Jump to content

Kenelle, Censure, Cons & Fiottes


Nirvana

Recommended Posts

Tu veux dire, en plus de Brooklyn et de Manhattan?

Sans oublier Sarcelles et Saint-Mandé.

Merci de me désigner comme un inculte.

Pour l'instant, mon expérience me dit que la corrélation entre le degré culture et le dieudo-soralisme est assez fortement négative. J'espère sincèrement que tu me détromperas.

Je crois surtout que le cas Dieudonné est instrumentalisé par le pouvoir en place pour qu'il se loge, aux yeux du grand public, dans le camp du Bien, en accord avec le discours médiatique.

J'ai du mal à comprendre cette phrase. Jusqu'à "en place", je pige, mais après je peine à voir l'articulation.

L'objectif est également de masquer les informations réellement importantes.

L'objectif, c'est de limiter la casse aux élections. Les informations réellement importantes étaient déjà là la semaine dernière, et on n'en parlait pas plus.

Le jour où on me prouvera que Dieudonné constitue un mouvement ou une organisation politique prônant des idéaux clairement antisémites, on en reparlera.

Les fans de Dieudonné ne constituent évidemment par une organisation, à peine un mouvement organisé. Mais que Dieudonné et ceux qui le relaient jouent sur les éléments qui forment la grammaire antisémite, là il n'y a aucun doute.

J'ai lu Comprendre l'Empire (pas de nonossage, je ne l'ai pas acheté), je t'assure que c'est de la merde en barre. Absolument tous les évènements historiques qui apparaissent dans le bouquin sont méticuleusement simplifiés, démolis et remontés pour aller dans le sens voulu par l'auteur. Il n'y a aucune source, aucun chiffre, aucune démontration autre que des affirmations péremptoires que l'on doit accepter. Le livre est organisé en petits paragraphes sur des thèmes différents à chaque fois, ce qui lui évite d'avoir à formuler une argumentation qui tienne la route.

Ce qu'il y a sans doute de mieux à lire sur ce livre (que j'ai lu, et j'avais même poussé le vice jusqu'à l'annoter).
Link to comment

Ce qui est incomprehensible, dans la surreaction du gouvernement, c'est que je n'ai vraiment pas la sensation qu'une vague d'antisemitisme deferle sur la france, avec agression de juifs frequentes, groupuscules neonazis virulents ou autre. La, c'est pas le cas. Pas mal de quenellier ne sont pas des antisemites, c'est juste une mode, c'est aussi devenu une expression 'je t'ai mis une quenelle'. En gros seul e&r est vraiment politisé, et si on enleve ceux qui regardent juste par curiosite on arrive a environ 50000 bonhommes vraiment antisemites, et, la encore, c'est de l'antisemitisme soft , maurrassien, nationaliste, conspirationniste, decrit par pabberryer il y a quelques pages. Pas du tout du nazisme. La vague de politiquement correct que l'on voit est assez surrealiste, j'ai mis bfm 5mn hier ca parlait que de ca.

Link to comment

Bof, je suis pour le pardon : il faut que jeunesse se passe.

Le pardon ça se mérite. Si repentance il y a, pourquoi pas.

 

Dieudo quand on lui demande si faire rire sur la Shoah ça peut choquer ? Il répond "et case départ ?".

La question est mal posée. Ce n'est pas parce qu'on peut rire de tout que le mauvais goût n'existe pas. Le fait qu'une blague soit drôle résulte d'une alchimie qui dépend de tas d'autres facteurs en plus du sujet.

c'est aussi devenu une expression 'je t'ai mis une quenelle'.

Le mec qui me sort ça, il ne risque pas de me revoir.
Link to comment

Le pardon ça se mérite. Si repentance il y a, pourquoi pas.

Et surtout, surtout, avant d'accorder le pardon, il faut qu'il soit demandé.

Quand on me demande de pardonner les nazis, je réponds "j'y songerai peut-être le jour où ils demanderont sincèrement mon pardon".

Le mec qui me sort ça, il ne risque pas de me revoir.

Sauf si tu bosses dans le même open space que lui. :(
Link to comment

Et surtout, surtout, avant d'accorder le pardon, il faut qu'il soit demandé.

Quand on me demande de pardonner les nazis, je réponds "j'y songerai peut-être le jour où ils demanderont sincèrement mon pardon".

