Jump to content

Police, dérive, excès de zèle & toute-puissance étatique


Recommended Posts

il y a 46 minutes, Loi a dit :

 

Bah non, véridique.

 

On se rendra compte que ceux qui s'en prennent plein la gueule sont majoritairement des "bandes de jeunes" indésirables. Quand je dis majoritairement c'est du genre 99%, soit suffisamment pour dire que ces actes problématiques ne concernent pas le bougre moyen. Je parle bien des interpellations, pas du job accomplit par les flics au poste, ou leur professionnalisme, etc. Mais bien leur prétendu violence systémique ou autre bêtise du même genre.

 

 

Il y a un racisme systémique au sein de la police. Tant au niveau des contrôles d’identité que dans la façon dont sont traités les individus par la police, en général. Tout ce que certains arrivent à accomplir ici en niant ce fait, c’est de faire deviner à tout le monde qu’ils sont blancs. :D

Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Johnnieboy a dit :

faire deviner à tout le monde qu’ils sont blancs. :D

Chose que tu penses cacher, mais qui ne trompe personne qui te connaisse réellement. ;)

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Johnnieboy a dit :

 

 

Il y a un racisme systémique au sein de la police.

 

Bah non, c'est simplement une pratique du métier au prisme de la réalité du terrain. Alors que toi tu leur reproches concrètement de s'appuyer sur leur expérience.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Il y a un racisme systémique au sein de la police. Tant au niveau des contrôles d’identité que dans la façon dont sont traités les individus par la police, en général. 

C'est le principe des biais cognitifs et des stéréotypes, et ça n'a pas grand chose à voir avec un prétendu racisme organisé et entretenu structurellement au sein d'une institution.

 

On pourra parler de tout ça honnêtement quand on commencera par admettre qu'on a des problèmes d'intégration liés à notre politique migratoire, mais la culture de l'excuse et les concepts foireux de racisme systémique ont bon dos.

  • Yea 5
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Il y a un racisme systémique au sein de la police. 

 

C'est absurde car pour que cela soit le cas, il faudrait que chaque policier soit embauché parce qu'il est raciste or il s'agit d'un concours. Et ne me dit pas que tous ceux qui postulent sont racistes.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Loi a dit :

 

Bah non, c'est simplement une pratique du métier au prisme de la réalité du terrain. Alors que toi tu leur reproches concrètement de s'appuyer sur leur expérience.


L’expérience est une économie de réflexion qui n’est pas nécessairement une bonne conseillère. 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Calembredaine a dit :

C'est absurde car pour que cela soit le cas, il faudrait que chaque policier soit embauché parce qu'il est raciste or il s'agit d'un concours.


C’est vrai et d’ailleurs il n’y a pas d’étatisme systémique dans la fonction publique parce qu’on y trouve des libéraux. 

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tramp a dit :


C’est vrai et d’ailleurs il n’y a pas d’étatisme systémique dans la fonction publique parce qu’on y trouve des libéraux. 

 

C'est effectivement la même chose, tu ne peux pas affirmer que les fonctionnaires sont en majorité étatistes. On ne devient pas fonctionnaire pour soutenir le système, on devient fonctionnaire pour exercer un métier qui nous plait ou tout simplement pour subsister.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Calembredaine a dit :

C'est effectivement la même chose, tu ne peux pas affirmer que les fonctionnaires sont en majorité étatistes.


Ce n’est pas ce qu’on affirme donc ça va.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Tramp a dit :

C’est vrai et d’ailleurs il n’y a pas d’étatisme systémique dans la fonction publique parce qu’on y trouve des libéraux. 

Les fonctionnaires ont généralement intérêt à être étatistes ; les policiers n'ont généralement aucun intérêt à être racistes.

 

Bel exemple de gloubiboulgargument, d'ailleurs. :)

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites

Pour la police les phénomènes d'anti-sélection sont certains, même si l'ampleur est à débattre : les groconars vont chercher à exercer des fonctions dans lesquelles ils pourront déployer pleinement leur caractère de groconar. Comme les pédophiles qui se rapprocheront plus de l'encadrement de l'enfance que de la gériatrie. 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Rincevent a dit :

Les fonctionnaires ont généralement intérêt à être étatistes ; les policiers n'ont généralement aucun intérêt à être racistes.


