Jump to content
Mathieu_D

Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2

Recommended Posts

3 hours ago, poney said:

Je doute que la question de la mutation de virus par augmentation de la proximité soit une question d'hygiène, à supposer qu'il mute en passant d'une espèce sauvage à une espèce domestique et puis à l'homme.

J'imagine que tu as vu à quoi ressemble les wet markets en Chine ? Tu as tout un tas d'espèces sauvages comme domestique dans des cages empilées les unes sur les autres. Ceux du dessus déversant tout un tas de fluide sur ceux en-dessous. Là tu as vraiment une densité d'animaux qui permet une contamination d'une espèce à l'autre qui est impossible dans la nature. Vox avait une bonne vidéo là-dessus.

 

  • Yea 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Neomatix said:

appeler "directeur" quelqu'un qui ne dirige personne

Un directeur de recherche supervise généralement au moins des doctorants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Noob a dit :

J'imagine que tu as vu à quoi ressemble les wet markets en Chine ? Tu as tout un tas d'espèces sauvages comme domestique dans des cages empilées les unes sur les autres. Ceux du dessus déversant tout un tas de fluide sur ceux en-dessous. Là tu as vraiment une densité d'animaux qui permet une contamination d'une espèce à l'autre qui est impossible dans la nature. Vox avait une bonne vidéo là-dessus.

 

 

oui mais j'apprends surtout que les wet market sont un effet du communisme des 70s qui a interdit les fermes privées;

 

Tous ceux qui gueulent contre le capitalisme en parlant du covid19 n'ont pas idée à quel point ils se gourent. 

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, poney said:

oui mais j'apprends surtout que les wet market sont un effet du communisme des 70s qui a interdit les fermes privées;

Tous ceux qui gueulent contre le capitalisme en parlant du covid19 n'ont pas idée à quel point ils se gourent. 

C'est sûr. De façon générale ce n'est pas le développement humain qui cause ce genre de trucs.

C'est précisément le sous-développement qui mène à ses systèmes faits de bric et de broc, qui pousse les humains à chasser ou capturer des animaux sauvages baroques sans aucune considérations hygiéniques.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Noob a dit :

C'est sûr. De façon générale ce n'est pas le développement humain qui cause ce genre de trucs.

C'est précisément le sous-développement qui mène à ses systèmes faits de bric et de broc, qui pousse les humains à chasser ou capturer des animaux sauvages baroques sans aucune considérations hygiéniques.

 

C'est marrant que tu dises ça parce qu'en lisant la réponse de @Bisounours sur l'hygiène, je m'étais dit, en pensant à ce que je connais par ailleurs en afrique de l'ouest, que c'est un problème économique et de développement. Finalement je ne sais pas pourquoi, je ne l'ai pas écrit mais tu le fais...

 

En fait on pourrait presque inverser une lecture décliniste qu'on entend beaucoup et qui dit que nos pays européens qui n’arrivent pas à dépister massivement le covid19 sont la preuve que nous sommes devenu des pays du tiers monde, au contraire des asiatiques mais en fait, les wet market sont la preuve du contraire, c'est précisement parce que la Chine est encore un pays du tiers monde que c'est parti de là bas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, poney a dit :

En fait on pourrait presque inverser une lecture décliniste qu'on entend beaucoup et qui dit que nos pays européens qui n’arrivent pas à dépister massivement le covid19 sont la preuve que nous sommes devenu des pays du tiers monde, au contraire des asiatiques mais en fait, les wet market sont la preuve du contraire, c'est précisement parce que la Chine est encore un pays du tiers monde que c'est parti de là bas.

Ce n'est pas incompatible ; les uns sont en train de renoncer au développement, les autres n'y ont pas encore tout à fait accès. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, poney a dit :

la Chine est encore un pays du tiers monde que c'est parti de là bas

ouais, mais on parle d'un continent immense et divers pour l'Afrique, et d'un pays gigantesque pour la Chine. Alors je pense qu'il existe toutefois des disparités du même ordre même si le plus développé des pays africains ou d'un région de Chine ne peuvent pas rivaliser avec le développement et les techniques occidentales, tu crois pas ?

il y a 35 minutes, poney a dit :

nous sommes devenu des pays du tiers monde

en termes de résultats, là aujourd'hui, bah on peut le dire (confinement vs test etc..) pour l'impréparation et l'amateurisme limite fatalisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas, en fait, que "improvisation parce que nos mentalités ne sont pas adaptée à la prévision" soit un synonyme de "tiers monde".

