Jump to content
Hayek's plosive

Mort Des Abeilles, Fin Du Monde Et Mélange Salé-Sucré

Recommended Posts

On entend régulierement que les abeilles meurent partout dans le monde, que ca fait meme plusieurs années que ca meurt (elles souffrent beaucoup, faut dire) et faut pas avoir de coeur (ou manger des bébés phoques communistes) pour ne pas avoir la petite larme a l'oeil quand on nous sort des articles comme ca, et que meme on va tous mourir:

 

http://blog.slate.fr/bien-manger/2013/02/22/abeilles-hommes-peril-miel-fruits/

http://www.untoitpourlesabeilles.fr/abeilles-disparition-colonies-ruche-ccd-production-alimentaire.php

http://www.leparisien.fr/societe/les-apiculteurs-poussent-un-cri-d-alarme-12-02-2013-2562369.php

http://www.consoglobe.com/fin-abeilles-fin-monde-1736-cg

 

Ou il faut blamer tour a tour Monsanto, Gaucho, Regent, les antennes-relais, la pollution, le changement climatique, les emissions electromagnétiques, voire meme AB Productions.

 

Sauf qu'a ce qu'il paraitrait-y pas, les petites nabeilles ne mourraient pas tant que ca. Enfin si, comme tout le monde, mais en vrai c'est pas pire que d'habitude.

 

http://www.registerstar.com/columnists/honeybee_corner/article_c0d7d9ce-a12a-11e2-b90c-0019bb2963f4.html

 

Article ou on apprendrait que des vagues d'abeilles décimées, il y en a eu 17 sur les 150 dernieres années en Californie. Que la chute de 50% (chiffre bidouillé) de la population d'abeilles aurait surtout rapport au fait que les importations d'abeilles australiennes aient été interdites (lafoto turboliberalmisme) et qu'il ait fallu en faire venir du Texas et de Floride pour (mal) compenser, ainsi que des conditions climatiques pas terribles pour qu'elles se reproduisent, et que malgré tout ca, finalement, les moissons sont restées tout a fait correctes.

 

Un peu d'histoire:

http://en.wikipedia.org/wiki/Colony_collapse_disorder

 

 

There was a well documented outbreak of colony losses spreading from the Isle of Wight to the rest of the UK in 1906. These losses later were attributed to a combination of factors including adverse weather, intensive apiculture leading to inadequate forage, and a new infection, the chronic bee paralysis virus; [26] but, at the time, the cause of this agricultural beekeeping problem was similarly mysterious and unknown.

 

1906. les abeilles meurrent par miyons en Angleterre. A force de mettre des antennes relais n'importe ou, aussi... Bref, j'ai pas creusé le sujet davantage, mais j'ai la sensation que ca pue la manipulation a plein nez.

 

D'ou ma question: ma maman fait un tres bon gigot au miel, vous auriez d'autres recettes originales sympas a partager?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, merci, j'avais vu et lu un article sur les abeilles qui ne meurent pas toutes et que ce n'est pas une catastrophe, en vrai, et je ne le retrouvais plus. Celui-là n'est pas le même, mais permet d'avoir quelques données.

 

(nb : celui qui me le retrouve gagne un roudoudou)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais tu réponds pas a ma question. C'est plus important.

 

 

Bon sinon pour rester encore un peu dans ce hors sujet (les gigots au miel, les gars, oubliez pas):

 

 

The National Agriculture Statistics Service reported that there were 2.44 million honey-producing hives in the United States as of February 2008, down from 4.5 million in 1980, and 5.9 million in 1947, though these numbers underestimate the total number of managed hives as they exclude several thousand hives managed for pollination contracts only, and also do not include hives managed by beekeepers owning fewer than 5 hives. This under-representation may be offset by the practice of counting some hives more than once; hives that are moved to different states to produce honey are counted in each state's total and summed in total counts.[33]

 

Donc la méthode de calcul est foireuse, on sait pas trop ce qu'il y a a coté, pas a coté, si on compte pas plusieurs fois les memes ruches, et SURTOUT on se pose pas la question de savoir si au final, l'avancée technologique et les gains de productivité dans l'agriculture sur les 50 dernieres années ne permettraient pas en partie de se passer des abeilles. Ou que le choix de certaines cultures serait plus ou moins abeillovore. Ou que le nombre de ruches en 1947 laissait la possibilité a tous les apiculteurs de vivre de leur activité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais tu réponds pas a ma question. C'est plus important.

