Jump to content
PABerryer

Motivation du mariage gay

Recommended Posts

T'es tu renseigné sur qui était Berryer? :)

Vaguement. Mais bon, même si je connais aujourd'hui davantage de royalistes que je ne croyais il y a dix ans qu'il n'en restait dans la France entière, je trouve cette opinion toujours exotique. Pas étrange, puisque je peux la comprendre, mais en bon disciple de Constant, je la vois davantage comme un choix esthétique que comme quoi que ce soit qui puisse faire avancer un schmilblick. "Faire avancer" le schmilblick, ça doit être mon côté progressiste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous avons eu une très belle homélie dimanche dernier (il se trouve que c'était la fête de la Sainte Famille, joli clin d'oeil) du Père Michel Viot sur ce texte de M. Serres, qui est de très mauvaise foi. SI j'ai le courage demain, je tenterai de la résumer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dit, il est vrai que le Christ a un côté révolutionnaire face à la tradition juive. Néanmoins, il me semble que sa filiation et sa généalogie est évoquée de façon précise dans une partie du nouveau testament.

Share this post


Link to post
Share on other sites

89, comme tu le sais si bien mon cher Rincevent. Mais bizarrement à 4 ans, ma conscience politique n'était pas encore très développée.

Oh pinaise, je me sens vieille d'un coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dit, il est vrai que le Christ a un côté révolutionnaire face à la tradition juive. Néanmoins, il me semble que sa filiation et sa généalogie est évoquée de façon précise dans une partie du nouveau testament.

Tt à fait, le début de l'évangile de St Luc. Notons au passage que c'est sa filiation du côté de Joseph, et que c'est ce qui lui donne le nom de "fils de David". Comme quoi le rôle de Joseph n'est pas si maigre que ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

D'ailleurs j'ai rêvé de BHL l'autre nuit.

:blink:

Tu m'inquiètes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être qu'il avait simplement envie d'une tarte à la crème, et par association…

Share this post


Link to post
Share on other sites

...ou alors d'Arielle Dombasle...

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs j'ai rêvé de BHL l'autre nuit. C'était dans une ville transformée en parc d'attraction art-déco enroulant une cathédrale. Les gens avec qui j'étais étaient partis sans payer, et voici que BHL en serveur avec son plateau venait m'encaisser. J'étais un peu désargenté ou un peu radin je ne sais plus, lui me servait d'office davantage à boire d'un breuvage un peu suspect à travers un bec verseur..

 

:lol:

 

Quand Houellebecq rencontre Tintin. Je vois que te nuits provinciales sont bien remplies.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous avons eu une très belle homélie dimanche dernier (il se trouve que c'était la fête de la Sainte Famille, joli clin d'oeil) du Père Michel Viot sur ce texte de M. Serres, qui est de très mauvaise foi. SI j'ai le courage demain, je tenterai de la résumer.

 

Je ne comprends pas les gens qui vont à la messe.

Croire en Dieu, je le conçois parfaitement.

Prier, pourquoi pas.

Mais aller à la messe ! Oh mon Dieu !

Mais pourquoi dont ?

 

Pour écouter les conseils ou la pensé d'un prêtre ? Rien que le choix de la salle pose question (l'acoustique des églises étant à peine supportable). Et puis, autant lire les écrits du pape ou d’un évêque, non ?

 

Pour des raisons sociales ? La liste des activités plus chaleureuses et sympathique pour socialiser est très longue. Au hasard, pratiquer un sport dans un club, s'affilier à un ciné club, s'inscrire à un cours de scrap booking, de cuisine, de tricot, de théâtre. (Ou même un club de lecture de bible si on tien à une activité en lien avec Dieu) S’affilier au Rotary, 51, Lyons, Kiwanis, … à un groupe de danse folklorique ou de sauvegarde du patrimoine locale, … 

 

Pour la musique et les chants ? Mais dans ce cas, je vous le dis, invitez des blacks, trouvez vous une troupe de Gospel ; parce qu’il n’y a rien de plus morose que les chants de messes de nos contrées. La pire musique qui soit est jouée dans nos églises. Et j’en sais quelques chose, j’en ai bouffé toute mon enfance. Un vrai mélomane ne peut pas aller à l’église pour la musique et les chants, c’est juste pas possible !

