Aller au contenu
Hayek's plosive

Police, dérive, excès de zèle & toute-puissance étatique

Messages recommandés

En quoi le fait est que cela ne soit probablement jamais arrivé t'empêche-t-il de travailler sur le processus décisionnel face à cet éventuel et rare événement ?

 

image.png.6e7f78935e3fbc4704ffc6d92d009902.png

 

Vu comment ça s'est animé ici et surtout ailleurs par le simple fait de voir ces images peut raisonnablement nous faire penser que l'éventuel et rare jour où ça arrive, l'individu en charge de la sécurité dans le bac à sable soit en proie aux même émotions, qui influent nécessaire sur son processus de décision ayant lieu durant la période d"hésitation que personne ne nie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Restless a dit :

la période d"hésitation que personne ne nie.

... Comme tu y vas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Tramp a dit :

 

J'aimerais bien connaitre des cas réels de femmes enceintes et d'enfants de moins de 10 ans ayant ouvert le feu sur des officiers de police.

 

Si ça n'est pas déjà arrivé, c'est que ça n'arrivera jamais.

On croirait un socialiste quand on lui explique l'anarcapie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Hayek's plosive a dit :

 

Si ça n'est pas déjà arrivé, c'est que ça n'arrivera jamais.

On croirait un socialiste quand on lui explique l'anarcapie.

 

Est-ce qu'il faut entraîner les flics à se battre contre des attaques de frelons ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ce n'est jamais arrivé, y a peut-être d'autres priorités coté entrainement.

 

(Sauf si bien sur la police américaine est déjà tellement efficace qu'il ne reste plus qu'à s'entrainer contre des menaces imaginaires)

  • Yea 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Tramp a dit :

 

Est-ce qu'il faut entraîner les flics à se battre contre des attaques de frelons ?

 

Qu'est ce qui te fait dire qu'ils ne le sont pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà. Je pense qu'on peut clôre le débat ; il est très sain et tout à fait normal que des flics s'entraînent à butter des enfants et des femmes enceintes.

 

Je ne suis pas un expert, mais je préconise une balle dans la masse (ou deux pour assurer), une balle dans la poussette, et finir de vider le chargeur des la foule, au cas où...

  • Yea 3
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, Fagotto a dit :

(Sauf si bien sur la police américaine est déjà tellement efficace qu'il ne reste plus qu'à s'entrainer contre des menaces imaginaires)

Ils n'ont pas des entraînements contre les aliens...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Tramp a dit :

the officer discharged trying to strike and stop the white man and unfortunately, he missed the white male and shot Mr Kinsey by accident

Visiblement ils n'ont déjà pas d'entraînement au tir, tout court.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Drake a dit :

Voilà. Je pense qu'on peut clôre le débat ; il est très sain et tout à fait normal que des flics s'entraînent à butter des enfants et des femmes enceintes.

 

C'est beau comme du Libé. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, h16 a dit :

... Comme tu y vas !

A fond ahah ! J'ai juste oublié un malheureux ''ici''

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Hayek's plosive a dit :

 

Et dans 1% des cas, un flic se fait buter par une femme enceinte... :jesaispo:

 

C'est de ce 1% dont il est question, hein.

 

 

 

 

Non mais ce 99% est en l'air. Pour être sérieux, il aurait fallu dire que les flics sont confrontés, parmi les gens qui pointent leur flingue sur eux, à probablement 0,1% de femmes enceintes (et encore, un sur mille me semble encore trop élevé...). Si parmi ces femmes enceintes il y a 1% de femmes qui ne souhaitent que les buter, on reste quand même dans le domaine de l'anecdotique qui ne mérite certainement pas que l'on dépense ne serait-ce qu'un euro d'argent public dans cette histoire. Ces cibles seraient ubuesques voire drôles si les flics américains ne tuaient pas autant d'individus tous les ans.

  • Yea 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as bien fait de préciser que c'était des chiffres en l'air.

