Jump to content
Mathieu_D

Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2

Recommended Posts

Pour la tante de Poney si j'ai bien compris c'était de l'euthanasie, pourtant après on a dit "Ha oui mais non c'en était pas parce que ça a pris deux jours plutôt que cinq minutes..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parle de Hume.

 

Tu peux en parler si tu veux, j'aime d'ailleurs plus son enquiry concerning human understanding. Mais là n'était pas ma question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans autopsie on ne peut pas savoir si la morphine a donné la mort ou si c'est le reste du corps qui lâche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Point de droit:

 

En droit pénal, pour que l'infraction soit constituée, il faut deux éléments:

 - un ou plusieurs actes matériels (je pique avec une seringue remplis d'un cocktail que même aux USA ce ne serait pas validé)

 - la volonté d'accomplir l'infraction

 

Ainsi, si le but est de soulager la douleur au risque d'abréger quelque peu la durée de vie (cas Leonetti) et non pas de mettre fin délibérément à la vie , alors on ne peut parler d'euthanasie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sa suffisance.

 

Ça doit être quelque chose parce que chaque fois que j'entends quelqu'un parler de lui les gens en font mention.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça doit être quelque chose parce que chaque fois que j'entends quelqu'un parler de lui les gens en font mention.

 

Pour moi c'est le fait qu'il considère que sa vision du libéralisme est la seule valable et que les autres sont des socialistes/conservateurs/racistes/etc... Bref il agit comme un type de gauche qui prétend incarner le camp du bien. Ensuite ceci est la manière dont je le perçois, je me trompe peut être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai la même perception que toi. Et je sais que nous ne sommes pas les seuls à penser ainsi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

...il considère que sa vision du libéralisme est la seule valable...

 

C'est vrai que c'est n'importe quoi.

Seule ma vision du libéralisme est valable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un néo-libéral.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un mec avec un brushing incroyable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh putain, c'est vieux mais je viens de tomber dessus :

 

http://laquinzaine.wordpress.com/2011/02/04/raymond-aron-legendes-et-verites-par-omar-merzoug/

 

 

Le libéralisme, tel qu’on l’entend d’ordinaire, ne favorise pas nécessairement les libertés, il peut même se révéler liberticide. En critiquant, parfois avec virulence, le camp soviétique, Aron prend des positions symétriquement inverses à celles de son ancien camarade Sartre, compagnon de route du PC au moins jusqu’en 1956. Ainsi, Aron défendait un impérialisme contre un autre, le libéralisme américain contre le communisme soviétique. Lui serait-il venu à l’esprit que tous deux sont, de quelque manière qu’on les prenne, les noms d’une barbarie inexpiable contre la dignité et la liberté humaines ? Aux millions de morts des régimes prétendument socialistes répondent les millions de morts du régime capitaliste. Pendant qu’Aron prenait le parti du libéralisme et se faisait le chantre du camp atlantiste, la politique américaine donnait régulièrement les preuves de son caractère liberticide. En Amérique centrale, en Afrique, en Asie, en Europe même : coups d’État, ingérences militaires, manipulations, coups tordus. En 1953, la CIA met fin à l’expérience nationaliste de Mossadegh en Iran. Au Guatemala, elle contraint, en 1954, le chef du gouvernement Arbenz, élu démocratiquement, à démissionner. Au Congo, le Président Eisenhower donne l’ordre à Dulles de débarrasser le Congo de Patrice Lumumba. Au Chili, la CIA crée les conditions du putsch de Pinochet, elle contribue au putsch des colonels en Grèce, et, au Portugal, elle conspire contre la jeune démocratie. Les exemples sont légion des pays où les Américains ont éliminé des démocrates et favorisé les pires régimes. D’autant qu’à l’intérieur même des États-Unis, la situation n’est guère brillante. Au moment même où Aron engage le combat contre le totalitarisme soviétique, se déchaine le maccarthysme, qui est assurément une avancée considérable en matière de respect des libertés à tous égards. Au reste, Aron a-t-il jamais condamné le maccarthysme, les atteintes des droits de l’homme aux libertés, le fichage systématique des citoyens parfois sur une simple suspicion ? Le fichage concernait aussi l’intelligentsia : écrivains, journalistes, poètes étaient surveillés et fichés, Ezra Pound aussi bien que John Reed, Ernest Hemingway et beaucoup d’autres font l’objet de surveillance et de filatures. Pourquoi dans ces conditions opter pour un totalitarisme contre un autre ? Même si le totalitarisme américain est du genre soft, il n’en demeure pas moins un totalitarisme et, s’il fut victorieux, ce n’est pas une raison pour le farder des couleurs de la démocratie. On pourrait assez légitimement se demander pourquoi Aron met son talent et sa fougue de journaliste à préférer le camp atlantiste qui, sous la bannière de la liberté, fomente les coups d’État, encourage les politiques liberticides, viole les droits de l’homme et appuie les dictatures.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

voyons, si le liberalisme est la philosophie des vrais intelligents, tous les autres autour sont necessairement des idiots comme le prouve ce gagnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un peu la position de Camus de ne pas choisir entre les deux, lui qui a aussi été critiqué par Sartre pour ne pas aller dans le sens des communistes.

