Jump to content

Recommended Posts

J'avais vu un reportage ce sens du prolongement de soit va jusqu'au pointeur de la souris au niveau du cerveau.

Tout à fait, l'humain est extrêmement puissant pour internaliser des choses externes à son corps et les soumettre a des fonctions automatiques nouvelles, cette spécificité à longuement été cachée derrière la fascination pour l'intelligence formelle et le langage, mais je la pense plus fondamentale et préexistante aux autres spécificités humaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le tour que prend cette discussion me rappelle cette fascinante conférence ted :

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas uniquement l'intelligence, ni possiblement principalement l'intelligence dans un premier temps mais bien l'extension du sens kinesthésique à des objets qui sont intégrés par les fonctions automatiques du cerveau comme prolongement du corps.

C’est cette spécificité qui permet l’usage efficace des armes et outils (on a observé des animaux très intelligents qui utilisent des outils, mais ceux-ci sont maniés d’une façon très gauche).

De façon plus spéculative, c’est également cette spécificité qui crée le sentiment de propriété sur des objets, sentiment de propriété qui n’a que peu de rapport avec le sentiment territorial partagé avec les autres animaux.

J’irai même plus loin en supposant que c’est cette extensibilité extracorporelle du sens kinesthésique qui permet la grande faculté d’empathie de l’être humain.

A la limite, l'intelligence en découle presque "naturellement", comme cause primaire de la séparation entre l'homme et les autres grands singes, ça me semble une modification plus probable qu'une mutation qui d'un seul coup fait apparaître une intelligence supérieure significative d'un point de vue sélectif.

Je dis ça, je dis rien hein...

Intéressant. Très intéressant. Sources ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant. Très intéressant. Sources ?

 

Extrêmement intéressant.

 

Je savais qu'il existait des guerres entre chimpanzés, avec des guet-apens planifiés ce qui est la preuve de la capacité à concevoir et exécuter des plans. Je vois maintenant que ce qui les différencie le plus nettement ces combats de ceux des hommes entre eux, c'est qu'aucun chimpanzés ne va prendre un bâton ou une pierre pour se battre.

Et pourtant, le singe est capable d'utiliser un bâton pour attraper de la nourriture. Donc je dirais qu'il a les capacités cognitives pour se servir d'un outil. Mais en effet, l'utilisation d'une arme est davantage une question de sensations que d'intellect.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le tour que prend cette discussion me rappelle cette fascinante conférence ted :

 

Excellent, et totalement dans le sujet.

 

Des sources, euu, moi et les sources hein, je suis la pour l'illumination, pas pour faire une thèse de doctorat :P

 

De manière générale, je ne connais jamais mes sources, je suis très économe de ma capacité mémorielle et je ne me souviens que de ce qui est important pour moi... ça n'inclus pas les sources, désolé, je me doute que ça n'aide pas les tiers, euu traitez moi comme une fontaine de recherches google :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

«Un cerveau ça ne sert pas à penser, mais ça sert à agir.» Henri Laborit - Mon oncle d’Amérique - 1980

http://youtube.com/watch?v=M7AfY-ux7Ds# aie, cassé

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mon_oncle_d%27Am%C3%A9rique

"Il faut penser en homme d'action et agir en homme de pensée."

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Il faut penser en homme d'action et agir en homme de pensée."

bien vu et très belle citation.

 

"An idea not coupled with action will never get any bigger than the brain cell it occupied." Arnold Glasow, dit l'écho

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chimpanzés peuvent-ils prétendre aux droits de l’homme? Une organisation de défense des animaux vient en tout cas de saisir la justice américaine pour faire établir qu’ils sont «légalement des personnes».

Le «Non Human Rights Project», a saisi lundi la justice à Johnstown, dans l’Etat de New York, au nom de Tommy, un chimpanzé actuellement en cage sur un terrain pour caravanes dans la localité toute proche de Gloversville.

Elle prévoyait de faire de même mardi à Niagara Falls (Etat de New York) au nom de Kiko, un chimpanzé sourd, à Niagara Falls, propriété d’un particulier, et jeudi pour deux autres primates, Hercules et Leo, propriétés d’un centre de recherches à Long Island.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
au nom de Kiko, un chimpanzé sourd,

 

 

alors eux aussi ils ont le leur !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mémoire à court terme d'un chimpanzé, chiffres cachés. Assez épatant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Decouvrir ce genre de vid par le point c fort

Je dis pas ca pour toi, hein.La presse mainstream...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Chimpanzees are better than humans in playing strategically in a simple computer game.

