Jump to content

TIL - today I learnt...


Recommended Posts

TIL que Abraham prêtait sa femme.

Citation

 

Pharaon convoqua Abram et lui dit : « Que m’as-tu fait là ! Pourquoi ne m’as-tu pas fait savoir qu’elle était ta femme ?

 Pourquoi as-tu dit : “C’est ma sœur” ? Aussi je l’ai prise pour femme. Maintenant, voici ta femme, prends-la et va-t’en ! »

 

Gen 12, versets 18 et 19.

Et il refais le coup chapitre 20. De vrais petits libertins, Sarah et lui :ph34r:

  • Haha 1
Link to comment

Deux TIL pour le prix d'un :

Citation

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, est uniquement actionnaire de Villeroy & Bosch, société fondée par sa famille. Plus surprenant, le gouverneur de la Banque centrale de Chypre possède en direct des obligations d'Etat chypriotes. Ce, alors qu'il participe aux décisions de la BCE sur les programmes d'achats de dette d'Etat.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/les-investissements-de-certains-gouverneurs-sement-le-trouble-a-la-fed-1345112

 

  • Yea 1
Link to comment

Fun fact : "OMS" était le sigle (russe) du département de liaison internationales de l'Internationale Communiste (i.e. la courroie de transmission de Moscou).

 

Une de ses chevilles ouvrières (huhu) les plus actives a été Willi Münzenberg, député communiste allemand, qui a établi la pratique des "organisations paravent" (les "whatever pour la paix" ou "whoever contre le fascisme", typiquement) permettant aux naïfs (dont de nombreux intellectuels de croire qu'ils militaient pour le communisme et le prolétariat, et non pour Moscou. Un type un peu oublié aujourd'hui mais qui aura eu une influence considérable. 

  • Yea 1
Link to comment
Le 14/09/2021 à 03:17, Rincevent a dit :

Fun fact : "OMS" était le sigle (russe) du département de liaison internationales de l'Internationale Communiste (i.e. la courroie de transmission de Moscou).

 

Une de ses chevilles ouvrières (huhu) les plus actives a été Willi Müntzenberg, député communiste allemand, qui a établi la pratique des "organisations paravent" (les "whatever pour la paix" ou "whoever contre le fascisme", typiquement) permettant aux naïfs (dont de nombreux intellectuels de croire qu'ils militaient pour le communisme et le prolétariat, et non pour Moscou. Un type un peu oublié aujourd'hui mais qui aura eu une influence considérable. 

 

Très interessant.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Willi_Münzenberg#Apport_méthodologique_de_Willi_Münzenberg

 

Citation

 il manipule des intellectuels et artistes occidentaux qu'il appelle « ses innocents »[réf. nécessaire], à savoir : Dos Passos, George Grosz, Malraux, Gide, Brecht, Hemingway, Aragon, Sinclair Lewis, Dashiell Hammett, Romain Rolland.

Furet cite le portrait que Manès Sperber fait de lui. « Münzenberg poussait des écrivains, des philosophes, des artistes de tout genre à témoigner, par leur signature, qu'ils se plaçaient au premier rang de combattants radicaux […] constituait ainsi des caravanes d'intellectuels qui n'attendaient qu'un signe de lui pour se mettre en route ; il choisissait aussi la direction. » 

Willi Münzenberg a fixé les quatre règles les plus durables de l'agit-prop et plus généralement de la communication politique :

L'émotion l'emporte toujours sur la raison. 

Le mensonge en communication est à égalité avec la vérité

Mieux vaut faire parler des « compagnons de route » que des militants. Des dizaines d'organisations faux-nez ou noyautées ou faussement indépendantes permettront de faire passer le message soviétique comme s'il s'imposait aux grandes consciences occidentales. La pénétration des universités a été systématique, notamment au Royaume-Uni, permettant de se cacher toujours derrière l'avis d'un « grand scientifique ». Le faire à l'échelon mondial permet des jeux de miroirs et le renforcement de l'argument d'autorité.Chacune de ces organisations s'abritait derrière un paravent de personnalités hautement respectables, depuis des duchesses anglaises jusqu'à des éditorialistes américains et des savants français,

Le débat est inefficace : il faut écraser la contestation.

 

C'est le même aujourd'hui. Rien n'a changé.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 45 minutes, Hugh a dit :

Très interessant.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Willi_Münzenberg#Apport_méthodologique_de_Willi_Münzenberg

 

 

C'est le même aujourd'hui. Rien n'a changé.

Maurice Druon, après la chute de l'URSS, a écrit un livre expliquant la la France continuait à être "aux ordres d'un cadavre" (c'est-à-dire que les "innocents" continuaient à suivre les dernières directives données depuis Moscou avant l'implosion du bloc de l'Est, sans remettre en cause ce fonctionnement) ; et, si la France était peut-être la mieux commandée, des relais existaient dans tout l'Occident. Force est de constater que divers petits malins ont su voir l'appel d'air, et ont pris les commandes vacantes. 

