Jump to content

Tout Va Bien ?


nechez

Recommended Posts

Ben... pfff... des noirs... c'est pas comme si c'était des gens, quoi...

 

Mon point de vue est un plus progressiste. Je pense plutôt qu'il faut rejeter cette lecture de la vielle droite française héritière des méthodes du régime national-socialiste. D'ailleurs, j'ai la conviction que le national-socialisme était un régime qui excellait dans l'ignorance du droit et les usages critiquables de la force. D'après mes sources, je crois qu'ils mirent la terre et les hommes en feu et à sang et que l’expérience de leur méthodologie doit être comprise au service du monde civilisé dans lequel nous voulons vivre, pour que les différentes identités dans lesquelles se construisent les hommes n'évoluent pas dogmatiquement dans le rejet de l'autre.

Il faut aujourd'hui, je pense, aller au delà de la couleur de la peau. Je crois que les noirs ont autant de légitimé à jouir des possibilités que nous apporte la vie. C'est-à-dire, ce que j'entends par là ; les noirs sont aussi des être humains, et à ce titre je dit qu'ils sont aussi capables d'avoir des droits.

C'est pourquoi, je ne partage pas le point de vue de Monsieur Mitterrand.

Link to comment

l’avion présidentiel a bien été abattu par deux missiles Sam7. Or, et là encore, et vous semblez l’ignorer, la traçabilité de ces deux missiles a été établie. Grâce à la coopération judiciaire de la Russie nous savons en effet que ces deux missiles portables SAM 16 dont les numéros de série étaient respectivement 04-87-04814 et 04-87-04835 faisaient partie d’un lot de 40 missiles SA 16 IGLA livrés à l’armée ougandaise quelques années auparavant. Or, vous n’êtes pas sans savoir que Paul Kagamé et ses principaux adjoints furent officiers supérieurs dans l’armée ougandaise avant la guerre civile rwandaise et que, de 1990 à 1994, l’Ouganda fut la base arrière mais aussi l’arsenal de l’APR. Sur ce point également, les travaux du TPIR permettent des certitudes.

 

De plus, comme cela a été établi, une fois encore devant le TPIR, l’armée rwandaise ne disposait pas de tels missiles.
Le FPR a tenté de faire croire qu’en 1991, quand il était chef d’état-major des FAR, le colonel Serubuga en aurait commandé à l’Egypte. Cet argument a été balayé de la manière la plus formelle par le TPIR qui a admis qu’il s’agissait d’un faux, ou plus exactement d’une tentative de manipulation à partir d’une facture pro forma (je donne la photocopie du document dans mon livre page 297) que l’on avait tenté de faire passer pour une facture authentique. Cette curieuse méthode attira d’ailleurs une réponse cinglante du président de la Chambre que je cite pages 261-264 de mon livre.

 

http://bernardlugan.blogspot.fr/2012/01/rwanda-reponse-de-bernard-lugan.html

Link to comment

Cela explique que l'armée française n'a ni soutenu, ni armé, ni collaboré activement avec le gouvernement génocidaire, avant, pendant, et après le génocide, d'ailleurs l'armée française n'existe même pas, et il y aura toujours un Faurisson pour nous rappeler que le Hutu Power n'a jamais existé. D'ailleurs, comme le dit Pierre Péan, les tutsi sont des menteurs !

Link to comment

 D'ailleurs, comme le dit Pierre Péan, les tutsi sont des menteurs !

 

Que reprochez-vous à Pierre Péan, c'est un nazi lui aussi?

Croyez-vous que les noirs soient à ce point de grands enfants et des bons sauvages qu'ils sont incapables de se génocider entre eux?

Link to comment

Comme la défense de l'armée française a précédemment parlé de Jacques Morel, j'invite ceux qui ne connaissent pas l'ouvrage à le télécharger ici.

http://jacques.morel67.pagesperso-orange.fr/

 

Il s'agit d'un vaste travail de documentation qui permet d'inscrire les faits dans une perspective.

