Jump to content

Japon : déflation et keynésianisme


Recommended Posts

 

Que de conneries. 

 

 "Le Japon n'est pas endetté"

 Le coup classique. On ne parle pas du Japon, mais de l'Etat japonais. Qu'est-ce que ça change que l'Etat japonais soit endetté vis à vis d'américains ou de japonais en terme de remboursement ? Il ne le dit pas dans la vidéo, mais ce qu'il sous-entend, c'est que l'Etat japonais peut spolié son peuple mais pas des Etats puissants. Genre détruire le capital privée des japonais ne va absolument pas avoir d'incidences négatives. 

 

"Le chômage est bas, la balance commercial est positive". 

Les japonais sont plus libres juridiquement que la France, mais encore plus collectivistes mentalement. Ils n'achètent spontanément pas étrangers. Et le renvoi ou la démission y est très mal vu. Ce qui n'est pas très efficace économique. 

 

 "Les vieux japonais préféreront se laisser mourir"

Le mec te sort ça comme ça, sans rien. Je sais bien que les japonais sont très solidaires, mais quand même. On parle d'une purge sacrificielle là. 

 

 "Les japonais en pointe technologiquement"

 Invention n'est pas innovation. Les japonais inventent des tas de trucs inutiles ou non rentables. Logique quand le secteur est principalement subventionné. 

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Nigel said:

 

Que de conneries. 

 

 "Le Japon n'est pas endetté"

 Le coup classique. On ne parle pas du Japon, mais de l'Etat japonais. Qu'est-ce que ça change que l'Etat japonais soit endetté vis à vis d'américains ou de japonais en terme de remboursement ? Il ne le dit pas dans la vidéo, mais ce qu'il sous-entend, c'est que l'Etat japonais peut spolié son peuple mais pas des Etats puissants. Genre détruire le capital privée des japonais ne va absolument pas avoir d'incidences négatives. 

 

"Le chômage est bas, la balance commercial est positive". 

Les japonais sont plus libres juridiquement que la France, mais encore plus collectivistes mentalement. Ils n'achètent spontanément pas étrangers. Et le renvoi ou la démission y est très mal vu. Ce qui n'est pas très efficace économique

 

 "Les vieux japonais préféreront se laisser mourir"

Le mec te sort ça comme ça, sans rien. Je sais bien que les japonais sont très solidaires, mais quand même. On parle d'une purge sacrificielle là. 

 

 "Les japonais en pointe technologiquement"

 Invention n'est pas innovation. Les japonais inventent des tas de trucs inutiles ou non rentables. Logique quand le secteur est principalement subventionné. 

 

Ce qui me surprend c'est le graphique à 0'45 où l'espagne est le pays le moins criminalisé.

Link to comment
  • 2 weeks later...

À part ça, au Japon, la peine de mort existe : exécution de 7 membres de la secte responsable de l'attentat dans le métro, il y a 23 ans. Purée, tout ce temps passé dans le couloir de la mort, pour employer la formule consacrée.... 

 

http://www.leparisien.fr/international/japon-execution-de-sept-ex-membres-de-la-secte-aum-06-07-2018-7809321.php

Link to comment
  • 4 months later...
  • 5 months later...

https://www.japantimes.co.jp/news/2019/05/01/national/emperor-akihito-begins-abdication-rituals-japan-marks-end-era/#.XMjhqNh7nIU

 

"Emperor Akihito abdicates with prayer for peace as Heisei Era ends"

 

Citation

With the imperial succession, all eyes are now on what the new monarch, Emperor Naruhito, has to say in his first address to the nation Wednesday.

 

Link to comment
  • 2 weeks later...
Il y a 11 heures, Rincevent a dit :

Thread intéressant sur la démographie japonaise (qui brise quelques idées reçues) :

 

 

 

C'est très intéressant.

J'imagine que le cadre légal joue beaucoup, et que les enfants nés hors mariage sont très désavantagés par rapport à ceux nés pendant le mariage.

Ma seconde hypothèse est l'aspect culturel de la chose. Ça peut être une piste vu que la situation semble identique en Corée du Sud.