 

C'est bien à ça que je pense quand je parle de dévaluation. Comment tu peux mettre les atrocités des nazis au même niveau qu'un banal geste potache ?

Link to comment

C'est bien à ça que je pense quand je parle de dévaluation. Comment tu peux mettre les atrocités des nazis au même niveau qu'un banal geste potache ?

Dans le passage que tu cites, je ne parle pas de Dieudonné. Il n'y a ni mise sur le même niveau, ni comparaison, ni même juxtaposition !
Link to comment

Le truc c'est que ce connard ne répond pas à la question.

Dieudo quand on lui demande si faire rire sur la Shoah ça peut choquer ? Il répond "et case départ ?".

 

Problème :

Case départ est un film commis par deux personnes métissées et noires, dont le but est de tourner en dérision l'esclavage. Dans leur film, les blancs passent pour de gros cons épais et eux pour des gugusses un peu débile qui doivent échapper à leurs bourreaux.

Quand Dieudo veut faire rire sur la Shoah, il ne se moquent pas des nazis, ils se moquent de la mémoire des gens. Roberto Benigni a fait une comédie dramatique sur la Shoah dans laquelle on rit ou on pleure si on est sensible à son humour, bref on en sort touché et un peu émus. Le fait de ne pas être capable de comprendre ça c'est assez fou quand même. Soit c'est une escroquerie et le type est profondément parano et antisémite, soit c'est de la bêtise profonde. 

 

Aussi des blagues sur la Shoah il y en a plus qu'une. On connait tous une ou deux blagues nulles à ce sujet qu'on peut raconter sans que la censure ne frappe.

Case départ c'est du même acabit que le sketch de N'jigol sur la lettre du cousin en Afrique. La salle aux trois quarts métissée est complètement pliées. C'est sûrement un complot pour faire chier Dieudo ça aussi.

 

D'autre part la Shoah laisse quand même des questions ouvertes sur la nature des hommes, la politique et les pouvoirs. Alors que l'esclavage n'en laisse aucune, c'est quand même beaucoup plus simple. C'est une activité qui a été pratiquée par tout un tas de civilisations sans forcément avoir eu besoin de motifs raciaux pour la justifier.

 

Et par ignorance j'oserais même dire que je trouve toujours piquant de faire culpabiliser l'occident pour l'esclavage alors que c'est justement la civilisation qui y a mis fin universellement.

Évidemment je ne suis absolument pas attaché à ce point là, si on vient me prouver le contraire je veux bien ravaler ses mots.

 

Je pense que tu tapes complètement à côté.

Dans la vidéo posté par Barem, Dieudonné touche un truc qui me paraît tout à fait pertinent sur le plan éthique : le fait que la repentance en général soit devenu une espèce de business politico-médiatique agité à toute occasion. Si il y a insulte à la mémoire des gens, je suis désolé, mais elle est plus dans l'exploitation pornographique qu'en font les bureaucrates et certaines associations que dans les sketchs de Dieudonné. 

 

 

Link to comment

Dans le passage que tu cites, il est question des types qui font des quenelles, je vois mal comment on passe aux nazis.

Dans le passage, il était question de pardonner. J'aurais pu parler d'un violeur en série, ou d'un Khmer rouge, ou de qui que ce soit qui aurait besoin de se faire pardonner une "erreur de jeunesse". En l'occurrence, n'ayant pas de lien avec le Cambodge ni n'ayant été violé, j'ai mis un exemple qui me touche (et pour lequel de grandes âmes me demandent de temps à autres de pardonner).
Link to comment

le fait que la repentance en général soit devenu une espèce de business politico-médiatique agité à toute occasion. Si il y a insulte à la mémoire des gens, je suis désolé, mais elle est plus dans l'exploitation pornographique qu'en font les bureaucrates et certaines associations que dans les sketchs de Dieudonné. 

Désolé, mais Dieudo il commence ça discussion par. "Et case départ ?".

Son raisonnement c'est le suivant :

On peut rire de case départ et donc de l'esclavagisme, ok. Mes sketch sur l’holocauste sont critiqués par la LICRA donc halte au culte de la repentance qui fait qu'on ne peut pas rire de tout sauf de la Shoah.

D'où des trucs comme tu me tiens pas la Shoah et autres saloperies.

A aucun moment il n'évoque le fait que son humour de merde puisse choquer parce que c'est non seulement de très mauvais goût, mais en plus clairement violent pour ceux que ça concerne.

