Jump to content

Nouvelles des Antipodies


Recommended Posts

C'est effrayant quand même à quel point l'autoritarisme sanitaire a pu prendre dans des endroits qu'on voyait comme un havre.

 

Enfin, c'est peut être qu'on rêvait ces endroits et qu'ils se sont révélés tel qu'ils étaient déjà.

  • Yea 5
Link to comment
Il y a 9 heures, Mathieu_D a dit :

Enfin, c'est peut être qu'on rêvait ces endroits et qu'ils se sont révélés tel qu'ils étaient déjà.

Pour l'Australie je pense en effet. J'avais partagé un article sur un autre sujet, le vers est dans le fruit depuis quelques années (particulièrement sur la lutte anti-corruption des politiciens et l'usage de la police à des fins politiques).

 

Donald Horne disait en 1964 :

Citation

"Australia is a lucky country run mainly by second rate people who share its luck. It lives on other people's ideas, and, although its ordinary people are adaptable, most of its leaders (in all fields) so lack curiosity about the events that surround them that they are often taken by surprise."

 

  • Yea 2
Link to comment

https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2021/09/pandemic-australia-still-liberal-democracy/619940/

 

Citation

Other states also curtailed their citizens’ liberty in the name of safety. The state of Victoria announced a curfew and suspended its Parliament for key parts of the pandemic. “To put this in context, federal and state parliaments sat during both world wars and the Spanish Flu, and curfews have never been imposed,” the scholar John Lee observed in an article for the Brookings Institution. “In responding to a question about whether he had gone too far with respect to imposing a curfew (avoiding the question of why a curfew was needed when no other state had one), Victorian Premier Daniel Andrews replied: ‘it is not about human rights. It is about human life.’”

Je sens que je vais relire tout Foucault.

 

Citation

Australia is undoubtedly a democracy, with multiple political parties, regular elections, and the peaceful transfer of power. But if a country indefinitely forbids its own citizens from leaving its borders, strands tens of thousands of its citizens abroad, puts strict rules on intrastate travel, prohibits citizens from leaving home without an excuse from an official government list, mandates masks even when people are outdoors and socially distanced, deploys the military to enforce those rules, bans protest, and arrests and fines dissenters, is that country still a liberal democracy?

Typiquement le genre de débats qu'on a eu sur le forum concernant la situation française, comme quoi on est vraiment des précurseurs.

  • Yea 2
Link to comment

Le problème c'est que l'on voit de plus en plus de mesures extremement liberticides qui ne sont pas liées au COVID (et dont le gouvernement ne cherche pas à justifier au nom du COVID). Ca va dans le sens que les restrictions en Australie ne seront pas temporaires.

 

Ceci dit c'est bien que certains gros médias américains commencent à soulever le problème.

  • Yea 2
Link to comment

Pour reprendre mon questionnement à propos de ce changement de cap australien, quelques articles publiés par Contrepoints qui renseignent sur les réformes pratiquées dans ce pays, et plutôt dans le sens de la liberté.

 

https://www.contrepoints.org/2019/05/20/344798-scott-morrison-le-miracle-australien-sur-fond-de-climat

 

https://www.contrepoints.org/2018/11/21/330654-le-succes-des-reformes-australiennes

 

https://www.contrepoints.org/2016/07/08/259652-6-reformes-ont-rendu-laustralie-prospere

Link to comment

Ça nous apprendra à identifier le capitalisme au libéralisme. Ce que le 1er article applaudit par exemple, c'est seulement l'anti-écologisme du gus. La loi de Friedman est "pas de liberté politique sans liberté économique", mais la 2e est une condition nécessaire et non suffisante pour la 1e.

  • Yea 2
Link to comment

Par ailleurs, l'Australie est (1) une île donc et (2) un pays libéral éco (3) un régime parlementaire à l'anglaise et pas présidentiel et centralisé comme la France. Et pourtant...

 

Je m'emmerde à mourir en ce moment dans ma chambre, les cours ont pas commencé donc j'écrirais bien un article sur le thème wtf is wrong with Australia (parodie de Thomas Frank pour ceux qui connaissent), du genre: la gestion covid dans ce pays invalide quasiment toutes les théories du libéralisme classique.

  • Yea 4
  • Contrepoints 2
Link to comment

Les articles du Minarchiste et de l'iREF évoquent des réformes durant les années 1990. J'admets avoir cherché sur google si le gouvernement avait changé et passé à une mode davantage socialisant, mais vaguement car la flemme :P

Link to comment
il y a 1 minute, Vilfredo Pareto a dit :

il suffit d'aller sur wiki

C'est ce que j'avais commencé à faire, c'est dingue, non ? Puis j'ai préféré faire confiance aux forumeurs. Je vais donc me repencher là dessus.

Mais vas-y, rédige donc un article à ce propos :)

 

Link to comment
1 hour ago, Vilfredo Pareto said:

 

Je m'emmerde à mourir en ce moment dans ma chambre, les cours ont pas commencé donc j'écrirais bien un article sur le thème wtf is wrong with Australia (parodie de Thomas Frank pour ceux qui connaissent), du genre: la gestion covid dans ce pays invalide quasiment toutes les théories du libéralisme classique.

J'achète !

  • Yea 2
  • Love 1
Link to comment
Citation

The Government is considering introducing a new tax on non-electric vehicles in good news for the environment but bad news for Aussies who commute for work.

As part of the 2021 Australian Infrastructure Plan, Australians could be taxed for the impact their “individual choices” have.

 

https://nz.finance.yahoo.com/news/plan-to-hit-motorists-with-tax-per-kilometre-060710290.html

 

L'éco-taxe fait son chemin en Australie.

