Jump to content

Recommended Posts

La tyrannie?

 

 

Un fonctionnaire choisit ce que tu as le droit de construire/acheter/vendre.

 

 

De 1, le crétin te répond que tu l'as mal lu. Il existe encore des usines en ville/centre ville (j'en connais une dans ma propre ville, c'est fou!), mais non, il n'y a plus d'usine construite en ville/centre ville. DES USINES CONSTRUITES. Autrement dit, qui se construisent au présent (c'est à dire au moment où je te parle), en ville. Indépendamment du fait que le foncier est trop cher (les entreprises aux CA supérieurs à X milliards d'euros se marrent), et/ou que ce même foncier n'est plus disponible, la réglementation en vigueur dissuade monstrueusement l'installation d'industries à proximité d'habitations (pour satisfaire aux exigences fixées par les pouvoirs publics, il faut satisfaire à des contrôles en amont/aval, eux-mêmes très contraignants).

 

 

Si l'usine est là avant toi, la puanteur c'est ton problème pas celui de l'usine.

 

Même sans régulation : qui irait mettre une usine dans un endroit où les foncier est très cher (hé oui, les grosses boîtes se marrent parce qu'on devient une grosse boîte en utilisant au mieux ses ressources et non en gaspillant son argent dans du foncier prohibitif), près de population qui viendrait te poursuivre en cas d'accident et à l'endroit où c'est le plus le bordel pour se faire livrer/charger des camions ? 

"Bonjour M. le banquier, je voudrais un prêt pour acheter un terrain pour construire mon usine de plusieurs milliers de mètres carrés."

"C'est quel terrain ?"

"Le premier arrondissement de Paris."

"LoL".

 

En fait, on se demande pourquoi il y a autant d'expropriations "d'intérêt général" si c'est si on se fiche du coût du foncier.

 

 

 

 

Des exemples?

 

Le bruit à la place de l'odeur : l'aéroport de Notre-Dame des Landes (et je ne parle pas des expropriations pour éviter de payer le foncier).

Link to post
Share on other sites

Un fonctionnaire choisit ce que tu as le droit de construire/acheter/vendre.

 

En fonction de la loi, oui.

 

Même sans régulation : qui irait mettre une usine dans un endroit où les foncier est très cher (hé oui, les grosses boîtes se marrent parce qu'on devient une grosse boîte en utilisant au mieux ses ressources et non en gaspillant son argent dans du foncier prohibitif), près de population qui viendrait te poursuivre en cas d'accident et à l'endroit où c'est le plus le bordel pour se faire livrer/charger des camions ? 

"Bonjour M. le banquier, je voudrais un prêt pour acheter un terrain pour construire mon usine de plusieurs milliers de mètres carrés."

"C'est quel terrain ?"

"Le premier arrondissement de Paris."

"LoL".

 

Effectivement. Je dirai même que la localisation géographique importe plus que le prix du foncier. Si l'installation sur telle portion d'espace permet à une entreprise de réceptionner la marchandise avec laquelle elle va travailler plus aisément/rapidement, où d'envoyer la marchandise qu'elle va produire à ses clients plus aisément/rapidement, ou encore de travailler avec ses collaborateurs situés à proximité plus aisément/rapidement, elle (l'entreprise) sera prête à y mettre le prix.

 

 

En fait, on se demande pourquoi il y a autant d'expropriations "d'intérêt général" si c'est si on se fiche du coût du foncier.

 

Les opérations d'interet national sont peu nombreuses, celles qui ont entrainé des expropriations sont encore plus rares (même si elles sont toujours de trop).

 

 

Le bruit à la place de l'odeur : l'aéroport de Notre-Dame des Landes (et je ne parle pas des expropriations pour éviter de payer le foncier).

 

Bon ce n'est pas une usine qui pue à proximité directe de tout un tas de milliers de logements (pop de Notre-dame-des-landes : 1900 ames), mais c'est pas grave, je prends!

Link to post
Share on other sites

En fonction de la loi, oui.

 

 

Donc au lieu de la tyrannie des fonctionnaires c'est la tyrannie des parlementaires. C'est pas mieux.

 

 

 

 

 

Effectivement. Je dirai même que la localisation géographique importe plus que le prix du foncier. Si l'installation sur telle portion d'espace permet à une entreprise de réceptionner la marchandise avec laquelle elle va travailler plus aisément/rapidement, où d'envoyer la marchandise qu'elle va produire à ses clients plus aisément/rapidement, ou encore de travailler avec ses collaborateurs situés à proximité plus aisément/rapidement, elle (l'entreprise) sera prête à y mettre le prix.