 

Le problème n'est pas que des (tous? Je ne sais pas, mais je suis prêt à parier que non) flics s'entraînent sur des cibles de femmes enceintes lors de sessions de tir, mais qu'ils utilisent leurs armes à tort et à travers.

 

Un flic je dirais que ça doit savoir faire deux choses. Savoir discerner quand utiliser leurs armes, et une fois qu'ils doivent l'utiliser, l'utiliser de façon à éliminer la menace et minimiser les risques pour ce qui est autour.

 

Maintenant aux US dans 99% (moi aussi je peux sortir des chiffres de mon chapeau) des cas c'est la première chose qui part complètement en couille.

 

Faut quand même rappeler qu'on s'offusque pour un bout de carton dans lequel on fait des trous. Si la situation se reproduit dans la vraie vie, ça sera difficile de s'offusquer si la femme enceinte le met en joue. Et si la situation ne se reproduit pas, bin ça voudra juste dire que les flics US dépensent des thunes dans des bouts de carton qu'ils pourraient imprimer différemment. La vache de problème.

 

Donc je me répète encore une fois: le problème c'est pas qu'ils collent des pruneaux sur ce carton, c'est qu'une fois en service ils collent des pruneaux à tort et à travers avant même d'avoir tenté d'évaluer la situation et ce, en toute impunité a posteriori. Ici 1/ c'est un entraînement et 2/ c'est dans un scénario précis où le flic est directement visé par une arme à feu. Est ce que dans la police française on forme les flics à ne tirer qu'une fois qu'on leur a tiré dessus? J'en doute très fortement.

  • Yea 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Hayek's plosive a dit :

T'as bien fait de préciser que c'était des chiffres en l'air.

 

Le problème n'est pas que des (tous? Je ne sais pas, mais je suis prêt à parier que non) flics s'entraînent sur des cibles de femmes enceintes lors de sessions de tir, mais qu'ils utilisent leurs armes à tort et à travers.

 

Un flic je dirais que ça doit savoir faire deux choses. Savoir discerner quand utiliser leurs armes, et une fois qu'ils doivent l'utiliser, l'utiliser de façon à éliminer la menace et minimiser les risques pour ce qui est autour.

 

Maintenant aux US dans 99% (moi aussi je peux sortir des chiffres de mon chapeau) des cas c'est la première chose qui part complètement en couille.

 

Faut quand même rappeler qu'on s'offusque pour un bout de carton dans lequel on fait des trous. Si la situation se reproduit dans la vraie vie, ça sera difficile de s'offusquer si la femme enceinte le met en joue. Et si la situation ne se reproduit pas, bin ça voudra juste dire que les flics US dépensent des thunes dans des bouts de carton qu'ils pourraient imprimer différemment. La vache de problème.

 

Donc je me répète encore une fois: le problème c'est pas qu'ils collent des pruneaux sur ce carton, c'est qu'une fois en service ils collent des pruneaux à tort et à travers avant même d'avoir tenté d'évaluer la situation et ce, en toute impunité a posteriori. Ici 1/ c'est un entraînement et 2/ c'est dans un scénario précis où le flic est directement visé par une arme à feu. Est ce que dans la police française on forme les flics à ne tirer qu'une fois qu'on leur a tiré dessus? J'en doute très fortement.

 

 

 

 

J'ai beau lire et relire ton message, je ne comprends toujours pas l'intérêt de ces cibles. Et oui, ils collent des pruneaux dans tous les sens et ces cibles n'aident absolument pas à ce qu'ils cessent de considérer les gens qu'ils sont censés protéger comme des menaces pour leur propre vie.

  • Yea 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le fun, j'ai tenté de taper dans google : "Pregnant woman shoots cops". Les résultats sont édifiants :

IMG_1644.PNG

  • Sad 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non mais c'était pas une femme enceinte mais une obèse. Et ce n'était pas non plus un enfant mais un nain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 

 

 

J'ai beau lire et relire ton message, je ne comprends toujours pas l'intérêt de ces cibles. Et oui, ils collent des pruneaux dans tous les sens et ces cibles n'aident absolument pas à ce qu'ils cessent de considérer les gens qu'ils sont censés protéger comme des menaces pour leur propre vie.

