Jump to content
Plutonium

Le PLD appelle à voter Sarkozy

Recommended Posts

Puis un sous-fifre, même s'il était convaincu, par rapport au reste.... Tu veux qu'on parle de la belle Rama? Je serai curieux de connaître son avis sur les armes accessibles aux civils tient...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouais.

 

belle argument

 

voici le discours d'hervé morin au congrès de valence, un discours clairement libéral:

http://www.hervemorin.fr/idees/44-idees/3076-02122012--discours-dherve-morin-au-congres-de-valence

 

Mais c'est vraiment étrange sur un forum libéral d'expliqué  qu'hervé morin est un libéral , c'est vraiment étrange.

 

ce qui sera déterminent c'est le peut être  ralliement  futur des libéraux de l'ump ,sachant que Charles Beigbeder est au Pld, mais là c'est de la politique fiction on verra ce qui se fera à l'avenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puis un sous-fifre, même s'il était convaincu, par rapport au reste. Tu veux qu'on parle de la belle Rama? Je serai curieux de connaître son avis sur les armes accessibles aux civils tient...

 

on s'en contrefous de yade, ce qui nous intéresse c'est les politiques qui adhère aux idée libérales non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Quand on dit "bonjour je suis libéral", on reçoit des éclats de rire.

 

Quand on dit "bonjour je suis de l'UDI", on sait qu'on a affaire à un petit parti mais un parti quand même. on reçoit des éclats de rire

 

Corrigé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, le PLD est clair sur son approche de recherche d'alliances, depuis le début. On peut trouver ça une bonne ou une mauvaise idée. Ça peut aussi dépendre des circonstances. En tout cas, c'est son approche, et il n'y a pas tromperie sur la marchandise : ça l'est depuis le début.

 

C'est vrai, aussi.

 

Et le positionnement au centre ne me semble pas absurde pour un parti liberal (voire libertarien)

Share this post


Link to post
Share on other sites

personne ne parle d'Hervé Morin coprésident de l'Udi et libéral convaincu, que du " borloo borloo borloo"sur Liborg c'est assez décevant pour un forum soit disant libéral

J'adore le "soit disant libéral" au détour d'une phrase, ça annonce tout de suite la couleur.

Si tu est militant du PLD, apprends a donner une meilleure image...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore le "soit disant libéral" au détour d'une phrase, ça annonce tout de suite la couleur.

Si tu est militant du PLD, apprends a donner une meilleure image...

 

C'est vous qui devriez faire attention a donné une meilleur image en tant que plus grosse plateforme francophone pour le libéralisme,  je ne représente que ma personne.

J'ai étudié les mouvements anarchistes  et je trouve ce les membres de ce forum  plus proche de l'anarchisme que des libéraux  .

une des caractéristique  de beaucoup de membre de ce forum et la grande méfiance pour le processus démocratique a la limite de la théorie du complot.

” les erreurs conjoncturelles et la faiblesse des effectifs libertaires peuvent aboutir à des comportements sectaires où les individus ainsi que leur groupes, sont persuadés d’avoir raison seul contre tous , se replient, entre eux ,et forment une sorte de ghetto”

Philippe pelletier dans son ouvrage sur l'anarchisme 

Vous pensez donc aidez la diffusion des idées libérales en critiquant les avancées qui sont faites vers la diffusion des idées libérales vers le plus grand nombre?

je n'ai vue aucune critique constructive  à ce sujet .

 

Je sais par exemple qu'un Parti libertarien français est en train de ce crée et il sera intéressant d'avoir le Pld  qui distille une version soft du discours libéral-minarchiste et le Parti Libertarien qui lui aura des prises de positions forte, et l'adhésion du Pld à l'udi et a mon sens une petite pierre vers la  vers la diffusion des idées libérales vers le plus grand nombre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

J'ai étudié les mouvements anarchistes  et je trouve ce les membres de ce forum  plus proche de l'anarchisme que des libéraux  .

une des caractéristique  de beaucoup de membre de ce forum et la grande méfiance pour le processus démocratique a la limite de la théorie du complot.