  • Yea 2
Link to comment

Les femmes d'une tribu birmane portent dès le plus jeune âge des anneaux autour du cou pour allonger sa taille (en fait le cou ne change pas de taille, mais la clavicule est déformée de manière à donner cette impression; sinon ça serait la giraffe de Lamarck). Les anthropologues débatent pour savoir si c'est supposé rendre les femmes plus moches, et donc les protéger des tribus adverses, ou plus belles. Peut-être aussi que c'est pour qu'elles ressemblent à des dragons. Quoi qu'il en soit, elles n'enlèvent quasiment jamais leurs anneaux.

https://en.wikipedia.org/wiki/Kayan_people_(Myanmar)#Brass_coils

Appris dans The Plausibility of Life, un très bon livre que je viens de commencer pour mon cours de philo de l'évolution, écrit par deux inconnus (de moi), Kirschner et Gerhart, et publié chez Yale University Press.

Link to comment
18 minutes ago, Vilfredo Pareto said:

Les femmes d'une tribu birmane portent dès le plus jeune âge des anneaux autour du cou pour allonger sa taille (en fait le cou ne change pas de taille, mais la clavicule est déformée de manière à donner cette impression; sinon ça serait la giraffe de Lamarck). Les anthropologues débatent pour savoir si c'est supposé rendre les femmes plus moches, et donc les protéger des tribus adverses, ou plus belles. Peut-être aussi que c'est pour qu'elles ressemblent à des dragons. Quoi qu'il en soit, elles n'enlèvent quasiment jamais leurs anneaux.

https://en.wikipedia.org/wiki/Kayan_people_(Myanmar)#Brass_coils

Appris dans The Plausibility of Life, un très bon livre que je viens de commencer pour mon cours de philo de l'évolution, écrit par deux inconnus (de moi), Kirschner et Gerhart, et publié chez Yale University Press.

 

Les vertèbres des femmes-girafes sont distendues. Si elles enlevaient leurs anneaux, elle sauraient des risques très graves.

Link to comment
Le 11/09/2021 à 21:41, Mégille a dit :

TIL que Abraham prêtait sa femme.

Gen 12, versets 18 et 19.

Et il refais le coup chapitre 20. De vrais petits libertins, Sarah et lui :ph34r:

 

Sans compter ses autres femmes, et le fait qu'il s'unissait avec ses servantes également...

Mais bon, les temps ont changé

Link to comment
1 hour ago, POE said:

 

Sans compter ses autres femmes, et le fait qu'il s'unissait avec ses servantes également...

Mais bon, les temps ont changé

Vous savez quelle est la peine encourue pour polygamie en France ? 

 

 

Plusieurs belles-mères. 

  • Haha 1
Link to comment
il y a 4 minutes, WBell a dit :

Vous savez quelle est la peine encourue pour polygamie en France ? 

 

 

Plusieurs belles-mères. 

Et imagine un peu, plusieurs belles-mères juives. L'horreur. :pendu:

Link to comment
Le 14/09/2021 à 08:17, Rincevent a dit :

Fun fact : "OMS" était le sigle (russe) du département de liaison internationales de l'Internationale Communiste (i.e. la courroie de transmission de Moscou).

 

Une de ses chevilles ouvrières (huhu) les plus actives a été Willi Münzenberg, député communiste allemand, qui a établi la pratique des "organisations paravent" (les "whatever pour la paix" ou "whoever contre le fascisme", typiquement) permettant aux naïfs (dont de nombreux intellectuels de croire qu'ils militaient pour le communisme et le prolétariat, et non pour Moscou. Un type un peu oublié aujourd'hui mais qui aura eu une influence considérable. 


on oubliera pas de lire sur Münzenberg l’article wikiberal de votre serviteur :) 

 

https://www.wikiberal.org/wiki/Willi_Münzenberg

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Lexington a dit :

on oubliera pas de lire sur Münzenberg l’article wikiberal de votre serviteur :) 

 

https://www.wikiberal.org/wiki/Willi_Münzenberg

Hé, j'ignorais qu'un tel article existait. Ça me donne presque envie de lire un biographie complète de ce type ("The Red Millionnaire" semble être la plus récente). Et du coup j'apprends qu'Arthur Koestler a été un temps un de ses bras droits, le monde est vraiment minuscule.

Link to comment
Le 14/09/2021 à 08:17, Rincevent a dit :

Fun fact : "OMS" était le sigle (russe) du département de liaison internationales de l'Internationale Communiste (i.e. la courroie de transmission de Moscou).

