Jump to content

Les métiers d'avenir


John Connor

Recommended Posts

La démocratie française est basé sur l'opinion. Donc la diffusion des idées libérales restent la méthode la plus efficace pour convaincre autrui , souvent autour d'une discussion entre amis d'ailleurs. Plus j'avance dans ma réflexion , plus je pense que le militantisme politique reste secondaire à l'heure actuelle.

Sur ce dernier point, je suis d'accord. Il ne sert à rien de présenter des candidats ou de faire campagne pour l'instant. Le constat est clair et simple : le libéralisme est encore trop embryonnaire en France. Il s'agit d'abord de le faire connaître autour de nous, ensuite on verra pour la traduction au niveau politique, mais pour l'instant, autant pisser dans un violon.

Link to comment
Sur ce dernier point, je suis d'accord. Il ne sert à rien de présenter des candidats ou de faire campagne pour l'instant. Le constat est clair et simple : le libéralisme est encore trop embryonnaire en France. Il s'agit d'abord de le faire connaître autour de nous, ensuite on verra pour la traduction au niveau politique, mais pour l'instant, autant pisser dans un violon.

Je n'irai pas jusque là. Il peut être utile de présenter des candidats, ne serait-ce que pour profiter des institutions qui donnent à chaque candidat un droit à du temps de parole publique (ce qui est, d'ailleurs, exactement ce que les trotskystes font). Mais soyons réalistes : nous ne serons pas élus avant 20 ans. Se présenter est un sacerdoce (ou un investissement à très long terme).

Link to comment

Je n'irai pas jusque là. Il peut être utile de présenter des candidats, ne serait-ce que pour profiter des institutions qui donnent à chaque candidat un droit à du temps de parole publique (ce qui est, d'ailleurs, exactement ce que les trotskystes font). Mais soyons réalistes : nous ne serons pas élus avant 20 ans. Se présenter est un sacerdoce (ou un investissement à très long terme).

Tu as raison défendre avec cohérence ses idées libérales sur la scène politique sans se renier est un véritable sacerdoce. La personne qui s'engagera sur ce chemin sinueux doit être un humble de coeur qui n'attend ni fortune, ni reconnaissance d'autres que de la part de ses partisans.

Link to comment

Dans mon industrie, y'a un manque de main d'oeuvre criant: Joaillier, orfèvre, maroquinier, première main d'atelier flou et tailleur, doreur, sertisseur, tailleur. Un élève maroquinier qui rentre chez Hermès et progresse vite, il gagne 50k€ net après quelques années.

Just saying :D

Link to comment

Intéressant. Le luxe a effectivement encore un avenir (disons une 50aine d'années devant lui, je dirai).

Il suffit de regarder la croissance des ventes de LVMH dans les zones émergentes (croissance à deux chiffres quasiment chaque année) pour se rendre compte qu'avec la hausse des niveaux de vie dans ces pays là le luxe a un très bel avenir devant lui.

Link to comment

promeneur de chiens, cobaye pour l'industrie pharmaceutique

Ce sera remplacé par des machines ou des simulations.

Philosophe

Remplacé par des machines aussi. Avec avantage, en plus !

Link to comment

Ce sera remplacé par des machines ou des simulations.

Remplacé par des machines aussi. Avec avantage, en plus !

Et remplacer un philosophe je ne vois pas l'intérêt. C'est une fonction essentiellement et intrinsèquement humaine. Je n'aime pas l'idée du tout machine.

Link to comment

Les échecs (un truc ou une machine bat maintenant n'importe quel homme donc) ont montré il me semble la supériorité du jeu 'cyborg' sur le jeu purement calculatoire.

Le métal est plus fort que la viande, mais rien ne vaut un bon meatbag assisté par la mécanique.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...