Jump to content
Arturus

Trop-plein de dépenses publiques

Recommended Posts

Il me semble avoir vu ce matin en vitrine des buralistes la une de l'Express sur le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça me fait rigoler tout ça ! dénoncer ces gaspillages honteux, la presse, la cour des comptes, ils savent faire.

ensuite, pffft, plus rien, tout continue comme avant, pour les siècles des siècles, amen

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça me fait rigoler tout ça ! dénoncer ces gaspillages honteux, la presse, la cour des comptes, ils savent faire.

ensuite, pffft, plus rien, tout continue comme avant, pour les siècles des siècles, amen

Mauvaise langue.

Ils vont s'y mettre. En engageant du personnel pour lutter contre le gaspillage.

Vous allez y arriver à 50% de fonctionnaires (officiels, n'est-ce pas, si il faut compter les subventionnés, ont doit y être la main haut levée).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette explosion de l'emploi public non productif ou inutile, non créateur de richesses et vorace en dépenses, au cours des 30 dernières années c'est comme un cancer dont les metastases auraient envahi tout le corps social.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au sujet du budget de la justice dont on s'accorde à dire qu'il faut l'augmenter, je voudrais savoir qui paye toutes ces innombrables expertises et enquêtes à rebondissements, qui durent depuis 1984, dans l'affaire Grégory.

Mercredi, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon a autorisé deux nouvelles recherches d'ADN sur les chaussures et les vêtements de l'enfant, assassiné en octobre 1984 dans les Vosges.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/26/01016-20120926ARTFIG00441-affaire-gregory-le-role-de-la-police-police-scientifique.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bordel, on sait que c'était la mere qui se tapait son amant pendant que le gamin était tout seul dans la baignoire sans surveillance, qu'il s'est noyé tout seul, et que prise de panique, elle l'a jeté dans la Vologne. Cf le savon retrouvé dans les poumons du petiot. Sauf que l'enquete a été faite par des gendarmes (comme l'affaire Omar Raddad! … Oh wait…) qui ne sont pas formés pour ca…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au sujet de la réduction des dépenses, le gouvernement continue de se foutre de notre gueule.

Pour la première fois depuis 2003, le nombre de fonctionnaires de l'État repart à la hausse. :jaifaim:

Entre son arrivée au pouvoir et fin 2013, le gouvernement socialiste aura créé plus de 6000 emplois supplémentaires. C'est ce qui ressort du projet de budget présenté ce vendredi.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/09/28/20002-20120928ARTFIG00426-le-nombre-de-fonctionnaires-repart-a-la-hausse.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous allez voir la suite ( et ne pas oublier les collectivitès locales , et leur recrutement via associations subventionnées. Etc.).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la première fois depuis 2003, le nombre de fonctionnaires de l'État repart à la hausse. :jaifaim:

Entre son arrivée au pouvoir et fin 2013, le gouvernement socialiste aura créé plus de 6000 emplois supplémentaires. C'est ce qui ressort du projet de budget présenté ce vendredi.

http://www.lefigaro....a-la-hausse.php

Surtout que le nombre de fonctionnaires n'a pas vraiment baissé: http://www.acteurspu...-sur-2002-2009.

Notre ami h16 nous le rappelait l'année dernière dans cet édito: http://www.contrepoi...-pas-daugmenter

Share this post


Link to post
Share on other sites

AHURISSANT ! ! :maiden:

Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du PS, déclare à l'AFP qu'au lendemain de la victoire de François Hollande, les socialistes engagés dans une joyeuse farandole post-electorale, n'avaient quasiment aucune préoccupation au sujet des déficits publcs. .

"Nous avons pensé que la victoire était suffisante et nous n'avons pas perçu, à la fois le drame des déficits publics…"

http://www.lejdd.fr/...vantable-571794

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette petite phrase de Cambadélis est un epic win quand même ! Ca m'étonne que la phrase n'ait pas faait plus de bruit. Ca trahit le jeu politique démocratique de "la victoire à tout prix"… et on a l'impression que les franais trouvent ca normal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils sont juste en décalage avec la réalité. Ce sont des socialistes, après tout. Contrairement aux salades qu'on lit çà et là, le PS n'a pas abandonné son socialisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils sont juste en décalage avec la réalité. Ce sont des socialistes, après tout. Contrairement aux salades qu'on lit çà et là, le PS n'a pas abandonné son socialisme.

+10000

La droite était nulle, mais la gauche est encore pire car ses leaders sont sincérement convaincus que le socialisme constitue le remède à tous les maux de l'humanité. Hollande est ainsi persuadé que sa politique économique finira tôt ou tard par marcher. Ce n'est ainsi pas un hasard s'il annonce la sortie de crise pour 2013. Cet keynésien fanatique n'imagine pas une seule seconde que la théorie des cycles ne fonctionne pas à son avantage. Dans cette perspective, la dette ne constitue pour lui aucunement un problème puisque comme le repète sur toutes les ondes une de ses principales inspiratrices, la délicieuse Karine Berger :icon_boire2: , la reprise ne va pas tarder et sera très soutenue grâce à l'excellence des choix gouvernementaux, d'où une croissance telle que les déficits vont se résorber comme par enchantement et la dette diminuer du même coup. Mieux, selon la divine Karine, si l'on renonce définitivement aux sinistres politiques d'austérité, la potion magique keynésienne devrait nous permettre d'entrer dans une ère de prospérité d'une durée et d'une intensité comparable aux Trente Glorieuses.