 

 

Lisez Tocqueville. Il a très bien décrit il y a 200 ans, avec justesse, les dérives de la démocratie que nous vivons aujourd'hui.

 

Pourtant je ne crois pas qu'on puisse en faire un anarchiste, simplement un libéral de la première heure et de premier ordre.

 

Et puis les "libéraux" comme Morin et Rama Yade .......

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ambiance générale de ce forum donne quand même l'impression qu'il vaut mieux ne rien faire que d'entrer dans le processus politique électoral et ce que ça va impliquer de clientélisme et de magouilles.

Je ne suis pas convaincu.

Je préfère voir les choses avancer sur tous les fronts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ambiance générale de ce forum donne quand même l'impression qu'il vaut mieux ne rien faire que d'entrer dans le processus politique électoral et ce que ça va impliquer de clientélisme et de magouilles.

Je ne suis pas convaincu.

Je préfère voir les choses avancer sur tous les fronts.

 

Où sont les discours libéraux de l'UDI, nouveau centre, ancien UDF etc?

Quel cador du nouveau centre ou de l'udi critique la pression fiscale, le tout-état, l'assistanat et propose la réduction du périmètre de l'état?

Quelles réformes libérales même light ont proposé Boorlo, Morin et Rama Yade quand ils étaient aux manettes il y a quelques années ?

 

Encore faudrait-il que les gars qui se disent libéraux le soient vraiment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

belle argument

 

Tu n'apportais pas beaucoup plus d’éléments dans ton post initial.

 

voici le discours d'hervé morin au congrès de valence, un discours clairement libéral:

http://www.hervemorin.fr/idees/44-idees/3076-02122012--discours-dherve-morin-au-congres-de-valence

 

Voilà, tu aurais du mettre ce lien dès le premier post.

 

Mais c'est vraiment étrange sur un forum libéral d'expliqué  qu'hervé morin est un libéral , c'est vraiment étrange.

 

C'est toi qui avance le fait que Morin est libéral, c'est donc à toi d'apporter des arguments dans ce sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai étudié les mouvements anarchistes et je trouve les membres de ce forum plus proches de l'anarchisme que des libéraux.

Les deux ne sont pas incompatibles. Loin de là.

 

Une des caractéristiques de beaucoup de membres de ce forum est la grande méfiance pour le processus démocratique à la limite de la théorie du complot.

Comment ça ? Quel est le lien entre scepticisme envers la démocratie et théorie du complot ?

 

”les erreurs conjoncturelles et la faiblesse des effectifs libertaires peuvent aboutir à des comportements sectaires où les individus ainsi que leur groupes sont persuadés d’avoir raison seul contre tous, se replient entre eux et forment une sorte de ghetto”

Philippe pelletier dans son ouvrage sur l'anarchisme.

Qu'est-ce que ça veut dire "former une sorte de ghetto" ? Pourquoi serait-ce une tendance spécifique à l'anarchisme ?

 

Vous pensez donc aider la diffusion des idées libérales en critiquant les avancées qui sont faites vers la diffusion des idées libérales vers le plus grand nombre ?

Je n'ai vu aucune critique constructive à ce sujet.

Il faut mieux regarder alors, les avis sont loin d'êtres unanimes.

 

Je sais par exemple qu'un Parti libertarien français est en train de se créer et il sera intéressant d'avoir le Pld qui distille une version soft du discours libéral-minarchiste et le Parti Libertarien qui lui aura des prises de positions fortes

Stratégie maintes fois évoquée depuis des années sur ce forum. Le problème c'est que ça demande qu'un groupe conséquent de gens accepte de se faire diaboliser partout pendant des décennies, il faut avoir de sacrées épaules en plus des moyens financiers et des connaissances techniques. Si ça se fait vraiment tant mieux, mais je ne retiens pas mon souffle.

 

et l'adhésion du Pld à l'udi est à mon sens une petite pierre  vers la diffusion des idées libérales vers le plus grand nombre.

Eh bien visiblement tout le monde n'est pas de cet avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je préfère voir les choses avancer sur tous les fronts.

