Jump to content
PABerryer

Complotistes & théories de compote

Recommended Posts

Franchement comme dit Kosher en tant que libéraux on est tous un brin complotiste non ? Genre l'état dit ca mais en fait c'est pour mieux entuber/étendre son pouvoir/ sa dépendance/conserver le pouvoir, etc ?

 

La moitié des critiques contre l'état peuvent facilement etre qualiiées de complotiste par les étatistes..

Pareil pour le réchauffement climatique..

 

Etre complotiste veut pas dire qu'on croit que "tout le groupe que l'on veut remettre en cause fait les choses a dessein", on peut croire aussi aux "idiots utiles", bref. 

 

Mais bon c'est vrai qu'après dans le complotisme y'a toute une dimension systématique et simplificatrice qui relève un peu de la connerie.

 

(Et sinon sur les francs maçons par exemple je vois pas en quoi c'est etre complotiste que de dire qu'ils existent et qu'ils ont eu une grande influence sous la 3eme république, par exemple)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et sinon sur les francs maçons par exemple je vois pas en quoi c'est etre complotiste que de dire qu'ils existent et qu'ils ont eu une grande influence sous la 3eme république, par exemple

Corrigé, a mon grand regret, c'est une des causes majeures du mal français...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Critiquer les magouilles politiciennes, les pots de vins, les mensonges, les fausses factures, les idéologies, l'absence de déontologie, etc. c'est une chose.

 

Dire que derriere tout ca il y a un grand schéma controlé par des groupes secrets, c'en est une autre.

 

Voir dans le Cercle une organisation complotiste est idiot. Tout le monde sait qui y va, quand ils se réunissent, ce qu'ils discutent... Les loges franc-maconnes sont pas beaucoup plus discretes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Critiquer les magouilles politiciennes, les pots de vins, les mensonges, les fausses factures, les idéologies, l'absence de déontologie, etc. c'est une chose.

 

Dire que derriere tout ca il y a un grand schéma controlé par des groupes secrets, c'en est une autre.

 

Voir dans le Cercle une organisation complotiste est idiot. Tout le monde sait qui y va, quand ils se réunissent, ce qu'ils discutent... Les loges franc-maconnes sont pas beaucoup plus discretes.

Tout à fait, ce n'est pas un complot quand ils te disent ouvertement ce qu'ils font et pourquoi ils le font !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corrigé, a mon grand regret, c'est une des causes majeures du mal français...

 

J'étais sceptique là dessus (ça me faisait penser aux paroles de papy Lepen), et puis j'ai lu Nemo là-dessus. Edifiant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'étais sceptique là dessus (ça me faisait penser aux paroles de papy Lepen), et puis j'ai lu Nemo là-dessus. Edifiant...

 

Tu as lu quoi précisément ? ça m'intéresse, car moi aussi je suis assez sceptique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

:stuart:

 

Et c'est aussi vrai pour d'autres choses (lobbys Israëlien etc). Après disons que le biais complotiste consiste à mettre les politiciens dans la position de victime (ils n'ont plus le pouvoir etc etc).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as lu quoi précisément ? ça m'intéresse, car moi aussi je suis assez sceptique.

 

La France aveuglée par le socialisme, trouvable dans les bonnes échoppes.

Y a pas que du franc-maçon mais aussi des critiques de l'ednat, je crois même certains passages sont littéralement issus d'articles déjà parus sur internet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan mais y'a qu'a écouter Peillon de toute manière. argh. Lui il me reste en travers de la gorge, il passe pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des complotistes, je remarque que pour eux dès que quelqu'un a un quelconque avantage c'est de sa volonté, ça avantage tout son groupe, et ça nuit à d'autres groupes, quels qu'ils soient. Mais bon, ceux qui arrivent à un énorme mélange entre juifs, francs-maçons, grandes banques,... sont les plus fous, je trouve.

