Aller au contenu
Blueglasnost

Comment kitter la Sécurité sociale ?

Messages recommandés

Comme dit dans l'article :

Il y a 4 heures, Adrian a dit :

des démarches dangereuses» pour eux-mêmes comme pour les finances des organismes de recouvrement

La Sécu est juste un truc comptable. 

Menacer ses rentrées, c'est lui faire la guerre. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

9 jours avant le jugement, le MLPS faisait ce communiqué triomphant (en substance, le même que d'habitude, mais avec une dose de grandiloquence et d'auto-satisfaction en plus à la fin):

 

Quote

M.L. P. S.
Mouvement pour la Liberté de la Protection Sociale
165, rue de Rennes 75006 PARIS

Communiqué du 13 février 2018

La justice européenne donne définitivement raison au MLPS

Par un arrêt du 5 février 2018, le Tribunal européen a sonné définitivement le glas du monopole de la sécurité sociale.

Le Tribunal a jugé que « la circonstance que l’offre de biens et services soit faite sans but lucratif ne fait pas obstacle à ce que l’entité qui effectue ces opérations sur le marché soit considérée comme une entreprise, dès lors que cette offre se trouve en concurrence avec celle d’autres opérateurs qui poursuivent un but lucratif « .

Tel est le cas en France, où plusieurs sociétés d’assurance européennes proposent des contrats d’assurance maladie et retraite en vertu de l’article L362-2 du code des assurances qui résulte de la transposition, par la loi
n° 94-5 du 4 janvier 1994, des directives 92/49/CEE ET 92/96/CEE, et bénéficie de ce fait de la primauté du droit de l’Union européenne. Il en résulte que toutes les caisses de sécurité sociale sont des entreprises et exercent leur activité en concurrence.

Le MLPS a combattu pendant 27 ans pour parvenir à ce résultat, qui va changer le cours de l’histoire de France. Le communisme institué en 1945, maintenu et renforcé depuis, a perdu la bataille. Le MLPS tient à rendre hommage à Ronald Reagan, Margaret Thatcher et au pape Jean-Paul II qui ont montré la voie au monde libre et qui tous trois étaient issus du peuple.

 

Evidemment, rien n'indique le contexte de la citation utilisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cet article, paru dans Capital évoque le cas de nombreux professionnels s'étant désaffiliés, qui sont revenus dans le giron de la sécu, ou/et ont été condamnés.

C'est chaud quand même de se battre contre le Léviathan, à se demander même si le "jeu" en vaut la chandelle :( 

 

Entre 2013 et janvier 2018, 2.394 indépendants, en grande majorité des artisans et commerçants, ont ainsi demandé à être désaffiliés, selon des chiffres que nous a communiqués la Sécurité sociale des indépendants (ex-RSI). Sur ce total, 529 sont depuis revenus dans les clous ou sont en cours de régularisation. À l’inverse, une procédure judiciaire a été entamée envers 1.191 d’entre eux. 

 

 

https://www.msn.com/fr-fr/finance/actualite/peut-on-quitter-la-sécu-l’amère-expérience-de-certains-casse-cou/ar-BBJNfWq?li=BBoJIji

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×