Moi aussi, et je ne crois pas qu'un membre de ce fil soit allé sur le forum du PLD dire qu'ils étaient soit disant liberaux, c'est la forme qui pue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'vois pas bien comment on peut aller sur le front électoral sans puer du back office, et je vois aussi qu'il faut occuper ce front.

Après ok, c'est forcément décevant pour un libertarien hardcore de voir ce qui se fait sur un front aussi hostile par nature aux idées libérales.

Pour moi simplement passer le message "faut peut être un peu moins déconner avec la dépense publique" ce serait une victoire libérale majeure.

Que le message "la déconne n'est pas dans les contingences mais dans l'essence" vienne après me convient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ambiance générale de ce forum donne quand même l'impression qu'il vaut mieux ne rien faire que d'entrer dans le processus politique électoral et ce que ça va impliquer de clientélisme et de magouilles.

Je ne suis pas convaincu.

Je préfère voir les choses avancer sur tous les fronts.

 

Naaan. Il y a une saine méfiance, mais quand l'impression est d'avoir des libéraux sincères, le soutien est là. Après il y a des doutes quant à l'une ou l'autre stratégie, mais la majeure partie du forum est preneuse de véritables avancées libérales dans le monde politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi ça se fera par la politique des petits pas et Dieu sait qu'en France ça fera beaucoup de petits pas.

Après je sais bien qu'il y a la théorie du crash mais je suis septique comme une fosse à ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a plein de théories. J'ai mon avis sur toutes. Je peux me tromper. Je souhaite bonne chance à tous les libéraux sincères, et cumuler diverses approches n'est pas un mal.:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi ça se fera par la politique des petits pas et Dieu sait qu'en France ça fera beaucoup de petits pas.

Après je sais bien qu'il y a la théorie du crash mais je suis septique comme une fosse à ce sujet.

 

La politique des petits pas nécessitent l'adhésion d'une majorité. D'ici qu'une majorité libérale voit le jour en France, il se peut que quelques hectolitres d'eau passent sous les ponts.

 

La théorie du crash a l'avantage de se passer de l'opinion d'une majorité. Tout le monde est mis devant un fait accompli.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage d'internet et d'un forum est qu'enfin, les gens ne sont plus laissés à leur propre mémoire et leur propre sentiment.

Ainsi, il sera facile de retrouver dans les archives d'internet et du forum, les réactions enthousiastes qui ont accompagné la création du parti Alternative Libérale, puis de lire la déconfiture du mouvement. De la même façon, il sera facile de lire que la création du PLD a été bien accueillie, en notant qu'avec Aurel, on avait là quelqu'un de convictions. On pourra lire aussi que d'autres actions concrètes ont été annoncées et suivies par les membres d'un regard parfois plus que bienveillant.

Mais comme par hasard, une fois que les initiatives des uns et des autres s'avèrent parfois (pas toujours) foireuses, alors là on ressort les petites phrases en disant "Vous voyez, c'est parce que le support n'a pas été parfait" avec des variantes sur le thème "les libéraux sont négatifs et font rien qu'à ne pas vouloir l'action" ou "c'est parce que vous êtes des branleurs qui ne savez rien faire".

Pendant ce temps, des actions qui, elles, fonctionnent, fédèrent, avancent, les gens n'en disent rien.

Ce forum : qui le remet en cause maintenant ? Qui peut dire que l'association n'a rien apporté ? Qui peut dire que Contrepoints ou Wikiberal ne marchent pas ou sont vertement critiqués ici ?

La vérité, c'est que les libéraux (ici et ailleurs) accueillent très généralement avec grande bienveillance (et parfois quelques conseils) les initiatives concrètes et porteuses qui sont prises. Maintenant, quand ça part en couille, les critiques arrivent. Et ça fait partie du jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vis-à-vis du PLD et c°, les membres de ce forum sont des électeurs naturels et quasiment captifs. C'est une population qui ne demande pratiquement aucun effort pour être recrutée. Et pourtant,  AL (et maintenant PLD) sont brillamment parvenu à se les aliéner sous pretexte de conquérir des électeurs déjà attachés à d'autres partis. Ceux-là sont ils venus ? Si non, c'est une erreur stratégique.

