Jump to content
Plutonium

Le PLD appelle à voter Sarkozy

Recommended Posts

Beaucoup de mesures socialistes dans ta liste Toda.

Le balancier, toussa, un excès dans un sens, un autre dans l'autre…

Ce n'est pas "ma" liste,je n'en suis pas plus "responsable" que toi

c'est notre histoire commune, hommes et femmes de France, celle de nos familles…

c'est une base, incontournable…

enfin, dans le sens "à connaître"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ok ! Ben du coup c'est un peu enfoncer une porte ouverte, a mon avis tu trouvera pas grand monde ici pour l'interdiction des contraceptifs par l’état.

Ah mais j'ai compris! suis-je bête

( excusez moi d'être une fille! )

Vous, vous êtes des gentils néo conservateurs, et Royer ou Franco n'étaient que des vieux cons conservateurs comme on n'en fait plus…

Rappel

historique de la discussion

Pour moi le conservatisme complète très bien le libéralisme, parce qu'il accorde une attention particulière à l'Histoire et aux constantes des sociétés humaines et donc permet de ne pas sombrer dans l'idéologie et d'abandonner au passage de gros morceaux de réalités empiriques. C'est le libéralisme 2.0.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur qu'une nana pétée de mecs comme moi ( un légitime, 3 fils, un gendre, 3 petits fils, de vrais amis IRL ou virtuels) ne se soucie absolument jamais du sort de ses bonshommes…

Je sais pas, tu parles toujours de tes filles, petite filles, copines, concitoyennes, mère d’eleves, nos fillottes, nos mère, nos grand mère etc.

Un exemple: "Je sais ce que je souhaiterai pour moi, pour mes filles, mes futures petites filles et celles de mes copines, et les vôtres par la même occasion".

Cette phrase veux dire que par contre tu sais pas ce que tu souhaites pour tes fils, future petits fils et copains (sinon tu dirais mes enfants et futurs petits enfants).

Pareil pour les "combats d"arrière garde qui feront bien rigoler vos fillottes", ils feront pas rigoler nos fillots ?

Et pareil pour plein d'autres messages.

Bon en fait je comprend pas ou tu veux en venir :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah mais j'ai compris! suis-je bête

( excusez moi d'être une fille! )

Vous, vous êtes des gentils néo conservateurs, et Royer ou Franco n'étaient que des vieux cons conservateurs comme on n'en fait plus…

Rappel

historique de la discussion

Ben oui mais c'est toi qui a commencé à démarrer sur le registre victimaire à propos des femmes alors que personne n'en parlait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, une brève parenthèse pour mettre un terme à ces piques puériles :

- Si tu as un problème d'estime, ce n'est pas une raison pour se livrer à des attaques ad personam, ça ne rend pas plus viril

- flagorner son supérieur comme un lapin de coursive, ce n'est pas glorieux quand on veut donner des leçons d'éducation

- tu confonds le fait de s'exprimer en bon français avec la littérature, et aussi, la demi-culture wikipedia que tu étales à la moindre occasion avec de la science

?

Tiens, môssieur s'est senti piqué et s'abaisse à des procédés de bas étage. Aurais-je visé juste ? En tout cas, tu viens encore d'étaler ton manque de savoir-vivre et de self-control.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Je sais ce que je souhaiterai pour moi, pour mes filles, mes futures petites filles et celles de mes copines, et les vôtres par la même occasion".

C'est vraiment gentil tant de sollicitude Toda, mais non merci, vraiment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah mais j'ai compris! suis-je bête

( excusez moi d'être une fille! )

Vous, vous êtes des gentils néo conservateurs, et Royer ou Franco n'étaient que des vieux cons conservateurs comme on n'en fait plus…

Désolé, mais c'est n'importe quoi du début a la fin.

Depuis le "excusez moi d’être une fille" qui ne correspond a rien (quel est le but d’écrire ça exactement ?).

Jusqu'aux gentil neo-conservateur qui en fait seraient comme Franco pour l'interdiction de la pilule mais n'oseraient pas l'avouer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dis juste que je suis une vieille qui n'aime pas les conservateurs,

parce que ceux que j'ai eu le privilège de connaître dans ma jeunesse ,

ceux qui ont eu voix au chapitre, ceux qui ont imposé leur lubies, à un moment donné, dans un lieu donné,

grâce à leur pouvoir politique

n'ont que réussi a me convaincre de la nécessité d'agir concrètement

pour limiter le pouvoir de nuisance de ce genre de personnes :

hommes et femmes (eh, oui, ça existe aussi!) politiquement étiquetés conservateurs

aussi important que la nécessité d'agir concrètement pour limiter le pouvoir

politique des étatistes de tout bord

Share this post


Link to post
Share on other sites
…je suis une vieille qui n'aime pas les conservateurs…

