ne suis pas convaincu pour la police) et perdre en corruption et magouilles diverses d'appel d'offre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis plutôt pour la privatisation des services de police (faut croire que je deviens plus anarcap que minarchiste), mais il y a clairement des autres endroits où faire des économies. Je ne connais pas les chiffres précis, mais la NHS me parait un bon candidat.

Autant je comprends l'argument du fait que privatiser sans ouvrir la concurrence n'est pas le summum du libéralisme, mais d'abord pour tout service auparavant réalisé par le public, le privé a toujours démontré être capable de remplir la même mission à un moindre coût, ce qui n'est pas négligeable pour le contribuable. D'autre part, on parle de fonctions régaliennes où l'ouverture à la concurrence à mon avis est illusoire, mais c'est une autre discussion.

Autant le coup du "c'est bien mais y'a plus urgent" n'est pour moi pas un argument, quand il faut faire reculer l'Etat on prend tout. Un gouvernement ce sont plusieurs ministres avec chacun une charge différente, donc évidemment le Home secretary va s'occuper de la police et ne va pas s'occuper du NHS qui lui relève du ministre de la santé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'autre part, on parle de fonctions régaliennes où l'ouverture à la concurrence à mon avis est illusoire, mais c'est une autre discussion.

L'exercice de pensée me paraît intéressant pourtant. Prenons les vigiles (en supermarché, par exemple). Face à une petite (ou grosse) frappe, ils ne peuvent pas faire grand chose, à part tenter de bloquer le gars, et appeler les vrais flics. Si on leur donnait possibilité d'établir une amende et/ou le port d'une matraque (pour leur propre sécurité, c'est dur d'arrêter même un tout jeune sauvageon qui sort déjà un couteau), je pense qu'on diminuerait déjà bien les comportements "problématiques" dans les coins chauds (un peu sur le modèle des "Special Deputy" des US Marshalls, qui appointent un civil ou un contractuel temporairement pour les dépanner).

Et si une boîte d'agents de sécurités se retrouve avec du personnel qui fait trop de zèle, elle va vite perdre ses contrats (un responsable de magasin n'a pas envie de voir ses linéraires transformées en tranchées. C'est mauvais pour le business).

Je pense qu'on peut privatiser une nuée de petites responsabilités comme celle là, pour améliorer le système, sans que cela soit coûteux/long/compliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si une boîte d'agents de sécurités se retrouve avec du personnel qui fait trop de zèle, elle va vite perdre ses contrats (un responsable de magasin n'a pas envie de voir ses linéraires transformées en tranchées. C'est mauvais pour le business).

Sauf que le gérant de magasin ne décide pas de reconduire les contrats ou pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'exercice de pensée me paraît intéressant pourtant. Prenons les vigiles (en supermarché, par exemple). Face à une petite (ou grosse) frappe, ils ne peuvent pas faire grand chose, à part tenter de bloquer le gars, et appeler les vrais flics. Si on leur donnait possibilité d'établir une amende et/ou le port d'une matraque (pour leur propre sécurité, c'est dur d'arrêter même un tout jeune sauvageon qui sort déjà un couteau), je pense qu'on diminuerait déjà bien les comportements "problématiques" dans les coins chauds (un peu sur le modèle des "Special Deputy" des US Marshalls, qui appointent un civil ou un contractuel temporairement pour les dépanner).

Et si une boîte d'agents de sécurités se retrouve avec du personnel qui fait trop de zèle, elle va vite perdre ses contrats (un responsable de magasin n'a pas envie de voir ses linéraires transformées en tranchées. C'est mauvais pour le business).

Je pense qu'on peut privatiser une nuée de petites responsabilités comme celle là, pour améliorer le système, sans que cela soit coûteux/long/compliqué.

Dans tes exemples tu n'ouvres pas à la concurrence, tu ne fais que déléguer des missions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas… D'un coté les arguments pour sont bons (Merci Tremendo, tu me fais douter :icon_biggrin: ), de l'autre mon expèrience personelle me rend méfiante. Ce que j'ai vu des quartiers privés aux US (j'y ai même vécu avec mes parents) ne m'a pas convaincu. Pourtant on changeait de société de sécurité régulièrement à cause de divers problèmes liées à celles-ci (entre ceux qui se prenaient pour des cow boy, ceux qui filaient les codes d'entrées à leurs petits camarades et leur désignaient les maisons vides….).

D'un point de vu strictement économique, je suis d'accord, le passage au privé ne peut être que bénéfique. Maintenant, je pense que il y a une partie des agents de police actuels (je dis bien une partie, sans doute même mineure, et non la totalité) qui sont là par vocation et qui n'iraient jamais travailler dans le privé, alors que pourtant ils sont compétents…

De toute façon, je suis pour un système à l'américaine avec un sherif élu que l'on peut révoquer tous les quatre ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez hop, mon tout premier post hors de la taverne. Je me lance.

Une piste de réflexion, ca serait les chasseurs de prime (du type du temps du Far-West). Dépenser des milliards par an au niveau fédéral pour surveiller un pays et rechercher des criminels en cavale, au dela de l'aspect Big Brother, a un niveau d'efficience qui vole suffisamment bas pour abimer le parquet du sous-sol de chez mes parents. Alors que si tu colles une prime de 100 000 dollars, tout de suite tu vas avoir des légions de bounty hunters qui seront prets a enfoncer la porte de la maison du criminel et lui mettre un coup de taser pour lui apprendre la politesse et le "savoir-vivre-ensemble-dans-la-solidarite".

Et la, c'est pas du 20% d'efficience, mais plutot du 150%.

Et puis bon, la serie des films "Taxi", ca a plu aux gens, non ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...