Jump to content

Je Raconte My Life 3 - The Return Of The Come Back


Guest

Recommended Posts

Ouais, j'ai vu les postes suivant. En gros mon propos, c'est de redire que la monarchie est un accessoire sans importance, et que si on l'avait gardée on serait exactement au même point qu'on est aujourd'hui. 

 

Oui voilà je pense la même chose.

C'est plus la taille de l'Etat et les idéologies collectivistes qui ont une importance, au-delà de république/monarchie.

Link to comment

Dans l’objectif de reprendre un peu la forme (pas faire une pause à chaque étage quand on veut monter les courses quand l’ascenseur est en panne quoi), de l’exercice faisable chez soi, sans aucun matos, c’est possible/c’est une idée pas trop débile ? il me semble avoir vu un fil sur ça, mais impossible de le retrouver.

 

(expliquez-moi tout ça comme si vous vous adressiez à un handicapé moteur depuis 20 ans, je dois être à peu près à ce niveau en terme de sport ;))

Link to comment

Il y a eu des guerres mondiales dans l'ancien régime et il y a pas mal de monuments français debut XXème très bien.

(Un lieu de culte parisien accueillant 10 millions de touristes par an a été fini en 1923.)

Il y a des reconstructions post 1918 très bien dans le nord.

C'est depuis l'époque du béton plutôt je dirais qu'il n'y a plus rien de classe mondiale.

Link to comment

Dans l’objectif de reprendre un peu la forme (pas faire une pause à chaque étage quand on veut monter les courses quand l’ascenseur est en panne quoi), de l’exercice faisable chez soi, sans aucun matos, c’est possible/c’est une idée pas trop débile ? il me semble avoir vu un fil sur ça, mais impossible de le retrouver.

 

(expliquez-moi tout ça comme si vous vous adressiez à un handicapé moteur depuis 20 ans, je dois être à peu près à ce niveau en terme de sport ;))

 

Lafay.

Link to comment

L'ancien regime c'etait mieux que la republique, du moins avant que certains monarques centralisent l'administration et esquissent l'etat de merde actuel.

 

Tu le dis de manière très caricaturale, et je ne sais pas ce que veut dire "mieux", mais d'aucuns défendrait l'idée que même si la propriété individuelle est précaire sous la monarchie d'ancien régime, elle l'est moins que sous la démocratie, où elle est soumise au risque de la tyrannie de la majorité.

 

cf. HHH pour de meilleurs développements.

Link to comment

Tu le dis de manière très caricaturale, et je ne sais pas ce que veut dire "mieux", mais d'aucuns défendrait l'idée que même si la propriété individuelle est précaire sous la monarchie d'ancien régime, elle l'est moins que sous la démocratie, où elle est soumise au risque de la tyrannie de la majorité.

 

- Quelle époque de l'Ancien Régime ?

- Quelle période de la République ?

Link to comment

Alors qu'après la révolution libertarienne, on sera vraiment émancipés, il n'y aura plus de tyrannie ni de vol, le miel coulera dans les rivières, les cités flotteront sur la mer et la corne d'abondance prodiguera ses fruits à l'humanité sans limites. 

 

Bien sûr. Et lorsqu'on aura collé des miradors aux frontières, des flics plein le métro, que tous les MohammedPedro auront été renommés Pierre et que Putin sera au pouvoir, la France se régénèrera et redeviendra la 1ere puissance mondiale.

Link to comment

D'ailleurs le nom France est un peu pathétique. Il rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

J'ai pensé à "RDO" (Russie De l'Ouest). C'est beaucoup plus poétique et pratique pour les papiers

Link to comment

Bien sûr. Et lorsqu'on aura collé des miradors aux frontières, des flics plein le métro, que tous les MohammedPedro auront été renommés Pierre et que Putin sera au pouvoir, la France se régénèrera et redeviendra la 1ere puissance mondiale.

 

La France? Mais mon pauvre ami, il faut dépasser ces entités picrocholines que sont les nations, avec leurs petites querelles dont elles n'ont plus les moyens, il faut voir plus loin : le grand marché de Brest à Vladivostok, l'Eurasie et l'axe Paris-Berlin-Moscou.  