 

Sinon, voici une conférence intéressante de ce monsieur.

http://www.dailymotion.com/video/xl0esl_jacques-morel-le-role-de-la-france-dans-le-genocide-des-tutsi_news?search_algo=2#.UWAzK5NGIS4

 

Concernant « l'Europe Chrétienne », on peut le traduire comme un écho des missionnaires chrétiens qui arrivèrent au Rwanda à la fin du 19eme siècle, avec l'idéologie nazie et les lois antisémites dont le droit canonique a été le parent, vers l'an 300, sous l'impulsion de l'église chrétienne.

 

Sinon, il y a même des photos :

 

IsB4bX9.jpg

 

Cocorico !

(mais tout est faux ! d'ailleurs cette photo est un trucage malhonnête, sans doute un montage ! et si elle est juste, elle ne vaut sans doute rien !)

Link to comment

Sinon, partagez-vous aussi l'opinion de François Mitterrand, selon qui, un génocide dans un ces pays-là, c'est pas trop important ? 

 

Evidemment que non. Si un socialiste dit quelque chose, il suffit de dire l'inverse pour avoir raison, problème suivant.

 

 

C'est-à-dire, ce que j'entends par là ; les noirs sont aussi des être humains, et à ce titre je dit qu'ils sont aussi capables d'avoir des droits.

 

C'est bien gentil, mais ça ne règle en rien la question féminine. 

 

 

Concernant « l'Europe Chrétienne », on peut le traduire comme un écho des missionnaires chrétiens qui arrivèrent au Rwanda à la fin du 19eme siècle, avec l'idéologie nazie et les lois antisémites dont le droit canonique a été le parent, vers l'an 300, sous l'impulsion de l'église chrétienne.

 

Et les franc-maçons dans tout ça ?

 

Cocorico !

 

Je relance de trois bisons et je mange du krill.

 

(mais tout est faux ! d'ailleurs cette photo est un trucage malhonnête, sans doute un montage ! et si elle est juste, elle ne vaut sans doute rien !)

 

Kamoulox !

 

 

 

Bon, sinon, où veux-tu en venir au juste ?

Link to comment

Je ne comprends pas l'objet de ce fil.

Bon, je n'ai pas lu le premier message car il contient uniquement des images baveuses et pas du joli texte aliasé avec la taille et police de mon choix.

 

Laisse tomber, ça ne parle pas d'éjaculation faciale, de droit au gang bang festif ni de pédophile.

Link to comment

D'ailleurs, j'ai la conviction que le national-socialisme était un régime qui excellait dans l'ignorance du droit

C'est faux. Leur spécialité, c'était le légalisme dans le positivisme le plus brut.
Link to comment

Mais on s'en fou de l'Afrique bordel, pays de bouseux attardés qui crèvent la dale et qui ne trouve rien d'autre à faire que se faire la guerre.

Link to comment

Comme la défense de l'armée française a précédemment parlé de Jacques Morel, j'invite ceux qui ne connaissent pas l'ouvrage à le télécharger ici.

http://jacques.morel67.pagesperso-orange.fr/

Il s'agit d'un vaste travail de documentation qui permet d'inscrire les faits dans une perspective.

Sinon, voici une conférence intéressante de ce monsieur.

http://www.dailymotion.com/video/xl0esl_jacques-morel-le-role-de-la-france-dans-le-genocide-des-tutsi_news?search_algo=2#.UWAzK5NGIS4

Concernant « l'Europe Chrétienne », on peut le traduire comme un écho des missionnaires chrétiens qui arrivèrent au Rwanda à la fin du 19eme siècle, avec l'idéologie nazie et les lois antisémites dont le droit canonique a été le parent, vers l'an 300, sous l'impulsion de l'église chrétienne.

Sinon, il y a même des photos :

IsB4bX9.jpg

Cocorico !

