Jump to content

Recommended Posts

Je suis en train de lire "La grève" de Ayn Rand et je tombe sur ça

 

"Jury de la déontologie publicitaire", "Autorité de régulation professionnelle de la publicité"

 

Je trouve le parallèle extraordinaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La pub est juste excellente... je ne comprends pas que certains s'offusquent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien rigolé la première fois que je l'ai vue (la pub), mais les pisse-vinaigre ont gagné :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien rigolé la première fois que je l'ai vue (la pub), mais les pisse-vinaigre ont gagné :/

 

Remarquons que les pisse-vinaigre ont attaqué la pub pour un motif féministe "d'atteinte à l'image de la femme et à sa dignité".

 

Le féminisme ne se manifestant plus que comme un puritanisme tyrannique et inquisiteur, il discrédite la cause qu'il prétend défendre et on peut espérer qu'il finisse par se rendre détestable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui, le féminisme n'admet pas les "sociales-traîtresses".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand j'ai vu ladite pub, j'ai mis en doute le fait que ce soit bien la pub censurée tant elle est inoffensive.

Interdire la diffusion d'une pub qui fait de l'humour sur les clichés du genre pornographique, d'une manière qui tend plutôt à les tourner en dérision, au motif d'une atteinte à la dignité des femmes est inquiétant dans la mesure où la justification avancée est un faux prétexte.

 

Même si on admet que le porno véhicule une atteinte à la dignité des femmes, le seul tort de ce spot serait d'évoquer l'existence du genre pornographique avec humour. Cette décision est l'affirmation d'une censure de second ordre, une censure étendue à tout ce qui évoque ce qui est déjà censuré.

 

Peut-être que la réponse à la question "pourquoi cette pub là est censurée et pas d'autres ?"  est que le personnage de Katsumi ne correspond pas à la vision féministe qui veut voir dans l'actrice porno une créature exploitée (et si possible trop stupide pour s'en rendre compte).

 

D'ailleurs je me rappelle que quand Katsumi avait du changer son pseudo en Katsuni, je m'étais rendu compte que la justice avait été étrangement sévère envers elle. (Je n'avais jamais entendu auparavant que le choix d'un pseudo pouvait être répréhensible s'il existait un pékin anonyme qui portait ce nom).

 

Concernant le titre du topic, j'ai longtemps pensé que les personnages randiens étaient des idéaux-types et que ni les héros trop parfaits, ni les méchants, trop purs eux aussi dans leur méchanceté ne pouvaient ressembler à des personnages réels.

 

Depuis un an, il n'y a plus qu'une moitié de cette opinion dont je suis sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, dans le même sujet, je viens juste de partager sur FB cet article d'un contact :

 

http://next.liberation.fr/sexe/2012/09/04/le-feminisme-prosexe-proporno-proputes-de-morgane-merteuil_843615

 

Voilà une autre vision du féminisme bien plus respectable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rha, c'était largement les pubs les plus marrantes que j'ai vues depuis longtemps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà une autre vision du féminisme bien plus respectable.

 

Hu hu, pas mal en effet.

 

 

«Nous sommes prosexe, proporno, proputes, et pour la liberté de porter le voile, ou du moins pour une prise de conscience qu’il n’existe pas une mais des prostitutions, qu’il n’existe pas un mais des voiles (...). C’est seulement alors qu’on pourra qualifier le féminisme de lutte pour la dignité des femmes, entendue comme lutte pour que chaque femme puisse être considérée comme digne quels que soient ses choix.»

 

C'est la digne héritière de la Marquise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela me rappelle d'autres exemples que j'avais trouvé assez randiens :
 

Le Centre des jeunes dirigeants sort le 15 avril un rapport préfacé par le député socialiste Jean-Marc Ayrault [Note de moi : cela date un peu], prônant la création d'un label « Entreprise responsable » pour l'accès aux marchés publics.
 
Challenges

 

Annulation de la fusion CanalSat-TPS par l'autorité de la concurrence

Autre engagement non tenu, le 21 : « Le calendrier de mise à disposition des chaînes a conduit Canal+ à favoriser la migration des abonnés au bouquet TPS vers « le Nouveau CanalSat » en leur proposant une offre contenant de nouvelles chaînes dans les différentes thématiques et des contenus exclusifs sans changement de tarifs, alors que les FAI (Fournisseurs d’accès par Internet) par ADSL n’étaient pas encore en mesure de proposer une offre de détail incluant tout ou partie des chaînes visées par l’engagement 21, correspondant pour la plupart à des chaînes indispensables à la composition d’un bouquet attractif ». Si on comprend bien, et c’est difficile, on reproche à Canal+ d’avoir amélioré le service rendu à ses clients, sans augmenter le prix, sans attendre que ses concurrents puissent en faire autant… Entre temps, les géants de l’Internet ont fait irruption dans le monde de la TV : l’Autorité en est-elle avertie ?
 
http://www.contrepoints.org/2011/10/12/50155-annulation-de-la-fusion-canalsat-tps-par-lautorite-de-la-concurrence

 

Suite à la dissolution d'un groupe de travail qui planchait sur une étiquette affichant la sécurité des placements et les impacts environnementaux et sociaux des projets financés, Les Amis de la Terre veulent mettre le sujet sur la table de la Conférence environnementale promise par le gouvernement. Et idéalement l'introduire dans le débat sur la transition énergétique, pour en faire un outil de fléchage de l'épargne des Français.
 
http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/20120625trib000705674/bientot-des-etiquettes-obligatoires-pour-les-produits-financiers-.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui, le féminisme n'admet pas les "sociales-traîtresses".

Ce qui est marrant, c'est la contradiction dans les capacités : "les femmes sont des êtres réfléchis" "les putes et les actrices porno ne se rendent pas compte qu'elles sont exploitées"  !! Elles arrivent à switcher sans complexe et surtout (dingue) sans que le problème ne les dérangent ou ne puisse remettre en question leurs bases de réflexion.

 

 

Tiens, dans le même sujet, je viens juste de partager sur FB cet article d'un contact :

 

http://next.liberation.fr/sexe/2012/09/04/le-feminisme-prosexe-proporno-proputes-de-morgane-merteuil_843615

 

Voilà une autre vision du féminisme bien plus respectable.

J'aime bcp, je suis les 2 sur twitter, il faut cependant rappeler que Morgane est anti sexiste et qu'elle considère la manif du 13 comme un rassemblement d'homophobes, de fachos et de sexistes. Elle milite aussi pour défendre le planning familial...

Le patriarcat fait encore partie de son discours, or, comme dirait Despentes :

 

Puisque j’avais envie d’une vie d’homme, j’ai eu une vie d’homme. C’est que la révolution féministe a bien eu lieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...