  • Yea 1
Link to comment

Etre marié et faire des enfants est sans doute aussi un signe de réussite sociale, que ceux qui le peuvent cherchent à atteindre.

Et puis, ça ne brise pas forcément de stéréotype. Les japonnais semblent préférer le sexe imaginaire au réel. A part pour faire des gosses dans le cadre d'un mariage, donc, inutile de coucher...

 

Ce qui m'étonne dans ce graphique est le taux très élevé d'enfants naturels au Chili et au Mexique.

Link to comment

Hum en fait, ça change pas tellement la vision qu'on a des japonais non ? 

 

 En fait, il serait plus intéressant d'avoir la proportion de couple non marié au Japon, si il est similaire aux taux occidentaux, alors oui c'est intéressant. 

 

 Mais si il y a très peu de couple non marié, alors ça confirme effectivement nos "clichés" sur les japonais 

Link to comment
  • 2 weeks later...

Oui enfin, on a souvent à dire ici que toute façon, on arrête pas l'immigration. 

 

 Donc la question que je me pose, c'est il y a-t-il une forte demande d'immigration pour le Japon comme celle que vit L'Europe ? Parce que bon, les voisins c'est les chinois et les coréens, pas sûr qu'ils aient envie ou besoin d'y aller. 

Link to comment

Je crois qu'il y a pas mal d'immigrés philippins au moyen-orient, donc si le Japon était ouvert, ils auraient peut-être des candidats venant de là. Les nord-coréens et les chinois pourraient sans doute trouver de meilleures conditions de vie au Japon, mais eux, on les empêche non seulement d'y entrer, mais aussi de sortir... Et l'absence de diaspora locale rend aussi une destination moins attractive.

Et puis, l'immigration est sans doute un peu moins inarrêtable sur une île.

Link to comment

Il y a presque 200.000 Brésiliens au Japon.

 

Et le nombre pourrait être plus grande sans les restrictions et avec les Brésiliens (descendants des Japonais) il y a moins des restrictions.

 

 

  • Yea 1
Link to comment
  • 2 months later...

Up!

 

je remonte ce topic pour faire un pti topo économique d'un voyage au japon, ce qui pourra donner à comparer avec notre tendre pays si gratuit.

 

Les critères:

2 personnes / 26 jours, honshu par train et métro uniquement / hotel et airbnb pour l'hebergement (dont 3 jours en ryokan un peu chic)
 

Transport:

3120km de train uniquement, dont bien 2000km en shinkansen.

6 grandes villes visitées, dont tokyo 8 jours et kyoto(et alentours) 5 jours.

beaucoup de métro, ayant fait presque 20 jours en grande ville.

vol pour 2 à 1500€ (évitez Iberia, sérieusement ...). Ce tarif reste à la discrétion de chacun. Il est possible de faire moins cher avec une meilleure compagnie, mais il faut réserver bien plus tôt que moi. (4 mois)

 

comme activité payante:  

visites temple et château à l'envie,visite  avec guide,location vélo electrique 1 journée, 2 onsen touristes, 2 musées, 3 parcs d attraction, salle d'arcade, ballade bateau - téléphérique etc
divers évidemment ,shopping non compté, ça c'est chacun son problème.
nous avons été un peu restrictif sur les activités payantes compte tenu de la durée du voyage, afin de tenir un budget. Il y a donc beaucoup de ballade, un peu de rando et visites gratuites.

 

la nourriture:

37 restaurants pour 26 jours, belle perf. il faut pas trop hésiter, car un resto tout venant ou un konbini qui vend de la malbouffe, c'est le même prix. pas mal de snack pour petit déjeuner à ajouter, ainsi qu'à boire.  Les 15 repas manquants se repartissent entre konbini et le fait de jeuner :)

 

les couts moyennés par jour:

- restaurant: 20€ par personne.   restaurant moyenné à 14€ par repas, 12 si on enlève les repas "gastro" (sushis , viande de kobe...)

- autres repas, snack, boisson & glaces car il a fait 36° tout l'été: 8.3€ par personne

- hotel: 64€ par nuit, 32€ par personne.