 

Les candidats politiciens pourrait améliorer leur communication s'ils n'étaient pas systématiquement sur la défensive. Je ne sais pas combien de fois j'ai lu, des phrases du genre "nous, on fait quelque chose. Vous, vous râlez mais vous ne faites rien". Comme si participer à ce forum, c'était "rien" ? Comme si ça n'avait pas été utile depuis tant d'années ? Comme si ça n'avait pas recruté des tas de jeunes libéraux ?

 

Le PLD ferait bien d'avoir une com' spécialement orienté vers les milieux libéraux/libertariens, pour rappeler qu'ils sont libéraux, pour mettre en avant leurs succès et pour expliquer leur stratégie.

 

Un truc comme l'adhésion au parti de Borlo est peut-être une bonne idée, mais quand on découvre ça le jour même sans la moindre explication, c'est qu'il y a un problème de com'. Et si à la stupeur des électeurs naturels, le PLD ne peut répondre que par des banalités sur la nécessité de toucher le grand public, c'est qu'il y a un second problème de com'.

Share this post


Link to post
Share on other sites

voici le discours d'hervé morin au congrès de valence, un discours clairement libéral:

http://www.hervemorin.fr/idees/44-idees/3076-02122012--discours-dherve-morin-au-congres-de-valence

Très bien, le discours. :)

J'ai étudié les mouvements anarchistes et je trouve ce les membres de ce forum plus proche de l'anarchisme que des libéraux .

une des caractéristique de beaucoup de membre de ce forum et la grande méfiance pour le processus démocratique a la limite de la théorie du complot.

” les erreurs conjoncturelles et la faiblesse des effectifs libertaires peuvent aboutir à des comportements sectaires où les individus ainsi que leur groupes, sont persuadés d’avoir raison seul contre tous , se replient, entre eux ,et forment une sorte de ghetto”

Philippe pelletier dans son ouvrage sur l'anarchisme

D'une part la méfiance envers les processus démocratiques n'est pas reliée à une théorie du complot. Il n'y a pas de complot, il y a un système favorisant les petites avancées administratives contre les libertés des uns et des autres.

D'autre part le forum n'incite pas au repli sur soi-même, les membres sont au contraire plutôt éparpillés. Car même le meilleur des forums est d'abord un forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vis-à-vis du PLD et c°, les membres de ce forum sont des électeurs naturels et quasiment captifs. C'est une population qui ne demande pratiquement aucun effort pour être recrutée. Et pourtant,  AL (et maintenant PLD) sont brillamment parvenu à se les aliéner sous pretexte de conquérir des électeurs déjà attachés à d'autres partis. Ceux-là sont ils venus ? Si non, c'est une erreur stratégique.

 

Les candidats politiciens pourrait améliorer leur communication s'ils n'étaient pas systématiquement sur la défensive. Je ne sais pas combien de fois j'ai lu, des phrases du genre "nous, on fait quelque chose. Vous, vous râlez mais vous ne faites rien". Comme si participer à ce forum, c'était "rien" ? Comme si ça n'avait pas été utile depuis tant d'années ? Comme si ça n'avait pas recruté des tas de jeunes libéraux ?

 

Le PLD ferait bien d'avoir une com' spécialement orienté vers les milieux libéraux/libertariens, pour rappeler qu'ils sont libéraux, pour mettre en avant leurs succès et pour expliquer leur stratégie.

 

Un truc comme l'adhésion au parti de Borlo est peut-être une bonne idée, mais quand on découvre ça le jour même sans la moindre explication, c'est qu'il y a un problème de com'. Et si à la stupeur des électeurs naturels, le PLD ne peut répondre que par des banalités sur la nécessité de toucher le grand public, c'est qu'il y a un second problème de com'.

 

Ce qui complète élégamment ce que j'ai dit juste au dessus :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bien, le discours. :)

Ben oui : quand la droite n'est pas au pouvoir, et quand l'élu cherche à se refaire une santé, là, il peut parler vrai, dire ce qu'il pense.