Sinon, on m'a tenu les lobbys comme une surface émergée de l'iceberg.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est peut-être qu'une impression, mais je pense que les libéraux et libertariens français sont beaucoup moins complotistes que les libertariens US (peut-être moins de matière à complot ici). Mais après tout parmi des libertariens assez connus on compte Alex Jones qui est l'un des théoriciens du complot les plus actifs, l'anti-étatisme serait-il plus paranoïaque aux états unis ?

 

Les libertariens US se fondent sur un esprit fondateur de leur nation - les libertariens français sont en constante opposition avec des valeurs devenues fondamentales de lutte des classes, d'altruisme, de socialisme. Quand on est en constante opposition avec le mainstream, on est beaucoup plus facilement complotiste. L'anti-étatisme est par contre paranoïaque aux États-Unis dans le sens où la conception américaine (anglo-saxonne ?) du gouvernement repose sur la méfiance - on s'en protège et en réaction, on s'arme contre lui (second amendement). En France, c'est l'État papa, amour, culture populaire, théâtre national et solidarité dans les banlieues combo éducateur sportif de danse hip-hop, bisous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu plusieurs personnes tenir des discours complotistes (finance et sioniste pour la grande majorité), mais, à part pour certains où leurs discours fantaisistes étaient clairement malhonnêtes et mensongers, pas mal avaient ces avis après diverses lectures. J'avais plutôt à faire à des gens intelligents et je ne sais si ils ne faisaient que rationaliser leur peur, si ce n'était que de la paranoïa.

Les intellectuels : plus ils sont intelligents, plus ils élaborent subtilement leurs erreurs.

Comme quoi, toutes les lectures ne se valent pas. Le mec qui a "vachement lu" Meyssan et Soral ne vaudra jamais celui qui a parcouru Aristote.

De ce que j'ai compris de leur comportement il m'apparait que la manière dont ils croient à ces thèses s'approche plus de la foi religieuse que de la croyance scientifique. Partant de là un discours basé sur la raison pure fonctionne mal.

Cherche : gnosticisme. Et tu reviendras avec un excellent argument : ces mecs, "à qui on ne la fait pas", qui sont des "esprits libres", qui sont "libres penseurs", sont le plus souvent athées. Leur foutre la truffe dans leur merde en leur montrant qu'ils ont l'esprit plus religieux que le catho tradi de base, ça les déstabilise.

Ce n'est peut-être qu'une impression, mais je pense que les libéraux et libertariens français sont beaucoup moins complotistes que les libertariens US (peut-être moins de matière à complot ici). Mais après tout parmi des libertariens assez connus on compte Alex Jones qui est l'un des théoriciens du complot les plus actifs, l'anti-étatisme serait-il plus paranoïaque aux états unis ?

Le complotisme est davantage répandu aux USA, pour un tas de raisons encore mal identifiées. Libertariens ou non.

Il y a un dénominateur commun entre les complotistes et les libertariens, c'est celui de la méfiance envers l'Etat.

Même pas, les complotistes se méfient de tout, capitalisme, puissances étrangères, sociétés secrètes, tout. L'Etat n'est pas vu comme une mauvaise chose, mais comme le jouet d'intérêts puissants et maléfiques qui le dépassent, et tout ira bien quand le bon leader sera à sa tête.

J'étais sceptique là dessus (ça me faisait penser aux paroles de papy Lepen), et puis j'ai lu Nemo là-dessus. Edifiant...

J'étais sceptique là dessus, et puis j'en ai rencontré un vrai (manifestement bien atteint). Edifiant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu n'aimes pas Nemo :D ?

Si si, mais je trouvais qu'il exagérait avec les francs-macs. Jusqu'à ce que j'en rencontre un vrai, un à fond dedans.