Sauf si ça permet de se faire intégrer dans le groupe, ce qui est un besoin humain très ancré. C’est pas comme si on avait des témoignages de policier allant dans ce sens.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Rincevent a dit :

Chose que tu penses cacher, mais qui ne trompe personne qui te connaisse réellement. ;)

 

Va donc dire ça au policier qui m’a physiquement menacé pour rien à Aix-en-provence il y a quelques années. Ou à celui qui m’a fouillé jusqu’aux chaussettes alors que j’avais douze ans et que j’attendais sagement devant mon collège que la grille s’ouvre pour aller en cours. Histoires que j’ai déjà relatées sur ce forum plusieurs fois.

 

Il y a 1 heure, Loi a dit :

 

Bah non, c'est simplement une pratique du métier au prisme de la réalité du terrain. Alors que toi tu leur reproches concrètement de s'appuyer sur leur expérience.

 

Je trouve que les mecs que les pédophiles ont souvent des têtes très chelous. Devrais-je tirer dans les couilles de tous les mecs ayant une tête chelou ? C’est la réalité du terrain, ne me reproche pas concrètement de m’appuyer sur mon expérience.

il y a 33 minutes, Calembredaine a dit :

 

C'est absurde car pour que cela soit le cas, il faudrait que chaque policier soit embauché parce qu'il est raciste or il s'agit d'un concours. Et ne me dit pas que tous ceux qui postulent sont racistes.

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/07/30/violences-et-racisme-au-depot-du-tgi-de-paris-des-zones-d-ombre-demeurent_6047656_3224.html

 

https://www.humanite.fr/police-arie-alimi-il-existe-une-vraie-culture-raciste-et-antisemite-dans-la-police-691985

 

Contrepoints publie des articles sur les violences policières, au fait ? Parce que les autres think tanks libéraux américains ne s’en privent pas. Ce serait dommage de rater le coche en ce moment.

il y a une heure, poincaré a dit :

C'est le principe des biais cognitifs et des stéréotypes, et ça n'a pas grand chose à voir avec un prétendu racisme organisé et entretenu structurellement au sein d'une institution.

 

On pourra parler de tout ça honnêtement quand on commencera par admettre qu'on a des problèmes d'intégration liés à notre politique migratoire, mais la culture de l'excuse et les concepts foireux de racisme systémique ont bon dos.

 

Ou alors on parle de ce qu’on veut quand on veut et tu n’as pas à nous dire quand et comment on peut aborder tel ou tel sujet ? Ça aussi, c’est bien.

Link to post
Share on other sites

Des flics sont racistes, c'est évident, mais de là à dire qu'il s'agit d'un racisme systémique, faut peut-être pas déconner... De plus, c'est leur droit, tant que leur racisme ne se concrétise pas dans leur boulot. Et si c'est le cas, ils doivent être sanctionnés.

Mais que je sache, chaque corps de métier se protège par esprit de corps, qu'il s'agisse du milieu enseignant, où les malfaisants dangereux sont mutés au lieu d'être virés, par exemple. Idem le milieu médical.

Et c'est fort regrettable.

Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Johnnieboy a dit :

Contrepoints publie des articles sur les violences policières, au fait ? Parce que les autres think tanks libéraux américains ne s’en privent pas. Ce serait dommage de rater le coche en ce moment.

Il n'y avait eu aucun article l'an dernier pour l'affaire Steve, donc bon...

 

Link to post
Share on other sites

Les violences policières qu’on peut critiquer chez les libéraux c’est quand ça concerne les gilets jaunes parce que bon, ils ont des excuses et puis la police les provoque et de toute façon, c’est pas de leur faute mais des gens externes. Toute ressemblance avec un discours de la CGT est bien entendu purement fortuite. 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Calembredaine a dit :

C'est effectivement la même chose, tu ne peux pas affirmer que les fonctionnaires sont en majorité étatistes. On ne devient pas fonctionnaire pour soutenir le système

il y a une ambiguïté sur le "pour".

