Jump to content
Tea-Party France

Al Qaida en Libye

Recommended Posts

Information capitale, le groupe à l'origine de l'attaque n'est pas un mouvement islamiste inconnu, encore moins un groupuscule comme le disait H Clinton, mais "Ansar-el-Charia", groupe de Bengazie, qui est à l'origine de la première prise d'Ajdabia, puis de la seconde avec l'aide logistique et militaire de l'OTAN et une des organisation étant sur le front qui a duré des mois entre Adjdabia et Brega.

Au titre de leurs luttes ce groupe étant officiellement au CNT reçoit les aides de l'étranger donné au CNT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

rions un peu avec BHL : http://www.lemonde.f...59264_3232.html

Ce pays qu'il a tant défendu, cette ville de Benghazi qu'il a contribué à sauver et qu'il aimait, lui auront été fatals. Dix ans après Daniel Pearl, cet autre Américain respectueux, lui aussi, des peuples arabes et musulmans et admirateur, tout comme lui, des lumières de l'islam, il aura été victime du même fanatisme, du même aveuglement barbare et tragique. Les Américains ont perdu un ambassadeur. Les Libyens ont perdu un compagnon et un ami. Les imbéciles ont gagné.

l'inévitable Bernard Lugan (attention, photo choquante) : http://bernardlugan.blogspot.be/

Acteur plus qu’actif du renversement de Mouammar Kadhafi, Christopher Stevens, en déplacement à Benghazi, a été pris au piège dans les locaux du consulat de son pays. Au-delà de ce meurtre et de son prétexte pseudo religieux, quelle analyse pouvons-nous faire de la situation en Libye?

Jusqu’à aujourd’hui, et à en croire les médias, la Libye était sur la voie de la normalisation : l’économie redémarrait avec la reprise des exportations de pétrole et de gaz et des institutions démocratiques se mettaient en place à la suite des élections législatives du 7 juillet 2012. Aveugles et sourds, les observateurs bêlèrent de bonheur quand ces dernières virent la défaite des fondamentalistes et la victoire de l’Alliance des forces nationales (AFN) vite baptisée « libérale ».

Or, comme il fallait s’y attendre, ce calendrier démocratique très « européocentré » n’a évidemment pas permis de remettre le pays sur ses pieds et cela pour une simple raison qui est que la Libye n’existe plus.

Le colonel Kadhafi avait réussi, au prix d’une dictature sévère, à imposer la stabilité intérieure dans un pays aujourd’hui menacé d’une fragmentation régionale (Tripolitaine-Cyrénaïque-Fezzan) doublée de fractures interrégionales et religieuses.

En Tripolitaine deux grandes coalitions régionales s’opposent :

1) A l’Ouest, l’AFN de Mahmoud Jibril a pour cœur la fraction tripolitaine des Warfalla, sa tribu qui, à elle seule, totalise 30% de la population. Ses alliés et partenaires se recrutent à Zenten [1 et parmi les tribus de l’ouest, dont les Berbères du jebel Néfusa et de Gahryan.

2) A l’Est, la coalition islamo-Misrata est quant à elle puissamment soutenue par le Qatar. Le port de Misrata est aujourd’hui aux mains de ces milices gangsgtéro-fondamentalistes qui lynchèrent le colonel Kadhafi, tranchèrent les mains de son fils cadet avant de lui crever les yeux et de l’égorger. Ce furent ces « combattants de la liberté », ces « démocrates » chers à BHL, que le président Sarkozy ordonna aux commandos français de sauver quand les forces du colonel Kadhafi étaient sur le point de prendre la ville…Joli coup !

En Cyrénaïque, où le 6 mars 2012, Ahmed Zubaïr al-Senoussi a été élu émir par les chefs des tribus, deux grandes forces s’opposent, les fédéralistes et les islamistes.