En fait pour avoir vécu 18 mois dans un pays du tiers monde, je pense même que c'est un peu injurieux pour les 20 000 morts en méditerranée qui voulaient fuir un pays du tiers monde.

 

et dieu sait que je n'apprécie pas nos gouvernements. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne pensais pas à ce type d'événements mais aux crises sanitaires et aux réponses collectives apportées en termes d'équipement, de réactivités, prophylaxie etc. Bien évidemment, les situations de guerre et de conflit sont à part.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors...

Il y a 9 heures, cedric.org a dit :

 

 

Je n'ai pas accès à l'article dans Libé de cette terrifiante "écologue de la santé" (si quelqu'un peut partager le contenu) mais la question du facteur environnemental ne se limite pas à la contamination de l'animal vers l'homme. C'est ce que semble avoir "raté" Matt Ridley si j'en crois ce passage:

 

Il y a 5 heures, Rincevent a dit :

Pour rappel, la position de Matt Ridley sur le sujet http://www.rationaloptimist.com/blog/coronavirus-bats/

"Why are bats responsible for so many recent zoonoses (posh Greek for infections acquired from other animal species)? [...] Third, unlike most other mammals, bats live in huge flocks [...] In places there are 500 bat pups per square foot on the wall. To a virus that represents a tasty buffet. But why now? That is easy to answer too. It’s not because of climate change or the destruction of forests. Bats have lived in belfries, as well as dead trees, for centuries. It’s because we now live at such high densities and travel so much."

 

L'anthropisation joue évidemment sur la contamination en augmentant les vecteurs à disposition et les probabilités de contacts (+ l'hygiène, les marchés, etc. mais vous en parlez déjà).

MAIS l'anthropisation joue également sur l'émergence de nouveaux virus ! Les chauves-souris sont des réservoirs à virus mais regrouper ensemble des espèces différentes, c'est créer un véritable laboratoire à virus tueur.

Pour ne citer que les deux articles que j'ai partagés au dessus :

 

Il y a 6 heures, Philiber Té a dit :

Bats, Coronaviruses, and Deforestation: Toward the Emergence of Novel Infectious Diseases?
"This attractive effect of anthropized environments on bats with differing biological needs results in a higher concentration and biodiversity of bat-borne viruses (Han et al., 2015; Plowright et al., 2015; Reuter et al., 2016; Lacroix et al., 2017a,b; Walsh et al., 2017; Afelt et al., 2018)."


Bats, Bat-Borne Viruses, and Environmental Changes
"The main risk for emergence of bat-borne diseases is directly linked to the development of anthropized environment and reduction of natural environments. [...] In the exact contrary, anthropized environments provide a mosaic of ecosystems, very close to each other, each one corresponding to the needs of a given group of bat host."

 

C'est ce qui répond (en partie) à la remarque de Poney :

 

Il y a 6 heures, poney a dit :

Je doute que la question de la mutation de virus par augmentation de la proximité soit une question d'hygiène, à supposer qu'il mute en passant d'une espèce sauvage à une espèce domestique et puis à l'homme.

 

C'est peut-être plus clair comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.change.org/p/monsieur-le-président-de-la-république-coronavirus-solidarité-nationale-avec-les-personnes-en-difficulté?utm_content=cl_sharecopy_21181904_fr-FR%3Av3&recruited_by_id=a68532a0-719e-11ea-b320-59ae4881fade&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=psf_combo_share_initial&utm_term=petition_dashboard

 

Citation

Nous demandons au président de la République et au gouvernement de mettre en place un fond de solidarité nationale afin de soutenir les citoyens en leur versant des aides exceptionnelles puisque nous sommes dans une situation exceptionnelle.
"Ce fond serait alimenté dans un esprit de solidarité et "d'effort de guerre" par les banques et les grosses entreprises qui réalisent des milliards de bénéfices, les grandes fortunes, les célébrités et tous les citoyens qui le souhaitent."

 

Ce concept de solidarité forcée avec le vol de la propriété des autres me donnera toujours des boutons. La solidarité c'est le don de soi putain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas dit que c'est coercitif. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Neomatix a dit :

C'est pas dit que c'est coercitif. 

 

Ça se devine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un truc de fou, plus aucun journal ne se cache. Au moins le constat pourrait être clair pour toute personne avec un minimum d'esprit critique pas complètement obstrué par son idéologie.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Récemment Les Echos ont décidé publiquement de suivre la même ligne que The Guardian, à savoir tout analyser sous l'angle du réchauffement anthropique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Frenhofer a dit :

Récemment Les Echos ont décidé publiquement de suivre la même ligne que The Guardian, à savoir tout analyser sous l'angle du réchauffement anthropique.