 

Pour se donner bonne conscience ? Il y a d'autres moyens bien plus efficaces que celui là, tels que le bénévolat, faire des dons, rendre visite à sa vieille voisine, ...

 

Pour montrer aux autres qu’on est plus pieu qu’eux ? Si c’est ça, c’est minable !

 

Alors on me répondra, mais non, tu n'a rien compris, c'est pour célébrer la résurrection du Christ ! C'est très profond et tout, on reconnaît que la vie est plus forte que la mort, que l’amour est plus fort que la haine,... (Autant regarder Star Wars, ... parce que y a comme qui dirait un manque d'Ewoks à la messe) ... et que Dieu va sauver tous les hommes ! Tu sais la bonne nouvelle ?! (Ouuuuiiii et la marmotte ...) Chaque Dimanche, nous, le peuple de Dieu, nous rassemblons autour du prêtre, qui est le Christ (Car le prêtre est Jésus Christ pendant la messe) qui se scarifie pour nous, il se donne à nous. Car la Messe est à la fois un repas convivial et un sacrifice, où Dieu se donne à manger pour qu’Il soit présent en nous, et même que Jésus il a dit "Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et ne buvez son sang; vous n'aurez pas la vie en vous". blablabla

 

Que quelques illuminés ou êtres un rien primaires voient les choses sous cet angle, je le conçois, ça n'est pas de leur faute, grand bien leur fasse. Mais que des personnes intelligentes, instruites et cultivées telles que j’en côtoie ici, soient convaincu par ça, j'ai comme un doute.

 

Éventuellement, je peux être convaincu par l’argument selon lequel la prière en groupe est plus forte, plus intense, c’est la beauté de la communion, … mais tous ceux qui fréquentent ou ont fréquenté les églises savent que c’est douteux. Il suffit d’observer les paroissiens, et ce qui attire leur attention (les toilettes des voisines, l’attitude des enfants de l’un, la poitrine de l’autre, …) pour le comprendre. La proportion de paroissiens qui semblent vraiment ému par la beauté de la prière est vraiment toute petite petite.

 

La seule chose que je parviens à comprendre, c'est qu'on puisse être ému par l'unité de la liturgie, X million de chrétiens qui pratiquent les mêmes gestes chaque Dimanche, quand on est un rien sensible, ce n'est pas dénué de beauté. Mais bon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dis, Librekom ? T'es protestant ? Tu sais, tu peux nous le dire, hein, on te mangera pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas les gens qui vont à la messe.

 

Cela n'a rien de grave.

Moi, ce qui me dépasse, ce sont les hommes qui préfèrent les hommes. Il y a même des gens très intelligents dans le lot  :icon_wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La messe sert à commémorer la Cène, lorsque le Christ partage le pain et le vin de disant "Ceci est mon Corps, Ceci est Mon Sang". Cela rappel le sacrifice consentit par le Fils de l'Homme pour le salut de l'Humanité. Il y a aussi une raison assez simple: si tu es croyant tu mets en conformité ta vie et tes actes avec ce en quoi tu crois, donc tu pratiques et dès lors vive la Messe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela n'a rien de grave.

Moi, ce qui me dépasse, ce sont les hommes qui préfèrent les hommes. Il y a même des gens très intelligents dans le lot  :icon_wink:

 

Tu veux dire que ce qui pousse quelqu'un à aller à la messe est assimilable à une pulsion sexuelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La messe sert à commémorer la Cène, lorsque le Christ partage le pain et le vin de disant "Ceci est mon Corps, Ceci est Mon Sang".

 

Une commemoration a elle seul ne peut suffir à motiver un homme senssé à célébrer la même chose tous les 7 jours.

