Jump to content

Je Raconte My Life 3 - The Return Of The Come Back


Guest

Recommended Posts

Si tu connais des pécores du coin, essayer de mutualiser les coûts de vente directe aux clients, y'en a déjà pleins qui font du porte à porte dans les petites communes.

Euh sinon, le bio c'est carrément le filon: essaye aussi les poulets et les oeufs pour diversifier les ventes, ça demande pas trop d'entretiens et ça peut se vendre tous les jours.

Link to comment

1. vaut mieux faire ses classes et commencer à bosser salarié que se lancer sans expérience. (Il y en a qui réussissent certes, mais c'est rare, hein.)

 

Certes. D'ailleurs des apiculteurs de moins de 30 ans, je n'en ai jamais vu.

 

 

2. considère une franchise en restauration rapide

 

Très peu pour moi. A la limite un bistrot me plairait mais c'est pas la mode...

 

 

4. t'as une tête à devenir acheteur.

 

Ah bon ?

 

 

Tu veux ouvrir un magasin bio ?

 

En province, pourquoi pas ?

Mais clairement je ne jouerais pas le carte du bio, argument marketing efficace cela dit comme dit Noname, pour mon bon plaisir...

 

Il ne faut pas oublier non plus que pour l'apiculteur, sa source de revenu ne vient pas seulement de la vente du miel mais également des produits comme la gelée royale, la propolis, etc

Link to comment

J'ai fais pendant 2 ans de la lutte contact.

Sincèrement c'est un bon sport de combat. En gros, les combats commencent debout où chaque adversaire peut asséner des coups de poings, jambes, genoux à son adversaire; le but est de parvenir à renverser son partenaire, par des techniques vus par exemple au judo, et le "soumettre" au sol par des cles de bars, jambes ou étranglements.

Je ne te recommande pas les compétitions, cela reste violent et traumatisant.

 

La tenu d'entrainement et de combat est un peu particulière :

 

1036739940.jpg

 

J'ai d'ailleurs été surpris au cour de cette expérience par le respect des combattants entre eux, que ce soit à l'entrainement ou en compétition.

Pour te faire une idée :

http://www.youtube.com/watch?v=TDYl9JShUlg

Link to comment

Qu'est-ce qui est utile en self-defence, comme art martial, s'il n'y a pas de KM ou de systema?

80% c'est dans la tête (i.e. ton attitude et la façon dont tu envisages la situation vs la façon dont ton agresseur l'envisage).
Link to comment

80% c'est dans la tête (i.e. ton attitude et la façon dont tu envisages la situation vs la façon dont ton agresseur l'envisage).

Exactement. Je me suis sorti de mauvais pas uniquement à la tchatche ou au bluff. Une fois j'ai même laissé entendre que j'étais flic, manière radicale d'éloigner les importuns.
Link to comment

 

Merci pour le lien

 

Le recordman historique c'est Gengis Khan, qui a tué plus de 11% de la population mondiale : http://www.nytimes.com/imagepages/2011/11/06/opinion/06atrocities_timeline.html?ref=sunday%20%20

 

Record absolu.

 

En %, pas en nombre.

 

En proportion, mais en absolu Wiki donne Staline, puis Mao, puis Hitler (3 drapeaux rouges soi dit passant)

 

 

Méthode de comptage foireuse, sous estimé pour la Révolution, sur estimé pour Hitler, faudrait avoir le détail mais lui coller la moitié des morts de la 2nd me parait beaucoup (il faut, à mon avais, exclure les militaires sauf ceux morts comme prisonniers)

Link to comment

C'est-à-dire, de quelle aide aurais tu besoin ? je ne suis pas certain de pouvoir t'aider mais je peux toujours essayer.

 

En histoire, la question religieuse chez les libéraux français du XIXe, a priori ça se concentrera principalement sur Constant, Bastiat et Yves Guyot, comme ça je couvre pratiquement  tout le XIX et j'ai un protestant, un catholique et un athée.

Link to comment

80% c'est dans la tête (i.e. ton attitude et la façon dont tu envisages la situation vs la façon dont ton agresseur l'envisage).

 

Vrai.

