Jump to content

Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2


Recommended Posts

Quels sujets de conversation et avec qui pouvez vous bien avoir pour que cela arrive sur la table ?

Link to post
Share on other sites

Le genre

 

"ah, tu as travaillé sur l'Afrique ? J'ai une amie qui est justement afro-féministe".

 

Faut un peu d'entrainement. J'ai réussi une fois à accuser de raciste une hippie-gauchiste sans qu'elle retrouve à répondre et c'était vraiment à la fois un coup bas dont je suis peu fier et à la fois un grand moment de jouissance.

 

Mais justement j'étais un peu désinhibé par la bière.

  • Haha 1
  • Ancap 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lancelot a dit :

Je ne sais pas pourquoi il s'offusque tant du terme "extrême droite" à vrai dire.

 

Dans le référentiel politique français, l'extrême droite n'est pas républicaine. C'est un moyen de la mette hors du jeu politique.

(Bon après tout le monde est républicain aujourd'hui)

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tramp a dit :

Quels sujets de conversation et avec qui pouvez vous bien avoir pour que cela arrive sur la table ?

 

Ma soeur est adhérente à SUD. Et ma mère m'a interdit de la faire pleurer en la plaçant devant des dissonances cognitives _0_.

  • Haha 7
Link to post
Share on other sites

C’est pas un problème de fréquenter des gauchos, le problème c’est de fréquenter des gauchistes qui sont apparemment inintéressant 

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites

Généralement c'est pas un problème, mais j'ai ma réputation de mec de droite du coup il y en a qui aiment me teaser. Et surtout, il arrive que je les croise avec d'autres gens que je connais moins. 

Link to post
Share on other sites

Les plus malins pensent que je suis anar de droite ; les plus intelligents avec qui je peux discuter savent très bien que je suis un libéral et je les ai assez tanné pour qu'ils savent ce que ça veut dire. Les autres pensent éventuellement que je suis con, ce qui n'est pas pour me déplaire, beaucoup me pensent gauchiste ce qui m'amuse beaucoup quand je tiens un discours libéral qu'ils approuvent.

 

Le mieux étant d'éviter les sujets qui fâchent quand même.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

 

2 hours ago, poney said:

beaucoup me pensent gauchiste ce qui m'amuse beaucoup quand je tiens un discours libéral qu'ils approuvent.

 

Ça c'est tout de même le truc le plus amusant avec les gens de gauche : à les entendre, il y aurait des ultra-libéraux partout, mais quand ils en ont un en face d'eux, ils ne sont pas fichus de le reconnaitre.

  • Yea 2
  • Love 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Faut reconnaître qu'ils ne savent pas ce que c'est, pas plus que "capitalisme" d'ailleurs.

 

On a déjà fait cent fois le débat mais en gros, ça désigne les multinationales qui bénéficient de largesses ou de passe-droit étatiques, tu enlèves ça et tu supprime 80% des anti capitalisme ou libéraux primaires, reste les purs et durs mais bon, eux...

Link to post
Share on other sites
Citation

 

Xavier Bertrand a tapé avec entrain sur Emmanuel Macron, tenu pour un «libéral anglo-saxon», et jugé défaillant en matière d’ordre public. Bertrand s’est aussi décrit comme le «premier rempart» contre Marine Le Pen, qu’il a battue à l’élection régionale de 2015 – grâce, notamment, au désistement de la gauche. A ces deux concurrents, il a opposé son équation personnelle, celle d’une droite «populaire» et sécuritaire qu’il juge capable de gagner «la confiance d’une partie de l’électorat populaire»

 

L’élu, qui a eu des mots aimables pour Manuel Valls et Arnaud Montebourg, prétend rassembler au-delà de la droite. 

 

source

 

 

Link to post
Share on other sites

Imaginez maintenant qu'on assiste là au au Tour de France du  con en politique du dernier quinquennat. 

Je me demande ce que pourrait nous réserver le sprint final sur les champs-élysées.

Jusque récemment, Bruno Lemaire avait une longueur d'avance depuis une ou deux années, il s'est emparé du maillot jaune assez vite après la disparition du paysage de  Schiappa qui avait gagné les premières étapes. Cette dernière a bien tenté quelques arrivées au sprint mais BLM avait gardé l'avance qu'il avait fini par se construire. Schiappa garde le maillot blanc du meilleur jeune de la connerie cependant.

