Jump to content
Patrick Smets

Reason & autres magazines libertariens

Recommended Posts

Les deux sont à peu près synonymes en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ump/fn est conservatrice ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fn n'est pas conservateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on dit conservateur en France, on désigne des types avec des opinions de droite, stout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je saisis la différence mais pour le type de la rue il n'y en a pas.

En France des droitiers on en a un paquet, des conservateurs très peu.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ils sont aussi c***** que les gauchistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas très sympa de mettre des photos d'acteur pornos gay en parlant de Lucilio.

Share this post


Link to post
Share on other sites

plus droitier que conservateur

 

Voilà, tu as résumé en une phrase ce que j'essayais d'exprimer en un paragraphe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir à Reason, je les aime bien, mais il faut être un peu gonflé pour s'appeler comme ça :dentier:

 

Bon en même temps, je connais un site français qui a choisi pour devise : "le nivellement par le haut". Je ne sais pas si vous le connaissez.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir à Reason, je les aime bien, mais il faut être un peu gonflé pour s'appeler comme ça :dentier:

 

Bon en même temps, je connais un site français qui a choisi pour devise : "le nivellement par le haut". Je ne sais pas si vous le connaissez.

 

Je crois que c'est un journal de propagande néo-libérale avec une ligne éditoriale clairement biaisée en faveur du marché capitaliste destructeur de la Nation, de la fraternité et de l'égalité des peuples.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nick Gillespie a beau porter des vestes en cuir, il est plutôt bon à l'écrit. Par contre, je ne suis pas super fan de la page "science" de Reason, qui est très "transhumanisme" et tout le tralala. C'est un peu comme lire de la scifi en somme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, du coup je viens de m'abonner à Reason :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, tu as résumé en une phrase ce que j'essayais d'exprimer en un paragraphe.

de rien c'est normal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir à Reason, je les aime bien, mais il faut être un peu gonflé pour s'appeler comme ça

l'orgueil est le devoir des meilleurs. J'en sais quelque chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir à Reason, je les aime bien, mais il faut être un peu gonflé pour s'appeler comme ça :dentier:

Ça m'étonne pas si les origines sont objectivistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autres suggestions : The Freeman, mensuel principalement porté sur l'économie

Future of freedom, mensuel aussi un peu plus petit que The Freeman mais avec une plus grande variété de sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça m'étonne pas si les origines sont objectivistes.

Exact.

 

Je crois que c'est un journal de propagande néo-libérale avec une ligne éditoriale clairement biaisée en faveur du marché capitaliste destructeur de la Nation, de la fraternité et de l'égalité des peuples.

Oui c'est bien eux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

NdF fait partie de la même galaxie que les Quatre Vérités, comme c'est affiché sur leur site. Ils savent bien utiliser les newsletters, bases de données etc. J'imagine que c'est ça l'aspect "léché marketing" auquel vous faites référence ? Parce qu'il y a au contraire à améliorer sur le site, l'utilisation des réseaux sociaux, etc.

 

Les outils qu'ils utilisent (newsletters de militants/sympathisants) et le discours qu'ils tiennent sont bons pour mobiliser une base de convaincus, mais inutiles (outils) voire catastrophique (ligne éditoriale) pour convaincre des personnes hésitantes. Sur le but, j'ai l'impression que c'est l'opposé de Contrepoints pour ça, puisque nous cherchons (y arriver c'est autre chose) à parler aux non libéraux et à les faire venir vers nous. Leur positionnement se défend, pour faire de l'audience et pour vivre, puisque ce sont des entreprises pas des oeuvres de charité, mais sur l'efficacité pour changer les esprits je suis très sceptique. En témoigne par exemple le profil du lecteur moyen qu'on peut entrevoir par cette femme qui cite leur site chez Bourdin sur RMC : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/03/le-salon-beige-cit%C3%A9-sur-rmc.html Archi militant, archi convaincue, effrayante pour qui ne partage pas leurs idées. Autant dire la personne pour qui l'on écrit pas Contrepoints ou presque. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est saoulante au bout de 2min.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que c'est un journal de propagande néo-libérale avec une ligne éditoriale clairement biaisée en faveur du marché capitaliste mangeur d'enfants, destructeur de la Nation, de la fraternité et de l'égalité des peuples.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais suivi de très près, mais de ce que j'en ai vu, je ne partage pas l'enthousiasme de certains plus haut sur Reason. Il y a à boire et à manger dedans. En particulier le ton qu'on qualifierait ici de "prog" , le blabla sur le "dynamisme" du temps de Postrel (apparemment, le "changement" est bien en soi, cf. David Gordon à ce sujet), Gillespie qui s'extasie sur les modes de vie "alternatifs"  pour on ne sait trop quelle raison à part qu'il trouve ça cool, qui loue MTV ("From the start, MTV has been an unending and gloriously attractive parade of freaks, gender-benders, and weirdos who push the boundaries of good taste and break down whatever vestiges of mainstream sensibilities remain" ce qui en plus d'être faux est généralement trouvé chouette sans autre explication qu'un feeling que c'est cool, dans le cas de MTV que ce développement est "liberating" et "exciting".) Dans la même veine, Madonna est une "héroïne de la liberté" au même titre que Ayn Rand ou Milton Friedman car en plus d'avoir nourri le phénomène MTV, "her continuous self-fashioning has brought so many avant-hip trends to the masses that we can even forgive her current fake English accent and children's book phase." Etre "avant hip" est apparemment bien en soi et lié à la liberté. Et le cliché libertarian = républicain fumeur de joint, n'est pas sans fondement avec Reason, précisément pour cette insistance ou confusion sur l'idée qu'un truc ne devrait pas être interdit et que ce truc est cool/bien/rend "libre"/etc. Bref, le côté hipster "teenage libertarian" me saoule. Ces derniers temps, j'ai vu beaucoup plus d'articles intéressants venant de The American Conservative, même s'ils n'étaient pas forcément très libéraux.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