 

Un policier n'est en général pas censé protéger quelqu'un qui pointe une arme contre lui. Ce quelqu'un est en général la menace contre les personnes que le policier est censé protéger.

 

On devrait plus avoir un problème avec des silhouettes noires de personnes parce que ces silhouettes ne montrent pas si la personne est armée. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, Johnnieboy a dit :

Pour le fun, j'ai tenté de taper dans google : "Pregnant woman shoots cops". Les résultats sont édifiants :

IMG_1644.PNG

 

Oui tu viens de prouver que des flics tirent n'importe comment. Ok.

ZE news.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les silhouettes noires apprennent à viser. Celles là apprennent à tirer sur certaines cibles bien particulières.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Hayek's plosive a dit :

Des cibles qui menacent avec une arme. Un cas de figure un poil plus dangereux donc.

 

Je pense qu'au vu des résultats Google, les femmes enceintes devraient commencer à s'entraîner avec des photos de flics qui ont dégainé.

  • Yea 1
  • Haha 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Drake a dit :

il est très sain et tout à fait normal que des flics s'entraînent à butter des enfants et des femmes enceintes.

Bah non, ils ne s’entraînent peut-être pas à ça, mais à contrôler leurs émotions face à ce genre de carton. En admettant que cet exercice soit efficace pour ça, ça leur donne une plus grande maîtrise/souplesse pour contrôler tous les autres différents facteurs qui interviennent dans leur prise de décision finale.

Dit autrement, si le fait de se trouver face à une femme enceinte armée les perturbe, comment vont-ils réussir à se recentrer sur les autres paramètres internes/contextuels/etc ? En contrôlant ce facteur de l'individu armé en face de moi, je serai mieux à-même à organiser les autres éléments notamment contextuels et d'y répondre de manière efficace, pendant le laps de temps qui au final peut être fatal autant pour moi que pour la personne en face.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui : les pauvres sont perturbés alors qu'ils devraient tirer sans hésiter pour être efficace. On ne sait jamais que la femme enceinte jusqu'aux yeux s'enfuit ensuite en courant !! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu viens de résumer ta participation à ce fil ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que j'ai toujours aimé sur lib.org, c'est que rien n'est

jamais reçu comme une évidence. J'aurais espéré que cette saine habitude n'aille pas  jusqu'à justifier (ou minimiser) des cibles représentant des femmes enceintes armées à destination de la police la plus violente des pays civilisés.

  • Yea 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me permets d'intervenir pour simplement remarquer que des questions intéressantes ont été posées mais que vous étiez trop occupés à vous mépriser les uns les autres pour vraiment y répondre.

 

Avant d'y revenir, je me permets aussi de faire un petit prologue.

Le 17/09/2017 à 14:50, Tramp a dit :

Non, vérifié par Reason.

Tant qu'à faire, un petit lien aurait été pas mal.

http://reason.com/blog/2013/02/19/is-your-local-police-department-using-pi

 

C'est le premier lien qui sort avec la requête : reason no more hesitation target ; sur google.

On notera que ça date de 2013 et que donc il y a de grandes chances que tout ça ait déjà été archi débattu ailleurs.

 

En suivant le lien, on apprend d'ailleurs qu'en fait ces cibles n'existent plus.

Law Enforcement Targets Inc. Discontinues Line of Targets Featuring Mom, Child, Grandparents, Pregnant Woman

Citation

"We apologize for the offensive nature of our 'No More Hesitation' products," reads a letter that LET Inc. posted Feb. 21 on its company Facebook page. "These products have been taken offline due to the opinions expressed by so many, including members of the law enforcement community."