(mais tout est faux ! d'ailleurs cette photo est un trucage malhonnête, sans doute un montage ! et si elle est juste, elle ne vaut sans doute rien !)

Et la marmotte, elle mets le chocolat dans le papier d'alu.
Link to comment

Ce que j'entends par là, c'est que le président français François Hollande déclara lors d'un discours dans le cadre de la commémoration de la Shoah, que la rafle du Veldive fut « un crime commis en France, par la France, une trahison de nos valeurs ». François Hollande souligne que «la reconnaissance de cette faute a été énoncée pour la première fois, avec lucidité et courage, par le président Jacques Chirac, le 16 juillet 1995». En 1995 les français sont déçus. Ils apprennent avec grand étonnement que leur gouvernement a collaboré dans un crime imprescriptible. Après la déception, la lucidité et le courage permettent d'avancer dans l'avenir sereinement. Nous remercions Jacques Chirac.

Il est une perspective crédible, aux regards des faits établis, que la politique française au Rwanda depuis 1990 jusqu'au bout de la nuit, saurait également être une trahison de nos valeurs qu'on pourrait aussi bien regarder avec lucidité et courage.

Sinon, les tenants de cette perspective ne sont pas des ennemis de la France. Cela doit être dit, clair et sans bavure.

Link to comment

Le problème fondamental reste toujours le même, un homme politique reste une femme un homme comme les autres, un militaire reste un militaire une femme un homme comme les autres, un responsable religieux, syndical, ...reste un militaire une femme un homme comme les autres, çàd un être humain doué de libre arbitre, et responsable de ses choix et d'en assumer les conséquences...

 

 

Va bien falloir un jour comprendre, les mecs, ( et les nanas) ( et les hutus) ( et messieurs les présidents)que la loi du plus fort, ça ne dure qu'un temps, et qu'un jour, on finit nu comme un nouveau né face à son karma     son passé et qu'il n'est plus temps d’appeler maman!

Link to comment

Ce que j'entends par là, c'est que le président français François Hollande déclara lors d'un discours dans le cadre de la commémoration de la Shoah, que la rafle du Veldive fut « un crime commis en France, par la France, une trahison de nos valeurs ». François Hollande souligne que «la reconnaissance de cette faute a été énoncée pour la première fois, avec lucidité et courage, par le président Jacques Chirac, le 16 juillet 1995». En 1995 les français sont déçus. Ils apprennent avec grand étonnement que leur gouvernement a collaboré dans un crime imprescriptible. Après la déception, la lucidité et le courage permettent d'avancer dans l'avenir sereinement. Nous remercions Jacques Chirac.

Il est une perspective crédible, aux regards des faits établis, que la politique française au Rwanda depuis 1990 jusqu'au bout de la nuit, saurait également être une trahison de nos valeurs qu'on pourrait aussi bien regarder avec lucidité et courage.

Sinon, les tenants de cette perspective ne sont pas des ennemis de la France. Cela doit être dit, clair et sans bavure.

 

un crime commis en France, par la France....

 C'est qui, la France? connais pas! 

 

Des français, des anonymes, des responsables politiques, religieux, militaires, fonctionnaires, oui, ça a du sens ...je connais

 

Moi, je n'ai pas d'ennemis, la France non plus...

 Si certains se permettent de commettre crimes et délits, et malhonnêtetés et mensonges en toute impunité, ça les regarde, bien fol qui les encense et les prend pour modèle à imiter...

Link to comment

Chirac ne représente que lui même et ses potes escrocs. Pareil pour Hollande, Sarko et les autres couillons. Leurs discours, ils peuvent se les carrer très profondément dans leurs culs respectifs.

Link to comment

C'est un exercice de style : tenter de faire passer un message tout en ayant l'air de ne rien dire tout en donnant l'impression de raconter un truc profond tout en camouflant ça sous trois couches d'ironie.

Au final ça ne rend pas grand chose mais il faut admirer l'effort.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...