 

 

Ça marche pour une boutique, pour une usine de milliers de mètres carrés...

 

 

 

 

Bon ce n'est pas une usine qui pue à proximité directe de tout un tas de milliers de logements (pop de Notre-dame-des-landes : 1900 ames), mais c'est pas grave, je prends!

 

Il y a un nombre de personne en dessous du quel on peut polluer, faire du bruit etc. sans conséquence ?

Link to post
Share on other sites

Donc au lieu de la tyrannie des fonctionnaires c'est la tyrannie des parlementaires. C'est pas mieux.

 

Dans un cas on se les coltine sans vraiment le vouloir. Dans l'autre (bon tu me diras ça peut aussi être le cas mais dans la majeur partie des cas...) c'est à nous qu'ils doivent leur place.

 

 

Il y a un nombre de personne en dessous du quel on peut polluer, faire du bruit etc. sans conséquence ?

 

Bien sûr que non. Mais je parlais des villes à la base (là où une entreprise qui pue/pollue à le plus de chance de nuir massivement au peuple...), si on se réfère à la def de l'INSEE (qui n'est plus vraiment utilisée certes...), une ville c'est à partir de 2000 habs. Donc là on à faire à un petit morceau, mais comme tu l'as insinué, on se fout du nombre de personne. Des nuisances sont des nuisances.

 

 

Link to post
Share on other sites

Pendant longtemps on faisait exprès de construire les habitations à proximité des usines. Tout le monde n'avait pas une voiture au 18ème siècle.

 

Les députés, on les "choisit" peut-être mais on est obligé de se les coltiner dans tous les cas. La constitution ne prévoit pas qu'il n'y ait pas de président élu.

Link to post
Share on other sites

De 1, le crétin te répond que tu l'as mal lu. Il existe encore des usines en ville/centre ville (j'en connais une dans ma propre ville, c'est fou!),

Tu es vraiment con ou tu es la pour polluer le forum?

Il ne t'es pas venu à l'idée que s'il existe encore des usines qui puent en ville c'est qu'elles se sont installées avant l'étalement urbain?

De 2, indépendamment du fait que le foncier soit trop cher (les entreprises aux CA supérieurs à X milliards d'euros se marrent), et/ou que ce même foncier ne soit plus disponible).

Oui c'est bien connu, les grandes entreprises jettent l'argent par les fenêtres, c'est même comme cela qu'elles sont devenues riches.

Décidément, tu les collectionnes.

Pour ta culture générale je te donne quelques textes de lois en liens avec le code de l'urbanisme, qui régissent l'installation ou le fonctionnement d'usine/d'industrie dangereuse/polluante/puante, et encadrent la relation ville/industrie. :

Je connais, merci, j'ai travaillé presque vingt ans dans des installations classées. Je connais le processus par cœur et les moyens de contourner la réglementation. Et ce qui est génial, c'est qu'on a l'Etat derrière pour écrabouiller toute opposition.

Tu iras interroger Mamère le pseudo écologiste maire de Bègles, à l'origine de bon nombre des belles règlementations dont tu fais étalage et qui n'a jamais empêché l'usine d'incinération géante Astria, située en plein cœur de l'agglomération, de naître et de s'agrandir encore et encore.

Link to post
Share on other sites

J'ai la flemme de voir si ça a déjà été posté ou si le sujet des restos est clos depuis longtemps, mais disons que non.

 

Déjà aujourd'hui des restaurants demandent de leur propre gré des contrôles à des laboratoires (publics ou privés) afin de pouvoir afficher une étiquette en vitrine. Pas besoin de répression des fraudes.

 

Réponse attendue : « oui mais les organismes en question deviendraient complaisants avec les restaurateurs, vu que c'est eux qui les payent. »

C'est aussi idiot que de penser qu'il suffit de filer 500000$ à n'importe quel pignouf pour qu'il sorte diplômé du MIT (privé)

Link to post
Share on other sites

J'ai la flemme de voir si ça a déjà été posté ou si le sujet des restos est clos depuis longtemps, mais disons que non.

 

Déjà aujourd'hui des restaurants demandent de leur propre gré des contrôles à des laboratoires (publics ou privés) afin de pouvoir afficher une étiquette en vitrine. Pas besoin de répression des fraudes.