L’irrédentisme de la Cyrénaïque est une donnée historique. Dans les années 1945-1950, quand l’ONU força la Grande-Bretagne, l’Italie et la France à accélérer le processus d’indépendance de la Libye, les tribus de Cyrénaïque, réticentes à l’idée de la création d’un Etat libyen, n’acceptèrent l’union qu’à deux conditions :

1) Que le chef de la confrérie sénoussiste, Idriss en devienne le chef. Il régna sous le nom d’Idriss I° de 1951 à 1969.

2) Qu’une large autonomie soit reconnue à la Cyrénaïque.

En 1969, dès sa prise de pouvoir, Mouammar Kadhafi abolit la monarchie et imposa la domination de la Tripolitaine, ce que la Cyrénaïque n’accepta jamais. C’est pourquoi la guerre civile qui allait le renverser y commença.

Les islamistes qui ont soutenu la rébellion de la Cyrénaïque veulent maintenant « coiffer » les fédéralistes, mais ils ont en face d’eux d’autres musulmans. Un féroce combat oppose en effet les fondamentalistes qui n’ont pas de tradition locale aux membres des confréries soufies dont le poids régional est important. Le fief des islamistes radicaux est Derna où ils ont constitué un Emirat. Depuis plusieurs semaines, ils tentent de prendre le contrôle de Benghazi. L’attaque contre le consulat américain fait partie de leur stratégie.

Qui va l’emporter ? Il est impossible de le dire. Actuellement les fondamentalistes de Cyrénaïque cherchent à s’appuyer sur les milices de Misrata lesquelles recherchent leur soutien contre celles de l’Ouest. Furieux de la défaite de ses protégés à Tripoli, le Qatar semble particulièrement actif dans cette opération.

La question qui se pose désormais est de savoir si la Libye peut survivre comme Etat. Peu à peu y apparaît en effet une situation de guerres régionales, tribales, claniques, religieuses ; comme en Somalie. Elles pourraient être suivies d’un éclatement territorial, le pays étant alors découpé en « touches de piano » avec un port dans le prolongement des gisements d’hydrocarbures de l’intérieur.

Désormais, l’alternative est simple : soit les nouvelles autorités mettent un terme au chaos - mais comment ? - et reconstruisent l’Etat sous une forme ou sous une autre, soit la Libye demeure ingouvernable. Dans ce cas, les islamistes pourraient alors jouer une carte maîtresse, celle du modèle religieux transcendant les divisions afin de les coaguler dans un tout commun, l’Oumma.

Ceux qui ont permis ce désastre avec ses prolongements dans toute la bande sahélienne (voir les numéros de l’Afrique Réelle consacrés à cette question), sont ceux qui ont décidé de s’immiscer dans la guerre civile libyenne, au premier rang desquels l’ancien président de la République française. Quant au malheureux ambassadeur américain, le moins que l’on puisse dire est que ses anciens protégés se sont montrés bien ingrats envers lui…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est choquant, c'est cela:

Les fanatiques qui ont assassiné hier à Benghazi l'ambassadeur américain en Libye, Christopher Stevens, ne sont pas seulement des criminels, ce sont des imbéciles.

Dès le début du texte, le relativisme fait son œuvre. La notion de meurtre est de moindre importance que celle d'imbécilité. Lire un truc pareil est particulièrement choquant.

Ce sont des malades. Point. A partir d'un moment, faut arrêter d'essayer de comprendre.

Pour comprendre comment cela se propage et donc y résister, mieux vaut "essayer de comprendre".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce sont des malades. Point. A partir d'un moment, faut arrêter d'essayer de comprendre.

Une minute, des malades qu'on a armée, qu'on financent, qu'ont aident logistiquement, qui ont une ambassades aux USA, là est le problême, c'est avec les impots des américains que l'ambassadeur à été tué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une minute, des malades qu'on a armée, qu'on financent, qu'ont aident logistiquement, qui ont une ambassades aux USA, là est le problême, c'est avec les impots des américains que l'ambassadeur à été tué.