En conclusion, nous sommes gouvernés par des fous et la France est foutue (CPEF). Heureusement, grâce à la probable victoire du très dépensier et collectiviste Obama, on ne devrait pas être le seul pays à connaître les joies d'une faillite :dents:

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.magistro....=1512&Itemid=81

Il y a cet article intéressant de Jacques Bichot (même si un grand nombre d'entre nous connaissaient déjà cette réalité), il pourrait être repris sur CP. Les 2 passages les plus intéressants ci-dessous.

Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’État, a paraît-il déclaré : "un point de dépense publique peut générer un point de croissance". Eh bien, sous certaines conditions, elle a raison !

En effet, notre comptabilité nationale est ainsi faite que la partie "publique" du PIB (produit intérieur brut, agrégat dont la croissance est assimilée à LA croissance de l’économie) n’est pas calculée comme son homologue privée. Pour cette dernière, on se base sur les valeurs ajoutées, si bien qu’une entreprise embauchant 100 personnes ou augmentant massivement les salaires de ses employés sans diminuer ses achats ni augmenter ses ventes, ni par conséquent sa valeur ajoutée, n’ajoute rien au PIB. Mais pour les administrations publiques, on se base sur les dépenses autres que les achats de biens et services, c’est-à-dire principalement sur les dépenses de personnel. Donc, si l’État et les collectivités locales, sans rien faire de plus, majorent leur masse salariale de 20 milliards d’euros, que ce soit en embauchant ou en augmentant les traitements, le PIB (actuellement voisin de 2 000 milliards) augmente de 1 % ! (….)

Cerise sur le gâteau, cet accroissement de la dette publique n’aura quasiment aucun effet sur le ratio sur lequel tous les yeux sont fixés : dette sur PIB. En effet, notre dette avoisine 1 800 milliards et notre PIB 2000 milliards ; passer de 1 800 / 2 000 (soit 90 %) à 1 820 / 2 020 (soit 90,1 %) ne change pas grand-chose. Il est même facile d’imaginer une situation telle que l’opération diminue le poids apparent de la dette publique : si celle-ci était nettement supérieure au PIB, disons 3 000 milliards, le passage de 3 000 / 2 000 à 3 020 / 2 020, c’est-à-dire de 150 % à 149,5 %, pourrait presque valoir au gouvernement les éloges du FMI, de l’OCDE et des agences de notation …

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le maire E.E.L.V (Europe Ecologie/ Les Verts) de Sevran ne peut plus emprunter aux banques.Il est inscrit sur une sorte de "liste rouge".

Il vient pleurnicher à l'Assemblée Nationale pour recevoir de "l'argent gratuit" des autres.

Ces élus dépensiers et imprévoyants sont pitoyables.

Le maire EELV de Sevran (en Seine-Saint-Denis), Stéphane Gatignon, a appelé ses habitants à se rendre demain devant l'Assemblée nationale pour défendre les "villes pauvres", dans une lettre qu'il leur a adressée, dont l'AFP a pris connaissance aujourd'hui.

"Ce n'est pas aux villes pauvres de payer la crise. C'est pourquoi je vous appelle à vous rassembler vendredi 9 novembre à 16H00 devant l'Assemblée nationale", écrit M. Gatignon, qui réclame à l'Etat une aide exceptionnelle de cinq millions d'euros pour sa commune, à laquelle des banques refusent de faire crédit , sous peine de "mettre la clé sous la porte".

http://www.lefigaro....-manifester.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est tres bien ca! bravo les banques. On attend avec impatience la generalisation du mouvement

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est tres bien ca! bravo les banques. On attend avec impatience la generalisation du mouvement

Hélas, pour éviter leur faillite, l'Etat oblige la Banque Postale à leur prêter.

La Banque postale a annoncé aujourd'hui qu'elle mettait à la disposition des collectivités locales françaises une enveloppe d'un milliard d'euros de prêts de moyen et long terme, en complément de son offre de quatre milliards d'euros de prêts court terme déjà lancée auprès du secteur public local.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/11/08/97002-20121108FILWWW00609-la-poste-prete-1md-aux-collectivites.php

Epargnants, retirez votre argent de la Banque Postale ! ! ! :cinema:

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut shorter banque postale ?

Bon je blague, car j'imagine qu'il doit y avoir des garanties de l'état derrière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut shorter banque postale ?

Bon je blague, car j'imagine qu'il doit y avoir des garanties de l'état derrière.

C'est surtout que c'est entierement public… :icon_rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est surtout que c'est entierement public… :icon_rolleyes:

Mais quel pays à la noix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le 'postale' dans le nom aurait du te mettre l'appuce a l'eau reille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le 'postale' dans le nom aurait du te mettre l'appuce a l'eau reille.

Oui j'ai sans doute des gais nez trop vite pour chasser l'appeau de l'ours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pendant ce temps, PostNL est en train de revendre TNT a UPS, avec réduction de la dette pour le premier et synergies pour le second.

En France, c'est la sclérose. Tout va bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...