Comme dit Chitah, le problème peut se régler par le dialogue dans la majorité des cas. Il ne faut juste pas montrer la moindre réticence, la moindre faiblesse face aux potentiels agresseurs. Je sais, étant mon passage dans un établissement difficile, que la majorité des "racailles" (qui étaient parfois des amis) n'ont, comme on dit dans le milieu, "que de la gueule". Ils bavassent beaucoup mais sont rarement prêt à en venir aux mains.

Link to comment

Vrai.

Comme dit Chitah, le problème peut se régler par le dialogue dans la majorité des cas. Il ne faut juste pas montrer la moindre réticence, la moindre faiblesse face aux potentiels agresseurs. Je sais, étant mon passage dans un établissement difficile, que la majorité des "racailles" (qui étaient parfois des amis) n'ont, comme on dit dans le milieu, "que de la gueule". Ils bavassent beaucoup mais sont rarement prêt à en venir aux mains.

A moins de tomber sur un véritable barge, personne ne souhaite en venir aux mains. Parce que quand tu en viens aux mains, tu peux mettre des coups, mais tu peux aussi en recevoir. Je me suis déjà pris, à la boxe (donc avec des gants, toussa toussa, et pas une volonté de me faire mal) un crochet du droit dans la tête par un mec qui faisait 25kg de plus que moi (après qu'il m'ait soigneusement mis en garde sur le fait que... ma garde était pourrie), ben je peux garantir que j'ai vu des étoiles. Et que j'ai eu mal à la tête pendant deux jours. Genre juste une bonne baffe dans la gueule. Vacciné à vie des bagarres.

En plus, m'a-t-il dit plus tard, il n'a pas non plus tapé super fort. Il aurait pu taper plus fort donc. :(

Link to comment

 

Je sais, étant mon passage dans un établissement difficile, que la majorité des "racailles" (qui étaient parfois des amis) n'ont, comme on dit dans le milieu, "que de la gueule". Ils bavassent beaucoup mais sont rarement prêt à en venir aux mains.

 

C'est surtout qu'ils ne sont jamais seuls. Parceque je me suis souvent fait gonfler au point de vouloir en coller une juste pour me defouler mais je me suis retenu parcequ'a cote, je savais qu'ensuite ils allaient me tomber dessus a trois ou quatre. Prendre une raclee par un gars peut faire mal mais se faire frapper par plusieurs personnes, c'est l'hopital garantie. En tout cas a chaque fois que j'y ai assiste, le resultat n'etait pas beau a voir....

 

Link to comment

Je suis allé a la convention nationale du PLD sur l'europe (Europe : et si on revenait au principe de subsidiarité ?), et c'était pas bien réjouissant d'un point de vue libéral, et meme du point de vue du PLD en lui même..

 

J'y suis allé parce que je trouve la question intéressante : doit on quand on est libéral voir d'un bon oeil l'union européenne ou pas.  Y'a a mon avis deux facons de voir les choses : "non merci je veux pas d'un super état pitié, ca correspond a rien, il vaut mieux gagner la liberté par le bas (nation, voire commune), d'autant qu'il est plus facile de faire changer une petite structure qu'un gros truc, on sera bien dans la merde quand on aura crée un super état qui pond plein de lois et de réglementations rigides et uniformes".

 

Ou alors la version qui voit le verre a moitié plein : "la france est tellement socialiste qu'une instance a bruxelles qui protège ses citoyens contre les conneries potentielles de son état, c'est bien. Dans l'ensemble, l'europe oblige souvent la france a se libéraliser, et les exemples sont nombreux (endettement, lutte contre les ententes ou les privilèges donnés par l'état (bus vs sncf etc), libertés publiques, etc".

 

Donc, ca m'intéressait, quand on est francais et libéral, doit on etre sur la ligne européenne d'un farage, ou alors etre lucide et dire que "nos farage a nous c'est dupont aignan et le pen" donc objectivement vaut mieux l'ue, ca nous protège de ça.

 

Moi instinctivement je suis plutot du coté de Farage (car dans les faits l'union européenne c'est un peu nimp), mais ca m'intéressait d'entendre autre chose.

 

Le problème, c'est que le PLD semble pas avoir de ligne claire sur l'ue, ou alors a fait une erreur de casting dans les personnalitées invitées et a pas réfléchi a l'organisation de son débat. 