 

Une de ses chevilles ouvrières (huhu) les plus actives a été Willi Münzenberg, député communiste allemand, qui a établi la pratique des "organisations paravent" (les "whatever pour la paix" ou "whoever contre le fascisme", typiquement) permettant aux naïfs (dont de nombreux intellectuels de croire qu'ils militaient pour le communisme et le prolétariat, et non pour Moscou. Un type un peu oublié aujourd'hui mais qui aura eu une influence considérable. 

 

Pour rappel, les procès de Nuremberg ont été largement influencés par les soviétiques en se basant sur les procès staliniens de Moscou.

Les alliés occidentaux voulaient originellement fusiller les dignitaires nazis sans procès.

 

https://media.law.wisc.edu/s/c_360/jmdjk/francine_nuremburg.pdf

  • Confused 1
  • Nay 1
Link to comment
il y a une heure, PABerryer a dit :

Staline avait proposé de fusiller 15000 allemands sans procès. Churchill avait refusé indigné. Je crois que le procès c'était surtout Roosevelt qui était pour.

 

Truman plutôt, Roosevelt était plutôt pour la fusillade.

  • Yea 1
  • Nay 1
Link to comment
Il y a 4 heures, Zagor a dit :

Les alliés occidentaux voulaient originellement fusiller les dignitaires nazis sans procès.

N'importe quoi.

 

En Octobre 1941, quelques mois après la conférence et le déclaration de St James, Churchill et FDR ont fait des déclarations annonçant la volonté de punir les responsables allemands pour leurs crimes. 

La commission des crimes de guerre des nations unis a été fondée en 1942 sous l'impulsion des Britanniques et des Américains.

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, Wayto a dit :

N'importe quoi.

 

En Ocgobre 1941, quelques mois après la conférence et le déclaration de St James, Churchill et FDR ont fait des déclarations annonçant la volonté de punir les responsables allemands pour leurs crimes. 

La commission des crimes de guerre des nations unis a été fondée en 1942 sous l'impulsion des Britanniques et des Américains.

 

Punir les dirigeants allemands oui. Mais pour la forme il y a eu beaucoup de discussions.

Link to comment
il y a 1 minute, Zagor a dit :

 

Punir les dirigeants allemands oui. Mais pour la forme il y a eu beaucoup de discussions.

Côte US et UK il a toujours été question de procès. A quoi bon récolter et organiser les preuves depuis 42 si ce n'était pas le cas ? 

Link to comment
1 hour ago, Wayto said:

N'importe quoi.

 

En Ocgobre 1941, quelques mois après la conférence et le déclaration de St James, Churchill et FDR ont fait des déclarations annonçant la volonté de punir les responsables allemands pour leurs crimes. 

La commission des crimes de guerre des nations unis a été fondée en 1942 sous l'impulsion des Britanniques et des Américains.

 

This. Staline a simplement proposé de rééditer Katyn, avec des officiers nazis à la place des martyrs polonais.

Link to comment

KGB, la suite.

 

À ceux qui se demandent si le trio de bras cassés / pourris qu'on voit dans Ninotchka est crédible, je réponds qu'il est en dessous de la réalité. 

 

Dès les années 20, le Komintern a grassement financé les organisations communistes dans le monde entier... et régulièrement, les valises de pognon se perdaient, soit détournées par leurs porteurs, soit appropriées par les responsables communistes locaux. On peut par exemple citer Manabendra Nath Roy, cofondateur du parti communiste indien (et, croyez-le ou non, du parti communiste mexicain), qui a mené un certain temps une vie de nabab à Paris (pourquoi Paris, là encore ne me demandez pas pourquoi) sur le pognon du Komintern, auquel il a fourni au moins une fois une liste de révolutionnaires financés par ses soins, tous imaginaires évidemment. 

 

(Pour donner une idée du bonhomme, il est né dans une famille de brahmanes de la région de Calcutta, et a été successivement indépendantiste nationaliste, révolutionnaire communiste, et politicien "humaniste radical", ce qui commence à faire beaucoup de rateliers différents.)

  • Yea 2
Link to comment

La sécurité des communications du Komintern des premières années était déplorable (autant le territoire russe était "sécurisé" et l'activité diplomatique y était plus que surveillée, autant les actions extérieures ressemblaient à une aventure des Pieds Nickelés) ; mais le principal atout dans sa manche était, paradoxalement, les Russes blancs en exil. En effet, que ce soit pour gagner de l'argent ou dans le but de discréditer les Rouges, les Blancs avaient monté une vraie industrie du document faux ou contrefait. Du coup, il a bien vite suffi aux Rouges d'accuser tout document contre eux d'être falsifié pour que la défense fonctionne.

 

Toute ressemblance avec des situations plus récentes serait purement fortuite, évidemment. 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...