S'il devait y avoir une palme de l'action diplomatique de merde, là on l'a gagnée haut la main.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est facile de hurler après coup. Si nous avions laissez Khadafi réprimer la révolte dans un bain de sang sans rien faire cela nous aurait rappeler notre inaction dans les Balkans et la ragion des Grands Lacs africain. Oui ce qui se passe est en parti notre faute, ne rien faire aurait aussi eu des conséquences dramatiques. Je préfère encore que nous ayons agis même si les lendemains sont difficiles que ne rien faire et assister à un bain de sang. Nul ne peut encore prédire de ce que deviendra la Libye, essayons plus tôt d'améliorer les choses à notre échelle que de rester là à commenter le match comme vous le faite si bien!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que j'aime bien, c'est que le film dit en substance que l'islam est violent et intolérant.

Et en réponse, ils tuent un ambassadeur?

Seems legit.

Dès qu'on critique l'islam et les muzz, moi aussi je me défoule en massacrant quelques yankees mine de rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si nous les cathos devions réagir comme cela chaque fois que l'on agresse la Vrai Religion (^^) il n'y aurait plus un gauchiste en France… Comme quoi on devrait plus souvent imiter l'Islam. Enfin il faut espérer et prier pour qu'ils se rendent compte à quel point c'est improductif (sauf pour Al Quaeda & Co)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kadhafi est le premier qui à comdamné Ai Qaida (avant même l'attenta en Tanzanie).

Ils disaient qu'il se battait contre Ai Kaida, la presse medstream rigolait, non dans le monde arabe toutes oppositions devait être l'essence du peuple contre un régime et ses sbires.

L'armée Libyenne à été écrasé completement en avril 2011 ensuite en mai, juin, juillet, aout, septembre et octobre c'est le peuple qui s'est defendu un peu partout, et les combats n'ont pas vraiment cessés.

Ajdabia à été prise en huit jours par le CNT, en un jour par les Libyens et j'en passe, pourquoi Obama avait dit que c'était une histoire d'heure, parce qu'il s'était imaginé peut être que les Libyens serait de leurs côtés. Le fait est que tout les Libyens sont partit àprès les bombardement de l'OTAN, avant tout était normal plus ou moins.

Il ne faut voir les choses en face, un organisation parmi les principale, celle qui avait prit Ajdabia et à un moment Brega, une que BHL avait était visité certainement, puisqu'il s'est rendu à Ajdabia à ce moment, qui fait partit intégrante du CNT et beneficie des aides des USA en autre, attaque des heures durant dans la ville où en vérité il y a tout ce qui est politique (Tripoli étant franchement une capitale que de nom) dont le siege du CNT sans aucune réaction puis soudain au matin des policiers (eux gentille hein) sont sur les lieux tranquillement, mais il n'y a rien à voire entre eux bien entendu, c'est un peu comme un Ben Laden dans la base militaire en plus gros.

Et pour mémoire les terroristes fuyait Benghazi quand l'OTAN a commençer à bombarder la Libye, donc le prétendu massacre vous m'excuserez.

Il n'y a aucune justification à que les USA ait mit Ai Qaida dans une si forte position. Mil lois contre le terrorisme empêche bien moins de mal que cet action de bombardement massive sur des populations civiles.