NDF se déclare comme étant un portail libéral-conservateur. Encore une mauvaise pub pour les libéraux.

En fait, les gens qui en France se réclament "libéraux-conservateurs" sont le plus souvent juste des opposants radicaux au socialisme de gauche.

Et ça n'a rien à voir avec ce qu'est un vrai libéralisme conservateur comme celui de Burke ou celui de Frank Meyer.

Par contre, je ne suis pas super fan de la page "science" de Reason, qui est très "transhumanisme" et tout le tralala.

Et puis ils sont davantage "réchauffistes de marché" que ce que la seule raison et le sain scepticisme dicteraient.

Je n'ai jamais suivi de très près, mais de ce que j'en ai vu, je ne partage pas l'enthousiasme de certains plus haut sur Reason. Il y a à boire et à manger dedans. En particulier le ton qu'on qualifierait ici de "prog" [...]

"Grand angle", quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais suivi de très près, mais de ce que j'en ai vu, je ne partage pas l'enthousiasme de certains plus haut sur Reason. Il y a à boire et à manger dedans. En particulier le ton qu'on qualifierait ici de "prog" , le blabla sur le "dynamisme" du temps de Postrel (apparemment, le "changement" est bien en soi, cf. David Gordon à ce sujet), Gillespie qui s'extasie sur les modes de vie "alternatifs"  pour on ne sait trop quelle raison à part qu'il trouve ça cool, qui loue MTV ("From the start, MTV has been an unending and gloriously attractive parade of freaks, gender-benders, and weirdos who push the boundaries of good taste and break down whatever vestiges of mainstream sensibilities remain" ce qui en plus d'être faux est généralement trouvé chouette sans autre explication qu'un feeling que c'est cool, dans le cas de MTV que ce développement est "liberating" et "exciting".) Dans la même veine, Madonna est une "héroïne de la liberté" au même titre que Ayn Rand ou Milton Friedman car en plus d'avoir nourri le phénomène MTV, "her continuous self-fashioning has brought so many avant-hip trends to the masses that we can even forgive her current fake English accent and children's book phase." Etre "avant hip" est apparemment bien en soi et lié à la liberté. Et le cliché libertarian = républicain fumeur de joint, n'est pas sans fondement avec Reason, précisément pour cette insistance ou confusion sur l'idée qu'un truc ne devrait pas être interdit et que ce truc est cool/bien/rend "libre"/etc. Bref, le côté hipster "teenage libertarian" me saoule. Ces derniers temps, j'ai vu beaucoup plus d'articles intéressants venant de The American Conservative, même s'ils n'étaient pas forcément très libéraux.

 

 

Je pense qu'il ne faut pas non plus s'attendre en lisant Reason à lire un magazine théorique libertarien : c'est plus "fig mag" ou "nouvel obs" que "commentaire". Il y a effectivement une tonalité prog ou teenage libertarian parfois agaçante, mais qui a aussi le mérite de dissocier libertarisme et conservatisme qui parfois se trouvent associés un peu trop étroitement jusqu'à la confusion aux USA. Mais effectivement, le léger côtoie parfois les dossiers plus profonds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces derniers temps, j'ai vu beaucoup plus d'articles intéressants venant de The American Conservative, même s'ils n'étaient pas forcément très libéraux.

 

 

 

En parlant de ça, je n'ai pas été surpris de voir dans un article de The Atlantic qui se plaignait de la qualité "variable" des journalistes de droite, mais qui, l'auteur étant pressé de fournir des noms de "bon" journalistes de l'autre côté, citait notamment ceux qui écrivent sur TAC. On peut croire qu'il était sincère. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...