 

Je vais y réfléchir. Le jambon cuit au miel, c'est bon aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut pas nier la mort importante des abeilles au vu des chiffres. Après le problème c'est d'en connaître les raisons et de savoir si c'est exceptionnel ou durable. En particulier : « Certains chercheurs pensent qu'en 2006 la chute s'est enraillée, et qu'aujourd'hui nous sommes face à une remontée » ( http://www.atlantico.fr/decryptage/abeilles-en-danger-disparition-et-humanite-meme-occasion-etat-lieux-dernieres-connaissances-scientifiques-henri-clement-jean-fra-798635.html#OFeT2UzGfyZVGheu.99 )

Et l'image qui va avec : http://www.atlantico.fr/sites/default/files/honeybee-colonies.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

On ne peut pas nier la mort importante des abeilles au vu des chiffres. Après le problème c'est d'en connaître les raisons et de savoir si c'est exceptionnel ou durable. En particulier : « Certains chercheurs pensent qu'en 2006 la chute s'est enraillée, et qu'aujourd'hui nous sommes face à une remontée » ( http://www.atlantico.fr/decryptage/abeilles-en-danger-disparition-et-humanite-meme-occasion-etat-lieux-dernieres-connaissances-scientifiques-henri-clement-jean-fra-798635.html#OFeT2UzGfyZVGheu.99 )

Et l'image qui va avec : http://www.atlantico.fr/sites/default/files/honeybee-colonies.jpg

 

 

Marrant, ton article atlantico:

 

La France importe du miel parce qu'elle n'en produit plus assez. Et c'est un phénomene mondial. Tous les pays importent du miel.

 

Dingue.

 

Il a l'air d'avoir les fils qui se touchent, le pere Clément.

 

Ou alors c'est donc ca le vrai coeur de métier de la Mars Company? Du commerce interplanétaire de miel?

 

La vérité est ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait pouvoir comparer avec l'évolution notamment des autres insectes pollinisateurs : guêpes, mouches, papillons, coléoptères... pour pouvoir se faire une idée plus précise de la situation. Malheureusement les gens ont tendance à penser que la seule espèce pollinisatrice est l'abeille, ce qui est utilisé comme vecteur de communication par certains groupes de pression pour faire croire que tout va mal, que Gaïa et les jolies petites fleurs sont en danger et l'espèce humaine en voie d'extinction sous les coups de boutoir du spatio-libéralisme-soumis-aux-forces-de-l'argent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

On ne peut pas nier la mort importante des abeilles au vu des chiffres. Après le problème c'est d'en connaître les raisons et de savoir si c'est exceptionnel ou durable. En particulier : « Certains chercheurs pensent qu'en 2006 la chute s'est enraillée, et qu'aujourd'hui nous sommes face à une remontée » ( http://www.atlantico.fr/decryptage/abeilles-en-danger-disparition-et-humanite-meme-occasion-etat-lieux-dernieres-connaissances-scientifiques-henri-clement-jean-fra-798635.html#OFeT2UzGfyZVGheu.99 )

Et l'image qui va avec : http://www.atlantico.fr/sites/default/files/honeybee-colonies.jpg

 

 

Ah, c'était le dernier. Un roudoudou :

Roudoudou.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

On entend régulierement que les abeilles meurent partout dans le monde, que ca fait meme plusieurs années que ca meurt (elles souffrent beaucoup, faut dire) et faut pas avoir de coeur (ou manger des bébés phoques communistes) pour ne pas avoir la petite larme a l'oeil quand on nous sort des articles comme ca, et que meme on va tous mourir:

 

http://blog.slate.fr/bien-manger/2013/02/22/abeilles-hommes-peril-miel-fruits/

http://www.untoitpourlesabeilles.fr/abeilles-disparition-colonies-ruche-ccd-production-alimentaire.php

http://www.leparisien.fr/societe/les-apiculteurs-poussent-un-cri-d-alarme-12-02-2013-2562369.php

http://www.consoglobe.com/fin-abeilles-fin-monde-1736-cg

 

Ou il faut blamer tour a tour Monsanto, Gaucho, Regent, les antennes-relais, la pollution, le changement climatique, les emissions electromagnétiques, voire meme AB Productions.

 

Sauf qu'a ce qu'il paraitrait-y pas, les petites nabeilles ne mourraient pas tant que ca. Enfin si, comme tout le monde, mais en vrai c'est pas pire que d'habitude.

 

http://www.registerstar.com/columnists/honeybee_corner/article_c0d7d9ce-a12a-11e2-b90c-0019bb2963f4.html

 

Article ou on apprendrait que des vagues d'abeilles décimées, il y en a eu 17 sur les 150 dernieres années en Californie. Que la chute de 50% (chiffre bidouillé) de la population d'abeilles aurait surtout rapport au fait que les importations d'abeilles australiennes aient été interdites (lafoto turboliberalmisme) et qu'il ait fallu en faire venir du Texas et de Floride pour (mal) compenser, ainsi que des conditions climatiques pas terribles pour qu'elles se reproduisent, et que malgré tout ca, finalement, les moissons sont restées tout a fait correctes.

 

Un peu d'histoire:

http://en.wikipedia.org/wiki/Colony_collapse_disorder

 

 

1906. les abeilles meurrent par miyons en Angleterre. A force de mettre des antennes relais n'importe ou, aussi... Bref, j'ai pas creusé le sujet davantage, mais j'ai la sensation que ca pue la manipulation a plein nez.

 

D'ou ma question: ma maman fait un tres bon gigot au miel, vous auriez d'autres recettes originales sympas a partager?

 

Mais voyons, tu ne fais que reprendre la propagande de Monsanto, des lobbies des pesticides et des antennes relais qui dépensent des milliards pour asséner leurs mensonges… :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant. (De toute façon, à partir du moment ou ça peut faire chier les écolos, ça m'intéresse...) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon chèvre miel en dessert c'est du tonnerre 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le vomi d'insecte, c'est dégoûtant. Et avec du fromage de chèvre... :icon_kotze:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais voyons, tu ne fais que reprendre la propagande de Monsanto, des lobbies des pesticides et des antennes relais qui dépensent des milliards pour asséner leurs mensonges… :mrgreen:

 

Non le syndrome d'effondrement des colonies existe, c'est les "causes" fantaisistes (pesticides, ondes, etc.) qui n'ont pas grand sérieux.

 

J'ai lu il y a quelque temps un article d'un universitaire américain sous contrat avec l'armée (développement de ruches portables pour déminer des terrains après un conflit – les abeilles étant dotées un très performant détecteur d'émanations azotées qu'on trouve entre autre dans les explosifs) qui avait sur son temps libre (inclus dans le contrat avec l'armée) mené une étude sur l'interaction entre certains virus et champignons affectant les abeilles.

 

Selon cette étude il s'agit en fait de la combinaison d'un virus bien particulier avec un champignon bien particulier qui provoque l'effondrement des colonies. Il faut savoir qu'une colonie d'abeilles est un méta-organisme en perpétuel renouvellement, donc toute cause de mortalité doit d'abord excéder le renouvellement naturel de la colonie pour avoir un début d'impact. Les pesticides et les ondes electro-magnétiques sont très largement en dessous de ce renouvellement (donc elles peuvent tuer des abeilles, mais largement pas assez pour provoquer la disparition des colonies), par contre cette combinaison virus+champignon est suffisamment létale pour décimer des colonies avant qu'elles aient le temps de se renouveler.