Link to comment

 

et il y a pas mal de monuments français debut XXème très bien.

(Un lieu de culte parisien accueillant 10 millions de touristes par an a été fini en 1923.)

C'est lequel?

Il y a des reconstructions post 1918 très bien dans le nord.

Photos? 

 

Alors qu'après la révolution libertarienne, on sera vraiment émancipés, il n'y aura plus de tyrannie ni de vol, le miel coulera dans les rivières, les cités flotteront sur la mer et la corne d'abondance prodiguera ses fruits à l'humanité sans limites.

Bon, peut-être pas, mais ce qui est sûr c'est que la Russie n'existera plus, et ça c'est déjà pas mal.
Link to comment

Dans l’objectif de reprendre un peu la forme (pas faire une pause à chaque étage quand on veut monter les courses quand l’ascenseur est en panne quoi), de l’exercice faisable chez soi, sans aucun matos, c’est possible/c’est une idée pas trop débile ? il me semble avoir vu un fil sur ça, mais impossible de le retrouver.

 

(expliquez-moi tout ça comme si vous vous adressiez à un handicapé moteur depuis 20 ans, je dois être à peu près à ce niveau en terme de sport ;))

 

Monter les escaliers avec les courses...

Link to comment

La France? Mais mon pauvre ami, il faut dépasser ces entités picrocholines que sont les nations, avec leurs petites querelles dont elles n'ont plus les moyens, il faut voir plus loin : le grand marché de Brest à Vladivostok, l'Eurasie et l'axe Paris-Berlin-Moscou.  

 

Eurocrassie.

Ça valait bien la peine de nous faire chier avec les eurocrates. Pendant qu'on y est, on a qu'à prendre tout l'hémisphère nord dans un seul pays, ça sera plus rapide.

 

Et on fait un grand mur au dessus tout le long de la méditérannée jusqu'à l'Inde.

Link to comment

Il y a des reconstructions post 1918 très bien dans le nord.

C'est depuis l'époque du béton plutôt je dirais qu'il n'y a plus rien de classe mondiale.

 

Tu parles des beffrois etc ?

 

Link to comment

Tout à fait. Lille, Bergues, Armentières, Arras, etc. Tout refait après 18 voire 45.

Sinon je persiste : le problème c'est le béton, qu'est-ce que vous me proposez pour revoir mon avis ?

 

Moi j'aime bien le béton.

 

Les gouts et les couleurs.

 

Le Mucem :

 

mucem_terrasse_et_bout_de_rampe.jpg

 

mucem_jour_lisa_ricciotti.jpg

 

L-ouverture-du-MuCEM_exact780x585_l.jpg

 

Je sais déjà que ma future maison sera avec du beton lissé et teinté dans la masse au sol. Avec sans doute d'autres choses (sans doute un mélange ancien/contemporain, style fermette retapée très morderne, avec des volumes de béton).

Link to comment

 

Quand on raconte des sottises à l'échelle industrielle comme il le fait...

Exactement.

Sutor ne ultra et toussa quoi...

 

Si ce forum ne doit plus parler que de gonzesses et de bières autant arrêter de se cacher derrière le libéralisme et de renommer le forum  :)

 

Oh je sais bien, mais c'en est également une de croire au mythe de la grande époque des compagnons et des maîtres qui mangeaient à la même table.

 

Je n'y crois pas, et je n'idéalise pas non plus l'Ancien Régime. Je dis juste que je préfère un Bourbon à Hollande, et un État qui pèse 5% du PIB que 57%.

 

Non mais moi je trollais gentiment PABerryer parce que je le trouve courtois et cultivé, j'étais pas d'accord sur les bourbons vs Habsbourg, et puis la royauté a apporté beaucoup de choses, du bon et du très mauvais voilà tout, mais je ne suis pas sûr que ce fut mieux que la république. D'autres systèmes, d'autres moeurs mais les comportements changent peu sur le fond.

Par contre il est vrai que de tous les grands monuments de ce pays, y'a pas grand chose du 20ème siècle.