 

 

Link to comment
Le 02/09/2021 à 22:05, Lancelot a dit :

Il y a quelques mois je disais ça se discute. Là ça ne se discute plus.

Voilà.

 

Vilfredo met le doigt dessus : pays safe, stable, prospère, libre économiquement, parlementarisme solide, tolérant, et même structure décentralisée ! Peut-on rêver mieux ?

 

Modulo le parquage des étrangers dans des camps au large et la xénophobie envers les aborigènes.

 

J’ai une théorie : comme la Nouvelle Zélande et ses tremblements de terre, l’Australie est confrontée épisodiquement à des stress externes assez forts, souvent environnementaux. Les deux pays réagissent en faisant corps contre la menace naturelle, ce qui soude la collectivité (c’est mieux que de le faire dans le sang contre un envahisseur). Là la pandémie arrive, ils se mettent automatiquement en mode « on se soude contre la menace », sauf que cette menace ne part pas, et qu’elle est transmise par des humains. Donc le pays se retourne contre lui-même.

 

Tu rajoutes à ça une aversion de plus en plus forte aux risques dans les social-démocraties vieillissante et des hordes de fonctionnaires, « experts » et médias qui vivent de ça.

  • Yea 3
  • Contrepoints 1
Link to comment
il y a 27 minutes, G7H+ a dit :

 

 

J’ai une théorie : comme la Nouvelle Zélande et ses tremblements de terre, l’Australie est confrontée épisodiquement à des stress externes assez forts, souvent environnementaux. Les deux pays réagissent en faisant corps contre la menace naturelle, ce qui soude la collectivité (c’est mieux que de le faire dans le sang contre un envahisseur). Là la pandémie arrive, ils se mettent automatiquement en mode « on se soude contre la menace », sauf que cette menace ne part pas, et qu’elle est transmise par des humains. Donc le pays se retourne contre lui-même.

 

 

Tout à fait: avant la menace était extérieure, maintenant elle est intérieure car c'est chaque humain qui peut être la menace.

Link to comment

Pact with U.S., Britain, will see Australia scrap French sub deal-media

 

Citation

Australia, the United States and Britain are expected to jointly announce a new trilateral security partnership that will see Australia scrap a multi-billion dollar program to build French-designed submarines and build a nuclear-powered fleet with U.S. and British technology instead, Australian media reported.

 

[...]

It said the new three-nation security pact would be known as AUKUS and will likely to be seen by China as a bid to counter its regional influence, especially in the contested South China Sea.

In the United States, Politico reported that Biden plans to announce a plan on Wednesday to share advanced technologies in a working group with Britain and Australia as part of moves to counter China.

[...]

It quoted one of the sources as saying that as part of the pact, the United States and Britain would share their knowledge of how to maintain nuclear-defense infrastructure.

Australia in 2016 selected French shipbuilder Naval Group to build a new submarine fleet worth $40 billion to replace its more than two-decades-old Collins submarines.

 

L’Australie torpille le français Naval Group en optant finalement pour des sous-marins à propulsion nucléaire

  • Yea 1
  • Sad 2
Link to comment

Elle fait du boucan cette histoire de sous-marins...

 

Vous savez à quoi cela me fait penser? Quand Biden a été élu, le storytelling médiatique français avait fortement souligné que le nouveau POTUS était un très fort opposant au Brexit, et on avait entendu qu'à la suite des félicitations officielles de Johnson à Biden pour son élection, des poids lourds de l'administration démocrate avaient fait savoir au gros Boris que le vieux Joe ne manquerait de leur faire payer leur retrait de l'UE.

Or donc, on allait voir que l'arrivée au pouvoir de Biden amènerait un gros coup de froid sur les relation américano-britanniques et une lune de miel USA-UE avec la France en position préférentielle. Enfin, ça, c'est le discours enchanteur des médias téléguidés d'en haut, dans l'euphorie post-Trump.

 

Et que croyez-vous qu'il arriva? On comprend quelques mois plus tard que finalement, dirigeants britanniques et américains se sont réconciliés dans notre dos en un temps record au point de nous envoyer une torpille dans le c*l.

 

Ou alors, nos médias racontent vraiment n'importe quoi.

Link to comment
il y a 4 minutes, Johnnieboy a dit :

J'adore les entendre pleurer a la TV : "Ça se fait pas après autant de négociations gna gna gna". Les gars n'ont pas la moindre idée de ce qu'est le business.

 

Ou pire la géopolitique.

  • Yea 3
Link to comment

Je n'y connais pas grand chose sur ce genre de ventes de matériel militaire, en particulier avions de combat et sous-marins, mais c'est moi ou les entreprises françaises semblent enchaîner les échecs depuis quelques années?

 

Link to comment

Le fait que les MSMs se mettent à raconter très tôt que l'affaire est dans le sac doit y être pour qq chose.

J'ai en mémoire le rafale dont pendant 20 ans sans discontinuer on nous racontait que tout le monde se l'arrachait,

alors qu'en réalité il se vendait au compte-goutte.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Nigel
      Hum, j'espère que ça ne vas pas provoquer des réactions ou susciter des vocations... 
       
       
      http://www.lefigaro.fr/international/2019/03/15/01003-20190315ARTFIG00031-nouvelle-zelande-au-moins-40-morts-dans-l-attaque-de-deux-mosquees.php
    • By Tramp
      Contrairement aux prédictions, les Australiens ont voté pour le centre droit contre les socialistes et pour le charbon contre l’hystérie écologique
       
      Miracle win offers Australian PM authority and government stability https://reut.rs/2LRIHCx
       
      In coal we trust: Australia's voters back PM Morrison's faith in fossil fuel https://reut.rs/2WS60gB
       
       
×
×
  • Create New...