Jump to content
Barem

Question Sur Le Libertarianisme

Recommended Posts

Excusez moi mais que fait la modération ? Les incitations à la torture d'autres membres du forum sont interdits par la convention de Geneviève ce me semble...

 

Il fallait se réveiller le jour où mon "titre" fut modifié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi c'est le fond de l'argumentation de Hayek pour la défense du RU qui me laisse perplexe. Car ce n'est pas un souci humaniste qui fonde sa proposition mais plutôt un idéal individualiste. Hayek veut que le RU serve a autonomiser l'individu de son milieu social, ethnique , religieux, traditionnel. En un sens c'est constructiviste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aouw, pendant un instant, j'avais oublié que t'étais un nonosse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'un des reproche qui est souvent fait aux libertariens sur l'éducation, que notre système ne marcherait que si les individus pouvaient s'émanciper par le savoir et étaient vraiment "libres " au sens de capacités pour se déterminer et vraiment avoir un libre arbitre et un libre choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi c'est le fond de l'argumentation de Hayek pour la défense du RU qui me laisse perplexe. Car ce n'est pas un souci humaniste qui fonde sa proposition mais plutôt un idéal individualiste. Hayek veut que le RU serve a autonomiser l'individu de son milieu social, ethnique , religieux, traditionnel. En un sens c'est constructiviste.

 

Il justifie ce constructivisme en expliquant que les conditions initiales du grand soir liberal sont faussees par les annees d'etatisme qui ont precede.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un concept de Hayek.

Je ne crois pas. Ou alors source ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il fallait se réveiller le jour où mon "titre" fut modifié.

Oh, j'avions pas vu, tiens. :lol:
  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le revenu universel ou l'impôt négatif revient à faire un impôt à taux logarithmique, on ne peut décemment pas être pour une flat tax et en même temps pour un RU.

Une minorité de la population paierait pour une majorité. C'est donc très facile à mettre en place dans un pays "démocratique".

 

Qu'il soit à 500€ ou à 1000€ il entraîne une baisse de la productivité du pays, une baisse du niveau de vie global et au final, une nation de pauvres.

Aucun vrai libéral ne défend ça. Il n'y aurait que Koenig mais il est autant libéral que Besancenot 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais c'est à comparer à la floppée d'aides sociales. Dans les faits, le RU existe déjà et s'appelle le RSA. C'est plus vendeur de parler de RU que de tout supprimer sauf le RSA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà Hayek et Friedman rangés dans la catégorie "faux libéraux".

 

Tu mériterais de te faire nonosser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que ce n'est pas pour ça qu'ils ont leur carte de membre du club. Friedman l'a pour les sujets où il est le moins connu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà Hayek et Friedman rangés dans la catégorie "faux libéraux".

 

Tu mériterais de te faire nonosser.

Hayek ne soutenait pas le RU, si ? (edit : Ah si, mea culpa). 

Friedman c'était plus du militantisme pour limiter la casse de la socialisation rampante du pays et de la multiplication des aides, je ne pense pas qu'il ait jamais été réellement convaincu de son efficacité. Et même s'il l'était, c'était il y a plus de 50 ans sa pensée a largement évolué depuis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà Hayek et Friedman rangés dans la catégorie "faux libéraux".

 

Tu mériterais de te faire nonosser.

 

Liborg, le forum où Mises aurait été nonossé, où on aurait douté du libéralisme de Bastiat et où Hayek aurait été éjecté pour constructivisme.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 c'était il y a plus de 50 ans sa pensée a largement évolué depuis.

 

Oui, vers le libertarianisme qui est un retour à la pensée du 19ième.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais c'est à comparer à la floppée d'aides sociales. Dans les faits, le RU existe déjà et s'appelle le RSA. C'est plus vendeur de parler de RU que de tout supprimer sauf le RSA.

Si on va vers le plus vendeur, il faut renommer le forum et se mettre à dénoncer le liberalisme. "Les post-libéraux ont toujours voulu redistribuer l'argent salement gagné par les méchants libéraux, votez pour nous !" : ça c'est plus vendeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas. Ou alors source ?