 

ARTHUS-BERTRAND-Yann-2615-Centre-Beaubou

 

En même temps, y'a 10 siècles de plus pour la Royauté, et aucune guerre mondiale ni crack boursier dans le même temps.

 

 

Quelques famines, épidémies, un goddon retors, aucune industrie, etc...

 

Louias XIV, de loin le plus mauvais Roi de toute la chrétienté et sur plusieurs siècles.

D'un point de vue libéral, c'est probablement le pire également.

 

Qu'on soit séduit par la monarchie, pourquoi pas mais pitié, pas Louis XIV.

 

Oh non il y a eu pire de Louis XIV, Charles VI pour le coup nous a laisser bien plus mal. Encore une fois c'est facile de juger après coup et à l'aune de nos critères actuels.

 

Ouais, j'ai vu les postes suivant. En gros mon propos, c'est de redire que la monarchie est un accessoire sans importance, et que si on l'avait gardée on serait exactement au même point qu'on est aujourd'hui. 

 

Enfin, sauf que le Dauphin serait d'origine française, pas à moitié vénézuélien et à 7/16ème espagnol. 

 

Encore une fois on oublie souvent la révolution et le creuset qu'elle fut pour les totalitarismes et l'étatisme, le libéralisme est né avant cette catastrophe, les autres pendant. Il est donc rationnel de penser que sans la révolution le libéralisme aurait continué son développement et que les perversions socialistes n'auraient pas vue le jour (ou tout du moins sous une autre forme mais la défaite actuelle du point de vue des idées n'auraient pas eu lieu)

Link to comment

 

 Bah voilà, quand tu veux tu peux.
 

 

 

 

Jamais les Rois n'ont été keynésiens et ont vu dans la dette une source de richesse...

 

 

 

 

Les mecs qui ont donnés Racine et Pascal à la France. Juste ça mec. Quelle bande de connards, Pascal ça vaut pas la galerie des glaces je suppose. D'autant plus dangereux qu'ils restaient entre eux, c'est grave quand même.

 

Pascal n'était pas janséniste, son milieu oui et il l'a défendu mais ses Pensées sont tout sauf jansénistes. Le problème avec le jansénisme n'est pas tant la doctrine (qui n'est qu'un crypto-calvinisme, que son usage comme arme politique en particuliers par les parlementaires.

 

 

 

La concurrence entre dictateurs, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée. Parce que ça se règle en général avec des guerres, et c'est pas eux qui les font.

 

 

un libéral qui refuse la concurrence     :D (oui bon je te taquine un peu). Ensuite je te rappellerai que les armées d'AR étaient professionnelles, il a fallut attendre la RF pour réinventer la conscription, l'abondance de soldats a fait curieusement diminuer drastiquement la valeur des vies humaines...

 

 

 

 

Ouais ouais, mais elle a aussi montré aux autres pays européens que les Rois étaient faillibles et déposables, même après 1000 ans de royauté sur le même pays. Et puis la disparition des privilèges, la suppression des corporations, la séparation des pouvoirs, etc... 

 

Les anglais avaient déjà fait le coup, de même que les hollandais donc bon. Quant au reste il suffit d'ouvrir un journal et de se rendre compte comme tout à changer, oh wait....

 

 

Esclave, non, mais libre, certainement pas.

 

Pour rappel le servage a disparu en France à la fin de la Guerre de Cent ans...

 

 

 

Non mais t'es sérieux ? A l'époque, tu n'avais pas le droit, quand tu était teinturier, de fouler les vêtement toi-même. Il fallait 7 corporations différentes pour faire une selle de cheval, presque autant pour des habits. Un tavernier n'avait pas le droit de vendre de viandes qui ne donnaient pas soif, et un rotisseur ne pouvait vendre que trois plats bouillis par semaines parce que c'était illégal au-dessus. Vraiment, on sous-estime complètement le poids des corporations de l'époque. 