C'est con. Ça aide pourtant, les conservateurs…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dis juste que je suis une vieille qui n'aime pas les conservateurs,

parce que ceux que j'ai eu le privilège de connaître dans ma jeunesse ,

ceux qui ont eu voix au chapitre, ceux qui ont imposé leur lubies, à un moment donné, dans un lieu donné,

grâce à leur pouvoir politique

n'ont que réussi a me convaincre de la nécessité d'agir concrètement

pour limiter le pouvoir de nuisance de ce genre de personnes :

hommes et femmes (eh, oui, ça existe aussi!) politiquement étiquetés conservateurs

aussi important que la nécessité d'agir concrètement pour limiter le pouvoir

politique des étatistes de tout bord

Ce n'est pas une raison pour se jeter dans la gueule du loup progressiste et aller à l'autre extrême.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est con. Ça aide pourtant, les conservateurs…

Toi, t"as toujours raison!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas une raison pour se jeter dans la gueule du loup progressiste et aller à l'autre extrême.

mais tu sais lire? plus haut même page:

Je sais très bien pourquoi je ne suis pas adepte du progrès tous azimuts,

Je sais très bien que je ne suis pas "féministe hystérique", ni même féministe de base…et pourquoi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ceux qui ont eu voix au chapitre, ceux qui ont imposé leur lubies, à un moment donné, dans un lieu donné,

grâce à leur pouvoir politique

Le problème me semble être qu'ils ont imposé leur lubies grâce a leur pouvoir politique, que leur lubies soit conservatrices ou pas peu importe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais tu sais lire? plus haut même page:

J'aimerais savoir concrètement à quel genre de répression conservatrice tu fais référence alors.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut mieux répondre.

Par rapport à Franco, je me demande, est-ce que répondre comme le fait Lucillio "tant que tu ne faisais pas chier on ne te faisait pas chier" est une marque de plus de libertés ? Je ne suis pas convaincu.

J'ai un peu le même questionnement que Chitah en fait.

Risquer très gros sur des points précis face à de multiples petites chafouineries dans tous les domaines.

J'ai l'impression qu'il y a un effet de seuil quand même.

Ce qui est certain, c'est que sous Franco 2.0, absolument tous les membres de ce forum auraient fini en taule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est certain, c'est que sous Franco 2.0, absolument tous les membres de ce forum auraient fini en taule.

Tout comme aujourd'hui on se prend des amendes quand on ose aborder certains sujets dans les médias.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est certain, c'est que sous Franco 2.0, absolument tous les membres de ce forum auraient fini en taule.

Je me suis surpris à penser "ah ouais et en plus ça pourrait être cool de faire un peu de taule tous ensemble!". :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème me semble être qu'ils ont imposé leur lubies grâce a leur pouvoir politique, que leur lubies soit conservatrices ou pas peu importe.

Pour moi, Cqfd

il y a incompatibilité entre être politiquement conservateur et être libéral

Et plus généralement , il y a incompatibilité à vouloir dominer les autres légalement et leur imposer un style de vie et se croire libéral!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, Cqfd

il y a incompatibilité entre être politiquement conservateur et être libéral

Et plus généralement , il y a incompatibilité à vouloir dominer les autres légalement et leur imposer un style de vie et se croire libéral!

C'est pourtant bien ce que tu fais en estimant avoir un projet pour toutes les femmes, mères et filles y compris les nôtres.

En ce qui me concerne, aucune gynocrate, bouddhiste de surcroît, ne s'approchera de mes enfants, dusse-t-elle se présenter comme libérale.

Ayn Rand avait au moins la qualité de ne pas être féministe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, Cqfd

il y a incompatibilité entre être politiquement conservateur et être libéral

Et plus généralement , il y a incompatibilité à vouloir dominer les autres légalement et leur imposer un style de vie et se croire libéral!

Mais qui impose quoi à qui?

Avoir des préférences personnelles pour un certain type d'organisation sociale c'est anti-libéral? Un père qui interdit à sa fille de porter une mini-jupe c'est anti-libéral? Une mère qui refuse d'aller travailler pour s'occuper de ses enfants c'est obligatoirement une conne qui se fait manipuler par son mari et c'est anti-libéral?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un père qui interdit à sa fille de porter une mini-jupe c'est anti-libéral?

Malheureusement non :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais savoir concrètement à quel genre de répression conservatrice tu fais référence alors.

Je n'ai jamais parlé de répression!

j'ai juste eu le loisir de constater, il n'y a pas si longtemps encore, que le gardien du stade de foot municipal qui picole et se tient à son balai va faire une belle carrière alors que la nana qui passe la serpillière consciencieusement peut se faire virer parce qu'elle a mis trop de PQ dans les toilettes, ou consommé trop d'eau de javel, ou refusé de danser au bal des pompiers avec son collègue…

c'est juste un exemple d'idéologie conservatrice,;

les femmes n'ont qu'a rester à la maison,alors que pour les hommes . un vrai boulot avec le prestige qui va avec, c'est normal!