 

Evidemment, une fois élu, ça se lopettise très vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vis-à-vis du PLD et c°, les membres de ce forum sont des électeurs naturels et quasiment captifs. C'est une population qui ne demande pratiquement aucun effort pour être recrutée. Et pourtant,  AL (et maintenant PLD) sont brillamment parvenu à se les aliéner sous pretexte de conquérir des électeurs déjà attachés à d'autres partis. Ceux-là sont ils venus ? Si non, c'est une erreur stratégique.

 

Les candidats politiciens pourrait améliorer leur communication s'ils n'étaient pas systématiquement sur la défensive. Je ne sais pas combien de fois j'ai lu, des phrases du genre "nous, on fait quelque chose. Vous, vous râlez mais vous ne faites rien". Comme si participer à ce forum, c'était "rien" ? Comme si ça n'avait pas été utile depuis tant d'années ? Comme si ça n'avait pas recruté des tas de jeunes libéraux ?

 

Le PLD ferait bien d'avoir une com' spécialement orienté vers les milieux libéraux/libertariens, pour rappeler qu'ils sont libéraux, pour mettre en avant leurs succès et pour expliquer leur stratégie.

 

Un truc comme l'adhésion au parti de Borlo est peut-être une bonne idée, mais quand on découvre ça le jour même sans la moindre explication, c'est qu'il y a un problème de com'. Et si à la stupeur des électeurs naturels, le PLD ne peut répondre que par des banalités sur la nécessité de toucher le grand public, c'est qu'il y a un second problème de com'.

Tout ça me parait très bien expliqué, Patrick prési...heu non, Patrick roi des belges. :)

 

Bon ceci dit, je continue à apprécier le discours d'Aurélien Véron et surtout son enthousiasme. Je me demande si les adhérents de première heure du PLD ne se sont pas fait embringuer par des recrues de dernière minute du mouvement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage d'internet et d'un forum est qu'enfin, les gens ne sont plus laissés à leur propre mémoire et leur propre sentiment.

Ainsi, il sera facile de retrouver dans les archives d'internet et du forum, les réactions enthousiastes qui ont accompagné la création du parti Alternative Libérale, puis de lire la déconfiture du mouvement. De la même façon, il sera facile de lire que la création du PLD a été bien accueillie, en notant qu'avec Aurel, on avait là quelqu'un de convictions. On pourra lire aussi que d'autres actions concrètes ont été annoncées et suivies par les membres d'un regard parfois plus que bienveillant.

Mais comme par hasard, une fois que les initiatives des uns et des autres s'avèrent parfois (pas toujours) foireuses, alors là on ressort les petites phrases en disant "Vous voyez, c'est parce que le support n'a pas été parfait" avec des variantes sur le thème "les libéraux sont négatifs et font rien qu'à ne pas vouloir l'action" ou "c'est parce que vous êtes des branleurs qui ne savez rien faire".

Pendant ce temps, des actions qui, elles, fonctionnent, fédèrent, avancent, les gens n'en disent rien.

Ce forum : qui le remet en cause maintenant ? Qui peut dire que l'association n'a rien apporté ? Qui peut dire que Contrepoints ou Wikiberal ne marchent pas ou sont vertement critiqués ici ?

La vérité, c'est que les libéraux (ici et ailleurs) accueillent très généralement avec grande bienveillance (et parfois quelques conseils) les initiatives concrètes et porteuses qui sont prises. Maintenant, quand ça part en couille, les critiques arrivent. Et ça fait partie du jeu.

Ajouter aussi que beaucoup avions averti de nos sérieux doutes au moment de rejoindre Bayrou en 2007, puis en 2012, et enfin Sarko au second tour. A chaque fois il n'y a eu aucun effet positif pour le mouvement, le PLD reste inconnu et les idées libérales sont de plus en plus impopulaires en France; et surtout il n'y a eu aucune inversion de tendance au niveau des politiques mises en place et du train de réforme qui se fait toujours grandement absent non seulement au niveau national, mais aussi et surtout local.