- transport hors vol: 1170€ soit 22€ par personne.   960€ de train  soit 0.15€ du km par personne. 200€ de métro, soit 4€ par personne. (ça semble être un poste très lourd pour les japonais, mais ils ont beaucoup de propositions de paiements spécifiques à leur besoin)

- activités payantes: 18.1€ par personne.

 

J'estime qu'on peut gagner 20% hors vol si on est pingre et qu'on évite les attrapes touristes. 30% si on dort en backpack hotel.

 

total pour 26 jours pour 2 hors shopping, y compris frais bancaires , data card, assurances, 6980€, 5480€ hors vol.


A vous de me dire si on peut passer 26 jours en France, à l'hotel en visitant 6 grandes viles dont paris, avec bus/metro et sncf,  manger dans 37 restaurants et sortir un peu pour 5500€ :)

Link to comment
44 minutes ago, Prouic said:

 


A vous de me dire si on peut passer 26 jours en France, à l'hotel en visitant 6 grandes viles dont paris, avec bus/metro et sncf,  manger dans 37 restaurants et sortir un peu pour 5500€ :)

Oui sans problèmes.

 

Pour un départ en novembre (prix sur la SNCF aujourd'hui)

Rennes-Paris: 40€ à 2 (20€ par personne)

Paris-Lyon: 50€ à deux (25 par personne) 

Lyon-Marseille: : 20€ à 2 (10€ par personne) 

Marseille-Toulouse: 40€ à 2 (intercité)

Toulouse-Bordeaux: 30€ à 2 

 

Donc, tu t'en tires pour 180€ de SNCF, à 2 pour te balader entre 6 grandes villes.

Donc il te reste 5320€.

Tu peux aller au resto pour 15€ en moyenne par personne sans trop de problèmes (même à paris si tu cherches un peu). Donc 104*15= 1560€

 

Donc il te reste 3760.

Tu prends 150€ en comptant large pour le bus et métro.

 

3610.

 

Cela fait une moyenne d'hôtel à 3610/25= 144.4 la nuit.

 

Perso, quand je vais à toulouse, l'ibis budget pas loin de la gare me coûte 50€ la nuit max et tu peux y être à deux.

 

Paris, ce sera plus chiant par contre, mais vu ce que tu auras économisé par ailleurs, c'est jouable à 100€ la nuit.

 

Il te reste de quoi faire des sorties.

 

 

 

Tu

 

 

 

 

Link to comment

Yup. En fait je pense que c'est jouable aussi, ça reste beaucoup d'argent.

Mais il y a tout une réflexion dans la manière de s'y prendre qui je pense fait la différence sur ta manière d'entreprendre le voyage.

De plus je précise au cas où que ce n'était que très peu restrictif budgétairement. Il ne s'agit donc pas de tirer les prix en France pour rentrer dans le budget proposé. Pour info, sur 247 dépenses, je peux enlever 900€ sur les 20 les plus discutables. (du genre ryokan avec onsen et pti dej à 150€ ...)

Par exemple, pour la SNCF il faut réserver à mort. C'est pas rare que je paie l'aller retour pour Nice - Toulouse 100-150€, même avec un peu d'avance. (2 semaines) Il faut donc être très à cheval sur la reflexion voyage, là où au japon tu paies un service à prix d'or, mais qui est très flexible. Par contre Il me semble pas qu'on puisse faire mieux  côté japon car le prix n'est pas flexible lui. On ne pourra donc pas faire de comparaison directe, sauf à dire qu'on fait exprès de ne pas réserver en France, mais il faudrait être idiot si on sait que le temps passé sur le site est justifié .... Tu te mets cependant à calibrer ton voyage autour des hoaires de train, ce n'est pas la même proposition.

 

Le resto français je pense que 15€ c'est intenable. 20-25 à la limite. La première raison c'est que je compare pas 37 mac do à 37 mac do japonais (d'ailleurs un macdo c'est 7€, ici plutôt 9). Il s'agit de prendre un resto au hasard, et surtout de goûter diversifié, et de préférence français. J'ai mangé cher comme pas cher au japon, mais ici tu trouves pas un repas complet à 6€32. (soupe miso / apéritif / porc avec riz / poisson à côté / eau) Donc si je devais comparer à la proposition 15€, je choisirais pour moins de 9 au japon, alors que je moyenne à 14. le sushi est bizarrement plus cher au japon qu'en France, d'ailleurs, ce qui crée un écart de luxe avec le reste des plats encore plus important qu'en France.