The Constitution of Liberty :

“We shall again take for granted the availability of a system of public relief which provides a uniform minimum for all instances of proved need, so that no member of the community need be in want of food or shelter.”

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Liborg, le forum où Mises aurait été nonossé, où on aurait douté du libéralisme de Bastiat et où Hayek aurait été éjecté pour constructivisme.

 

:icon_ptdr:

 

Surtout quand on lit que Koening est au niveau de Besancenot !

Share this post


Link to post
Share on other sites
 

Oui, vers le libertarianisme qui est un retour à la pensée du 19ième.

La redistribution forcée des revenus d'une minorité à une majorité, cette idée neuve...

 

Surtout quand on lit que Koening est au niveau de Besancenot !

Wikiberal : "il plaide pour un "jacobinisme libéral" qui exige un État fort, capable d'émanciper l’individu de tous les corps intermédiaires." Sans aller jusqu'à Besancenot, ses paroles ne respirent pas le libéralisme.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que c'est pas du liborgisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wikiberal : "il plaide pour un "jacobinisme libéral" qui exige un État fort, capable d'émanciper l’individu de tous les corps intermédiaires." Sans aller jusqu'à Besancenot, ses paroles ne respirent pas le libéralisme.

 

 

Oui je sais mais faut pas exagérer, il est plus libéral que 90 % des politiciens français et la comparaison avec Besancenot est ridicule

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon grand père vichyste est plus libéral que 90% des politiciens français. C'est un peu facile comme benchmark.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je sais mais faut pas exagérer, il est plus libéral que 90 % des politiciens français et la comparaison avec Besancenot est ridicule

J'exagérais.

Mais je le hais car il donne une fausse image des libéraux quand il veut abolir les écoles privées, renforcer l'Etat central et surtout quand il rapproche sa pensée de Le Chapelier, qui a juste interdit la libre association en 1794.

Il peut être très libéral mais la minute d'après, défendre des mesures totalement liberticides. Sa pensée n'a aucune consistance, il est très étrange à écouter, très irritant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Liborg, le forum où Mises aurait été nonossé, où on aurait douté du libéralisme de Bastiat et où Hayek aurait été éjecté pour constructivisme.

je doute qu'on aurait douté de Bastiat

c'est incroyable quand tu le lis, ce mec était un putain d'extrémiste, contre l'intervention de l'état dans tous les sens, y compris en matière de religion, là où les libéraux se sont ramassés les chicots et où tu les voyais demander l'interdiction de l'enseignement ecclesiastique

mais lui non, raf.

 

The Constitution of Liberty :

“We shall again take for granted the availability of a system of public relief which provides a uniform minimum for all instances of proved need, so that no member of the community need be in want of food or shelter.”

 

 

il paraît qu'il a changé d'avis sur la fin

 

J'exagérais.

Mais je le hais car il donne une fausse image des libéraux quand il veut abolir les écoles privées, renforcer l'Etat central et surtout quand il rapproche sa pensée de Le Chapelier, qui a juste interdit la libre association en 1794.

Il peut être très libéral mais la minute d'après, défendre des mesures totalement liberticides. Sa pensée n'a aucune consistance, il est très étrange à écouter, très irritant.

 

Au contraire, sa pensée est très consistante

Il n'est pas libéral mais emancipationniste, et il a juste compris que le libéralisme était la doctrine uiq permettait la plus grande émancipation individuelle possible. Mais son bien souverain, à lui, ce n'est ni la liberté, ni le bonheur, mais la plus grande autonomie individuelle possible

(à moins que ça fasse comme Guyot et que pour lui ça soit synonyme)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bastiat était pour les grands travaux. Sale keynésien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bastiat était pour les grands travaux. Sale keynésien.

 

UNE phrase sur quelque chose comme 1200 pages

la seule fois où j'ai été en désaccord avec lui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bastiat était pour les grands travaux. Sale keynésien.

 

:pleur:  sources?

Share this post


Link to post
Share on other sites

:pleur:  sources?

UNE phrase

 

c'est dans ce qu'on voit ce qu'on ne voit pas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une phrase de trop.

Édit : le sale communiste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...