Mais il semble que Darmanin ne voulait pas que Bruno s'envole de trop au classement et à la victoire pour le maillot jaune. D'outsider, le jeune minustre s'est donc positionné depuis quelques semaines en véritable vainqueur potentiel. C'est le Pogacar de la connerie politique : jeune, impétueux, il colle un peu la roue du maillot jaune BLM et on sent que dans les beaux cols de la connerie, il a été vif et produits de belles accélérations. Sans crier gare, il s'est emparé du maillot à boulets, le maillot qui récompense le leader au classement de la montagne des boulets de la connerie.
Faut dire dire que l'équipe de LAREM a finement joué en mettant sur pied une équipe imbattable, capable de gagner en montagne, au sprint et recèle également en son sein de véritable barodeur de la connerie, capables de partir à 90km de l'arrivée et de gagner en solitaire sans se faire rattraper par le peloton. Des cons comme on les aime, Darmanin à de bonnes jambes et un peu de ce genre là.

 

Mais curieusement, on sent que cette hégémonie de l'équipe LAREM fait des envieux que Xavier Bertrand, le sprinteur de la connerie chez LR veut aussi sa part du gateau. Belle victoire sur cette étape. Il est encore un peu loin du maillot jaune de la connerie mais on sent que malgré l'age il en a encore sous la pédale.

  • Yea 1
  • Love 1
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, poney a dit :

Imaginez maintenant qu'on assiste là au au Tour de France du  con en politique du dernier quinquennat. 

Je me demande ce que pourrait nous réserver le sprint final sur les champs-élysées.

Jusque récemment, Bruno Lemaire avait une longueur d'avance depuis une ou deux années, il s'est emparé du maillot jaune assez vite après la disparition du paysage de  Schiappa qui avait gagné les premières étapes. Cette dernière a bien tenté quelques arrivées au sprint mais BLM avait gardé l'avance qu'il avait fini par se construire. Schiappa garde le maillot blanc du meilleur jeune de la connerie cependant.

Mais il semble que Darmanin ne voulait pas que Bruno s'envole de trop au classement et à la victoire pour le maillot jaune. D'outsider, le jeune minustre s'est donc positionné depuis quelques semaines en véritable vainqueur potentiel. C'est le Pogacar de la connerie politique : jeune, impétueux, il colle un peu la roue du maillot jaune BLM et on sent que dans les beaux cols de la connerie, il a été vif et produits de belles accélérations. Sans crier gare, il s'est emparé du maillot à boulets, le maillot qui récompense le leader au classement de la montagne des boulets de la connerie.
Faut dire dire que l'équipe de LAREM a finement joué en mettant sur pied une équipe imbattable, capable de gagner en montagne, au sprint et recèle également en son sein de véritable barodeur de la connerie, capables de partir à 90km de l'arrivée et de gagner en solitaire sans se faire rattraper par le peloton. Des cons comme on les aime, Darmanin à de bonnes jambes et un peu de ce genre là.

 

Mais curieusement, on sent que cette hégémonie de l'équipe LAREM fait des envieux que Xavier Bertrand, le sprinteur de la connerie chez LR veut aussi sa part du gateau. Belle victoire sur cette étape. Il est encore un peu loin du maillot jaune de la connerie mais on sent que malgré l'age il en a encore sous la pédale.

 

Pour le classement du maillot vert, Anne Hidalgo a su maintenir son statut de favorite avec des pistes cyclables chamarant plots jaunes en plastique moche et glissières bétonnées inutiles. Elle reste ainsi devant aux points devant les élucubrateurs de Bordeaux, Lyon et Grenoble qui se sont limités à de timides attaques sur la 5G et les sapins de Noel, initiatives n'ayant généré qu'une indignation médiatique générale devant leur bêtise abyssale.

Link to post
Share on other sites

Blanquer est typiquement de cette trempe des baroudeurs qui tentent une sortie du peloton dans une étape de plaine mais se font reprendre calmement parce qu'ils ont le vent de face.
C'est beau, on apprécie le geste et le sens de l'effort mais on sait bien qu'il en faut un peu plus pour être véritablement dangereux.

 

C'eut été beau s'ils avaient tenté un coup de bordure à 5 ou 6 et tenter une arrivée avec un petit groupes de gros cons mais a vouloir faire le con solitaire, voilà, il n'a pas eu les jambes pour aller au bout.

Il a un côté porteur d'eau de la connerie, il va les chercher à la voiture de la direction de l'équipe et ramène les bidons de connerie chez les autres mais je ne le vois pas véritablemet s'imposer en leader. Une petite étape peut-etre.

