Jump to content

Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2


Recommended Posts

il y a une heure, Rincevent a dit :

Ce n'est pas une différence de degré, mais de nature. Ne pas porter de masque ne signifie pas être porteur d'une maladie.

Ne pas porter de capote ne signifie pas avoir le sida... A partir de combien d'orgies gays dois-je considérer comme une agression mon habitude de coucher sans capote sans avertir mes partenaires de mes risques ? (et renoncer à mon poste d'eurodéputé ?)

Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Mégille a dit :

Ne pas porter de capote ne signifie pas avoir le sida...

Tu parlais d'un type qui a le sida, et qui le sait. Relis-toi. ;)

Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Mégille a dit :

J'ai l'impression que tu cherches à exclure la dernière case, celle des actions non-intentionnelles pouvant nuire mais n'ayant pas effectivement nuit, du domaine des devoirs de droit, au nom de l'évitabilité. Je ne pense pas que ce soit pertinent, puisque le mal fait, ou pouvant être fait, reste évitable à un coût

Si elles n’ont pas nui, où est le mal/coût? Comment peut-il même y avoir une plainte?

 

L’exemple du poison ne devient donc potentielle violation du nap qu’en cas de mort ou d’effet quelconque du poison, et je me demande ce que du poison fait dans ta bouffe. Tu en as forcément mis pour tuer qqn parce que le poison c’est pas de l’arachide. Si c’est l’arachide, l’allergique demande ou te prévient et s’il en mange tout de même c’est que tu lui as menti ou que tu as oublié (et donc agression volontaire ou involontaire).

 

Il y a 22 heures, Mégille a dit :

Il me semble que si on considère chacun des trois autres cas condamnables (volontaire et réussi, volontaire et raté, involontaire et "effectif" -les juristes ont sans doute un terme précis, mais je ne le connais pas.)

Oui? (Il manque une principale à cette phrase ou...?)

 

Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Rincevent a dit :

Tu parlais d'un type qui a le sida, et qui le sait. Relis-toi. ;)

En effet, mais qu'en est-il de celui qui, sans le savoir, peut se douter qu'il a des chances de l'avoir ? Par exemple, s'il participe fréquemment à des orgies gays sans protection. Qu'il n'ai pas une certitude absolu de l'avoir suffit à rendre son cas qualitativement différent ? Pourtant, même celui qui a été testé positif au vih n'en a sans doute pas une certitude absolu, j'imagine que ce test là aussi a son taux de faux positifs, aussi fin soit-il.

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Vilfredo Pareto a dit :

Si elles n’ont pas nui, où est le mal/coût? Comment peut-il même y avoir une plainte?

Mais dans ce cas, faut-il aussi laisser de coté les tentatives de meurtre ? Même s'il n'y a pas d'intention de tuer, un comportement irresponsable peut augmenter suffisamment les chances de tuer quelqu'un d'autre pour que l'on puisse attendre de la personne qu'elle l'évite. J'ai entendu parler d'un couple de youtubeurs... Pour une vidéo, l'une avait tirer sur l'autre qui se protégeait avec une Bible. Evidemment, ça n'a pas suffit, et un darwin award a été gagné. Je ne sais pas comment ça s'est réglé juridiquement... Mais ici, il n'y avait aucune intention de tuer (que l'on sache). Imagine maintenant que le fusil ait été dysfonctionnel, et n'ai pas tiré. Faut-il alors considérer qu'aucun mal n'a été fait ? Mais qu'il y aurait bien eu crime si la tireuse avait en fait bel et bien l'intention de profiter de la stupidité de son mari pour le tuer de cette façon là ?

 

il y a 7 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Oui? (Il manque une principale à cette phrase ou...?)

Oui, je comptais sans doute écrire quelque chose comme "... alors il faut considérer que le quatrième aussi", my bad.

Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Mégille said:

En effet, mais qu'en est-il de celui qui, sans le savoir, peut se douter qu'il a des chances de l'avoir ? Par exemple, s'il participe fréquemment à des orgies gays sans protection. Qu'il n'ai pas une certitude absolu de l'avoir suffit à rendre son cas qualitativement différent ? Pourtant, même celui qui a été testé positif au vih n'en a sans doute pas une certitude absolu, j'imagine que ce test là aussi a son taux de faux positifs, aussi fin soit-il.

Si, il y a bien une différence de nature, mais elle n'est pas seulement dans le fait de savoir à 100%, elle est aussi dans le fait de donner les informations pertinentes à son partenaire pour qu'il consente au risque (ou non).

De fait, en droit actuel, cacher sa séropositivité lors d'un rapport sans protection est un crime dans la plupart des juridictions (sauf la californie SJW, où ça n'est passible que d'une contravention). Contaminer quelqu'un par inadvertance est juste la faute à pas de chance. Contaminer quelqu'un après lui avoir dit qu'on était séropo et que la personne ait accepté le risque est moralement douteux mais juridiquement ok.

 

Et de fait, ça me parait très bien comme ça : on a le droit de prendre des risques avec sa santé (et donc implicitement de décharger l'autre de la responsabilité du risque qu'on choisit de prendre), mais pas avec celle des autres.

La transposition au covid est un peu hasardeuse dans la mesure ou les interactions pouvant mener à une contamination sont beaucoup plus banales et n'impliquent pas forcément de consentement (croiser un quidam en faisant ses courses par exemple), mais je pense qu'on peut garder une différence de nature dans le fait d'avoir une information matérielle (test positif, cas contact, symptômes, ...) sur sa contamination et de la cacher ou non aux gens avec qui on interagit ou d'enfreindre les règles fixées par le propriétaire des lieux où on se rend.