La redaction a fait une déclaration où ils disent s’aligner sur The Gardian ou c’est une analyse personnelle?

 

Mais c’est vrai que Les Échos virent de plus en plus vers le politiquement correct. Il est vrai que pas de journeaux liberaux compatible comme The Economist ont fait un tournant socdem mais Les Échos vont loin. Peut-être une question d’avoir les subventions... + journalistes qui sortent tous des mêmes grandes ecoles et qui ont le même etat d’esprit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement c'est à se demander à quel point c'est pas organisé. Je veux bien que les journalistes soient biaisés idéologiquement, mais y a un moment y en a pas un pour remarquer qu'ils ont tous la même ligne concernant un axe particulièrement visible: "tous les sujets auront le même dénominateur commun, le mal religieux de l'homme sur la nature". Même chez nous on rappelle de temps en temps que tout est pas de la faute de l'Etat ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

L'apaisement des conflits dans le monde

[...]

Le 18 mars, la peur de la contagion a convaincu Recep Tayyip Erdogan, le président turc, de boucler les postes frontières avec la Grèce qu'il avait ouverts quinze jours plus tôt , appelant des dizaines de milliers de migrants et demandeurs d'asile bloqués en Turquie à passer en Europe. Le coronavirus a vaincu l'un des dirigeants les plus autoritaires de la région.

La paix dans le monde, selon cette journaliste, c'est la fermeture des frontières et les migrants bloqués chez des dirigeants autoritaires. Classe.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Zagor a dit :


La redaction a fait une déclaration où ils disent s’aligner sur The Gardian ou c’est une analyse personnelle?

 

Mais c’est vrai que Les Échos virent de plus en plus vers le politiquement correct. Il est vrai que pas de journeaux liberaux compatible comme The Economist ont fait un tournant socdem mais Les Échos vont loin. Peut-être une question d’avoir les subventions... + journalistes qui sortent tous des mêmes grandes ecoles et qui ont le même etat d’esprit.

Non pas personnelle. Je suis certain d'avoir lu Dominique Seux ou le journal expliquant cette approche éditoriale. Je n'arrive pas à retrouver l'info, je cherche, mais au vu de leurs articles sur le climat, ça ne fait que peu de doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Prouic a dit :

Franchement c'est à se demander à quel point c'est pas organisé. Je veux bien que les journalistes soient biaisés idéologiquement, mais y a un moment y en a pas un pour remarquer qu'ils ont tous la même ligne concernant un axe particulièrement visible: "tous les sujets auront le même dénominateur commun, le mal religieux de l'homme sur la nature". Même chez nous on rappelle de temps en temps que tout est pas de la faute de l'Etat ...

 

Au Celsa, un truc genre 18 étudiants sur 20 votent à gauche quand on y fait un sondage (il y a quelques années).

Alors, entre les maoistes et les soc-dem libéraux de gauche ça fait des différences, mais si on part du principe que les deux autres sont probablement des droitards bon pour le Figolu, ça fait pas grand monde pour proclamer autre chose que la soc-dem, a part les 2 Mao du fond.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même en dehors des marchés les animaux s'infectent du coronavirus

 

Citation

Il faut essayer de reconstituer le parcours épidémiologique qui fait que la chauve-souris tolère des coronavirus depuis des millions d’années, mais aussi qu’elle les disperse.

 

"Lorsque les chauves-souris sont accrochées dans les grottes et meurent, elles tombent par terre et leurs cadavres sont dévorés par les serpents."
 

Elle contamine ainsi d’autres animaux. Lorsque les chauves-souris sont accrochées dans les grottes et meurent, elles tombent par terre. Alors les serpents, les vipères en particulier, qui raffolent de leurs cadavres, les mangent. Tout comme les petits chauves-souriceaux enfants qui tombent et sont dévorés immédiatement par ces serpents qui sont donc probablement des hôtes intermédiaires des virus. En plus, il y a dans ces grottes des nuages de moustiques et de tiques et il faudrait essayer de voir quels sont les insectes qui sont aussi éventuellement transmetteurs du virus.  

 

Une autre hypothèse porte sur la transmission qui se produit quand les chauves-souris sortent la nuit manger des fruits, en particulier dans les bégoniacées. Elles ont un réflexe quasiment automatique, dès qu’elles déglutissent, elles urinent. Elles vont donc contaminer les fruits de ces arbres et les civettes, qui adorent les mêmes fruits, se contaminent en les mangeant. Les fourmis participent aux agapes et les pangolins – pour lesquels la nourriture la plus merveilleuse est constituée de fourmis – dévorent les fourmis et s’infectent à leur tour

[..]