 

Une fois par an devrait suffir, tu ne crois pas ? Si non, pourquoi ne pas célébrer Noël, ou sa propre naissance ou même la fin d'une guerre chaque semaine ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par ce que le 7ème jour est consacré à Dieu et au repos. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore faut-il que le sacrifice de la messe dans le rite catholique ne soit qu'une commémoration, ou la répétition mémorielle d'un acte qui s'est passé il y a deux mille ans. Ce n'est pas le cas. Ce n'est pas un temple. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement ce n'est pas qu'une commémoration, le prêtre non seulement représente mais incarne, le temps de la messe, le Christ. Ainsi ce n'est pas du pain qu'est l'hostie mais bien le Corps du Christ. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rêve, on parle théologie dogmatique sur liborg. Vite, un lolcat

 

lolcat_nativity.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux dire que ce qui pousse quelqu'un à aller à la messe est assimilable à une pulsion sexuelle ?

 

Ne cherche pas, tu ne comprendras pas.

Blague à part, peu importe. Tu parles de pulsions, c'est finalement assez vrai. Chacun de nous est poussé vers quelque chose. Cela n'est pas forcément rationnel. Avoir la Foi n'est pas rationnel, c'est pourquoi tu trouveras des gens supérieurement intelligents et des gens qui le sont moins qui ont la Foi.

Tout le monde ne vient pas chercher la même chose à la Messe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne me prononcerais pas sur les questions de rites, mais il n'y a pas de société sans rites et sans religion, même si les semi habiles qui s'applaudissent de railler les dévôts n'y entendent rien. Le rite catholique, ou ce qu'il en reste, demeure moins absurde qu'un rite républicain, et j'ai tendance à préférer une religion instituée et ancrée dans notre culture à la religion d'Etat imposée par la République et ses professeurs de morale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des gens se rassemblent et font des trucs ensemblent autour d'un lien commun.

J'comprends même pas comment on peut hausser un sourcil.

C'est pas comme si on parlait de transsubstantiation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que cela permet d'être en présence du Christ, grâce au sacrement de l'eucharistie. En plus, on se prépare avec la lecture de la parole, la célébration penitentielle et l'enseignement. Et parce que cette rencontre se doit d'être au moins hebdomadaire pour nourrir la vie spirituelle (et le dimanche, c'est pour le 7ème jour)

En fait, se demander pourquoi un chrétien va à la messe, c'est à peu près comme se demander pourquoi quelqu'un d'amoureux prend le temps de voir la personne aimée, de se faire beau pour l'occasion et de discuter longuement avec elle.

Et puis franchement, si tu ne comprends pas, ok, mais as-tu vraiment besoin de nous l'expliquer en trois pages ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi une raison assez simple: si tu es croyant tu mets en conformité ta vie et tes actes avec ce en quoi tu crois, donc tu pratiques et dès lors vive la Messe.

 

A nouveau un homme sensé réfléchi au but de ses action, à ce que ça lui apporte.

Aller à la messe parce qu'on est catholique, juste comme ça, par automatisme, c'est avoir un sérieux problème.

 

Imaginons que j'aime le foot , que je joue au foot, que je vais voir des matchs  parce que c'est cool et tout.

Si maintenant, chaque dimanche matin, on me demande de me rendre à un meeting pour écouter un gus qui va me parler de l'histoire du foot, rendre hommage à ses inventeurs et à celui qui l'a fait reconnaitre comme un sport olympique, ... chaque Dimanche, toute ma vie, ... je ne vais certainement pas me dire "je suis un footballeur donc j'y vais", je ne m'y rendrais que si ça m'intérresse, que si ça m'apporte quelque chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis franchement, si tu ne comprends pas, ok, mais as-tu vraiment besoin de nous l'expliquer en trois pages ?

 

Ben oui parce que j'ai envie de comprendre ! J'ai assisté à de nombreuses messes pendant mon enfance et mon adolescence et je n'ai toujours pas compris.

 

Si je m'en foutait je ne poserai pas la question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

En fait, se demander pourquoi un chrétien va à la messe, c'est à peu près comme se demander pourquoi quelqu'un d'amoureux prend le temps de voir la personne aimée, de se faire beau pour l'occasion et de discuter longuement avec elle.

Voilà.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...