 

According to a statement the company sent Reason last week, members of the law enforcement community inspired Law Enforcement Targets Inc. to design the "No More Hesitation" series in the first place: 

The subjects in NMH targets were chosen in order to give officers the experience of dealing with deadly force shooting scenarios with subjects that are not the norm during training. I found while speaking with officers and trainers in the law enforcement community that there is a hesitation on the part of cops when deadly force is required on subjects with atypical age, frailty or condition (one officer explaining that he enlarged photos of his own kids to use as targets so that he would not be caught off guard with such a drastically new experience while on duty). This hesitation time may be only seconds but that is not acceptable when officers are losing their lives in these same situations. The goal of NMH is to break that stereotype on the range, regardless of how slim the chances are of encountering a real life scenario that involves a child, pregnant woman, etc. If that initial hesitation time can be cut down due to range experience, the officer and community are better served.

 

Je reviens ensuite sur les questions intéressantes :

 

Le 18/09/2017 à 14:38, Hayek's plosive a dit :

En même temps quelqu'un qui me vise avec son arme, sans moyen de savoir si l'arme est fake ou déchargée, si c'est lui ou moi je fais en sorte que ça soit lui.

 

A-t-on besoin de d'abord se faire tirer dessus pour plaider la légitime défense? 

Le 18/09/2017 à 14:44, Tramp a dit :

Après, tu peux aussi prendre des risques. Surtout quand c'est ton métier.

 

1/ quelles sont objectivement les limites de la légitime défense

2/ comment traiter du cas des policiers, avec la difficulté que ceux-ci initient généralement l'usage de la force, y compris contre des innocents, qui sont a minima tenté de se défendre, même par simple réflexe

 

N'oublions pas non plus qu'en plus des flics incompétents ou carrément dégénérés, la population générale peut être confrontée à des usurpateurs profitant du privilège des flics d'initier l'usage de la force.  En clair : l'uniforme ne suffit pas à légitimer les actions d'un flic.

 

Même si ces questions ne sont pas forcément reliées précisément à la question des cibles "no hesitation" car, c'est un fait, nous ne savons pas quelle projection est faite sur ces cibles dans les situations d'entrainement. Si la situation est "cette cible te tire dessus" ou si la situation est .. autre.

  • Yea 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En général, j'essaie de me poser la question suivante : 

 

"Et si les rôles avaient été inversés/que ce n'etait pas un flic, comment jugerait-on le tireur ?"

 

Par exemple, imaginons des jeunes de Aulnay-sous-Bois en train de s'entraîner à la legitime defense sur des cibles de policiers. Qui ne lêverait pas un sourcil ?

  • Yea 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Tramp a dit :

Tu viens de résumer ta participation à ce fil ?

 

Si je faisais des hommes de paille je dirais que tu as appelé au meurtre de policier. Mais derrière ça va encore plus chouiner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

Ce que j'ai toujours aimé sur lib.org, c'est que rien n'est

jamais reçu comme une évidence. J'aurais espéré que cette saine habitude n'aille pas  jusqu'à justifier (ou minimiser) des cibles représentant des femmes enceintes armées à destination de la police la plus violente des pays civilisés.

 

C'est comme tous ces affreux hedge funds qui veulent juste licencier les pauvres petits ouvriers pour se payer des gros dividendes mais attention comparaison n'est pas raison.

  • Yea 1
  • Nay 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par NoName
      J'ai cherché mais bizarrement il n'y a pas l'air d'y avoir de sujet spécifiquement dédié à la police privée sous ses différents aspects. J'ouvre donc un topic pour ça
       
      Ce pour quoi est ce topic
      - donner des exemples de police privée
      - disserter sur les différents aspects de la police privée: financements, pouvoirs et séparation des activités par e exemple. 
      - discuter de la législation actuelle sur les forces de sécurité privées et la création de forces de sécurité privées 
       
      Ce pour quoi ça n'est pas
      - discuter de l'opportunité de privatiser la police
      - discuter des exactions diverses et variées de la police dans le monde
       
      Donc pour commencer, un article du daily mail
      http://www.dailymail.co.uk/news/article-5346699/First-private-police-force-caught-400-criminals.html
    • Par Adrian
       
       
      Les mecs font se faire détruire leur voiture avec leur caméra...
       
×