Jump to content

Belgique, garnaalkroketten, stoemp & mitraillette


Recommended Posts

Dans le contexte d'un heureux évènement comme dimanche, il faudrait vraiment que je sois un gros con.

Non non, c'est juste que c'aurait été mieux de se rencontrer, mais au moins nous sommes nous tous deux entendus. Ça n'est que partie remise de toute façon. Ça fait très plaisir de voir des jeunes qui s'impliquent.

J'ai entendu ce que tu disais et ai trouvé tes interventions très pertinentes, pour être clair.

Faut juste parler un peu plus fort (le mec pas lourd) :mrgreen:

Link to comment

On en est à 4 piétons tués par la STIB cette année.

Or, on sait que le total de morts dans la circulation à Bruxelles Capitale est de 25 / an : http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/chiffres/circulation_et_transport/circulation/accvict/accidents/

Où trouver le nombre total de piétons tués ?

Question : la STIB tue-t-elle plus de piétons que la voiture (pour transporter moins de monde) ?

Link to comment

Un bus je crois.

Comment on peut trouver le nombre de piétons tués par voitures (si possible en excluant les voitures de police …) ?

Après, rapporté aux nombre des gens transportés, il n'y a pas photo : la STIB en général et le tram en particulier sont un moyen de transport extrêmement dangereux pour les piétons.

Je vous signale que l'excuse de la STIB est : un tram a besoin de plus de distance pour freiner.

CQFD.

Link to comment

Pas mal de chauffeurs de la STIB sont de véritables cowboys.

Je me suis souvent demandé comment il n'y avait pas plus d'accidents graves. Peut-être parce que, comme moi, les conducteurs et les pietons redoublent de prudence quand ils voient un engin de la STIB dans les parages.

Link to comment

Des gisements d'énergie dans le sol wallon

BELGA

Mis en ligne le 26/11/2012

Pendant plusieurs mois, les équipes de Earthsolution ont sondé le sol wallon dans un axe entre Erquelinnes et Le Roeulx.

La Wallonie va pouvoir produire de l'électricité grâce à l'eau chaude cachée à 5.000 mètres de profondeur, révèlent lundi les journaux de Sudpresse. Le sous-sol wallon regorge de nappes d'eau chaude qui pourraient, dans un futur récent, permettre à la région de produire des quantités importantes d'électricité.

La semaine dernière, les responsables de la société Earthsolution ont rencontré les experts du cabinet du ministre wallon de l'Energie Jean-Marc Nollet pour faire le point sur le projet pilote de moyenne énergie.

"Les premiers résultats confirment largement les hypothèses, c'est vraiment très encourageant", a confié Roland de Schaetzen, de Earthsolution.

Cette expérience consiste à certifier qu'il serait possible de produire de l'électricité en exploitant l'eau chaude (entre 120 et 150 degrés) et les vapeurs situées entre 3.000 et 5.000 mètres de profondeur dans le sol.

Pendant plusieurs mois, les équipes de Earthsolution ont sondé le sol wallon dans un axe entre Erquelinnes et Le Roeulx (Hainaut).

"Tout va dépendre de la position du gouvernement wallon car, pour passer à la phase de forage, nous devons dégager un budget d'une dizaine de millions d'euros", a souligné le porte-parole de Jean-Marc Nollet.

"Pour nous, il s'agit clairement d'une priorité: le potentiel wallon est énorme en matière de géothermie. Comme le dit souvent le ministre, on n'a pas de pétrole en Wallonie, mais on a de l'eau chaude."

En cas de feu vert, les premiers forages pourraient avoir lieu en 2013 et l'ouverture de la première centrale électrique vapeur en 2015.

J'aime beaucoup cette phrase :icon_biggrin:

Point négatif : c'est pas maintenant que le monopole de l'Etat sur l'énergie va disparaître. Je sens d'ici que l'Etat va investir, renvendre le tout une bouchée de pain à Suez Electrabel qui, bien assis sur son monopole jalousement gardé par l'Etat, vendra cette énergie un prix fou.

Link to comment

J'aime beaucoup cette phrase :icon_biggrin:

Point négatif : c'est pas maintenant que le monopole de l'Etat sur l'énergie va disparaître. Je sens d'ici que l'Etat va investir, renvendre le tout une bouchée de pain à Suez Electrabel qui, bien assis sur son monopole jalousement gardé par l'Etat, vendra cette énergie un prix fou.

Personellement, dans cet article, ce que je préfère c'est l'introduction de la notion de "futur récent".

Link to comment

C'est ça, je m'entraîne pour le fil "inventons des mots" :

Stagière : étudiant en journalisme préposé au classement de dossiers dans un quotidien et qu'on a, dans un élan de gentillesse, laissé pondre un article.

Link to comment

Guerre de l'alcool ? (j'aime bien ce chapeau tiré de Soir, si bon et si prompt a l'emphase et a foutre de l'huile sur le feu comme aucun autre quotidien Gelbe.)

Taxe sur la bière en France: Elio Di Rupo rencontre François Hollande

La France est le premier marché d'exportation de nos bières. Si le prix du breuvage augmente encore, il risque de devenir un produit de luxe dans l'Hexagone.