Le président a parlé, le vice président a parlé, et ce qu'il en ressortait c'était " on kiffe l'europe, les états nations bof, le citoyen est plus libre avec l'europe (sauf si celle ci s'occupe de nos chiottes), c'est cool l'anglais, tout ca, on est moderne, on est beaux, la france c'est socialo ca pue, l'europe quoiqu'on en dise ca défend souvent des principes libéraux , les états nations ca pue, l'europe c'est beau, on est de la génération europe, il nous faut europe + des libertés aux régions, etc". Bon, soit, pourquoi pas, meme si ca a été très peu détaillé, très peu problématisé ( : que faire pour que l'europe soit pas un truc qui pond 14 lois par jour, quid de l'euro, etc, etc)

 

Sauf que derrière ils invitent deux clones coup sur coup a parler, un allemand et un hollandais, et eux ils veulent sortir de l'euro, et que l'europe s'occupe que de mini trucs, et que les états nations soient plus souverains (meme si ils sont pas anti union européenne). 

 

Après c'est bourlanges, qui lui dit que le débat c'est de la merde, que tout ca est pris bien trop a la légère, qu'il faut + d'europe (pour protéger notre modèle social LOL), qu'on le faisait bien rire avec notre subsidiarité, que si la subsidiarité était vraiment appliqué en europe l'europe ferait bien + de trucs car elle est la plus efficace dans plein de domaine etc, que la subsidiarité c'était le féréralisme, etc, etc;

 

Et après, le maire, alors lui j'ai pas compris, c'est l'invité d'honneur du parti libéral démocrate, il prend le micro, et il a pas UN MOT de remerciement au parti ou a son président, il dit a l'audience "merci d'etre venu", comme si c'était son meeting a lui, bref, j'ai pas du tout compris. Et après il pond un discours convenu, ca se voyait a 10km qu'il savait pas du tout ce qu'était le parti libéral démocrate, il parlait vraiment pas a des libéraux (pour moi il prend vraiment le PLD pour "l'udi", quoi, il parlait pas a des libéraux, il parlait a des vagues droitards pro européen), d'ailleurs son discours était souvent absolument pas libéral-compatible, bref.

 

 

 

L'impression que ca donne c'est que le pld n'a pas de vrais lignes sur l'europe du tout, et du coup elle n'a pas du tout imposé le rythme du débat, chacun a dit son petit mot sur sa vision a lui de l'europe (sans jamais relier ca a des problématiques libérales, je sais meme pas si le mot libéralisme est venu a mon oreille une seule fois dans la soirée ). le PLD n'a pas du tout existé, en fait (surtout pour les retardataires qui au final auront entendu 0 mn de discours PLD), alors que c'était sensé etre sa convention nationale sur l'europe, et qu'il y avait des formulaires pour adhérer, etc. J'ai trouvé ca dommage.

 

 Enfin, le PLD apprend, que dire.

 

Ah, et sinon une info : si j'ai bien compris ce que le président Véron a dit, le PLD ferait 2 ou 3 listes aux européennes, mais ca me semble vraiment bizarre que l'udi accepte ca ?! Donc je sais pas si j'ai mal compris, si il s'est mal exprimé, ou si le PLD présenterait vraiment en solo des listes dans 2 ou 3 circonscriptions

 

Link to comment

J'ai une ou plusieurs souris chez moi, ça me saoule (si ma petite amie l'apprend, elle ne viendra plus !). Des conseils ?

J'en avais dans mon appart l'année dernière. 

Essaie de repérer par ou elles rentrent, ca se faufile partout ces merdes, et "bloque" les petits interstices avec nimporte quoi.

 

A part ca faut aller dans une droguerie, et tu trouveras ton bonheur. j'avais acheté des espèces de pates roses elles faisaient un malheur. je semais ca derrière le frigo, derrière les meubles, le lendemain je retrouvais le sachet percé et vide, et les souris ont meme le bon gout d'aller crever ailleurs.

Link to comment

J'ai une ou plusieurs souris chez moi, ça me saoule (si ma petite amie l'apprend, elle ne viendra plus !). Des conseils ?

Un chat.

Une souricière. Ne pas mettre de fromage, mais du pain enduit de beurre de cachuète (ça sent très fort). Si tu n'as pas d'autres animaux, de la mort aux rats ça marche aussi.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...