Une bonne chose c'est que la resistance des Libyens à calmer cette folie qu'il y avait en fevrier 2011 où en ce levant bon nombre de gens se demandaient quelle gouvernement arabe allait sauter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Khadafi était connu pour sa grande commisération et sa capacité à faire la différence entre un civil désarmé et un terroriste. Sa lutte contre Al Quaeda était surtout un moyen de revenir dans le concert des nations, lui qui a tout de même organisé un certain nombre d'actes terroristes auparavant…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceux qui doivent devenir fous en ce moment, ce sont les services de renseignement occidentaux et ceux qui s'occupent de la lutte anti-terrorisme depuis le 11/9 et avant, à force de voir qu'on distribue des armes et des moyens à plein de groupes djihadistes et assimilés, alors qu'ils sont supposé les surveiller et les combattre. L'affaire de l'ambassadeur de Benghazi montre de manière éclatante à quel point on marche sur la tête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas la commune de Lockerbie à évoquer certaints faits non évoqués dans le rapport de la CIA et ont conclu que ce l'attentat n'était pas Libyen mais ont tourné leurs regard vers l'Iran, enfin que vaut une commune devent la CIA.

Ce fait mit à part, nul doute que Kadhafi n'était pas un grand libérale loin s'en faut et il a effectivement aidé des mouvements criminelles, communiste pour l'essentiel où rasciste, il était notament le grand soutient de Mendela qui avait des liens très étrois avec les communistes.

En revanche, pour brisser un peu des clicher éronnés, contrairement à presque touts les pays autours il n'y avait pas ou presque de diaspora Libyene, les Libyens vivaient chez eux, la Libye était quatrieme en PIB pour l'affrique et les gens n'était pas pauvres, d'ailleurs la plupart ne travaillait pas et vivait des 700$ offert par le gouvernement pour ne rien faire, c'était surtout les etrangers qui travaillait, bref tout était assez calme, le mythe de la maire qui torturait des gens à Benghazie presque touts les jours est faux, d'ailleurs le maire de Benghazie n'était même pas une femme m'a expliquer un Libyen originaire de la banlieux Mistrata.

Il y a eu globalement très peu mise à mort sous son règime finalement et même les tentative de coup d'Etat n'ont pas terminé si violament que cela, bref il n'y avait pas chez les Libyen de volonté de faire tomber le systême, Kadhafi par exemple avait reprit les villes de Ras Lanouf, Brega puis Ajdabia lentement en evitant de tirer sur les civiles ou les batiments, pas forcement par humanisme mais parce qu'il n'était pas dans son interet de se mettre a dos une population qui le soutenait.

Quoi qu'il en soit rien de cmparable entre Kadhafi et Ai Qaida ont peut s'accorder et desolé, mais quand on creuse un peu le CNT n'est qu'une nué de mouvement djiadistes avec des représentant pour l'étranger qui sont savent quoi dire pour l'occident.

Peut ont croire qu'Obama est ignoré ceux qu'il aidait notament avec de la logistique?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Khadafi était connu pour sa grande commisération et sa capacité à faire la différence entre un civil désarmé et un terroriste. Sa lutte contre Al Quaeda était surtout un moyen de revenir dans le concert des nations, lui qui a tout de même organisé un certain nombre d'actes terroristes auparavant…

Kadhafi a un passé de soutien au terrorisme. C'est vrai à ceci prêt que cela a changé. Le retour sur la scène internationale était conditionné sur trois points:

- le renoncement à tout effort de développement d'arme NRBC,

- la fin de tout soutien à des mouvements terroristes,

- l'interdiction du passage des immigrants clandestins vers l'Europe.

Qu'en est-il maintenant?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si nous les cathos devions réagir comme cela chaque fois que l'on agresse la Vrai Religion (^^)

Pâle copie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si khadafi avait réprimer la rebellion dans un bain de sang que diriez vous aujourd'hui? Je sais que pour ma part je regretterait que nous n'ayons rien fait. Certes nos politiciens n'y sont pas allé pour les beaux yeux de BHL mais ce ne sont pas systématiquement des incompétents. Plus tôt que de réécrire l'Histoire qu'est ce qui devrait être fait pour améliorer la situation aujourd'hui?

Pâle copie.