Un peu comme si un clown au cirque commençait ses sketchs avec des histoires de Julie et Mélissa, qu'il se prenne des tomates n'est finalement que justice.

Link to comment

Dans le passage, il était question de pardonner. J'aurais pu parler d'un violeur en série, ou d'un Khmer rouge, ou de qui que ce soit qui aurait besoin de se faire pardonner une "erreur de jeunesse". En l'occurrence, n'ayant pas de lien avec le Cambodge ni n'ayant été violé, j'ai mis un exemple qui me touche (et pour lequel de grandes âmes me demandent de temps à autres de pardonner).

 

Tu as déjà été (vraiment) choqué par une blague ? Si oui c'était quoi (simple curiosité) ?

Link to comment

A aucun moment il n'évoque le fait que son humour de merde puisse choquer parce que c'est non seulement de très mauvais goût, mais en plus clairement violent pour ceux que ça concerne.

Un peu comme si un clown au cirque commençait ses sketchs avec des histoires de Julie et Mélissa, qu'il se prenne des tomates n'est finalement que justice.

 

Euh justement, le fait que ça puisse choquer il l'évoque clairement.

Pour le reste la comparaison me paraît totalement incongrue, on ne parle pas de jets de tomates mais de censure et de répression judiciaire.

Link to comment

de censure et de répression judiciaire.

N'exagérons pas non plus, hein. Avant que le ministre entre dans la Valls, il n'y avait guère que quelques édiles locaux dont la portée de la décision s’arrêtait aux portes de leur municipalité. Ce n'est pas non plus un auteur qu'on se passe sous le manteau loin de la vue de la police secrète, hein.
Link to comment

Euh justement, le fait que ça puisse choquer il l'évoque clairement.

Sauf que selon lui ses sketchs sont aussi choquant qu'une blague sur la radinerie des juifs.

Il se trompe, lui il n'est pas potache, il est plutôt vraiment odieux et arrogant. S'asseoir sur les émotions des gens c'est être franchement arrogant.

 

Si après ce sketch chez Fogiel il avait simplement dit oui je m'excuse tout en ne laissant aucun sous entendu et avait simplement fait un petit don à une assoc comme toute personne ayant un peu d'empathie l'aurait fait. Le "système" le lui aurait largement pardonné depuis longtemps.

Ce qui est insupportable c'est de dire oui je comprend que ça choque en faisant l'imbécile et d'en remettre une couche supplémentaire en laissant entendre qu'au final c'est bien de la défense de petits copains toussa.

 

Moi ça me fait penser à l'attitude qu'a pu avoir Sanksion un jour envers Chitah, ne voyant pas que Chitah était en train de craquer, plutôt que de relâcher la pression et de tendre la main en disant simplement pardon mon vieux, je pensais que t'avais pigé l'ironie, il en a rajouté jusqu'à plus soif. Autant j'aime bien leurs interventions respectives, autant là j'avais trouvé Sanksion un poil lourd et mal poli.

Link to comment

N'exagérons pas non plus, hein. Avant que le ministre entre dans la Valls, il n'y avait guère que quelques édiles locaux dont la portée de la décision s’arrêtait aux portes de leur municipalité. Ce n'est pas non plus un auteur qu'on se passe sous le manteau loin de la vue de la police secrète, hein.

Et les procès et condamnations à répétition, qu'est-ce que c'est?

Link to comment

Le hacker du site de dieudo parle à un media... et oublie un petit truc :

 

http://www.franceinfo.fr/societe/geste-de-la-quenelle-le-hacker-du-site-de-dieudonne-parle-1256367-2013-12-20

 

 

Une provocation à la haine insupportable aux yeux d'un militant antiraciste, qui a décidé de pirater le site internet de Dieudonné. France Info a réussi à retrouver ce hacker, qui a accepté de parler au micro exceptionnellement, à condition que sa voix soit déformée. Pour l'anecdote, si vous tentez de rappeler cet homme, vous tombez sur le standard... de l'Elysée. Il revendique fièrement son acte. Et explique comment il a pu pirater, en un clin d'œil, le site Internet de l'homme de spectacle.

 

Tiens donc :mrgreen:

 

edit: normalement c'est passible de 3 ans de violon et 45000 € d'amende, si en plus c'est en bande organisée c'est peut être plus cher mon fils.

