Aller au contenu
Fenster

La Corée du Nord entrera demain en guerre aujourd'hui !

Messages recommandés

23 minutes ago, Noob said:

 Jusqu'à maintenant les Coréens du Nord n'ont pas vraiment fait la moindre concession non plus.

 

Ils parlaient pas d’arrêter les essais nucléaires ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just now, jubal said:

Ils parlaient pas d’arrêter les essais nucléaires ?

Ils auraient surtout explosé leur site en testant une bombe H l'année passée. Et ils ont surtout dit qu'ils n'avaient plus besoin d'en faire. Typiquement la France ou les USA ne font plus d'essais non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quoiqu'ils en disent ils ont forcement encore besoin de faire des essais, en l’état je ne crois pas qu'ils puissent atteindre les états unis.

Et a part arrêter leurs essais je ne vois pas quelles autres concessions ils pourraient faire, c'est tout ce que les US leur demandait il me semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non les US demandent la dénucléarisation de la Corée. La Corée est d'accord mais ils ne donnent pas le même sens que les US (ca inclut les armes nucléaires américaines, les boucliers anti-missiles...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les communistes ont dû croire qu'ils avaient gagné la bataille des images avec la rencontre à la frontière, et qu'ils avaient l'opinion publique derrière. Les ricains leur expliquent juste qui est le chef et que leur position n'a pas changé parce qu'il a serré la paluche du président du sud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, jubal said:

Quoiqu'ils en disent ils ont forcement encore besoin de faire des essais, en l’état je ne crois pas qu'ils puissent atteindre les états unis.

Et a part arrêter leurs essais je ne vois pas quelles autres concessions ils pourraient faire, c'est tout ce que les US leur demandait il me semble.

Tu confonds essais de missiles balistiques et essais nucléaire. On suppose qu'ils n'ont plus besoin d'essais pour produire de nouvelles bombes atomiques. Ce qui signifie qu'ils seraient capable de détruire Séoul ou Tokyo. Par contre effectivement il existe un doute sur la capacité de la Corée du Nord à lancer des engins sur les USA.

Ceci dit tu pointes par ricochet une partie du problème avec l'Iran. L'Iran a renoncé au programme nucléaire mais continue des essais de missiles balistiques. Or, il est tout à fait possible d'armer de tels missiles avec autre chose qu'une bombe atomique (chimique ou bio). C'est aussi pour ça que les hawks américains n'avaient qu'une idée en tête depuis l'arrivée de Trump. On peut penser ce qu'on veut du retrait américain, notamment sur la crédibilité de la politique étrangère américaine, mais ça n'empêche pas que l'accord de départ conclu par l'administration Obama était quand même foireux si de tels possibilités restaient ouvertes pour l'Iran.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 57 minutes, Noob a dit :

Tu confonds essais de missiles balistiques et essais nucléaire. On suppose qu'ils n'ont plus besoin d'essais pour produire de nouvelles bombes atomiques. Ce qui signifie qu'ils seraient capable de détruire Séoul ou Tokyo. Par contre effectivement il existe un doute sur la capacité de la Corée du Nord à lancer des engins sur les USA.

 

Pour être tout à fait honnête, du point de vue tête nucléaire, ça m'étonne un peu qu'on considère qu'ils sont arrivés à quelque chose avec une poignée de tests. Le maintien de la compétence demande de gros moyens qui me semblent difficiles à mettre au point pour la Corée du Nord. En France, on a claqué des milliards pour sécuriser la compétence nucléaire via la simulation après 1995. Je ne suis même pas sûr que la Corée a les données nécessaires au calibrage des premiers modèles. En gros, leurs têtes nucléaires sont des trucs d'apprentis-sorciers dont on a aucune idée de l'efficacité.

Ensuite, ils peuvent peut-être détruire Séoul en faisant péter une bombe sur leur propre territoire. Balancer un missile balistique, c'est quelque chose, et on a des doutes sur leur capacité ; balancer un missile balistique face à des systèmes de défense américains qui ont au moins 30 ans d'avance techno sur eux (et je suis gentil), c'est encore autre chose. Faudrait pas que la trajectoire de leur missile soit prévisible par un minor maths spé armé de Maple...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 minutes ago, Bézoukhov said:

 

Pour être tout à fait honnête, du point de vue tête nucléaire, ça m'étonne un peu qu'on considère qu'ils sont arrivés à quelque chose avec une poignée de tests. Le maintien de la compétence demande de gros moyens qui me semblent difficiles à mettre au point pour la Corée du Nord. En France, on a claqué des milliards pour sécuriser la compétence nucléaire via la simulation après 1995. Je ne suis même pas sûr que la Corée a les données nécessaires au calibrage des premiers modèles. En gros, leurs têtes nucléaires sont des trucs d'apprentis-sorciers dont on a aucune idée de l'efficacité.

Sans doute, mais qui va vouloir tenter de vérifier ? La simple éventualité suffit à servir de menace. Il suffit juste qu'il leur en reste une ou deux basées sur des modèles qu'ils ont déjà expérimenté et c'est déjà une menace très sérieuse.