On ne devient peut-être pas fonctionnaire afin/dans le but de soutenir le système,

mais la conséquence est bel et bien de soutenir ce système.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Johnnieboy a dit :

Va donc dire ça au policier qui m’a physiquement menacé pour rien à Aix-en-provence il y a quelques années. Ou à celui qui m’a fouillé jusqu’aux chaussettes alors que j’avais douze ans et que j’attendais sagement devant mon collège que la grille s’ouvre pour aller en cours. Histoires que j’ai déjà relatées sur ce forum plusieurs fois.

La douane m'a plusieurs fois arrêté (alors que juste à côté des familles passaient), pour me demander d'où je venais (de chez moi) et où je comptais aller (voir ma famille). Peut-être parce que j'ai un gros nez et une barbe, et la sale habitude de porter des baskets, ou peut-être parce qu'ils étaient mal lunés. Ça ne dit en rien qu'il y ait un quelconque racisme systémique ou whatever autre créature imaginaire qui ne manquera pas d'être inventée pour conscientiser les foules.

 

Je ne dis pas que tu n'as pas souffert de policiers concons. Je dis juste que ce n'est pas forcément ni toujours dû à ton anatomie.

Link to post
Share on other sites

Le fait que la moitié des flics votent RN, qu’ils se fassent prendre la main dans le sac d’abreuver les citoyens d’injures racistes ou qu’ils alimentent des groupes Facebook et WhatsApp’s de ce genre de choses, qu’ils maltraitent les prévenus au tribunal en les abreuvant aussi d’injures racistes, le tout sous la protection de leurs supérieurs et alors que les lanceurs d’alertes se font punir, ça ne nous dit absolument rien effectivement. 

 

Par contre, il est évident que si tu écris Black Live Matters sur Twitter alors tu soutiens la collectivisation de l’economie, l’exploitation des blancs par les noirs et la ségrégation, même si tu es candidat libertarien à l’élection présidentielle 

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites

Les policiers font le contrôle au faciès parce qu’ils pensent que sous prétexte que les noirabes sont surreprésentés parmi les délinquants, les délinquants sont significativement surreprésentés parmi les noirabes (alors que c’est infime : si tu as 1000 personnes (10% de noirs et 90% de blancs) avec 1% de délinquants répartis 50/50 entre blancs et noirs ça te fait 5% de délinquants parmi les noirs et 0,5% parmi les blancs. La différence s’effondre quand on prend des populations de plusieurs dizaines de millions de personnes meme si le rapport persiste (1:10) mais le rapport n’enlève rien au fait que la probabilité d’arrêter un délinquant en contrôlant un noir au hasard est super faible!)

Javais essaye de rendre ça clair d’abord pour moi même dans mon gropost sur les homicides policiers racistes aux usa 

Ce qui s’ajoute à ce biais est des politiques comme celle de Sarkozy qui si je me souviens bien rémunérait les flics au nb d’interpellations. Sauf que si tu interpelles 20 noirs en te disant que comme 1 noir sur 20 est délinquant le 20e sera le bon tu te fourres le doigt dans l’œil.  Et ça suppose d’arrêter plein de noirs pour rien. C’est comme penser que pile pile est moins probable que pile face.

En fait ils pensent par stéréotype en oubliant le taux de base :bouquin:

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites

Ce sujet est toujours aussi magique... et extrêmement répétitif !

On dit qu'il y a un problème de racisme systémique dans la police (entre autres problèmes).

On nous répond que ce n'est pas systématique car certains policiers ne sont pas racistes, que la police n'embête pas uniquement les noirs et les arabes, etc.

On continue d'accumuler les preuves de ce racisme systémique (et d'autres problèmes).

On nous répond que ce n'est pas propre à la police et qu'il y a du racisme ailleurs, que ce ne sont pas des biais racistes mais des stratégies policières, etc.

 

Je suis sûr que ce schéma s'est répété plusieurs fois sur les presque 200 pages du topic. La vraie question qui m'anime aujourd'hui : existe-t-il une cyclicité des débats sur Liborg ? :icon_tourne:

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Philiber Té a dit :

existe-t-il une cyclicité des débats sur Liborg ? :icon_tourne:

Oui mais nous en sommes arrivés au Kali Yuga qui, quoiqu’etant le plus sombres des âges sombres, est aussi le plus court. Il est écrit dans la prophétie qu’un liborgien exceptionnel, une femme par exemple ou un autre être encore par yeux nullement vu en cette contrée lancera un débat sur lavortement dans six lunes. La quote battle sera ardue et féroce et ce sera l’holocauste des groposteurs qui disparaîtront dans la face cachée de la Liborg que les anciens appellent Liceberg ou jamais la main du libéral n’a mis le pied.