Link to comment

Mais que Dieudonné et ceux qui le relaient jouent sur les éléments qui forment la grammaire antisémite, là il n'y a aucun doute.

Ça c'est un point que je comprend pas, c'est quoi la grammaire antisémite ?

Pour avoir regardé quelques unes de ses vidéos récemment, il me semble assez clair qu'il n'est pas antisémite. Il le précise a de nombreuse reprise, et il n'a jamais commis d'actions contre des juifs parce qu'ils sont juifs que je sache. Donc c'est quoi les critères pour être déclaré antisémite ?

Il est par contre attaqué par certains groupes (CRIF, LICRA, etc.) et certaines personnes (Valls, Cohen, etc.) je ne vois pas pourquoi il devrait les porter dans son cœur.

Ajouté a ça le traitement injuste et d’extrême mauvaise foi qu'il subit dans les médias, le "salut nazis inversé" étant le dernier exemple en date, je comprend qu'il soit un peu énervé. Sans même parler de son bannissement et des préfets qui interdisent ses spectacles.

Il y a aussi bien sur les procès a répétitions sur des motifs absurdes, pire encore il en a perdu certains.

Je comprend le sentiment de ras-le-bol de certains face a ça, la quenelle étant le meilleurs moyen qu'ils ont eut de l'exprimer (et ça a marche).

Et la avec Valls qui s'en mêle ça devient n’importe quoi, et ça prouve qu'ils ont mis le doigt sur un vrai problème concernant la liberté d'expression en France.

Link to comment

Ça c'est un point que je comprend pas, c'est quoi la grammaire antisémite ?

Pour avoir regardé quelques unes de ses vidéos récemment, il me semble assez clair qu'il n'est pas antisémite. Il le précise a de nombreuse reprise, et il n'a jamais commis d'actions contre des juifs parce qu'ils sont juifs que je sache. Donc c'est quoi les critères pour être déclaré antisémite ?

 

Très franchement, j'ai pas mal suivi Dieudonné, et je le crois antisémite. Son antisionisme, comme très souvent pour les idéologies "anti" quelque chose, n'est qu'une façade qui cache une vision du monde dénonçant les Juifs comme entité à part, qui, à elle seule, est responsable de l'ensemble des problèmes sur terre. 

 

http://www.youtube.com/watch?v=CfCQk4mZkVQ

 

Regarde cette interview à la télévision iranienne, c'est édifiant. Dieudonné explique notamment que c'est le sionisme qui a tué Jésus, organisé la traite négrière et est responsable de l'ensemble des guerres sur terre. Évidement, dans ce cas là il faut remplacer "sionisme" par "Juifs". Et là, tu as une belle vision antisémite du monde.

Link to comment

Et les procès et condamnations à répétition, qu'est-ce que c'est?

La censure, c'est lui interdire par la loi de s'exprimer même dans son théâtre à lui.

Ce n'est pas que le traitement qui lui est réservé soit agréable, oh non. Mais on ne peut pas non plus s'attendre à être accueilli les bras ouverts quand on a un tel comportement.

Ça c'est un point que je comprend pas, c'est quoi la grammaire antisémite ?

Tu veux vraiment que je fasse un cours d'antisémitisme, là ? :)

Et la avec Valls qui s'en mêle ça devient n’importe quoi, et ça prouve qu'ils ont mis le doigt sur un vrai problème concernant la liberté d'expression en France.

Là, on est d'accord, au moins en partie.
Link to comment

...

 

D'autre part la Shoah laisse quand même des questions ouvertes sur la nature des hommes, la politique et les pouvoirs. Alors que l'esclavage n'en laisse aucune, c'est quand même beaucoup plus simple. C'est une activité qui a été pratiquée par tout un tas de civilisations sans forcément avoir eu besoin de motifs raciaux pour la justifier.

 

....

 

C'est exactement ce type de discours que va dénoncer l'anti sioniste.

Au nom de quoi la Shoah serait différente par nature des autres génocides ? Au nom de quoi faudrait il la commémorer différemment ? Au nom de quoi faudrait il sensibiliser particulièrement la population à la Shoah ?

Est ce que tu as conscience du caractère outrancié de tes propos à propos de l'esclavage qui serait plus "simple" ? 

Le génocide aussi a été pratiqué par de nombreuses civilisations.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...