2 minutes ago, Bézoukhov said:

Ensuite, ils peuvent peut-être détruire Séoul en faisant péter une bombe sur leur propre territoire. Balancer un missile balistique, c'est quelque chose, et on a des doutes sur leur capacité ; balancer un missile balistique face à des systèmes de défense américains qui ont au moins 30 ans d'avance techno sur eux (et je suis gentil), c'est encore autre chose. Faudrait pas que la trajectoire de leur missile soit prévisible par un minor maths spé armé de Maple...

Exactement ça doit aussi être possible de détruire des villes côtières en bricolant des bateaux/sous-marin en missions suicides.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Noob a dit :

Sans doute, mais qui va vouloir tenter de vérifier ? La simple éventualité suffit à servir de menace. Il suffit juste qu'il leur en reste une ou deux basées sur des modèles qu'ils ont déjà expérimenté et c'est déjà une menace très sérieuse.

 

Pendant une dizaine d'années, le temps que la demi-vie du tritium soit passée et que la bombe soit inutilisable.

C'est autre chose pour les bombes au plutonium.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Frenhofer a dit :

KJU est prêt à rencontrer les US. La manière forte a t elle fonctionné ?

 

Ca fait 30 ans que la Corée du Nord veut rencontrer les US. Rien de neuf.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Noob a dit :

L'autre truc qui aurait peut-être été pas mal de repousser était les manoeuvres militaires, on sait à quelle point ça les chauffe à chaque coup.

J'avais trouvé ça assez con aussi.

 

Il y a 1 heure, Tramp a dit :

Ca fait 30 ans que la Corée du Nord veut rencontrer les US. Rien de neuf.

Oui, mais là c'est d'un autre niveau. On assiste à une détente assez exceptionnelle tout de même (sans vouloir faire mon optimiste).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 hours ago, Liber Pater said:

 

 

3 hours ago, Liber Pater said:

 

Oui, mais là c'est d'un autre niveau. On assiste à une détente assez exceptionnelle tout de même (sans vouloir faire mon optimiste).

C'est un jeu de poker menteur. Les méchants jouent les gentils , inversement et vice versa. Les déclarations publiques ne servent que pour le public. L'essentiel est ailleurs.

 

  • Yea 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
10 minutes ago, Anton_K said:

Alors que la presse incrédule débrieffe encore l'échec de la diplomatie trumpienne :

https://apnews.com/04b57ae30626453e819d4f4c3cdc3ca9

 

Là je crois qu’on est arrivé à un point où toute analyse est totalement vaine.

 

 

Je crois au contraire que c'est clair : Trump applique ses règles de deal de vendeur de tapis à la diplomatie :

81dZLaOSolL._AC_SL1500_.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, Kassad said:

Je crois au contraire que c'est clair : Trump applique ses règles de deal de vendeur de tapis à la diplomatie :

 

Possible, mais vu de l’extérieur, c’est difficile à affirmer. Mais c’est toujours le cas pour tout comportement consistant à prétendre vouloir le contraire de ce qu’on veut pour des raisons stratégiques, ce qui permet de sauver l’honneur si l’adversaire se comporte différemment de ce qu’on a prévu et de prendre une posture opportuniste de stratège si l’adversaire joue la stratégie dont on a dit qu’on ne voulait plus... alors qu’on a à vraiment changé d’avis, pour des raisons autres et tues (la valeur que Trump accorde à ce sommet est probablement conditionnée à la poursuite d'autres objectifs).

 

Il faudrait avoir une oreille à la Maison Blanche pour savoir. A la limite, connaître la valeur que ce sommet a vraiment pour Trump (ce qui n’est peut être pas bien défini dans une conception très constructiviste de la négociation). Si on veut pousser la paluche à un ordre supérieur on peut se demander quel est l’interêt qu’on peut avoir à ce que l’adversaire croie qu’on a l’habitude de bluffer lorsqu’on a en fait pas l’intention de bluffer.

 

Bref, mon point est que même dire que Trump agit stratégiquement n’apporte plus grand chose à la compréhension de ce qu’il fait.

 

edit : j'avoue que je crois plus à un cafouillage dû à un tempo trop rapide et une communication non maîtrisée, qu'à un coup de bluff réussi. Les NK communiquent leur mécontentement vis-à-vis des exercices militaires et des propos de Bolton, et formulent des revendications plus exigeantes que d'habitude. Trump ne compte pas les accepter ou en tout cas se décider tout de suite, et pensant que le sommet est compromis, préfère se retirer avant que les NK ne le fassent officiellement, ce pour garder la face. Presque au même moment et pour des raisons à déterminer, les NK décident que le sommet leur est plus cher que tenir à leur mécontentement et font machine arrière. Trump se rend compte que son retrait par anticipation n'était pas nécessaire, et revient aussi à de meilleurs sentiments.

  • Yea 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×