Jump to content

Je Raconte My Life 3 - The Return Of The Come Back


Recommended Posts

 un royaliste de salon de bonne famille (no offence, pal, je t'aime bien) ?

 

C'est exactement ce que je disais.

Link to post
Share on other sites

Ben oui, sérieusement pourquoi vous démarrez un débat sur l'Ancien Régime avec pour point de départ le château de Versailles et le Roi le moins défendable pour un libéral avec un royaliste de salon de bonne famille (no offence, pal, je t'aime bien) ?

 

Cépafo.

Link to post
Share on other sites

On peut aussi penser qu'un roi en sachant qu'il est la pour longtemps et qu'il file la bombe a son fiston fera attention avant d'endetter son pays et de faire nimporte quoi, je pense que de fait y'aura une gestion en mode père de famille et pas en mode irresponsable démagogue qui doit penser a sa réelection (et qui peut faire nimp vu que si il se plante, il ne doit de toute manière pas en payer la conséquence.)

 

Ca nous débarasserait aussi du jeu démocratique malsain entre mégalomanes pathologiques qui revent tous depuis leur 7 ans d'etre président de la france, et qui sont bien souvent pas les meilleurs mais juste les plus fous.

D'une manière générale je pense qu'un roi serait plus en retrait, il est la pour gérer et transmettre, pas pour construire, révolutionner, déconstruire, imposer ses délires, etc.

Tout ceci supposerait que le monarque gèrerait les affaires. Or, ça n'est le cas à peu près nulle part. Le Liechtenstein, peut-être. Monaco, de loin.
Link to post
Share on other sites

Ca nous débarasserait aussi du jeu démocratique malsain entre mégalomanes pathologiques qui revent tous depuis leur 7 ans d'etre président de la france, et qui sont bien souvent pas les meilleurs mais juste les plus fous.

D'une manière générale je pense qu'un roi serait plus en retrait, il est la pour gérer et transmettre, pas pour construire, révolutionner, déconstruire, imposer ses délires, etc.

Le seul danger ce serait un conservatisme rigide mais je pense vraiment pas que c'est ce qu'il se produirait. J'ai l'impression aussi que la monarchie nous protégerait mieux des excès de l'égalitarisme, et des dérives de la démocratie.

 

Je précise que je me déclare pas monarchiste hein tout simplement parce que le délire des chants royalistes, la gueule des gens d'action francaise, les habits du jeune royaliste type etc, c'est pas mon délire. Je suis pas d'extreme droite quoi, je n'ai jamais eu de potes de cette mouvance mais je sais d'instinct que 99% de ces jeunes me crisperaient cash.  Mais intellectuellement ca me séduit.

 

Tes arguments promeuvent la dictature contre la démocratie, pas la monarchie contre la république. Les problèmes que tu soulèves se posent dans toutes les monarchies constitutionnelles qui nous entourent de la même façon qu'en France.

Link to post
Share on other sites

Tes arguments promeuvent la dictature contre la démocratie, pas la monarchie contre la république. Les problèmes que tu soulèves se posent dans toutes les monarchies constitutionnelles qui nous entourent de la même façon qu'en France.

Mh. oui, certes. Je ne suis pas un expert, j'imagine que les monarques européens sont constitutionellement très limités dans leur pouvoir, et qu'ils servent un peu de décoration. (meme si je pense malgré tout que ca sert pas a rien, je pense qu'en cas de grave crises x ou y ca reste un régime solide a meme de faire tenir un pays a peu près debout, mieux que la république).

 

Je ne promeus rien, je m'interroge. Je pense pas que l'on puisse parler de dictature comme on en a connu au xxème siècle. Je n'ai pas le sentiment que la france ait connu de kim jong il ou de staline ou d'hitler pendant plus de 1000 ans sous un régime de monarchie absolue,  a une époque pourtant très différente de la notre.

 

Ceci dit, effectivement j'en ai a priori rien a foutre de la démocratie, la démocratie n'est pas une fin, c'est un moyen. Ce qui importe c'est le niveau de libertés concrètes. Si ca doit passer par une limitation de la démocratie parce qu'il s'avère que la démocratie ca aboutit inévitablement a une sociale démocratie pourrave,  je n'ai effectivement rien contre un pouvoir fort qui ne tire pas sa légitimité de la sacro sainte démocratie. Ca me dérange pas. . des institutions bien foutues qui font que le roi gère le domaine régalien (et le budget de l'état) un peu comme il veut avec ses conseillers (de fait c'est ce qui se passe dans nos régimes démocratiques de toute manière, sauf que j'ai plus confiance a un roi de france qu'a sarkoko pour pas faire trop de la merde a droite a gauche), dans une france fédérale ou ma provence se débrouille un peu comme ca l'amuse , ca m'irait très bien.

 

 

Link to post
Share on other sites

Le Liechtenstein, peut-être. 

 

Même pas. Pour en avoir parlé avec un gars de là-bas, c'est considéré comme une blague.

Link to post
Share on other sites

 

Je ne promeus rien, je m'interroge. Je pense pas que l'on puisse parler de dictature comme on en a connu au xxème siècle. Je n'ai pas le sentiment que la france ait connu de kim jong il ou de staline ou d'hitler pendant plus de 1000 ans sous un régime de monarchie absolue,  a une époque pourtant très différente de la notre.

 

 

Si le niveau de vie est resté au bord de la famine au Moyen-Âge comme dans les régimes communistes, c'est pas un hasard. 

Link to post
Share on other sites

Je tiens solennellement à remettre en ce début de 21 mars 2014 un "Point Chitah" à PABerryer, pour efforts intensifs pendant une journée à détourner Liborg de discussions infructueuses pour l'orienter vers des disputes passionnantes, des multi-quotes en chaîne et même des wall of text de bullshit.

Félicitations !

Link to post
Share on other sites

On peut aussi penser qu'un roi en sachant qu'il est la pour longtemps et qu'il file la bombe a son fiston fera attention avant d'endetter son pays et de faire nimporte quoi, je pense que de fait y'aura une gestion en mode père de famille et pas en mode irresponsable démagogue qui doit penser a sa réelection (et qui peut faire nimp vu que si il se plante, il ne doit de toute manière pas en payer la conséquence.)

 

Sauf que historiquement, ça ne s'est jamais vérifié. Des fils de rois qui ont foutu le bouzin de première, y en a des chiées.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...