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

Pour le classement du maillot vert, Anne Hidalgo a su maintenir son statut de favorite avec des pistes cyclables chamarant plots jaunes et glissières bétonnées inutiles. Elles restent ainsi devant aux points devant les élucubrateurs de Bordeaux, Lyon et Grenoble qui se sont limités à de timides attaques sur la 5G et les sapins de Noel, initiatives n'ayant généré qu'une indignation médiatique générale devant leur bêtise abyssale.

 

Hidalgo est une bonne leade.eu.se de l'équipe EELV qu'on a vu un peu en forme lors des étapes urbaines mais ils se sont quand meme bien fait largué dès les étapes de plaines en campagne.
Pour gagner le tdf de la connerie, il faut savoir passer la plaine et la montagne, on ne peut pas se contenter de gagner qui un prologue, qui un critérium. 

Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, poney a dit :

 

Hidalgo est une bonne leade.eu.se de l'équipe EELV qu'on a vu un peu en forme lors des étapes urbaines mais ils se sont quand meme bien fait largué dès les étapes de plaines en campagne.
Pour gagner le tdf de la connerie, il faut savoir passer la plaine et la montagne, on ne peut pas se contenter de gagner qui un prologue, qui un critérium. 

 

A noter également que l'écurie Les Républicains, bien que dans le ventre mou du classement, cherche quand-même à se positionner sur le classement au championnat de France de la connerie en vue des futures compétitions électorales:

 

 

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Une bonne fois pour toute qui est à l'origine de cette théorie du ruissellement?

Il me semble qu'aucun libéral n'a parlé de cette théorie donc d'où vient-elle? 

Link to post
Share on other sites

Théorie du ruissellement, ça fait partie de ces trucs que tu googles pendant des plombes et tu ne trouves que des articles qui te disent que c'est faux et que ça n'existe pas.

Aucun qui dit que c'est bien ou que ça existe.

 

Ca doit être un des plus gros hommes de paille de notre époque.

  • Yea 4
Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, poney a dit :

Théorie du ruissellement, ça fait partie de ces trucs que tu googles pendant des plombes et tu ne trouves que des articles qui te disent que c'est faux et que ça n'existe pas.

Aucun qui dit que c'est bien ou que ça existe.

 

Ca doit être un des plus gros hommes de paille de notre époque.

 

:lol:

 

La premiere fois que j'en ai entendu parler c'etait dans un article de CP qui cherchait a la défendre.

 

C'était un storytelling gogol a base de "Hervé travaille au SMIC dans un chantier naval de plaisance et est bien content que Pierre-Henri claque son pognon dans un yacht, c'est bien ca lui fait du boulot"

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

:lol:

 

La premiere fois que j'en ai entendu parler c'etait dans un article de CP qui cherchait a la défendre.

 

ah merde

 

il y a 3 minutes, Hayek's plosive a dit :

C'était un storytelling gogol a base de "Hervé travaille au SMIC dans un chantier naval de plaisance et est bien content que Pierre-Henri claque son pognon dans un yacht, c'est bien ca lui fait du boulot"

 

Franchement c'est nul, c'est au niveau de "Hervé travaille au smic dans une entreprise française et bien content que la France dépense des millions en services sociaux, ça lui permet de payer ce que son salaire ne lui permettrais pas".

Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, poney a dit :

Théorie du ruissellement, ça fait partie de ces trucs que tu googles pendant des plombes et tu ne trouves que des articles qui te disent que c'est faux et que ça n'existe pas.

Aucun qui dit que c'est bien ou que ça existe.

 

Ca doit être un des plus gros hommes de paille de notre époque.

 

Ce qui m’ennuie c'est que ça ne se limite pas aux milieu anti-capitalistes et anti-libéraux primaires. Tu la trouve dans des milieux mainstream style médias, universités et même dans les concours pour la la DGSE...

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Zagor a dit :

Une bonne fois pour toute qui est à l'origine de cette théorie du ruissellement?

Ce n'est pas une variante du multiplicateur keynésien mal compris ? Qui serait donc libéral au sens liberal du coup ?

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Wayto a dit :

Ce n'est pas une variante du multiplicateur keynésien mal compris ? Qui serait donc libéral au sens liberal du coup ?

Pour ma part, la seule fois où je l'aie entendue être vaguement défendue (était-ce sous la plume de Ferguson ou ailleurs ?), c'était plutôt l'idée que la plupart des produits naissent en (ultra-)haut de gamme parce que c'est là que se trouve la marge la plus juteuse et les clients les plus exigeants ; puis se démocratisent, ou voient la R&D qui a été nécessaire réutilisée pour des produits plus grand public. Et que pour que ça arrive, il est important de cesser de matraquer fiscalement les plus riches.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...