Pour prendre un cas extrême, un employé d'EHPAD testé positif qui déciderait de cacher le test à son employeur pour aller travailler est un criminel (mensonge + violation du règlement + mise en danger réelle des personnes, c'est la totale). Ne pas mentionner le résultat du test à Mamie quand elle nous invite pour Noël n'est pas loin derrière.

Dans un magasin ou autre lieu public, les affiches à l'entrée peuvent faire office de standard auquel les gens consentent à être exposé, le consentement étant exprimé en franchissant la porte du magasin:

- pas de masque obligatoire? les clients sont ok à être exposé à d'autres clients sans masques

- interdiction d'entrée pour les gens symptomatiques? une personne symptomatique qui choisirait d'entrer de toute façon viole le consentement des autres clients

- pas de règle du tout? les règles sont les normes culturelles en vigueur

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Mégille a dit :

Mais dans ce cas, faut-il aussi laisser de coté les tentatives de meurtre ?

En général la personne est au courant dans ces cas là =\= qqn qui tire dans la nature et pourrait blesser qqn.

D’ailleurs c’était mon exemple du mec qui court en toussant et que je mentionnais comme comportement “agressif”.

Link to post
Share on other sites

Hier j'ai eu droit à une jeune femme qui affirmait que "à conditions initiales comparables, le socialisme a été une réussite économique dans tous les pays qui l'ont appliqué."

 

Et ce qui suit j'ai déjà entendu un économiste atterré le soutenir:

 

« La reconnaissance des syndicats ouvriers en 1884 en France (loi Waldeck-Rousseau), la formation de partis ouvriers, l’existence de députés ouvriers comme l’abbé Jules Lemire (1853-1928, député maire d’Hazebrouck, Nord) soutiennent, diffusent et renforcent les revendications ouvrières. En réaction, les économistes remplacent le travail par l’utilité comme fondement de la valeur et ils abandonnent les approches globales pour se focaliser sur l’individu. »

-Fabien Knittel et all, Le travail en Europe occidentale des années 1830 aux années 1930. Mains-d’œuvre artisanales et industrielles, pratiques et questions sociales, Ellipses Édition, 2020, 440 pages, p.36.

 

Mais bien sûr aucune preuve...

Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

à conditions initiales comparables

Si on dit que le choix du libéralisme ou du socialisme fait parti des conditions initiales alors pourquoi pas. Sinon, c'est débile. Mais, elle pourra toujours rétorquer aux exemples de bon sens que les conditions initiales ne sont jamais les mêmes.

EDIT - mon argument ne tient pas. Je supprime.

Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Hier j'ai eu droit à une jeune femme qui affirmait que "à conditions initiales comparables, le socialisme a été une réussite économique dans tous les pays qui l'ont appliqué."


La traite négrière aussi. 

  • Yea 1
  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Hier j'ai eu droit à une jeune femme qui affirmait que "à conditions initiales comparables, le socialisme a été une réussite économique dans tous les pays qui l'ont appliqué."

Allemagne ? Corée ? Taïwan, Hong Kong/RPC ? Jamais entendu parlé.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
il y a 1 minute, Zagor a dit :

 

Merci de me rappeler pourquoi je lis le WSJ et pas le Figaro.

Certainement parce que tu es un vilain populiste.

Encore une inversion des causes et des conséquences entre néolibéralisme, populisme et étatisme.

Allez, plutôt que de m'agacer devant cette médiocrité, m'en vais bouffer une banane, moi tiens.

Link to post
Share on other sites

Mais

 

"Le plus probable est que cette dette ne soit jamais remboursée. On réempruntera les mêmes sommes lorsque les titres arriveront à échéance… ce qui ne posera aucun problème étant donné la faiblesse des taux d’emprunt." 

 

 

Et un jour les taux vont remonter et...? 

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, poney a dit :

Et un jour les taux vont remonter et...? 

 

De taux négatifs? Everybody happy.

 

Et au pire on aura la BCE pour faire du MMT des familles.

 

Faut arreter de se jouer a se faire peur avec les taux d'intéret, on est parti pour des années d'entourloupes avec la MMT.

Link to post
Share on other sites

Il paraît. 

 

Je vais faire plein d'emprunt perso de 15k et tout mettre sur World. 

  • Yea 1
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, poney a dit :

Il paraît. 

 

Je vais faire plein d'emprunt perso de 15k et tout mettre sur World. 

 

Ca oui, tu peux, de maniere générale meme avec un sell-off de 10 ou 20% sur les marchés, tant qu'on a $18tn de dette a rendement négatif, tu peux etre long actions les yeux fermés.

Link to post
Share on other sites
8 hours ago, poney said:

Il paraît. 

 

Je vais faire plein d'emprunt perso de 15k et tout mettre sur World. 

 

Putting your balls where your mouth is.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Hayek's plosive a dit :

Ca oui, tu peux, de maniere générale meme avec un sell-off de 10 ou 20% sur les marchés, tant qu'on a $18tn de dette a rendement négatif, tu peux etre long actions les yeux fermés.

Mmhhh, des taux bas c'est des taux qui descendent moins. Donc se leverager pour être long actions à un plus haut historique, avec le vix à 25-30, sans perspective de baisse significative des taux, c'est ballsy.

 

100% actions c'est bien, au-delà c'est historiquement rarement optimal.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Neomatix a dit :

Mmhhh, des taux bas c'est des taux qui descendent moins. Donc se leverager pour être long actions à un plus haut historique, avec le vix à 25-30, sans perspective de baisse significative des taux, c'est ballsy.

 

100% actions c'est bien, au-delà c'est historiquement rarement optimal.

 

Ca tombe bien j'ai pas parlé d'etre leveragé

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Hayek's plosive a dit :

Ca tombe bien j'ai pas parlé d'etre leveragé

Emprunter perso pour acheter des actions, t'appelles ça comment ?

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...