 

Réponse attendue : « oui mais les organismes en question deviendraient complaisants avec les restaurateurs, vu que c'est eux qui les payent. »

C'est aussi idiot que de penser qu'il suffit de filer 500000$ à n'importe quel pignouf pour qu'il sorte diplômé du MIT (privé)

Link to post
Share on other sites

Tu es vraiment con ou tu es la pour polluer le forum?

Il ne t'es pas venu à l'idée que s'il existe encore des usines qui puent en ville c'est qu'elles se sont installées avant l'étalement urbain?

 

Bah si, ça parait même logique. Mais qu'est ce que ça change au fait que tu m'as mal lu...? Ou alors choisis bien tes mots.

 

 

Oui c'est bien connu, les grandes entreprises jettent l'argent par les fenêtres, c'est même comme cela qu'elles sont devenues riches.

Décidément, tu les collectionnes.

 

Non elles ne jettent pas l'argent par les fenetres, mais si elles désirent s'installer dans un coin spécifique, indépendamment de la réglementation, du prix du foncier, etc., elles le font (beaucoup plus facilement avec l'aide de l'Etat!), tu en donnes l'exemples juste en dessous. Mais ces cas sont rarissimes. Ces épiphénomènes ne sont dont pas représentatifs de la réalité, qui est la suivante. Installer une usine en ville est quasi-impossible (contraintes dûes à la réglementation/prix du foncier/disponiblité du foncier), ou n'a aucun interet (d'un point de vue transport/logistique).

 

 

Je connais, merci, j'ai travaillé presque vingt ans dans des installations classées. Je connais le processus par cœur et les moyens de contourner la réglementation. Et ce qui est génial, c'est qu'on a l'Etat derrière pour écrabouiller toute opposition.

 

Tu aurais pu me faire économiser mon temps en reconnaissant que ces reglementations contraignantes (et que tu connais), jouent au moins un petit (tout petit tout petit si tu préfères!) rôle dans la non installation de nouvelles usines/industries en ville.

 

 

 

Tu iras interroger Mamère le pseudo écologiste maire de Bègles, à l'origine de bon nombre des belles règlementations dont tu fais étalage et qui n'a jamais empêché l'usine d'incinération géante Astria, située en plein cœur de l'agglomération, de naître et de s'agrandir encore et encore.

 

Ca reste cohérent avec ses idées je trouve, c'est un site de gestion des déchets (revalorisation/tri) mais tu dois le savoir. Les verts sont attachés à ces concepts. Pour eux c'est de l'écologie. Je ne dis pas que c'est bien hein.

Link to post
Share on other sites

En fonction de la loi, oui.

 

 

La loi à moins de valeur que les citoyens.

Si une "loi" dit qu'il faut tuer les roux, doit-on dire que, par ce que c'est une loi, que c'est normal? non! les citoyens, sont plus importants!

 

Une loi c'est 0.00088% de la population qui choisi pour les autres 99.00012% restant(577 députés çà fait 0.00088% de la population).

Alors même si ces 0.00088% de la population, sont "choisis" par +/- 42% de la population(les inscris sont +/-60% de la population et 70% de participation çà donne 42% de la population totale), çà reste que certains décident pour tous.

Surtout que nos 0.00088% une fois élus, ne demandent plus l'avis des 42% qui les ont mis là. En conclusion: une loi c'est bien 0.00088% de la population qui choisi pour les 100%.

Quand on dit les choses comme çà, on se mare des "occupy wll street" qui parlaient du 1% de la population :lol:

 

Si par une loi on décide de quels couleurs de tuiles vous devez mettre sur votre toi, çà n'en reste pas ridicule dans le meilleur des cas. Car dans le pire des cas, on peut légitimement se dire que les 0.00088% de la population décide de la couleur de tuiles car il à un pote énarque qui fabrique, justement ses tuiles de cette couleur.

 

vos intervention cher loi me font penser que vous êtes un Baptiste. ce n'est pas une insulte, mais regardez cette vidéo et vous comprendrez pourquoi je dis que vous êtes un Baptiste:

et la même en Anglais et en plus complet et plus fun(j'aime learn liberty^^):

 

(si quelqu'un de charitable passe par là et qu'il se sent assez pédagogue pour expliquer au boulet que je suis, comment on met une vidéo directement dans le texte, je lui en serait très reconnaissant) Merci Malky

Link to post
Share on other sites

 

Si par une loi on décide de quels couleurs de tuiles vous devez mettre sur votre toi, çà n'en reste pas ridicule dans le meilleur des cas. Car dans le pire des cas, on peut légitimement se dire que les 0.00088% de la population décide de la couleur de tuiles car il à un pote énarque qui fabrique, justement ses tuiles de cette couleur.