Pour approfondir le sujet, il ferait mieux de cesser de taper sur les "francs-maçons", ça fait old style. Qu'il parle des associations qui sont le bras armé des obédiences les plus influentes, parce que (1) tous les francs-maçons ne sont pas à blâmer (il y a des obédiences bénignes), (2) le vrai boulot de subversion est fait par ces associations (la ligue des droits de l'homme, la ligue de l'enseignement, tout çà) et en plein jour, et (3) les quelques idiots utiles qui sont membres de ces associations sans être maçons sont plus néfastes que les maçons d'obédiences inoffensives.

C'est donc sur les tentacules qu'il faut taper.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sourire gentillement.

Dire "oué bon", ou simplement acquiescer.

Changer de sujet et/ou de fréquentation.

Oui ou alors invoquer la jurisprudence Aldrin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si si, mais je trouvais qu'il exagérait avec les francs-macs. Jusqu'à ce que j'en rencontre un vrai, un à fond dedans.

Pour approfondir le sujet, il ferait mieux de cesser de taper sur les "francs-maçons", ça fait old style. Qu'il parle des associations qui sont le bras armé des obédiences les plus influentes, parce que (1) tous les francs-maçons ne sont pas à blâmer (il y a des obédiences bénignes), (2) le vrai boulot de subversion est fait par ces associations (la ligue des droits de l'homme, la ligue de l'enseignement, tout çà) et en plein jour, et (3) les quelques idiots utiles qui sont membres de ces associations sans être maçons sont plus néfastes que les maçons d'obédiences inoffensives.

C'est donc sur les tentacules qu'il faut taper.

 

Tout à fait, ce n'est pas "les francs-maçons" en général, c'est les obédiances franco-belges majoritaires, il y a des loges tout à fait respectables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si si, mais je trouvais qu'il exagérait avec les francs-macs. Jusqu'à ce que j'en rencontre un vrai, un à fond dedans.

Pour approfondir le sujet, il ferait mieux de cesser de taper sur les "francs-maçons", ça fait old style. Qu'il parle des associations qui sont le bras armé des obédiences les plus influentes, parce que (1) tous les francs-maçons ne sont pas à blâmer (il y a des obédiences bénignes), (2) le vrai boulot de subversion est fait par ces associations (la ligue des droits de l'homme, la ligue de l'enseignement, tout çà) et en plein jour, et (3) les quelques idiots utiles qui sont membres de ces associations sans être maçons sont plus néfastes que les maçons d'obédiences inoffensives.

C'est donc sur les tentacules qu'il faut taper.

 

Et puis si le problème n'était que la franc-maçonnerie...

Il n'y a pas qu'eux qui grouillent autour des cercles de pouvoir, loin de là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jamais compris l'engouement pour la franc maçonnerie.

J'ai trouvé trouvé le principe d'automasturbation "je suis trop dans un groupe secret trop dark lol" totalement débile (et carrément puérile).

Après que ça permette de faire des rencontres, de tisser un réseau de relations influentes c'est cool, de là à en faire un ordre secret centenaire c'est de l'abus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan mais y'a qu'a écouter Peillon de toute manière. argh. Lui il me reste en travers de la gorge, il passe pas.

 

Effectivement le cas Peillon est une caricature, qui a un mérite : il cache à peine les projets et prétentions du GODF.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas plus politisé et plus dogmatique que le Grand Orient.

Influencer la société, c'est leur objectif. C'est leur raison d'exister. C'est la base du GODF.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le président de la république, ce n'est pas celui qui sépare, qui divise, qui stigmatise, c'est celui dans lequel chacun se reconnait, meme si il n'a pas voté pour lui

:icon_jump: :icon_jump: :icon_jump:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas plus politisé et plus dogmatique que le Grand Orient.

Influencer la société, c'est leur objectif. C'est leur raison d'exister. C'est la base du GODF.

 

Voila, si il y a bien évidemment plusieurs lobbies influents (mais influents au point d'avoir plusieurs membres au gouvernement, j'en doute fort...), c'est le seul à avoir comme objectif la transformation de la societé selon son plan et non uniquement la promotion de certains interets.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La conspiration et la gauche, une histoire naturelle.