Les français sont particulièrement friands de bière spéciales belges et ce sont celles qui risquent d'augmenter le plus car les accises varient en fonction du degré d'alcool de la bière et de la quantité produite.

Pour la brasserie Dubuisson, la France représente le premier marché à l'étranger avec des bières comme la Bush qui sont fortement alcoolisées. Pour son patron, Hugues Dubuisson, cette hausse des accises va faire très mal : "Nous estimons que le prix de notre bière en tout cas pour la partie des bières les plus alcoolisées, risque d'augmenter de 1 euro à 1,50 euro. On estime qu'on va passer effectivement en moyenne de 4 euros à 5,50 euros, ce qui est quand même très substantiel comme augmentation".

Trente pourcent des bières belges sont exportées vers la France. Les brasseurs mettent donc la pression sur le gouvernement fédéral pour qu'il agisse. En représailles, ils proposent, par exemple, que l'on taxe davantage l'alcool français. Théo Vervloet, le président de la fédération des producteurs de bière belge : "Si ça va comme ça, on pourrait faire autre chose avec des produits français notamment les boissons alcoolisées et le vin mais le gouvernement belge ne sait rien faire légalement contre les collègues français".

Si cette loi passe, la France taxera dix fois plus la bière que le vin ou le champagne. Une discrimination que les brasseurs comptent dénoncer au niveau européen.

Link to comment

http://www.rtl.be/vi...deo/424037.aspx

La vidéo est encore mieux. Ce qui m'amuse c'est que le flan présidentiel de nos voisins s'est mangé une pique de Di Rupo du même acabit que celles lancées contre Reynders durant les élections ou à BDW durant les négociations et pourtant la voix-off conclut que tout va bien.

L'ironie derrière étant que Hollande s'inspire pas mal des sociaux-démocrates belges (probablement parce que plus de 40 ans de pouvoir ininterrompus, ça doit forcer le respect aux réunions de l'Internationale)

Link to comment

D'ailleurs, la pique a secoué le flan qui en a cligné des yeux deux fois au moins. Mais j'aurais bien aimé voir la tête de EDR au moment de la "pique" précédente, celle de Hollande sur la taxation en Belgique.

Bref, et si je peux me permettre de passer de la Belgique à l'alcool, Albion vient d'augmenter les accises sur l'alcool, parait que c'est pour la santé. L'augmentation française est dans l'air du temps. C'est la prohibition qui revient par la porte de derrière. Ou plutôt par la poche de derrière.

Link to comment

Non, c'est un vrai thème et une vraie crainte de l'industrie. Personne ne croit au retour d'une prohibition type Etats-Unis 1919-1933, mais on prend la même route que le tabac. Le cas français est peut-être une tentative de trouver du fric, le cas britannique répond par contre à un mouvement évident lancé par des organisations "tempérance v2" qui ne passe d'ailleurs pas que par une augmentation des taxes.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Tramp
      Après le vol des pensions, des atteintes à la dépendance de la justice, l'augmentation de l'Etat providence et autres nimp, au tour de la liberté d'assemblée :
      Polish ombudsman, rights activists rap freedom of assembly bill
      http://uk.reuters.com/article/idUKKBN13P2HA
    • By Stephdumas
      J'ai pensé faire un fil sur la Suède avec le premier ministre qui a décidé d'envoyer l'armée dans les zones interdites (no-go zones) https://www.zerohedge.com/news/2018-01-18/sweden-preparing-civil-war-pm-wants-deploy-army-no-go-zones
       
       
      Titre édité (Suède -> Suède épisode II :  les menaces fantômes). FabriceM
    • By SilenT BoB
      Je me decide à vous faire un petit thread pour mettre à disposition des nouvelles de mon pays.
       
      on a commencer avec cet article. Instructif!
      (Pour lire un article du nice Matin, il suffit de visionner une pub)
      https://www.monacomatin.mc/vie-locale/temoignages-ils-ont-vecu-le-blocus-de-monaco-en-1962-651759?fbclid=IwAR12wm-gnxldxtGyerMQb24ZdF_pY3upmLcxhaSmkyIpuJmxaukw-b6aLIg
    • By Axpoulpe
      Je viens de voir cette actu : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/10/14/treize-ans-de-prison-pour-nikolaos-michaloliakos-le-chef-du-parti-neonazi-grec-aube-doree_6055997_3210.html
       
      Naturellement je ne pleure pas sur le sort d'un nazillon, mais est-ce que les actes d'un militant ont vocation à faire interdire le parti ? Quelqu'un a suivi cette affaire de près ou connaît la situation politique grecque ? Je ne sais pas, peut-être que le gars qui a pris 13 ans de prison avait une réelle implication dans le meurtre dudit rappeur ou dans une violence institutionnalisée. Thoughts  ?
       
       
    • By Hayek's plosive
      Ca a l'air de gentiment secouer au Belarus:
       
       
      Est-ce que c'est un "soulevement populaire" facon revolution orange ukrainienne (avec la CIA pour emmerder les popov), ou est-ce que c'est Poutine qui manoeuvre en sous-main pour remplacer Loukachenko?
×
×
  • Create New...