 

 

 

Ces lois existent en France, pas besoin de "si". :)

La couleur des tuiles, des volets etc.

Link to post
Share on other sites

(si quelqu'un de charitable passe par là et qu'il se sent assez pédagogue pour expliquer au boulet que je suis, comment on met une vidéo directement dans le texte, je lui en serait très reconnaissant)

 

 

  • Toi commencer à rédiger ton post
  • Toi taper ceci là où toi vouloir mettre une video (exemple pour le premier lien que tu as mis) :
[youtube]<Ctrl>+<V> pour coller l'adresse youtube[/youtube]

Et ça donne ça :

Link to post
Share on other sites

La loi à moins de valeur que les citoyens.

Si une "loi" dit qu'il faut tuer les roux, doit-on dire que, par ce que c'est une loi, que c'est normal? non! les citoyens, sont plus importants!

 

Une loi c'est 0.00088% de la population qui choisi pour les autres 99.00012% restant(577 députés çà fait 0.00088% de la population).

Alors même si ces 0.00088% de la population, sont "choisis" par +/- 42% de la population(les inscris sont +/-60% de la population et 70% de participation çà donne 42% de la population totale), çà reste que certains décident pour tous.

Surtout que nos 0.00088% une fois élus, ne demandent plus l'avis des 42% qui les ont mis là. En conclusion: une loi c'est bien 0.00088% de la population qui choisi pour les 100%.

Meme si c'est 99% ça change rien aux limites de ce qui est légitime de toute façon, la grande majorité peut bien entendu imposer un certain nombre de règles "publiques" du simple fait qu'ils sont majoritaires, mais ça ne signifie pas que la majorité peut légitimement etre totalitaire.

Or forcer les gens à fermer leur porte et a ne pas recevoir d'autres gens sous pretexte q'on n'aime pas l'apparence de leur cuisine, c'est indéniablement totalitaire, du totalitarisme soft de par la relative légereté des sanctions, mais du totalitarisme.

Link to post
Share on other sites

La loi à moins de valeur que les citoyens.

Si une "loi" dit qu'il faut tuer les roux, doit-on dire que, par ce que c'est une loi, que c'est normal? non! les citoyens, sont plus importants!

 

Je suis entièrement d'accord avec toi, mais malheureusement c'est ainsi que nos démocraties fonctionnent. Lorsqu'une loi est votée/promulguée, elle doit être appliquée. Tu remarqueras que dans le message que tu as cité je n'ai jamais dit que c'était une bonne chose.

 

 

Or forcer les gens à fermer leur porte et a ne pas recevoir d'autres gens sous pretexte q'on n'aime pas l'apparence de leur cuisine, c'est indéniablement totalitaire, du totalitarisme soft de par la relative légereté des sanctions, mais du totalitarisme.

 

Oh le méchant raccourci!

 

 

ici : https://maps.google.fr/maps?oe=UTF-8&q=ivry+sur+seine+rue+francois+mitterrand&ie=UTF-8&ei=WCtkUrWIA8KZhQe1UQ&ved=0CAoQ_AUoAg

 

La fumée blanche, c'est l'incinération des déchets. Elle a été construite en 1997.

 

C'est intéressant. Désormais, les seules usines qui s'installent en ville sont en liens avec le traitement des déchets. En même temps ça peut s'expliquer par le fait qu'elles sont en contact direct avec ceux qui les produisent (ces déchets). On est toujours dans le pseudo écologisme (doublement intéressant).

Link to post
Share on other sites

C'est intéressant. Désormais, les seules usines qui s'installent en ville sont en liens avec le traitement des déchets. En même temps ça peut s'expliquer par le fait qu'elles sont en contact direct avec ceux qui les produisent (ces déchets). On est toujours dans le pseudo écologisme (doublement intéressant).

 

Non. Les seules usines qui s'installent sont en liaison directe avec les autorités municipales. C'est à dire avec ceux qui ont l'autorité pour les autoriser.

Link to post
Share on other sites

Non. Les seules usines qui s'installent sont en liaison directe avec les autorités municipales. C'est à dire avec ceux qui ont l'autorité pour les autoriser.

 

Non...? Ton commentaire peut s'ajouter au mien, enfin je pense que mon propos peut être prolongé par le tien. Et qu'il n'y a pas vraiment "opposition".

Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas d'opposition si tu considères que les intérêts des habitants et des maires sont les mêmes. Une autre façon de voir, c'est de se dire que l'administration et l'appareil politique s'affranchit des interdictions qu'ils imposent à leurs administrés.

Link to post
Share on other sites

Ca reste cohérent avec ses idées je trouve, c'est un site de gestion des déchets (revalorisation/tri) mais tu dois le savoir. Les verts sont attachés à ces concepts. Pour eux c'est de l'écologie. Je ne dis pas que c'est bien hein.

 

Non. Incinération. Pas de tri ni de revalorisation. Enfin bon, si, il y a production d'électricité.

Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas d'opposition si tu considères que les intérêts des habitants et des maires sont les mêmes. Une autre façon de voir, c'est de se dire que l'administration et l'appareil politique s'affranchit des interdictions qu'ils imposent à leurs administrés.

 

Je ne vois pas à quel moment est-ce que j'ai dit que les intérêts des habitants et des maires étaient les mêmes. Simplement que les usines construites de nos jours concernent le traitement des déchets. Et que cela pouvait s'expliquer par le fait que ceux qui les produisent en quantité importante, se trouvent juste à coté (des usines relatives aux traitements des déchets on en trouve rarement en plein désert). Mais également selon toi, par l'appuie des maires (pouvoirs publics en général).

 

 

Non. Incinération. Pas de tri ni de revalorisation. Enfin bon, si, il y a production d'électricité.

 

Le processus d'incinération induit un tri des déchets en amont (on distingue l'incinération des ordures ménagères, des déchets industriels banals, industriels dangereux, etc.), mais effectivement le site de Bègles est consacré exclusivement à l’incinération des ordures ménagères. Par contre la prod' d’électricité à partir de déchets, c'est de la revalorisation.

Link to post
Share on other sites

Meme si c'est 99% ça change rien aux limites de ce qui est légitime de toute façon, la grande majorité peut bien entendu imposer un certain nombre de règles "publiques" du simple fait qu'ils sont majoritaires, mais ça ne signifie pas que la majorité peut légitimement etre totalitaire.

Or forcer les gens à fermer leur porte et a ne pas recevoir d'autres gens sous pretexte q'on n'aime pas l'apparence de leur cuisine, c'est indéniablement totalitaire, du totalitarisme soft de par la relative légereté des sanctions, mais du totalitarisme.

 

Oui même si c'est 99%, même en prenant en compte la pression sociale des 99% sur le 1% restant, Comme disait Brassens "les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux". Donc la minorité aura tendance à faire profile bas de toutes façons.

 

Mais de là à imposer la couleur des volets, des tuiles, la taille des fenêtres, ou même de décider si vous pouvez ou non laisser les gens fumer dans votre propriété, là c'est du totalitarisme effectivement.

 

Je suis entièrement d'accord avec toi, mais malheureusement c'est ainsi que nos démocraties fonctionnent. Lorsqu'une loi est votée/promulguée, elle doit être appliquée. Tu remarqueras que dans le message que tu as cité je n'ai jamais dit que c'était une bonne chose.

 

Si une mauvaise loi est promulguée elle reste mauvaise, elle doit être dénoncé. Et même si c'est possible, on se doit d'y résister.

Link to post
Share on other sites

Le processus d'incinération induit un tri des déchets en amont (on distingue l'incinération des ordures ménagères, des déchets industriels banals, industriels dangereux, etc.), mais effectivement le site de Bègles est consacré exclusivement à l’incinération des ordures ménagères. Par contre la prod' d’électricité à partir de déchets, c'est de la revalorisation.

 

Huhuhu

Link to post
Share on other sites

Je suis entièrement d'accord avec toi, mais malheureusement c'est ainsi que nos démocraties fonctionnent. Lorsqu'une loi est votée/promulguée, elle doit être appliquée. Tu remarqueras que dans le message que tu as cité je n'ai jamais dit que c'était une bonne chose.

Elle "doit" etre appliquée, pourquoi donc, sinon quoi ?

 

Oh le méchant raccourci!

C'est précisément ce que tu défends, aucun raccourci, juste une explicitation en termes réels de ce que tu approuve, en enlevant le baratin légaliste.

Link to post
Share on other sites

Elle "doit" etre appliquée, pourquoi donc, sinon quoi ?

 

Tout simplement parce qu'elle a été voté. C'est comme cela que fonctionnent nos societés. La loi est la source du droit. Et puis si "elle" déplait vraiment, le prochain gouvernement pourra très bien l'abroger.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...