…clientélisme, à l'époque,

moi, ou mon pote , si on tombait dans l'alcool, on apprécierai bien que monsieur le maire nous trouve une planque logé , boulot peinard;;;

Ne me dites pas que vous n'avez jamais entendu parler des femmes qui piquent le boulot des hommes!

Tout le chômage, c'est à cause d'elles…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh que si c'est même le crédo communistes depuis les années 50.

Les féministes américaines capitalistes, konpadenfant et qui prennent le boulot des hommes. Tout ça avec la complicité des libéraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais parlé de répression!

j'ai juste eu le loisir de constater, il n'y a pas si longtemps encore, que le gardien du stade de foot municipal qui picole et se tient à son balai va faire une belle carrière alors que la nana qui passe la serpillière consciencieusement peut se faire virer parce qu'elle a mis trop de PQ dans les toilettes, ou consommé trop d'eau de javel, ou refusé de danser au bal des pompiers avec son collègue…

c'est juste un exemple d'idéologie conservatrice,;

les femmes n'ont qu'a rester à la maison,alors que pour les hommes . un vrai boulot avec le prestige qui va avec, c'est normal!

…clientélisme, à l'époque,

Ne me dites pas que vous n'avez jamais entendu parler des femmes qui piquent le boulot des hommes!

Tout le chômage, c'est à cause d'elles…

Tu confonds beauf et conservateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai juste eu le loisir de constater, il n'y a pas si longtemps encore, que le gardien du stade de foot municipal qui picole et se tient à son balai va faire une belle carrière alors que la nana qui passe la serpillière consciencieusement peut se faire virer parce qu'elle a mis trop de PQ dans les toilettes, ou consommé trop d'eau de javel, ou refusé de danser au bal des pompiers avec son collègue…

c'est juste un exemple d'idéologie conservatrice

Virer une femme, ou un homme, pour des motifs arbitraires n'a rien d'incompatible avec le libéralisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu confonds beauf et conservateur.

Non non, c'est toi qui fais un anachronisme

aujourd'hui, on dit beauf, avant, on disait très respectueusement Monsieur Le Député Maire Ancien Ministre ancien candidat aux élections présidentielles

Si si,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais parlé de répression!

j'ai juste eu le loisir de constater, il n'y a pas si longtemps encore, que le gardien du stade de foot municipal qui picole et se tient à son balai va faire une belle carrière alors que la nana qui passe la serpillière consciencieusement peut se faire virer parce qu'elle a mis trop de PQ dans les toilettes, ou consommé trop d'eau de javel, ou refusé de danser au bal des pompiers avec son collègue…

c'est juste un exemple d'idéologie conservatrice,;

les femmes n'ont qu'a rester à la maison,alors que pour les hommes . un vrai boulot avec le prestige qui va avec, c'est normal!

…clientélisme, à l'époque,

C'est un raisonnement typiquement marxiste : tu prends un cas particulier que tu interprètes à ta sauce, tu prétends à partir de là en déduire une oppression généralisée et une guerre des sexes, en niant le fait que tout les cas sont particuliers et que les relations humaines sont de nature complexe. Qu'il y ait de l'arbitraire dans le monde du travail c'est une évidence, mais toi tu ne prends que ce qui va dans le sens de ta lecture marxisante et obsidionnelle des choses, qui ouvre la voie à toujours davantage de législation liberticide centralisée, de discrimination positive, de tyrannie des minorités organisées et de tribalisation des rapports humains. Et c'est cela qui te pousse à présenter la bonne moitié de mesures liberticides présentées dans le texte plus haut comme un juste retour des choses. Le ressentiment n'est pas un bon moteur d'action politique, ou alors il faut en avoir conscience et savoir le canaliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Virer une femme, ou un homme, pour des motifs arbitraires n'a rien d'incompatible avec le libéralisme.

On parle de politique, là

de droite, de gauche, conservatrice, progressiste

Virer une femme parce que c'est une femme

Ne pas virer un homme parce que c'est un homme

Je parle de choix politiques, basés sur de choix idéologiques

En d'autres circonstances, si un chef d'entreprise décide de garder parmi ses effectifs son pote de maternelle crâmé et de virer celui qui bosse, c'est son fric, il gère sa boite comme il veut, rien à dire…

Il ne s'agit pas de ce type de contexte ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout comme aujourd'hui on se prend des amendes quand on ose aborder certains sujets dans les médias.

Oui, amendes contre prison, c'est comparable. A ma connaissance, il n'y a en France, qu'une seule personne en prison pour avoir usé de sa liberté d'expression. Une personne de trop, certes mais qu'une seule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...