 

je ne les idéalises pas de même que je n'idéalise pas l'AR, par contre je serai curieux de savoir ce qui se passerait si l'on comparait les réglementations (nombre de textes/articles/pages) pas sur que cela ait changé   :(

Link to comment

 

 

Donc à l'époque on faisait la guerre pour la gloire d'un seigneur, mais tu comprends cépépareil. Non mais sérieusement. Pourquoi pas justifier l'esclavage aussi ? Après tout, ça fait que deux cents ans que c'est pas la norme, alors tu comprends à l'époque c'était justifié. Nimp de compét.

 

 

 

 

Au regard de l'histoire de l'humanité l'esclavage est une norme quasi universelle faut vraiment être con, occidental et chrétien pour avoir l'idée de supprimer cette institution. Encore une fois je ne juge pas, j'explique le pourquoi et le comment dans le contexte (cf ce que je dis plus bas là j'écrit en remontant).

 

 

 

Et mon cul c'est du teflon ? C'est précisément Louis XIV qui ouvre la voie de Robespierre et Napoléon, pas le contraire.

 

ton cul je ne sais pas mais ton analyse est en plastique car justement Louis XIV n'a pas détruit les contre pouvoirs, il en était le garant et il a appliqué la Constitution monarchique à la lettre (je prend conseil mais en dernier ressort c'est sur moi que repose la décision). Les révolutionnaires ont commencé par détruire les contre pouvoirs pour faire leurs conneries.

 

 

 

Comme Staline/Mao/Hitler/Mussolini, à travers lui on exalte le régime en place. Fondamentalement ça ne change rien. C'est quand même une manière de dire "L'Etat c'est moi". C'est le mec qui a mis sa vie en scène pour être vénéré comme un quasi-Dieu du levé au coucher. Alors les deux corps du Roi, ouais c'est vrai, mais ça ne change strictement rien.

 

 

Bon déjà c'est une invention des républicains cette expression "l'État c'est moi". Les deux corps du Roi sont un mécanisme de limitation et de contrôle du pouvoir. L'idée est que le titulaire de la fonction ne puisse pas faire n'importe quoi, il incarne cette dernière qui est un mélange de droits et surtout d'obligation. Cela permet de juger et de contrôler ce qu'il fait (je pourrais développer cela mais dans un fil à part). Ensuite entre la séparation des pouvoirs telle que la France la pratique et les deux corps du Roi ben au vu des résultats la seconde a été très efficace par rapport à la 1ère.

 

 

 

C'est le mec qui a fait de la France une grande nation esclavagiste. Rien que pour ça ce mec mériterait d'être la damnatio memoriae. Et puis dire "on savait pas faire autrement" c'est un peu court comme explication. Surtout que, parait il, un certain marchand aurait proposé une excellente alternative à Colbert. Un truc qui s'appelait "Laissez-faire".

 

L'esclavage était déjà pratiqué dans les colonies française et ce bien avant Colbert. Ce dernier a réglementer la chose (horreur pour un libéral) et le texte améliorait significativement la situation des dits esclaves (mais mal appliqué malheureusement). Oui l'esclavage c'esttrophorriblec'estpasbienméchantcacaboudin par contre ce texte a été un mieux par rapport à ce qui avait avant. Ensuite c'est une question de préférence, soit binaire soit nuancé.

 

 

 

Prout prout prout, je fais des prout. Les lettres de cachet c'est le pouvoir arbitraire du Roi sans limite incarné. Qu'il en ait envoyé 15 ou 15000 lettres ne change fondamentalement rien.

Ah et tiens "Dans l'absolue et à l'aune de notre libéralisme c'est horrible, pour l'époque et les participants cela permettait de régler en douceur et sans violences un grand nombre de questions épineuses".

Y'a un équivalent aujourd'hui, ça s'appelle Guantanamo.

 

Sauf que Guantanamo est arrivé à notre époque, pas il y a trois siècles. Tu ne fais que confirmer ce que je dis.

 

 

 

Parce que t'as les mauvaises expulsions arbitraires, y'a un mec qui dit quelque chose que t'es pas d'accord, tu l'expulses; alors que les bonnes expulsions arbitraires, y'a un mec qui dit quelque chose que t'es pas d'accord, tu l'expulses mais cépapareilTM.