 

Alors certe, tout ça est très long et je salue le travail de terrain de beaucoup d'entre eux. Mais j'ai l'impression que l'on met à chaque fois la charrue avant les boeufs, que l'on fait un pas en avant et deux pas en arrière en réalisant ces soutiens et ces ralliements quelque peu hasardifs. Ca ne m'empêchera pas de revoter un candidat soutenu ouvertement par le PLD aux prochaines élections et avec un programme plus ou moins libéral, comme je l'ai fait pour les législatives, mais un candidat estampillé UDI avant toute chose certainement pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ces ralliements quelque peu hasardifs.

 

Toi, tu as dû trop regarder Les Chtis à Mykonos ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, cet accord à été longuement débattu par toutes les instances du PLD, lors des réunions locales de fédérations et à l'université d'automne à Courtomer. Il ne tombe donc pas du ciel, mais s'inscrit dans une stratégie annoncée à l'avance fin 2008 : positionnement centre droit, force de coalition vouée à s'associer à des structures plus importantes pour bénéficier de l'effet de levier.

La vie d'un parti, ce sont des séquences de croissance dont les fruits ne sont pas toujours visibles pour tous. Le choix de Bayrou nous a amené nombre de cadres remarquables, aussi peu aficionados du personnage que je l'étais dans ce soutien, mais convaincus de l'importance de prendre position pour le moins mauvais des candidats dans cette campagne présidentielle lamentable dans l'ensemble. Rester en retrait nous aurait privé de beaucoup de militants et de candidats qui, aujourd'hui, animent le parti à mes côtés.

Cette mobilisation a intéressé Alain Madelin qui est venu nous soutenir à Courtomer, et lui sait que l'engagement politique exige des choix peu agréables mais nécessaires (même si la fin de DL ne dépendait pas de lui mais de ses troupes lassées qui l'ont tout simplement abandonné pour rejoindre l'UMP). Charles Gave rentre au bureau politique du PLD en ce début d'année. Il déplaira aux autrichiens, certes, mais il apportera de nouvelles ouvertures au mouvement. Nous sommes appelés par des élus de sensibilité libérale qui sont enfin intéressés par le PLD maintenant qu'ils nous jugent crédibles et sérieux.

Je ne peux rien promettre, mais nous démarrons une séquence des plus prometteuses pour notre mouvement. Plus nous serons nombreux, plus nous pèserons dans les médias (qui nous jugent au poids), dans l'UDI aussi d'ailleurs, plus nous aurons de bastions. Je rappelle que les choix du PLD ne sont imposes par personne, ils sont discutés et soumis au vote des représentants des membres. Le PLD deviendra donc ce que ses membres en font. Ou non.

Et pour conclure, une tribune de ma main à été envoyée à Contrepoints ce soir. Elle permettra de poursuivre le débat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si je ne crois pas en cette stratégie, je te souhaite bonne chance et surtout bon courage. Je jugerai sur pièce des résultats dans un an pour savoir si j'adhère à nouveau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, les commentaires sur la news à propos du PLD et de l'UDI se sont apaisés, j'en suis content.

 

De mon côté je fais confiance au PLD, animé notamment par son président : il m'a toujours semblé sincère, fédérateur, et dynamique. Après, on peut toujours critiquer et refaire le match à chaque fois, mais imposer un discours libéral en France est peut-être plus difficile que d'inverser le champ de gravitation terrestre. Au PLD, il n'y a pas (trop) de gogols, de débiles, d'arrivistes, de farfelus, donc c'est déjà pas mal.

 

En matière de politique politicienne, sur son créneau libéral, le PLD est en concurrence avec le néant. Avec rien, avec nib, avec quedalle. C'est mieux que rien.

 

Cela ne m'a jamais dérangé de lire des critiques du PLD, tant qu'elles tiennent compte du fait que le PLD c'est la famille. On peut considérer que c'est super ce qu'ils font (comme moi), ou que c'est le cousin attardé de la famille, mais dans tous les cas, n'oublions pas de tirer sur les mêmes adversaires voire ennemis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...