Tout chez les socialistes renvoie quelque part à une théorie du complot :

  • L'idée marxiste selon laquelle les idées ne sont que les armes de la classe bourgeoise pour asseoir sa domination.
  • Les théories structuralistes de Bourdieu (avec des complots sans comploteurs, le summum de la subtilité...)
  • De nos jours, l'obsolescence programmée...

Les théories du complot sont la nourriture, pour ne pas dire la substance même du socialisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais y a des complotistes de droite (j'en connait un qui est plus proche du Bon Pasteur que de la Théologie de la Libération)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

  • Les théories structuralistes de Bourdieu (avec des complots sans comploteurs, le summum de la subtilité...)

 

 

Je serais vraiment curieux que tu me développes ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plutôt qu'une accumulation de théories du complot, je parlerais de mentalité complotiste comme d'une propension à expliquer systématiquement les événements politiques et sociaux par l'action délibérée de quelques uns agissant en coulisses, de manière secrète ou discrète. Ce genre de mentalité amène souvent un certain nombre de personnes à trouver des explications cohérentes dans le monde social en utilisant les signes de l'univers limité qu'ils connaissent : les religieux voient des complots satanistes, les athées des jésuites qui empoisonnent les puits, les geeks des mises en scène de la présence humaine sur la lune, etc.

 

Maintenant, le père du complotisme contemporain était un historien américain bien sous tout rapport, qui a même été le principal inspirateur de Bill Clinton en politique étrangère :   http://www.wanttoknow.info/war/tragedy_and_hope_quigley_full1090pg.pdf

 

Ensuite, je l'ai déjà dit, comprendre la politique nécessite d'adopter une attitude paranoïaque modérée pour une raison qui tient à sa forme moderne et contemporaine : il existe une distance entre l'exercice public de la politique (la représentation publique, l'élection, la communication politique et institutionnelle) et son exercice réel (la raison d'Etat, les arrangements discrets, les stratégies, tactiques et marchandages entre groupes d'intérêts et coalition, les rapports de force entre les lieux de pouvoir non élus). Gauchet estime même que la politique contemporaine est passée de la superstructure (visible et contrôlable) à l'infrastructure (discret et éloigné de la vie ordinaire).

 

Il y a un gap entre croire que les reptiliens ont inventé la race humaine et penser que l'intervention en Syrie est montée de toute pièce pour servir des intérêts qui ne sont pas ceux de la démocratie et de la liberté (j'utilise ce dernier exemple à dessein car j'ai lu ou vu sur un plateau de télévision une bécasse du genre Fourest qui expliquait que ceux qui ne croyaient pas le président sur la Syrie était des complotistes).

 

Tout ça pour dire que le fait de soupçonner un complot ne signifie pas tomber systématiquement dans le travers complotiste, et que la paranoïa est sans doute ce qui a préservé pendant longtemps les citoyens américains de l'accroissement de leur Etat fédéral.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui mais y a des complotistes de droite

Bien sûr, il y a des socialistes de droite.

 

Je serais vraiment curieux que tu me développes ça.

Je ne fais que reprendre les termes de Raymond Boudon lorsqu'il critique le structuralisme Bourdieusien.

Par exemple, Bourdieu en reprenant les idées marxistes, a fait de l'inégalité des chances l'effet d'un complot de la classe dominante contre la classe dominée. Mais, (summum de la subtilité) c'est un complot dont les comploteurs eux-mêmes ne savaient pas qu'ils complotaient !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est dans l'inégalité des chances ? Je l'ai sous les yeux, je vais aller voir ça, amha, c'est du simplicisme gratuit de la pensée de Bourdieu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il a été assassiné par son colon. Même ses cellules le trouvaient trop con pour le laisser en vie.

 

Le communisme, c'est vraiment très très moche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...