 

je ne parle pas d'expulsion mais d'extermination   :mrgreen:

 

 

 

Bla bla bla. L'Edit de Nante n'a jamais été un edit pour donner aux protestants les même droits que les catholiques. C'était un Edit de tolérance, fait précisément pour contenir les foules, le parlement et éviter le massacre dans le royaume de ceux qui furent ses compagnons d'armes. Et c'est également parce qu'à l'époque naît un truc qui s'appellera plus tard la Nation, et que le groupe des machiavélistes qui entouraient le roi (dont le primat des gaules excusez du peu) en était arrivé à dire "Fondamentalement, être protestants français ou catholique français, peu importe tant qu'on obéïs au même Roi". Louis XIV est revenu sur une mesure politique d'une intelligence et d'une audace qui devrait servir d'exemple à tous nos dirigeants politique. A la place, il est revenu à l'époque où trois-quart de la France massacrait le dernier quart. Un génie le mec.

 

Les protestants auraient gagner les guerres de religions qu'ils n'auraient pas fait de cadeaux aux catholiques. L'Édit de Nantes n'était qu'une pause entre les deux groupes, en attendant la prochaine occasion de recommencer. Il se trouve qu'après la dynamique a été favorable aux catholiques. Le vrai édit de tolérance est la paix d'Alès de Louis XIII qui retire les garanties politiques aux protestants pour ne laisser que l'aspect religieux.  Encore une fois quand il a aboli cette édit tout le monde était pour et c'était conformément à ce que l'on pensait être juste et conforme pour l'époque. Je ne dis pas que c'était une bonne décision, je dis juste comment elle était perçue à l'époque et pourquoi.

 

 

 

Link to comment

Tout à fait. Lille, Bergues, Armentières, Arras, etc. Tout refait après 18 voire 45.

Sinon je persiste : le problème c'est le béton, qu'est-ce que vous me proposez pour revoir mon avis ?

 

Oui avec Louis-Marie Cordonnier. Pour ma part sur la reconstruction, je préfère quelque chose de plus ou moins identique que de la brique rouge et du béton; pour le béton moderne cela dépend.  Tu as visité Bergues ?

 

 

 

 

 et une amélioration de la frontière au Nord (Calais, Dunkerque, etc),

 

 

 

D'ailleurs la frontière est mal foutue, elle part dans tous les sens.

Link to comment

Encore une fois on oublie souvent la révolution et le creuset qu'elle fut pour les totalitarismes et l'étatisme, le libéralisme est né avant cette catastrophe, les autres pendant. Il est donc rationnel de penser que sans la révolution le libéralisme aurait continué son développement et que les perversions socialistes n'auraient pas vue le jour (ou tout du moins sous une autre forme mais la défaite actuelle du point de vue des idées n'auraient pas eu lieu)

 

Non, la Révolution est la conséquence des ambitions constructivistes, et les ambitions constructivistes n'ont pu être imaginable que par la centralisation effectuée par le Roy. 

 

Tu parles du poids de l'Etat sous la monarchie française, mais dis-moi, c'est quoi le poids de l'Etat sous la monarchie espagnole aujourd'hui ? Et sous la monarchie berge aujourd'hui ? Si tu veux comparer deux régimes, compare-les aux mêmes dates, et tu verras alors ce que représente la différence entre une république et une monarchie : rien.

Link to comment

 

D'ailleurs la frontière est mal foutue, elle part dans tous les sens.

 

Oui remercions les 100 jours pour cela.

 

PABerryer, le Jean Sevillia de liborg.

 

T'exagères je vaux mieux que cela !

 

Non, la Révolution est la conséquence des ambitions constructivistes, et les ambitions constructivistes n'ont pu être imaginable que par la centralisation effectuée par le Roy. 

 

Tu parles du poids de l'Etat sous la monarchie française, mais dis-moi, c'est quoi le poids de l'Etat sous la monarchie espagnole aujourd'hui ? Et sous la monarchie berge aujourd'hui ? Si tu veux comparer deux régimes, compare-les aux mêmes dates, et tu verras alors ce que représente la différence entre une république et une monarchie : rien.

 

 

Tu réfléchis comme si la révolution n'avait eu aucun impact hors de nos frontières ce qui est faux.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...