L’hôtel je pense que c est pareil pour les 2 pays, effectivement je trouve aussi à 50-60€ à Toulouse, avec pti dej parfois, mais par contre je connais que les prix en couronne, pas au centre. Ca doit être quand même compétitif.

Les activités c'est dur à comparer, car il y a souvent un esprit "service minimum accessible / service avec benefits" qui est moins présent ici. Il y a aussi l'aspect "payer toutes les visites culturelles", qui me semble aussi moins présent. Le pavillon d'or, ca prend maximum  15 minutes à faire et c'est 3€, le chateau himeji ça prend 1 grosse heure et c'est 8€.

 

Je précise aussi qu'il y a dans mon calcul 9 jours à Tokyo centre de chez centre (3 stations de tokyo station). Je ne connais pas Paris mais je me vois mal avoir 12m² + sdb toilettes pour 57€ par jour au centre. C'est peut être qu'un biais de confirmation cependant.

 

Après, mon objectif avec ce message est surtout de commencer une conversation sur des pays à paie similaire (il semble que le salaire moyen tourne a 2100€ +/-20% selon les villes, mais je ne sais pas ce qu'il comporte exactement ni s'il est moyen ou median) qui ont des delta importants sur certains budget, en particulier la nourriture et le transport. Le train/metro est clairement BEAUCOUP plus cher qu'en France (On va pas se mentir, le service est incomparable. J'ai aimé prendre le train. ). La restauration semble beaucoup moins chère, hors il semblerait qu'on étrangle les restaurateurs en France.

 

 

 

 

Link to comment

https://www.bbc.co.uk/news/magazine-21226068

 

Article très intéressant sur l'enseignement de la WW2 en histoire au Japon.

 

TLDR : ceux qui se spécialisent en histoire au lycée entendent vaguement parler du viol de Nanjing sans savoir ce que c'est. Ça donne un dialogue de sourds entre des japonais qui n'ont aucune idée de la haine qui leur sont vouées en Corée et en Chine et des Chinois qui en profitent pour faire dans le nationalisme anti-japonais.

 

Le tout avec des gros morceaux de négationnisme décontracté. 

Link to comment
  • 1 year later...
  • 3 weeks later...

Suga vows to digitize government and push down mobile fees

 

Citation

He said he will push ahead with deregulation and put an end to ministry sectionalism, vested interests and the practice of blindly following past precedents.

As part of this plan, he said he sought to bring Japan up to speed with Asian neighbors on digitization.

 

"My goal is to allow people to receive government services 24-hours-a-day, 7-days-a-week as long as they have the My Number social security card," Suga said.

 

Another issue that Suga wants to resolve is the relative lack of competition in Japan's mobile service industry, especially on rates.

 

He talked about cutting rates as communications minister in 2006 and 2007. Later in 2018, Suga urged top carriers to cut fees, suggesting that Japan's mobile rates could be 40% lower. During the LDP presidential election, he said he will try to create "a framework that promotes greater competition among companies."

 

These smaller banks have been battling with a sluggish domestic economy and ultralow interest rates. Suga said on Sept. 2 there may be "too many" regional banks for the future, adding that "[Bank] consolidation is an option."

 

This view has gained support of the Financial Services Agency, Japan's governmental financial watchdog, which also wants to accelerate regional bank mergers.

A special law will take effect in November that exempts regional banks from certain antitrust rules, a move designed to fast-track consolidations. Suga was a key player in passing the law, coordinating efforts between the FSA and the Japan Fair Trade Commission to make this happen.

 

Link to comment

La même plateforme en France :P explose au bout de combien de minutes ?

 

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/japon-la-plateforme-internet-d-un-ministre-contre-la-paperasserie-victime-de-son-succes-20200918

 

Extrait :

 

Un jour à peine après son lancement, une plateforme en ligne créée par un ministre au Japon pour permettre à chacun de signaler des excès de bureaucratie a dû être suspendue : elle croulait déjà sous les plaintes.

  • Yea 5
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...