Jump to content

Et Toi, T'as Fait Quoi Comme Etudes?


  

86 members have voted

  1. 1. Niveau d'études:

  2. 2. Type de diplome:

    • Ecole d'ingenieur
    • Ecole de commerce
    • Medecine/Veterinaire/Dentaire/Paramedical
    • Université formation droit/Barreau
    • Université formation commerciale, financiere ou expertise comptable
    • Agriculture/agronomie
    • Culture/Sociologie/Arts/Architecture
    • Pas d'etudes superieures
    • Autre
    • Lettres/Langues étrangeres
    • Sciences Po
  3. 3. Lieu d'Etudes



Recommended Posts

Bac+3, et je ne suis pas allé chercher mon diplôme tellement ça m'importait peu. Pour le Bac+2 non plus en fait.

Je suis passé par un IUT, et des écoles d'ingénieur, mais mes seuls diplômes obtenus sont des diplômes d'État.

Il manque Île-de-France, c'est pas la même chose que Paris.

Drôle de choix pour les diplômes.

Ce que j'en retiens, c'est que j'aurai probablement du faire des études de médecine ou de langues, éventuellement les rater, et m'orienter vers la même profession que celle que j'exerce actuellement vu que mes études ne m'ont servi à rien.

Link to comment

Moi je suis marabout pour SI, mais ce n'est pas un diplôme, c'est plutôt une charge acquise après une longue démarche personnelle et des épreuves a forte teneur symbolique face a des esprits maléfiques.

Link to comment

Prépa Bcpst à Metz, Ecole d'ingé agroalimentaire à Nantes puis master2 économétrie à Lille.

2 diplômes bac+5 donc. (J'ai fait un master2 et non un mastère bac+6)

Du coup je ne sais pas trop quelles cases cocher dans le formulaire.

Formations certifiantes diverses au cours de la vie professionnelle. J'me tâte pour une licence d'info au Cnam en Vae+cours du soir+cours à distance.

Link to comment

J'ai obtenu mon Bac en 2006, année du mouvement contre le Contrat Premier Embauche, baccalauréat scientifique spécialité Sciences de l'Ingénieur et option Physique.

 

J'ai ensuite suivi les cours d'une double Licence Philosophie / Anthropologie à l'Université de Bretagne Occidentale mais je n'ai pas eu de diplôme pour ça faute d'avoir passé les examens.

 

En parallèle de mes études à la fac, j'ai commencé à travailler comme électricien dans le spectacle et l'événementiel, métier que j'occupe encore aujourd'hui après un passage par la case entrepreneuriat.

 

Voilà pour ma petite histoire. :)

 

 

Link to comment

Moi je suis un glandeur de la Fac (petite fac de province) qui a parcouru le spectre jusqu'au doctorat inclus (c'était autrefois). C'est bac +6 et+ je présume ?

J'ai débuté comme professeur certifié d'Histoire-Géographie puis j'ai préparé (et réussi après plusieurs échecs) l'agrégation interne (mais avec un rang national plus que respectable).

Enseigne dans un petit lycée de province.

Attend désespérément depuis dix ans d'être inspecté ce qui m'empêche d'être au dernier échelon à mon âge pourtant respectable.

 

Link to comment

Beaucoup de "autre" dans le type de diplomes, quelques propositions pour ouvrir?

 

 

Ce n'est pas parce qu'on à fait des études qu'on à forcément un diplôme, pour ma part par exemple, j'ai fait une prépa (pas de diplôme), je suis allé en école d'ingé, et je me suis barré en fin de première année, pas de diplôme, pas de sondage :D

Link to comment

Mais ce n'est pas grave du tout que cela ne te serve à rien professionnellement.

 

 

Ce qui est grave, c'est qu’un diplôme serve à quoi que ce soit, professionnellement ou non, c'est la compétence, la connaissance et l'attitude  qui comptent, pas le bout de papier (oui, je sais, il y a une corrélation non nulle avec le fait d'avoir certains bouts de papier, mon nerdrage s'adresse a ceux qui ne regardent que le papier).

Link to comment

J'ai été élevé dans un cirque, ce qui m'a rendu considérablement compétent en matière de lavage d'éléphants, de rasage de femmes à barbe et de prothèses mammaires pour clowns.

 

Ensuite, à l'âge de 15 ans, j'ai été enlevé par deux universitaires finnois qui m'ont enfermé dans une cave avec pour seules nourritures de la bouffe anglaise (essentiellement du porridge et des petits biscuits secs) et les oeuvres complètes de William Paley, ce qui m'a permis d'acquérir de réelles compétences en gastronomie et en droit naturel moderne. Ils m'ont viré trois ans plus tard quand ils ont découvert que je cachais sous mon matelas des numéros de la revue française de droit administratif et un livre de Bertrand Russell.

 

Depuis, je vis comme cobaye dans un grand laboratoire pharmaceutique financé avec vos impôts (ils offrent leurs médicaments pour le plaisir de se faire subventionner). J'ai encore du mal avec la petite roue dans la cage, et le truc bizarroïde pour boire, mais  je sens que je me suis déjà intégré à l'équipe.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...