Bah quoi on était là les premiers :) (évitez de donner mon adresse j'aimerai bien connaitre mon prochain anniversaire^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au passage un pays qui est un des plus pétrolier d'affrique qui vit de fourniture du pétrole du Qatar renouvellée par un CNT qui s'il contrôlait militairement de façon constente Brega et surtout Ras Lanouf aurait dèjà de quoi être auto-suffisant, même s'ils ne peuvent plus être à plein regime du fait du manque de main d'oeuvre ils pouraient les relancer à petite candence et ce n'est certainement pas par negligence qui ne l'ont pas fait, n'oubliont pas qu'en 2011 la Libye avait un PIB inferieur à la RDC soit le plus bas de tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si khadafi avait réprimer la rebellion dans un bain de sang que diriez vous aujourd'hui? Je sais que pour ma part je regretterait que nous n'ayons rien fait. Certes nos politiciens n'y sont pas allé pour les beaux yeux de BHL mais ce ne sont pas systématiquement des incompétents. Plus tôt que de réécrire l'Histoire qu'est ce qui devrait être fait pour améliorer la situation aujourd'hui?

Pourquoi ne parle t'on jamais du bain de sang du CNT, je connais certains Libyen dans le cadre de mon travail et tous sont des gens qui sont sur plusieurs pays, donc ayant du recule sur la situation et tous sont plus ou moins favorable à Kadhafi, je ne suis pas du tout pour Kadhafi, mais on ne peut penser à la place des Libyen ni faire passer des groupes terroristes pour les Libyens.

Kadhafi pouvait il politiquement aussi bien que moralement laisser des groupes assasiner en masse dans des quartier, (une connaisence de Mistrata à perdu sa fille de deux ans) violer des femmes, voler et piller tous ce qu'il trouvent, je ne pense pas, n'importe qui de censé aurait reprimé les actions criminelles commise par le CNT en fevrier et je ne dis pas cela par Kadhafisme.

Il faut tirer les conséquences des choses et regarder objectivement, le groupe qui à attaqué l'ambassade est un des principales groupes qui à fait la revolte de Benghazie c'est celui qui prit Ajdabia la première fois, soit le groupe qui est chargé de lancer le debut de l'offensif, il à été à Brega puis à reculer vers Ajdabia quand les groupes éclaireures se sont retirés de Ben Jwad libérant par leurs fuites Ras Lanouf et Brega, il ont par la suite tenu le front à Ajdabia, c'est à dire le front essentielle pendant la majorité de la guerre, BHL qui c'est rendu à Ajdabia à certainement du voire des gens de ce groupe, bref ce ne sont pas des gens qui étaient cachés qui apparaisse soudain dont ne sait où ce sont des révolutionaires de la premières heures, ceux même avec lequelles ont à eu des rapport logistiques, militaires et à qui on a fait des dont considérables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus tôt que de réécrire l'Histoire qu'est ce qui devrait être fait pour améliorer la situation aujourd'hui?

Transformer la méditerranée en champ de mines?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas on peut tirer un trait sur attendre des Libyens qu'il lâchent les armes, ils y a trop de frustration.

Chose à faire en tout cas couper les aides à la Libye et l'Egypte, pour la Libye, couper tout lien diplomatique et les suveillé de pret il sont bien plus dangereux que l'Afganistant en 2000, il ont bien plus de trois pays qui les reconaissent et ont des armes bien plus performentes.

Je dirais même qu'il faudrait en sous main encourager les resistants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si khadafi avait réprimer la rebellion dans un bain de sang que diriez vous aujourd'hui?

J'aime bien l'utilisation de l'expression "bain de sang" pour faire pleurer sous les chaumières.

Le bain de sang, ce sont les révoltés de Cyrénaïque qui l'ont commencé puisque ce sont eux qui ont ouvert les hostilités. Et aujourd'hui ce sont les islamistes armés par la France et les Etats-Unis qui le poursuivent, content?

Au passage, si Khadafi avait massacré les révoltés de Cyrénaïque, il n'en aurait pas été à son premier petit massacre, mais ça ne posait pas de problèmes auparavant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...