 

De mémoire cette étude évoque un produit qui tue le champignon incriminé et qui du coup supprime cette association de malfaiteurs. Je n'ai pas eu d'autres nouvelles là dessus depuis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, c'était le dernier. Un roudoudou :

Roudoudou.jpeg

 

Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan pourquooooooooooooi ?!

Bon à part ça, le TIME Magazine de cette semaine fait sa une apocalyptique sur « A world without bees ». Finalement l'article est plutôt modéré. Ils disent notamment que l'influence des pesticides n'est pas démontrée du tout (ils citent la France où certains ont été interdits et où ça n'a rien changé par rapport aux États-Unis) et qu'il vaut mieux se pencher sur les champignons, bactéries et les insectes qui tuent les abeilles. Et ils rappellent que pas mal d'autres insectes pollinisent. Le plus intéressant quand même :

 

Some beekeepers are skeptical that there's an underlying problem at all, preferring to blame CCD [colony-collapse disorder] on what they call PPB - piss-poor beekeeping, a failure of beekeepers to stay on top of the colony health. [...] For all the enemis that are massing against honeybees, a bee-pocalypse isn't quite upon us yet. Even with the high rates of annual loss, the number of managed honeybee colonies in the U.S. has stayed stable over the past 15 years, at about 2.5 million. THat's still significantly down from the 5.8 million colonies that were kept in 1946, but that shift had more to do with competition from cheap imported honey and the general rural depopulation of the U.S. over the past half-century. (The number of farms in the U.S. fell from a peak of 6,8 million in 1935 to just 2.2 million today, even as food production has ballooned). Honeybees have a remarkable ability to regenerate, and year after year the beekeepers who remain have been able to regrow their stocks after a bad loss. But the burden on beekeepers is becomming unbearable. Since 2006 an estimated 10 million beehives have been lost, at a cost of some $2 million. [...] As valuable as honeybees are, the food system wouldn't collapse without them. [...] The beekeeping business may well begin to resemble the industrial farming industry it works with: fewer beekeepers running larger operations that produce enough revenue to pay for the equipment and technologies needed to stay ahead of an increasingly hostile environment. [...] That's something no one in the beekeeping world wants to see. But it may be the only way to keep honeybees going. And as long as there are almonds, apples, apricots and scores of other fruits and vegetables that need pollinating - and farmers willing to pay for the service - beekeepers will find a way. [...] For all the recent attention on the commercial honeybee, wild bees are in far worse shape. [..] Unlike the honeybee, the bumblebee has no humain caretakers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me disais bien qu'il devait y avoir un sujet sur les abeilles. Ca revient sur le devant de la scene pour évidemment réclamer pognon et interdiction.

 

Il y a pourtant deux cas :

- dans un cas les pesticides sortent dû champs de l'agriculteur et tue des abeilles et dans ce cas là, l'agriculteur peut eventuellement est responsable et payer.

- l'autre cas ce sont les abeilles qui meurent en allant chez l'agriculteur. Et dans ce cas là, c'est l'apiculteur qui devrait payer pour que l'agriculteur utilise moins de pesticides (en les faisant participer au capital de leur exploitation ou en payant pour les pertes de benefices d'une moindre utilisation de pesticides).

 

Bien sûr, on ne va que dans un sens et on n'essaie pas d'intégrer efficacement les externalités : subventions et interdictions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les apiculteurs infligent probablement aux abeilles 100 ou 1000 fois plus de produits chimiques que les agriculteurs.

Directos  dans les ruches, jusqu'à reflux du produit.

Dans les cires, réutilisées sur des décennies, avec donc des produits d'il y a 25/30 ans dedans.

etc, etc.

 

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai croisé un apiculteur qui n'a pas de problèmes de mortalité, il a installé ses ruches dans la forêt, à 200 mètres de la lisière. Par contre il a eu des soucis avec un contrôleur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel genre? Inspecteur des impôts ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...