In the game, two players, either both chimps or both humans, sit back-to-back to each other facing a computer screen. They choose either a box on the left or a box on the right on the touch screen.

One player's goal is to choose the same box as the other person, and the other player's goal is to choose a different box from the opponent's.

This digital "hide-and-seek" game was repeated 200 times, and the winning player was awarded, either with an apple chunk for the chimp or money for the human.

In a study published Thursday in Scientific Reports, researchers found that six chimps at the Kyoto University Primate Research Institute were much better than human participants at recognizing patterns in their opponent's selections.

"Chimps are really good at adjusting and gaining a competitive edge if there is a little bit of a slip by their opponent, until generally they are both balanced," said Colin Camerer, a professor of behavioral economics at the California Institute of Technology and the study's lead researcher, in an interview with USA TODAY Network.

Humans, on the other hand, don't seem to detect any "competitive mistake" they could take advantage of, Camerer said.

In game theory, if two opponents are playing optimally, there is a limit to how much each player can win. That limit is known as the Nash equilibrium, named after the mathematician John Forbes Nash Jr., the inspiration for the movie A Beautiful Mind.

In the study, chimps came much closer to the Nash equilibrium than humans did.

"If you're not playing the equilibrium, there's some way to be exploited," said Rahul Bhui, a Caltech graduate student and part of the study's research team, in an interview with USA TODAY Network.

The differences between chimps' and humans' performance in the study could be the result of differences in how chimps and humans develop socially. Young chimps are constantly playing competitive games such as wresting and hide-and-seek, whereas humans make a shift from competition to cooperation at a young age.

"Maybe chimps are sharper and more focused on pure competition," Bhui said.

Humans' reliance on language also could impair our performance in this kind of zero-sum game.

"We're better at a lot more complicated situations where language is often useful," Camerer said.

http://www.usatoday.com/story/news/nation-now/2014/06/06/chimps-strategic-game-theory-caltech/10020285/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moui. Evaluer la capacité stratégique des singes avec un jeu où la meilleure stratégie est de jouer au hasard ... comment dire ... ça me laisse perplexe.

 

En tout cas, il y a une belle perle dans l'article :

"Additional human experimental sessions involved 12 adult males from the village of Bossou in Guinea, West Africa[..] The ethical committee of Primate Research Institute of Kyoto University approved the use of human subjects."

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour le titre du thread :/

paye ta reputation liborg...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, ça m'a même pas choquée, je m'inquiète ou pas ? Je dois être blasée, je suis prête pour le déambulateur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le titre a été changé.

Avant, c'était bien "intelligence animale".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes nos excuses pour cette interruption momentanée d'intelligence -indépendante de notre volonté- d'un animal que je ne nommerai pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malheureusement Koko était un hoax puisque jamais aucun test fait sur elle dans des conditions scientifique n'a atteint la significativité statistique (en fait Koko était même plus proche du hasard, ce que sa maîtresse camouflait par des "oh, mais qu'elle est blagueuse, elle fait exprès de rater!").

 

Il y a une conférence d'Aubrey de Grey à ce propos je crois mais je ne la retrouve plus.

 

Par contre oui, Robin Williams, un type en or, une fois de plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Lancelot
      Je suis moins utile pour ça qu'il pourrait sembler au premier abord, parce que je ne lis pour ainsi dire pas de vulgarisation.
       
      En ce moment je lis des trucs sur le cerveau des cétacés, qui est connu pour être gros (dans la même proportion voire plus gros qu'un cerveau humain par rapport à leur taille). Il y a une grosse controverse depuis plusieurs années parce que certains tentent de prouver qu'ils sont du coup super-intelligents et d'autres qu'en fait non ce sont des bestioles au fond plutôt stupides. Très fun.
    • By 0100011
      Une étape importante vient d'être franchie par l'IA : un champion de go s'est fait rétamer par un logiciel. J'avoue que je suis surpris de voir comment cela a été rapide (on tablait plutôt pour 10/15 ans avant que ça arrive). Une rencontre est prévue contre celui qui est vu comme le meilleur joueur mondial en mars.
       
        Ce qui est étonnant est que la machine apprend plus ou moins en jouant contre elle-même (d'où le lient avec la singularité). D'ici mars la machine va progresser toute seule...
       
        L'article de Nature est là : http://www.nature.com/nature/journal/v529/n7587/full/nature16961.html
×
×
  • Create New...