Et après tous les débats seront passionnants et personne viendra plus troller il est écrit.

  • Love 1
Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Philiber Té a dit :

existe-t-il une cyclicité des débats sur Liborg ?

Oui et non. Il y a des forumeurs qui changent de position, d'autres qui partent et d'autres encore qui arrivent. Au final le débat n'est jamais vraiment le même, sans pour autant changer profondément de nature.

Link to post
Share on other sites
25 minutes ago, Vilfredo Pareto said:

Les policiers font le contrôle au faciès parce qu’ils pensent que sous prétexte que les noirabes sont surreprésentés parmi les délinquants, les délinquants sont significativement surreprésentés parmi les noirabes

C'est ce qu'on se raconte mais en vrai je doute qu'il n'y ait pas d'autres facteurs qui rentrent en compte dans la corrélation entre couleur de peau et contrôle (habits, comportements, lieux...). Ou plutôt entre couleur de peau et attitude des policiers durant les contrôles, je pense que c'était le seul truc qui ressortait réellement de manière à peu près fiable et ce n'est pas le plus évident à quantifier (si on a bassiné un arabe pendant des années en lui disant que les policiers sont racistes, il aura tendance à plus se sentir attaqué durant un contrôle à comportement policier équivalent, les stéréotypes ça marche dans les deux sens). Qu'il y ait des groupes facebook de policiers facho ou que sais-je c'est pittoresque mais statistiquement ça ne signifie rien.

 

21 minutes ago, Philiber Té said:

On continue d'accumuler les preuves de ce racisme systémique (et d'autres problèmes).

Science is settled :icon_rolleyes:

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
Just now, Philiber Té said:

C'est exactement ce que j'ai dit ! Tu peux relire avec le doigt si besoin...

Et je te remets mon commentaire au cas où tu l'aurais loupé : :icon_rolleyes:

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Rincevent a dit :

Au final le débat n'est jamais vraiment le même, sans pour autant changer profondément de nature.

 

Oui par exemple il y a des gens qui importent du vocabulaire issus des franges les plus débiles de la gauche.

There is no such thing as systemic.

 

 

 

 

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Calembredaine said:

 

C'est absurde car pour que cela soit le cas, il faudrait que chaque policier soit embauché parce qu'il est raciste or il s'agit d'un concours. Et ne me dit pas que tous ceux qui postulent sont racistes.

Pas d'accord, il suffirait par exemple que les paroles et commentaires racistes soient systématiquement tolérés, et que des biais racistes ne soient pas corrigés.

(et Tramp a répondu ci-dessous: cela ne doit pas être majoritaire pour être systématique).

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bézoukhov a dit :

Oui par exemple il y a des gens qui importent du vocabulaire issus des franges les plus débiles de la gauche.

There is no such thing as systemic.

Tu veux dire, les mêmes gens qui vont après s'offusquer d'être traités de gauchistes (alors qu'ils n'en sont que les idiots utiles)...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By NoName
      J'ai cherché mais bizarrement il n'y a pas l'air d'y avoir de sujet spécifiquement dédié à la police privée sous ses différents aspects. J'ouvre donc un topic pour ça
       
      Ce pour quoi est ce topic
      - donner des exemples de police privée
      - disserter sur les différents aspects de la police privée: financements, pouvoirs et séparation des activités par e exemple. 
      - discuter de la législation actuelle sur les forces de sécurité privées et la création de forces de sécurité privées 
       
      Ce pour quoi ça n'est pas
      - discuter de l'opportunité de privatiser la police
      - discuter des exactions diverses et variées de la police dans le monde
       
      Donc pour commencer, un article du daily mail
      http://www.dailymail.co.uk/news/article-5346699/First-private-police-force-caught-400-criminals.html
    • By Adrian
      Les mecs font se faire détruire leur voiture avec leur caméra...
       
×
×
  • Create New...