Le point de départ de cette pandémie, c’est un marché ouvert de Wuhan dans lequel s’accumulent des animaux sauvages, serpents, chauves-souris, pangolins, conservés dans des caisses en osier. En Chine, ces animaux sont achetés pour la fête du Rat. Ils coûtent assez cher et ce sont des aliments de choix. Sur ce marché, ils sont touchés par les vendeurs, dépecés, alors qu’ils sont maculés d’urine et que les tiques et les moustiques font une sorte de nuage autour de ces pauvres animaux, par milliers. Ces conditions ont fait que quelques animaux infectés ont forcément infecté d’autres animaux en quelques jours. On peut faire l’hypothèse qu’un vendeur s’est blessé ou a touché des urines contaminantes avant de porter la main à son visage. Et c’est parti !. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, poney a dit :

 

Au Celsa, un truc genre 18 étudiants sur 20 votent à gauche quand on y fait un sondage (il y a quelques années).

Alors, entre les maoistes et les soc-dem libéraux de gauche ça fait des différences, mais si on part du principe que les deux autres sont probablement des droitards bon pour le Figolu, ça fait pas grand monde pour proclamer autre chose que la soc-dem, a part les 2 Mao du fond.

 

J'avais vu ces sondages et il me semble que s'était plus Mélenchon que Hollande qui dominait (c'était en 2012).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Neomatix a dit :

La paix dans le monde, selon cette journaliste, c'est la fermeture des frontières et les migrants bloqués chez des dirigeants autoritaires. Classe.

 

Sachant que jusque là il les encourageait à venir s'écraser contre les frontières de la Grèce qui était prête à leur tirer dessus tellement elle était à bout, pour le coup c'est effectivement quand même un progrès.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas retrouvé mon article mais je viens de trouver celui-là, des Echos, qui donne bien le ton du journal. C'est pas le WSJ.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/crise-du-coronavirus-une-occasion-historique-pour-le-climat-1188216

Citation

Crise du coronavirus : une occasion historique pour le climat ?

En gelant l'activité humaine, l'épidémie de coronavirus a déjà fait chuter les niveaux de pollution en Chine et en Italie. A l'heure de l'après-crise, faudra-t-il renflouer les industries polluantes pour repartir de plus belle ? Ou au contraire coupler la relance économique à une transition vers une société plus verte ? Les climatologues et ONG de protection de l'environnement veulent y croire.

 

Crise. Du grec « crisis » : nécessité de faire un choix. Le choix d'un changement sociétal ? La pandémie de coronavirus a mis le monde à l'arrêt, le temps de gérer la plus grave crise sanitaire que l'humanité ait connu depuis des décennies. Mais dans les prochains mois, à l'heure où il faudra faire redémarrer la machine, nous pourrions choisir d'emprunter un chemin différent. C'est ce qu'espèrent aujourd'hui les défenseurs de l'environnement. Car une autre crise mondiale se profile à l'horizon : celle du climat.

Le Covid-19 a déjà entraîné un répit temporaire pour la planète. La Chine, premier pollueur mondial, a vu ses émissions de CO2 et de NO2 s'effondrer depuis le début de l'épidémie. Une conséquence de la paralysie de son industrie, toujours très dépendante du charbon. La même chute spectaculaire de pollution atmo

...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Frenhofer a dit :

J'ai pas retrouvé mon article mais je viens de trouver celui-là, des Echos, qui donne bien le ton du journal. C'est pas le WSJ.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/crise-du-coronavirus-une-occasion-historique-pour-le-climat-1188216

 

 

C'est possible aussi que ce genre d'article aie plus tard l'effet complètement inverse et se trouve faire une redoutable pub anti-écologie.

Parce que là, à force d'appuyer là dessus, ils font tout pour rentrer dans le crâne des gens une association entre la baisse de pollution et la baisse d'activité due au COVID19. Et quand on quittera la crise pandémique pour la crise économique, que les gens se retrouveront face à l'explosion du chômage et de la misère, cette association détruira toute velléité d'attaquer la pollution par une baisse de l'activité pour un bon moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Être communiste au 21e siècle, quelle honte 

 

9053742A-DF16-4637-9EC4-108139895BF1.thumb.jpeg.ba32343653ce2576869a44ac82ef6b6d.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils peuvent arrêter de se la péter sur Facebook et retourner bosser ? Y'a des gens qui meurent.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas la peine de rêver, c'est plié, on va avoir davantage de ce qui ne fonctionne pas.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...