J'aime beaucoup Aron. C'était ma grand-mère qui me l'avait fait découvrir plus jeune. Je dois toujours avoir des non lus dans son ancienne bibliothèque. I faudrait que je m'y remette quand mon changement commencera (demain ou lundi, j'espère) ; des Hume et Hart aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh putain, c'est vieux mais je viens de tomber dessus :

J'ai remarqué que c'était à ça que l'on reconnaissait les totalitaires : ils s'efforcent de mettre le signe égal entre les régimes totalitaires et les démocraties libérales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le liberalisme c'est la liberation des mechants, point final arretons de penser.Ouf j'ai failli penser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai remarqué que c'était à ça que l'on reconnaissait les totalitaires : ils s'efforcent de mettre le signe égal entre les régimes totalitaires et les démocraties libérales.

 

+1 même si parfois les USA ont sûrement fait du grand nawak qu'il ne faut pas toujours soutenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vrai que quand je soutiens personnellement les USA ca change bien des choses, heureusement je ne le fais pas trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a rien d'autre à dire que ce qui est déjà dans l'article:

individuals have some negative utility associated with being seen as greedy, and are avoiding this judgment by the experimenter.

Note que les sociopathes ordinaires n'ont pas ce trait. Et qu'il est possible de rationnaliser dans n'importe quel sens. Je rajouterais qu'inversement il y a aussi une utilité positive associée au fait d'être perçu comme juste et bon. Et les joueurs doivent certainement supposer qu'il y a des règles cachées par l'expérimentateur, qu'ils essaient de suivre.

Bref, l'interprétation des résultats dépend complètement des hypothèses de départ (dont celles des joueurs): c'est une TRES mauvaise expérience.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

La Cour peut admettre que le voile cachant le visage soit perçu par la France comme portant atteinte au droit d'autrui d'évoluer dans un espace de sociabilité facilitant la vie ensemble.

 

 

Paye ton nouveau droit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quelle Cour qui parle de la France comme si c'était une personne morale qui existait ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La CEDH. 

On pourra interdire aux gens de faire la gueule sans que ça soit contraire aux droits de l'homme maintenant. 

 

EDIT : Bon, au moins ils ont foutu l’argument sécuritaire, celui de l'égalité et celui de la dignité à la poubelle. Ils devaient le savoir au fond que c'était pas sérieux, ils devaient être obligés de valider pour une raison ou une autre et ils n'ont validé que l'argument le plus difficile à manier sans passer pour un gros débile (le vivrensemble), c'est déjà ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a tellement d'agression par des femmes en burka.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une conférence au boulot hier où le gars disait:

 

"Le problème en bourse à l'heure actuelle ce sont les spéculations à la baisse. En effet, si on veut s'enrichir vite, il faut largement mieux spéculer à la baisse. Une action peut largement plus facilement dévisser de 50% que gagner 100%. Cela encourage les comportements qui font mal à l'économie".

 

Bon je vais passer sur la laius anti goldman sachs qui soit disant sont des pourris par rapport à ce qu'ils ont fait en grèce.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a tellement d'agression par des femmes en burka.

 

Il y a déjà eu des cas de braqueurs camouflant leurs armes et leur visage sous une burka.

 

Des visages masqués hors d'un contexte festif/cérémonial ... le monde n'a jamais connu ça. Il a fallu que les pires rétrogrades de la Terre soient assis sur le plus gros tas d'or (noir) de l'histoire pour que cette absurdité sorte du néant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il a fallu que les pires rétrogrades de la Terre soient assis sur le plus gros tas d'or (noir) de l'histoire pour que cette absurdité sorte du néant.

 

Implied-Facepalm.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a déjà eu des cas de braqueurs camouflant leurs armes et leur visage sous une burka.

 

Des visages masqués hors d'un contexte festif/cérémonial ... le monde n'a jamais connu ça. Il a fallu que les pires rétrogrades de la Terre soient assis sur le plus gros tas d'or (noir) de l'histoire pour que cette absurdité sorte du néant.

 

C'est vrai que les passes-montagnes ou les casques de moto ne sont portés que dans des contextes festifs ou cérémonials.

Plus sérieusement, même si ça nous paraît absurde, rétrograde ou crétin que des gens décident de vivre masqués, où est le problème si c'est leur choix et qu'ils ne cherchent pas à imposer leur façon de s'habiller aux autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que les passes-montagnes ou les casques de moto ne sont portés que dans des contextes festifs ou cérémonials.

Plus sérieusement, même si ça nous paraît absurde, rétrograde ou crétin que des gens décident de vivre masqués, où est le problème si c'est leur choix et qu'ils ne cherchent pas à imposer leur façon de s'habiller aux autres ?

 

Comme a dit la CEDH, le problème c'est que ça nuit à la sociabilité et au vivre-ensemble, parce que si elles ne cachaient pas leur visage, tout le monde aurait envie de socialiser avec les femmes salafistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...